Au hasard de nos offres
  • Maison 1 290 000 € ST-GILLES
  • Villa 1 990 000 € RHODE ST GENESE
  • Maison Sorry : trop tard ! IXELLES
  • Maison 800 000 € WOLUWE-SAINT-PIERRE
  • Maison 529 000 € UCCLE
  • Villa 3 200 000 € UCCLE
  • Villa Sorry : trop tard ! RHODE ST GENESE
  • Maison 1 950 000 € IXELLES
  • Maison 1 600 000 € IXELLES
  • Maison 1 300 000 € IXELLES
  • Voir toutes les offres »

    Pim's newsetter

    Informations régulières gratuites : abonnez-vous !
    INSCRIPTION
    close-link
    Donec in massa Donec mattis Praesent risus adipiscing

    forum   Vous n'êtes pas identifié(e) : Inscription :: Identification | Recherche Forum



    entretien de l'immeuble

    sevyba
    Pimonaute assidu
    Lieu : Bruxelles
    Inscription : 24-09-2012
    Messages : 48

    entretien de l'immeuble

    Bonjour,

    Dans notre petit immeuble un copropriétaire souhaite lui-même faire l'entretien des communs (escaliers, hall d'entrée, cour arrière) à titre bénévole. Le syndic lui a dit que cela n'est pas possible car la copropriété ne peut pas contracter une assurance "gens de maison". Cela est possible à titre privatif mais pas pour une copropriété.
    Et que le copropriétaire ne peut pas non plus signer un document qui décharge le syndic de toutes responsabilités en cas d'accident durant les nettoyages.

    Le syndic a-t-il raison ? Si il a tort auriez-vous un article de loi le prouvant ?

    Hors ligne

    sevyba
    Pimonaute assidu
    Lieu : Bruxelles
    Inscription : 24-09-2012
    Messages : 48

    Re : entretien de l'immeuble

    En fait notre syndic ne cherche absolument pas à "placer" une firme de nettoyage. Il a simplement dit qu'il n'est pas légal pour un CP de faire bénévolement le nettoyage des communs. Et qu'il refuse d'engager, en tant que syndic, sa responsabilité à ce sujet.

    Pour les autres CP comme je l'ai dit la plupart n'habitent pas l'immeuble. Sur 6 CP seuls 2 vivent sur place. Et comme le coût du nettoyage des communs est à charge des habitants de l'immeuble les 4 CP qui louent leur bien immobilier répercuteront le coût du nettoyage sur les charges de leur locataire.

    Donc financièrement ils ne sont absolument pas pénalisé si le coût de l'entretien est de X ou Y euros/mois. De plus, ils sont rassurés si c'est une société qui s'occupe du nettoyage et pas un CP bénévole qui pourrait glisser sur le savon et se casser la jambe. Et ensuite les soucis...qui est responsable ?....qui ne l'est pas ?....etc.

    Au sujet des 2 autres CP qui vivent sur place il y a moi. L'autre CP souhaite un nettoyage hebdomadaire des communs par une firme. Et moi, je me suis proposé de le faire bénévolement pour les raisons suivantes :


    Le coût élevé. Coût qui n'est pas à négliger dans les charges trimestrielles.
    L'insécurité. Parfois il y a des vols notamment dans les caves. Cela arrive sans vouloir faire preuve de paranoïa.

    Mais les autres CP ne m'ont pas suivi. Et le syndic maintient que c'est illégal.

    Maintenant, si vous connaissez des sociétés de nettoyage qui acceptent de faire maximum 3 heures de nettoyage dans un petit immeuble par mois (tous les 15 jours) je vous serai reconnaissant de me transmettre leurs coordonnées. Je crois qu'on peut le faire sur ce forum en contactant personnellement l'internaute. Si cela n'est pas possible alors tant pis.

    Merci


    rexou a écrit :

    Il EST possible à un CP -bénévole/volontaire/autre appellation- de nettoyer les communs de l'immeuble. La superficie et/ou l'accord ou non de sociétés pour effectuer ce même travail sont sans aucune incidence.

    Il ne serait pas correct d'émettre des supputations quant à la motivation du syndic qui cherche à "placer" une firme de nettoyage. Chacun se fera son opinion. Par contre, il est parfaitement anormal et malsain qu'un syndic IMPOSE cette solution. C'est indécent !

    L'ACP décide. Le syndic exécute. Et si cela lui pose problème :

    Hors ligne

    rexou
    Pimonaute non modérable
    Lieu : bruxelles
    Inscription : 21-03-2010
    Messages : 6 890

    Re : entretien de l'immeuble

    Si vous êtes le seul CP sur 6 à souhaiter ce nettoyage bénévole, l'affaire est pliée ! Peu importent les motivations des autres CP. Vous devez vous incliner ou tenter de les convaincre à la prochaine occasion.

    Je ne peux vous nommer de société de nettoyage qui accepterait votre proposition. Ne perdez pas de vue que le déplacement a aussi un prix. Il serait peut être intéressant de contacter des sociétés ayant déjà au moins un client tout près de chez vous...

    Ah, si vous cherchez une ACP dans laquelle exercer votre bénévolat (à Bruxelles), j'ai plusieurs adresses à vous proposer !!!  lol


    rexou

    Hors ligne

    tempura
    Pimonaute bavard
    Inscription : 18-02-2006
    Messages : 298

    Re : entretien de l'immeuble

    Il y a peut-être quelque chose qui m'échappe mais je ne vois pas pourquoi on pourrait accepter qu'un bénévole exerce  la fonction de syndic, mais pas qu'un bénévole nettoie les communs. Est-ce que lorsque, bénévolement (et à mes frais), je remplace les ampoules grillées dans les communs, en montant sur une échelle, je viole la loi ? Suis-je hors la loi lorsque je m'occupe de mettre les sacs-poubelle dehors ?
    Le syndic a-t-il expliqué en quoi il serait illégal d'accepter qu'un bénévole s'occupe du nettoyage ?

    Hors ligne

    rexou
    Pimonaute non modérable
    Lieu : bruxelles
    Inscription : 21-03-2010
    Messages : 6 890

    Re : entretien de l'immeuble

    tempura a écrit :

    Il y a peut-être quelque chose qui m'échappe mais je ne vois pas pourquoi on pourrait accepter qu'un bénévole exerce  la fonction de syndic, mais pas qu'un bénévole nettoie les communs. Est-ce que lorsque, bénévolement (et à mes frais), je remplace les ampoules grillées dans les communs, en montant sur une échelle, je viole la loi ? Suis-je hors la loi lorsque je m'occupe de mettre les sacs-poubelle dehors ?
    Le syndic a-t-il expliqué en quoi il serait illégal d'accepter qu'un bénévole s'occupe du nettoyage ?

    Le syndic est à côté de la plaque, tout simplement.

    Non seulement il n'y a rien d'illégal dans ce bénévolat, mais il est évident que les frais du genre achat ampoules, achat matériel et produits d'entretien par exemple, peuvent (et c'est bien la moindre des choses) faire l'objet d'un remboursement par l'ACP, via la syndic, sur présentation de notes de caisse ou de factures.

    Le problème, c'est que les assertions du syndic ont convaincu ou effrayé les autres CP qui votent en masse pour l'intervention d'une société...


    rexou

    Hors ligne

    tempura
    Pimonaute bavard
    Inscription : 18-02-2006
    Messages : 298

    Re : entretien de l'immeuble

    luc a écrit :

    Sur une site de l’université de Liège j’ai trouvé une page concernant le volontariat-benevolat:
    Citation :La loi sur le statut du volontaire (loi du 3 juillet 2005 entrée en vigueur le 6 février 2006) (2) définit quant à elle le volontariat comme toute activité qui :
    - est exercée sans rétribution ni obligation
    - est exercée au profit d'une ou de plusieurs personnes autres que celle qui exerce l'activité, d'un groupe ou d'une organisation ou encore de la collectivité dans son ensemble
    - est organisée par une organisation autre que le cadre familial ou privé de celui qui exerce l'activité
    - qui n'est pas exercée par la même personne et pour la même organisation dans le cadre d'un contrat de travail, d'un contrat de services ou d'une désignation statutaire.
    Le texte souligné indique la clause qui empêche qu’un CP nettoie comme volontaire-bénévole les communs aux profit de tous (inclus lui-même). S’il détermine lui-même quand, quoi, comment, … il est de fait syndic-adjoint pour cette tâche, doit être assuré comme tel, mais ne peut pas receveoir des procurations ni délibérer pour certains points, ... lors les AG.

    Le texte souligné indique que le CP qui nettoie les communs bénévolement n'est pas considéré comme un volontaire au sens de la loi du 3 juillet 2005, mais ne porte aucune interdiction. Si une règle quelconque s'oppose à ce qu'un CP effectue des prestations bénévoles pour la copropriété, ce n'est assurément pas celle-là.

    Hors ligne

    luc
    Pimonaute non modérable
    Lieu : Evere, Bruxelles, Belgique
    Inscription : 09-08-2004
    Messages : 5 038
    Site Web

    Re : entretien de l'immeuble

    tempura a écrit :

    .... Le texte souligné indique que le CP qui nettoie les communs bénévolement n'est pas considéré comme un volontaire au sens de la loi du 3 juillet 2005, mais ne porte aucune interdiction.

    Sauf l'obligation de se soumettre aux lois sociaux, fiscaux, ... .


    Cordialement,

    Luc

    Hors ligne

    sevyba
    Pimonaute assidu
    Lieu : Bruxelles
    Inscription : 24-09-2012
    Messages : 48

    Re : entretien de l'immeuble

    Bonjour,

    Nous venons de recevoir une 1er offre de nettoyage pour notre petite surface:

    280 euros (tvac)/mois pour un nettoyage hebdomadaire.

    Malheureusement cette société ne souhaite pas nous proposer un nettoyage tous les 15 jours. C'est toutes les semaines ou rien.

    Nous attendons d'autres offres.

    Hors ligne

    tempura
    Pimonaute bavard
    Inscription : 18-02-2006
    Messages : 298

    Re : entretien de l'immeuble

    luc a écrit :

    tempura a écrit : .... Le texte souligné indique que le CP qui nettoie les communs bénévolement n'est pas considéré comme un volontaire au sens de la loi du 3 juillet 2005, mais ne porte aucune interdiction. 
    Sauf l'obligation de se soumettre aux lois sociaux, fiscaux, ... .

    De la même manière qu'un syndic bénévole en quelque sorte.

    Hors ligne

    grmff
    Pimonaute non modérable
    Lieu : Sibulaga, Onatawani
    Inscription : 25-05-2004
    Messages : 16 369
    Site Web

    Re : entretien de l'immeuble

    A mon sens, une copropriété peut parfaitement décider de supprimer le nettoyage, et que chacun est chargé de nettoyer son palier.

    Le fait qu'un propriétaire dise qu'il nettoyera tout si ce n'est pas fait correctement aidera à la décision...


    Grmf!
    ----------------
    N'envie pas les autres. Tu ne sais pas ce que l'avenir leur réserve...

    Hors ligne

    bada
    Pimonaute intarissable
    Lieu : Foufnille-lez-berdouille
    Inscription : 01-09-2010
    Messages : 872

    Re : entretien de l'immeuble

    grmff a écrit

    A mon sens, une copropriété peut parfaitement décider de supprimer le nettoyage, et que chacun est chargé de nettoyer son palier

    Oui mais est ce que l'AG peut imposer ce travail aux locataires ou est ce aux propriétaires de le faire.


    bada

    Hors ligne

    rexou
    Pimonaute non modérable
    Lieu : bruxelles
    Inscription : 21-03-2010
    Messages : 6 890

    Re : entretien de l'immeuble

    bada a écrit :

    Oui mais est ce que l'AG peut imposer ce travail aux locataires ou est ce aux propriétaires de le faire.

    La réponse est à lire dans le contrat de bail...


    rexou

    Hors ligne

    grmff
    Pimonaute non modérable
    Lieu : Sibulaga, Onatawani
    Inscription : 25-05-2004
    Messages : 16 369
    Site Web

    Re : entretien de l'immeuble

    grmff a écrit :

    A mon sens, une copropriété peut parfaitement décider de supprimer le nettoyage, et que chacun est chargé de nettoyer son palier

    Bada a écrit :

    Oui mais est ce que l'AG peut imposer ce travail aux locataires ou est ce aux propriétaires de le faire.

    Mon message s'adressait à sevyba. Il était destiné à lui apporter une solution à son problème.

    Pour le reste, une gestion d'immeuble est toujours délicate, et je ne conseillerais jamais à personne de reporter la responsabilité de la propreté sur les occupants d'un immeuble. C'est le meilleur moyen pour transformer un paisible immeuble en annexe de Beyouth (pour les plus ancien), Badgad (pour la plupart d'entre nous) ou Alep (pour les férus d'actualité...)


    Grmf!
    ----------------
    N'envie pas les autres. Tu ne sais pas ce que l'avenir leur réserve...

    Hors ligne

    luc
    Pimonaute non modérable
    Lieu : Evere, Bruxelles, Belgique
    Inscription : 09-08-2004
    Messages : 5 038
    Site Web

    Re : entretien de l'immeuble

    grmff a écrit :

    Pour le reste, une gestion d'immeuble est toujours délicate, et je ne conseillerais jamais à personne de reporter la responsabilité de la propreté sur les occupants d'un immeuble. C'est le meilleur moyen pour transformer un paisible immeuble en annexe de Beyouth (pour les plus ancien), Badgad (pour la plupart d'entre nous) ou Alep (pour les férus d'actualité...)

    clap.gif


    Cordialement,

    Luc

    Hors ligne

    sevyba
    Pimonaute assidu
    Lieu : Bruxelles
    Inscription : 24-09-2012
    Messages : 48

    Re : entretien de l'immeuble

    Je viens récemment de nettoyer la cour (enlever les mauvaises herbes et les mettre dans un sac vert). Durée = 15 minutes.

    Je viens de nettoyer les escaliers, le hall d'entrée et les vitres de la porte d'entrée. Durée = 30 minutes.

    Dans l'immeuble il y a 2 CP et 5 locataires. Aucune plainte sur l'état de propreté des communs.

    Je ne comprends pas pourquoi une société de nettoyage ne veut pas établir une offre de prix pour un nettoyage tous les 15 jours.

    L'offre de prix pour un nettoyage hebdomadaire est de 285 euros(tvac)/mois. En charges cela représente le 2ième poste le plus élevé après le chauffage. Je maintiens que les sociétés de nettoyage profitent de cette situation pour s'enrichir sur le dos des CP et/ou locataires.

    Pourquoi peut-on être syndic bénévole et pas bénévole pour le nettoyage des communs ?

    Hors ligne

    rexou
    Pimonaute non modérable
    Lieu : bruxelles
    Inscription : 21-03-2010
    Messages : 6 890

    Re : entretien de l'immeuble

    sevyba a écrit :

    Pourquoi peut-on être syndic bénévole et pas bénévole pour le nettoyage des communs ?

    Mais c'est possible. Ce n'est pas interdit. Ce n'est pas illégal.
    Je partage entièrement la position de Grmff !

    A mon sens, une copropriété peut parfaitement décider de supprimer le nettoyage, et que chacun est chargé de nettoyer son palier.

    On peut débattre de l'opportunité de contracter une assurance ou pas, des avantages et inconvénients de cette option. Mais écarter cette possibilité sous prétexte d'un refus du syndic est pour moi une erreur !

    Les sociétés de nettoyage établissent un planing hebdomadaire. La formule que vous proposez n'est donc pour eux pas financièrement intéressante. Le prix que vous citez équivaut à 65€/semaine. (285 x 12/52). Cela inclut le déplacement et les lois sociales... Sous ce plancher, difficile de prester avec bénéfice dans le respect de la légalité.


    rexou

    Hors ligne

    luc
    Pimonaute non modérable
    Lieu : Evere, Bruxelles, Belgique
    Inscription : 09-08-2004
    Messages : 5 038
    Site Web

    Re : entretien de l'immeuble

    grmff a écrit :

    A mon sens, une copropriété peut parfaitement décider de supprimer le nettoyage, et que chacun est chargé de nettoyer son palier.

    Oui, mais sous condition que le palier est son palier = partie privative selon l'acte de base (acte authentique).


    Cordialement,

    Luc

    Hors ligne

    tempura
    Pimonaute bavard
    Inscription : 18-02-2006
    Messages : 298

    Re : entretien de l'immeuble

    luc a écrit :

    Oui, mais sous condition que le palier est son palier = partie privative selon l'acte de base (acte authentique).

    De la même manière que le syndic bénévole ne peut s'occuper que de sa partie privative selon l'acte de base, je suppose.

    Hors ligne

    rexou
    Pimonaute non modérable
    Lieu : bruxelles
    Inscription : 21-03-2010
    Messages : 6 890

    Re : entretien de l'immeuble

    tempura a écrit :

    De la même manière que le syndic bénévole ne peut s'occuper que de sa partie privative selon l'acte de base, je suppose.

    clap.gif


    rexou

    Hors ligne

    luc
    Pimonaute non modérable
    Lieu : Evere, Bruxelles, Belgique
    Inscription : 09-08-2004
    Messages : 5 038
    Site Web

    Re : entretien de l'immeuble

    tempura a écrit :

    luc a écrit :
    Oui, mais sous condition que le palier est son palier = partie privative selon l'acte de base (acte authentique).

    De la même manière que le syndic bénévole ne peut s'occuper que de sa partie privative selon l'acte de base, je suppose.

    Comparer des pommes à une poire est ... .


    Cordialement,

    Luc

    Hors ligne

    tempura
    Pimonaute bavard
    Inscription : 18-02-2006
    Messages : 298

    Re : entretien de l'immeuble

    luc a écrit :

    Comparer des pommes à une poire est ... .

    ... en l'occurrence pertinent  tongue .

    Hors ligne

    Pied de page des forums

    Pim.be : votre forum de l'immobilier résidentiel belge depuis 2002.

    Les dernières discussions sont ici » Récentes | Sans réponse
    Règlement du forum | Liste des membres



    derniers-tweets-small Derniers tweets

    Retweeted Muriel MICHEL (@mumitim): La réforme des régimes matrimoniaux entre en vigueur le 1er septembre, en même temps que le nouveau droit successoral. Qu'est-ce que ça change pour vous? lecho.be/r/t/1/id/10034… via @monargentbe

    Hier De PIM's Twitter

    Au hasard de nos offres
  • Appartement 735 000 € UCCLE
  • Villa 2 980 000 € WATERLOO
  • Maison 549 000 € UCCLE
  • Maison 4 600 000 € BRUXELLES
  • Villa 2 800 000 € UCCLE
  • Appartement 435 000 € ST-GILLES
  • Appartement 875 000 € FOREST
  • Villa Sous option BEERSEL
  • Appartement À partir de 365 000 € BRUXELLES
  • Maison 1 200 000 € UCCLE
  • Voir toutes les offres »

    commodo in commodo Phasellus dictum eleifend ut quis ipsum mattis ultricies ut