[h1_forum_fluxbb] 2017-03-22T11:29:16+00:00

forum   Vous n'êtes pas identifié(e) : Inscription :: Identification | Recherche Forum



candidat locataire et couple de perruches...

abracadabra
Pimonaute assidu
Inscription : 25-04-2015
Messages : 42

candidat locataire et couple de perruches...

Bonjour,

Question pour les amis des animaux dont je suis ;-)

Je mets en location un rez de chaussée de 70m² avec terrasse et jardin

J'ai un couple candidat à la location qui rassemble toutes mais vraiement toutes les qualitées de "très bons locataires" mais...ils annoncent un couple de perruches.

Un couple de perruche est il source automatique de nuisances ?

Merci pour vos avis éclairés, je ne connais pas du tout cet animal



Abracadabra...


ZenAttitudeAdherent

Hors ligne

Erico
Pimonaute non modérable
Inscription : 04-10-2006
Messages : 5 476

Re : candidat locataire et couple de perruches...

je n'ai aucun bien dans un immeuble à plusieurs appartements

donc n'y connaîs rien

mais je me doute qu'il y a un ROI c'est logique

mais en quoi un proprio peut être il tenu du comportement nuisible ( d'une manière ou d'une autre ) de son loc ?

si j'en avais un, je ferais attention c'est sûr à ne pas louer à n'importe qui, d'abord pour moi en premier lieu ou si je vois que ce sont vraiment des gens qui vont poser  un gros problème

mais à un couple qui me semblerait bien et aurait un couple de perruches, ou un chat je louerai sûrement

et encore une fois on ne sait jamais comment la situation d'un loc peut évoluer, idem pour son comportement...donc ...


mais tenir un proprio responsable du comportement de son loc, je trouve ça fort

tout comme un jour un voisin d'une maison que je louais m'a appelé parce que les gosses de mon loc lui faisaient des grimaces et des gestes obscènes par le vélux du toit ....et alors j'y pouvais quoi ?


--------------------------------------------------------------------
N'aie pas peur d'avancer...crains seulement de t'arrèter.....

Hors ligne

rexou
Pimonaute non modérable
Lieu : bruxelles
Inscription : 21-03-2010
Messages : 6 751

Re : candidat locataire et couple de perruches...

@ Erico :
Le bailleur est tenu de faire appliquer le ROI par son locataire. En cas de manquement grave et répété de ce dernier, le syndic pourra bien sur écrire au locataire, mais sans aucun moyen de coercition à son égard. Il contactera donc aussi le bailleur et dans les cas les plus grave, le mettra en demeure d'introduire une action en justice pour résilier le bail. En cas de dégradation (avérée) du fait du locataire, le bailleur sera aussi responsable envers l'ACP par exemple. Il est donc inexact de dire que le bailleur n'a pas à se préoccuper des nuisances de son locataire.
Dans le cadre de deux maisons, il est évident que vous n'êtes pas responsable du comportement de vos locataires envers les voisins.

@ Adam : Je vous confirme que les volets à caisson intégré ne sont pas le top au niveau de l'isolation. Un groupe de perruches, c'est bien sur plus bruyant qu'un couple de ces oiseaux ! Concernant les bruits de circulation, mon expérience se situe avenue Charles-Quint. Vous connaissez ? (en bout d'avenue, vers le ring). Et pourtant, le silence presque absolu hors klaxons et sirènes. 2e et 3e étage et sans volets.  Et quelques milliers de voitures/jour !


rexou

Hors ligne

Adam
Pimonaute assidu
Lieu : Bruxelles
Inscription : 27-07-2015
Messages : 76

Re : candidat locataire et couple de perruches...

rexou a écrit :

@ Adam : Je vous confirme que les volets à caisson intégré ne sont pas le top au niveau de l'isolation. Un groupe de perruches, c'est bien sur plus bruyant qu'un couple de ces oiseaux ! Concernant les bruits de circulation, mon expérience se situe avenue Charles-Quint. Vous connaissez ? (en bout d'avenue, vers le ring). Et pourtant, le silence presque absolu hors klaxons et sirènes. 2e et 3e étage et sans volets.  Et quelques milliers de voitures/jour !

Je doute qu'Abracadabra soit intéressé par le niveau de qualité de l'isolation acoustique de nos biens respectifs.

Ce qu'il doit évaluer au plan acoustique, c'est la puissance, la fréquence, la stridence des cris de perruche par rapport à la qualité de l'isolation acoustique de son propre bien.

En ce qui concerne mon exemple de perruches à collier, voir entre autres les liens suivants, que chacun appréciera selon sa propre tolérance aux cris en question :

https://www.youtube.com/watch?v=nUzv4jNkGwM

http://www.xeno-canto.org/species/Psittacula-krameri

(Et oui, je connais le bout de l'avenue Charles-Quint, aucune perruche n'y survivrait de toute façon devil )


Adam   -   Syndic et CP dans une ACP de moins de 20 lots - Non-professionnel - Débutant - Non-juriste.
"Depuis que je suis syndic, l'immobilier m'habite bien plus que je ne l'habite moi-même" - CJT
"Tout ceci n'explique pas les traces de pneu dans la baignoire" - GR

Hors ligne

Erico
Pimonaute non modérable
Inscription : 04-10-2006
Messages : 5 476

Re : candidat locataire et couple de perruches...

Autant pour moi Rexou, j'ignorais ça


--------------------------------------------------------------------
N'aie pas peur d'avancer...crains seulement de t'arrèter.....

Hors ligne

rexou
Pimonaute non modérable
Lieu : bruxelles
Inscription : 21-03-2010
Messages : 6 751

Re : candidat locataire et couple de perruches...

abracadabra a écrit :

Je mets en location un rez de chaussée de 70m² avec terrasse et jardin

J'ai un couple candidat à la location qui rassemble toutes mais vraiement toutes les qualitées de "très bons locataires" mais...ils annoncent un couple de perruches.

Un couple de perruche est il source automatique de nuisances ?
.

Pour en revenir à la question initiale :

Non, un couple de perruches n'est pas source automatique de nuisances.
Mais oui, il peut l'être si les locataires manquent de savoir-vivre.

Vu le profil que vous annoncez, à votre place, je n'hésiterais pas à louer, en mentionnant au bail que les perruches ne peuvent perturber le voisinage ni être source de nuisances. Par exemple, le jardin ou la terrasse ne sont pas idéaux pour y placer la cage de manière permanente si cela perturbe le voisinage...


rexou

Hors ligne

Erico
Pimonaute non modérable
Inscription : 04-10-2006
Messages : 5 476

Re : candidat locataire et couple de perruches...

rexou a écrit :
abracadabra a écrit :

Je mets en location un rez de chaussée de 70m² avec terrasse et jardin

J'ai un couple candidat à la location qui rassemble toutes mais vraiement toutes les qualitées de "très bons locataires" mais...ils annoncent un couple de perruches.

Un couple de perruche est il source automatique de nuisances ?
.

Pour en revenir à la question initiale :

Non, un couple de perruches n'est pas source automatique de nuisances.
Mais oui, il peut l'être si les locataires manquent de savoir-vivre.

Vu le profil que vous annoncez, à votre place, je n'hésiterais pas à louer, en mentionnant au bail que les perruches ne peuvent perturber le voisinage ni être source de nuisances. Par exemple, le jardin ou la terrasse ne sont pas idéaux pour y placer la cage de manière permanente si cela perturbe le voisinage...


En même temps Rexou, ne pas perturber le voisinage et ne pas être source de nuisance, ça découle de la logique...donc pourquoi ajouter ça dans le bail ? C'est comme si vous stipuliez dans le contrat signé avec un couple qui a des enfants que les enfants ne peuvent perturber le voisinage ni être source de nuisances   wink


--------------------------------------------------------------------
N'aie pas peur d'avancer...crains seulement de t'arrèter.....

Hors ligne

PIM
Pimonaute non modérable
Lieu : Uccle, Bruxelles, Belgique
Inscription : 10-03-2004
Messages : 11 642
Site Web

Re : candidat locataire et couple de perruches...

Erico a écrit :
rexou a écrit :
abracadabra a écrit :

Je mets en location un rez de chaussée de 70m² avec terrasse et jardin

J'ai un couple candidat à la location qui rassemble toutes mais vraiement toutes les qualitées de "très bons locataires" mais...ils annoncent un couple de perruches.

Un couple de perruche est il source automatique de nuisances ?
.

Pour en revenir à la question initiale :

Non, un couple de perruches n'est pas source automatique de nuisances.
Mais oui, il peut l'être si les locataires manquent de savoir-vivre.

Vu le profil que vous annoncez, à votre place, je n'hésiterais pas à louer, en mentionnant au bail que les perruches ne peuvent perturber le voisinage ni être source de nuisances. Par exemple, le jardin ou la terrasse ne sont pas idéaux pour y placer la cage de manière permanente si cela perturbe le voisinage...


En même temps Rexou, ne pas perturber le voisinage et ne pas être source de nuisance, ça découle de la logique...donc pourquoi ajouter ça dans le bail ? C'est comme si vous stipuliez dans le contrat signé avec un couple qui a des enfants que les enfants ne peuvent perturber le voisinage ni être source de nuisances   wink

@ erico: Et pourquoi faudrait-il par exemple préciser que le loyer doit être payé ? Cela coule de source, non ?

Le bail Pim prévoit: "Les animaux domestiques habituels sont autorisés dans le respect de la législation, et pour autant qu'ils ne constituent pas de gêne, nuisance, même sporadique, de quelque nature qu'elle soit"

En l'espèce, il conviendrait de préciser "en ce compris un couple de perruches" , car je ne suis pas certain que ce soit des animaux domestiques habituels.


Erik DECKERS
Pim's webmaster (notamment...)
Propriétés Immobilières

--------------------
L'expérience est une lanterne attachée dans notre dos, qui n'éclaire que le chemin parcouru - (Confucius)

Hors ligne

Aiment ce post :
Erico
Pimonaute non modérable
Inscription : 04-10-2006
Messages : 5 476

Re : candidat locataire et couple de perruches...

PIM normalement dans les contrats il est indiqué que le loc doit occuper et entretenir le bien en bon père de famille......ça signifie aussi ne pas perturber le voisinage non ?

Enfin pour moi ça coule de source.


--------------------------------------------------------------------
N'aie pas peur d'avancer...crains seulement de t'arrèter.....

Hors ligne

rexou
Pimonaute non modérable
Lieu : bruxelles
Inscription : 21-03-2010
Messages : 6 751

Re : candidat locataire et couple de perruches...

Erico a écrit :

PIM normalement dans les contrats il est indiqué que le loc doit occuper et entretenir le bien en bon père de famille......ça signifie aussi ne pas perturber le voisinage non ?

Enfin pour moi ça coule de source.

Ben non, pas vraiment.

Ceci dit, insérer une clause dans le bail n'est pas une garantie, c'est une indication des limites mises aux libertés du locataire d'une part, et un argument qui aide à une éventuelle action en justice. Aussi une protection vis-à-vis de la copropriété, au même titre que d'imposer le respect du ROI.

En cas d'abus grave, les CP avisent le syndic, qui répercute au locataire et à son bailleur. Tout occupant peut aussi demander constat de police mais c'est au bailleur qu'il revient de faire respecter les règles par son locataire et à défaut, de l'assigner en justice pour demander la résiliation du bail, sur base du non-respect du bail, des plaintes écrites et/ou des constats de police. Il est le seul à avoir une relation contractuelle avec le perturbateur et le seul à pouvoir (tenter de) faire résilier le bail.


rexou

Hors ligne

Erico
Pimonaute non modérable
Inscription : 04-10-2006
Messages : 5 476

Re : candidat locataire et couple de perruches...

bien sûr qu'aucune clause n'est une garantie:/


--------------------------------------------------------------------
N'aie pas peur d'avancer...crains seulement de t'arrèter.....

Hors ligne

Aime ce post :
abracadabra
Pimonaute assidu
Inscription : 25-04-2015
Messages : 42

Re : candidat locataire et couple de perruches...

Allez va pour les perruches...

Si on les entend fort, promis j'enregistre et je viens vous faire profiter  devil  devil  devil


ZenAttitudeAdherent

Hors ligne

Aime ce post :
PIM
Pimonaute non modérable
Lieu : Uccle, Bruxelles, Belgique
Inscription : 10-03-2004
Messages : 11 642
Site Web

Re : candidat locataire et couple de perruches...

abracadabra a écrit :

Allez va pour les perruches...

Si on les entend fort, promis j'enregistre et je viens vous faire profiter  devil  devil  devil

Vous n'êtes pas obligé de me croire, mais c'est pourtant la vérité...

J'étais à une réception ce WE et il y avait sur place une cage avec un couple de perruches: j'ai pensé à cet échange sur notre forum et capturé cette petite video... éloquente ....


kiss


Erik DECKERS
Pim's webmaster (notamment...)
Propriétés Immobilières

--------------------
L'expérience est une lanterne attachée dans notre dos, qui n'éclaire que le chemin parcouru - (Confucius)

Hors ligne

Erico
Pimonaute non modérable
Inscription : 04-10-2006
Messages : 5 476

Re : candidat locataire et couple de perruches...

abracadabra a écrit :

Allez va pour les perruches...

Si on les entend fort, promis j'enregistre et je viens vous faire profiter  devil  devil  devil


si on les entend fort, donnez les à manger au chien de Rexou     angel


--------------------------------------------------------------------
N'aie pas peur d'avancer...crains seulement de t'arrèter.....

Hors ligne

Aime ce post :
Goudurix
Pimonaute assidu
Lieu : Bruxelles
Inscription : 17-04-2006
Messages : 132

Re : candidat locataire et couple de perruches...

Je vois ce message à l'instant aujourd'hui.

Pour moi le bruit est LE problème n°1. En tant qu'habitant, locataire ou propriétaire.

Un perroquet est une HORREUR! J'ai vécu plusieurs années avec des voisins qui en avaient un. Des perruches, c'est moins fort manifestement, mais si c'est comme sur la vidéo, pour moi c'est déjà trop. Pas si c'est quelques minutes par jour évidemment, mais le problème, c'est que c'est permanent.

Si un voisin fait trop de bruit, on ne peut pas vivre, dormir ou travailler (pour certains logements qui font aussi bureau). Donc on doit migrer ailleurs pour vivre et laisser le logement vide. Donc on paie un loyer ou remboursement pour rien. C'est inacceptable (dans des quartiers où le loyer est 800-1000eur/mois, ça fait cher pour ne pas y habiter).

Bien sûr, le voisin ordinaire se dit "c'est pas mon problème". Et bien si, maintenant ce sera son problème. Il ne faut plus jamais accepter de voir la vie quotidienne ruinée par un perroquet, un chien fou, ou des gens qui font des karaokés jusqu'à 4h du mat. Il faut contre-attaquer direct. On ne peut plus souffrir dans son coin, il faut mettre une pression maximale sur les sauvages qui ne respectent rien.

En tant que propriétaire est-ce votre problème? Absolument. Je ne parlerai pas des aspects légaux, déjà traités ici. Mais voici un exemple: dans une copropriété, on a mis plusieurs années à obtenir le respect du calme par les voisins. En échange, on s'occupe de beaucoup de choses pour la copropriété qui en a bien besoin. Réparations, réunions etc... Sans ces actions, tout serait beaucoup plus dégradé. C'est un bon équilibre. Les propriétaires y trouvent leur compte, la valeur des biens augmentent. Si on commençait à louer à n'importe qui, l'équilibre serait rompu, et la copropriété sombrerait vite dans l'insalubre.

Important: il est illusoire de croire qu'on va faire changer un locataire. Bruyant il est, bruyant il restera, à quelques exceptions. Et puis généralement, quelqu'un qui se fiche des voisins, se fichera aussi de... son propriétaire, et du loyer à payer. Quel genre de locataire souhaitez-vous? Une personne stable, équilibrée, sérieuse, qui travaille? Il est peu probable que ce genre de personne fasse la fête jusqu'à 5h du mat tous les jours. Ou que cette personne laisse son animal hurler.

Quel genre de bien en location souhaitez-vous pour votre rendement? Une propriété saine, et bien gérée, avec des voisins qui vont dans le même sens que vous? Ou un squat sans règlement, une jungle un déclin ou tout le monde fait ce qu'il veut? Qu'est-ce qui fournira le meilleur rendement tout en demandant moins de suivi?

Cela commence par le respect du silence. De bons locataires on besoin de tranquillité. Donc si vos locataires sont calmes, ça attirera des voisins calmes, qui eux-mêmes vous permettront d'attirer plus tard de nouveaux locataires sérieux. Et le cercle vertueux se met en place.

Se contenter de dire "le bruit que font mes locataires, c'est pas mon problème", c'est la bonne manière de se retrouver dans quelques années ici sur le forum à créer un sujet du genre "mon projet d'immeuble de rapport est un échec, je ne comprends pas, je n'ai que des problèmes avec des gens insolvables".

Quant aux dégradations, les propriétaires d'animaux les minimisent toujours, mais sont-ils prêts à payer les réparations? Quand mes voisins sont partis avec leur petit chien tout calme, le propriétaire a pu refaire tous les murs: plâtre et papiers peints rongés, odeur d'urine imprégnée... Un de mes collègues récemment était fier de me dire que son rottweiler qui a seulement 1 an mange déjà les portes intérieures, rien ne lui résiste, il n'en fait qu'une bouchée! Je me demande qui va payer lors de l'état des lieux de sortie... Encore des joyeusetés pour les juges de paix.

Un mur légèrement abimé, c'est pas très grave. Certaines personnes sont aussi insensibles aux bruits. Si tout le monde autour n'est pas dérangé, tout est pour le mieux. Mais c'est rare...  Autant éviter les problèmes AVANT quand c'est possible. A vous de voir où est la limite acceptable.

Hors ligne

rexou
Pimonaute non modérable
Lieu : bruxelles
Inscription : 21-03-2010
Messages : 6 751

Re : candidat locataire et couple de perruches...

Il existe bien d'autres problèmes que le bruit, en copropriété. Et plus importants ! Je peux suivre le sens du raisonnement de Goudurix, mais le bruit n'est qu'un petit problème parmi bien d'autres, bien plus dérangeants, que ce soit pour le locataire, le proprio ou le bailleur...

Si vous n'êtes pas propriétaire du bâtiment et que vous détenez un bien en copropriété, le premier souci, c'est la GESTION. Il existe de rares syndics convenables, mais ils ne sont plus en recherche de clients. Restent les autres... (en tout cas sur Bruxelles). Ensuite, les copropriétaires dans leur diversité et leur réticence à investir. De très nombreux biens se dégradent faute de gestion et d'investissements adaptés. Des lots sont alors vendus et/ou loués à des gens peu intéressés par la valorisation future du bien. Question aussi de culture dans certains cas. Le bien se dégrade lentement et au fil du temps se peuple de manière colorée... La question alors n'est plus de savoir quel locataire on choisit, mais quel locataire est encore intéressé.

Dans la pratique, la difficulté d'éjecter un locataire ou un syndic est souvent telle que l'opération en devient quasiment impossible. Quant aux copropriétaires, lorsque les dégoutés sont partis, que reste-t-il ?
La situation est déjà meilleure lorsque vous possédez la totalité d'un bien de rapport.

Un chien ou un couple de perruches peuvent en effet être source de soucis. C'est possible, oui. Pas plus qu'un gosse, qu'un couple qui picole et/ou s'engueule, reçoit au quotidien ses cousins, oncles, tantes ou autres à toute heure... La notion de respect n'est pas la même pour tous !

Dernière modification par rexou (11-09-2015 14:34:10)


rexou

Hors ligne

ninifel
Pimonaute intarissable
Inscription : 19-07-2007
Messages : 1 418

Re : candidat locataire et couple de perruches...

je confirme malheureusement que j'ai connaissance d'un locataire qui a récemment dû quitter les lieux ( procès en JP XL)  parce que sa cage de perruches chantant dès le matin a dérangé les voisins...Je crois que le chant de perruches n'est nullement hors norme en décibels mais c'est comme le coq à la campagne ou les cloches de l'église cela ne plait pas à tout le monde.

Je crois que les perruches sont un excellent réveil-matin.

Ce sujet de voisinage est délicat et dépend de plusieurs paramètres , dont le comportement sonore des perruches elles-mêmes , l'acoustique de leur futur habitat et leur acceptation ou pas du tout par les voisins en fonction de leur appréciation personnelle de la mélodie, de leur acuité auditive et des horaires de vie des voisins.

Pour trouver la réponse il faut contextualiser avec tous ces paramètres et la bonne réponse à donner à ce sujet ne dépend absolument pas du bailleur .

Faut voir de près le sujet avec les voisins

http://www.perruches.org/t1914-probleme … nt-voisins

Hors ligne

Erico
Pimonaute non modérable
Inscription : 04-10-2006
Messages : 5 476

Re : candidat locataire et couple de perruches...

J'ai aussi une sainte horreur des bruits inutiles ou que je considère comme inutile, car bien sûr chacun aura son point de vue et ses limites.

Maintenant un gosse qui pleure ou fait du bruit, de manière normale, c'est la vie on ne sait rien y changer....

Un animal pour moi c'est autre chose, un chien qui aboyera du matin au soir, c'est ennuyant, interdit par la loi, car oui, c'est du tapage diurne et souvent inutile

Maintenant ok, j'aurais peut être pas du dire que je me fichais si les perruches de mon locataire dérangeaient les gens, mais justement on parlait perruches et je ne savais pas que des perruches pourraient être si ennuyantes

Cela dit aucun proprio n'est à l'abri d'un loc qui arrive sans rien et achète ensuite des animaux....ou d'un couple sans enfants qui ensuite en aura.....ou d'un couple qui s'entend très bien et qui six mois plus tard s'engueule bruyamment tous les soirs, voire plus...

Mais sinon ok avec Goudurix, aucune raison de se laisser emmerder par des gens qui nous pourrissent la vie, par le bruit ou autre chose et perso j'essaye toujours d'intervenir, diplomatiquement, dès le début.....et moins diplomatiquement ( il m'est déjà même arrivé d'en venir aux mains avant, mais maintenant je vieillis ) si ça persiste !

Dernière modification par Erico (12-09-2015 07:09:03)


--------------------------------------------------------------------
N'aie pas peur d'avancer...crains seulement de t'arrèter.....

Hors ligne

ninifel
Pimonaute intarissable
Inscription : 19-07-2007
Messages : 1 418

Re : candidat locataire et couple de perruches...

Excusez-moi d'intervenir car perso j'adoooore les animaux,  l'humain aussi et je confirme pour la cohabitation que des perruches ne sont pas un animal domestique classique en ville. Ce n'est pas une question de savoir-vivre du locataire, mais une problématique d'horaire de vie des voisins. Si tous les voisins sont partis travailler quand le soleil se lève lorsque les perruches se réveillent ça ira pour tout le monde sinon un procès pour coq bruyant ou cloches de l'église ou perruches ( JP XL)  s'est déja arrivé en Belgique....Pourquoi ne pas en parler avec les voisins pour vérifier si la cohabitation fonctionnera ou pas ?

Hors ligne

Erico
Pimonaute non modérable
Inscription : 04-10-2006
Messages : 5 476

Re : candidat locataire et couple de perruches...

ninifel a écrit :

Excusez-moi d'intervenir car perso j'adoooore les animaux,  l'humain aussi et je confirme pour la cohabitation que des perruches ne sont pas un animal domestique classique en ville. Ce n'est pas une question de savoir-vivre du locataire, mais une problématique d'horaire de vie des voisins. Si tous les voisins sont partis travailler quand le soleil se lève lorsque les perruches se réveillent ça ira pour tout le monde sinon un procès pour coq bruyant ou cloches de l'église ou perruches ( JP XL)  s'est déja arrivé en Belgique....Pourquoi ne pas en parler avec les voisins pour vérifier si la cohabitation fonctionnera ou pas ?


de toutes façons les voisins normalement ne travaillent pas 7 jours sur 7, donc peut être en semaine ça ne posera pas problème, le week end ça en posera d'office, idem quand ces voisins seront en congés annuels qu'ils resteront chez eux plusieurs semaines.

une personne logique se doute bien que le week end les gens se lèvent moins tôt et même que certaines personnes aiment bien faire la grasse, bon perso ce n'est pas mon cas, je me lève tous les jours au plus tard à 7 h, mais c'est souvent 6h30, mais ça m'énerve quand tel ou tel voisin commence d'une manière ou d'une autre ( soit en bricolant soit en laissant aboyer son chien ) à devenir bruyant très tôt le week end, ça veut dire qu'il n'en a rien à fiche de ses voisins


et, un peu hors sujet, mais toujours rapport au bruit, une chose que je remarque depuis des années et je viens encore de le constater aujourd'hui à 7h10 en allant chercher mes croissants, sur les chantiers on travaille les samedis maintenant, bon sûrement du black ou de la main d'oeuvre illégale, mais aujourd'hui, un samedi, les gars bossaient déjà quand je suis passé, ce qui pour les voisins du chantier, veut dire : bruit minimum 6 jours sur 7

Dernière modification par Erico (12-09-2015 08:54:13)


--------------------------------------------------------------------
N'aie pas peur d'avancer...crains seulement de t'arrèter.....

Hors ligne

panchito
Pimonaute non modérable
Inscription : 20-06-2012
Messages : 6 284

Re : candidat locataire et couple de perruches...

donc peut être en semaine ça ne posera pas problème,

A voir car de plus en plus de personnes ayant un métier "intellectuel" travaillent depuis la maison.

Et doivent donc avoir la paix royale pour se concentrer un maximum.

En ligne

Pied de page des forums

Pim.be : votre forum de l'immobilier résidentiel belge depuis 2002.

Les dernières discussions sont ici » Récentes | Sans réponse
Règlement du forum | Liste des membres



derniers-tweets-small Derniers tweets

Nouveaux baux à Bxl et en RW: tableau comparatif des différences pim.be/blog/nouveaux-…

Il y a 9 heures De PIM's Twitter

Au hasard de nos offres
  • Penthouse 890 000 € UCCLE
  • Appartement 875 000 € FOREST
  • Maison 1 300 000 € IXELLES
  • Maison 2 100 000 € IXELLES
  • Villa 770 000 € WATERLOO
  • Villa 695 000 € RHODE ST GENESE
  • Villa 2 700 000 € UCCLE
  • Villa 3 200 000 € UCCLE
  • Appartement À partir de 365 000 € BRUXELLES
  • Appartement 735 000 € UCCLE
  • Voir toutes les offres »

    id nec sed ut fringilla leo facilisis Praesent venenatis dapibus in tempus