[h1_forum_fluxbb] 2017-03-22T11:29:16+00:00

forum   Vous n'êtes pas identifié(e) : Inscription :: Identification | Recherche Forum



Petit ami d'une locataire qui vandalise

Himura
Pimonaute incurable
Lieu : Liège
Inscription : 06-06-2013
Messages : 2 249

Petit ami d'une locataire qui vandalise

A la recherche de bons conseils...

J'ai une locataire qui s'est coltinée d'un mec frapadingue...
Récemment, le gars en question a fait des dégâts conséquents dans l'appartement, mais aussi dans les parties communes (portes cassées, marches d'escaliers cassés, murs fort abimés et plein de coups, ...
La locataire prend en charge les dégâts de l'appartement, mais refuse ceux des parties communes. Elle dit que c'est à présent son ex-petit ami et qu'elle n'a rien à voir. Elle a apparemment déposé une plainte contre lui.

A côté de cela, elle ne répond jamais à aucun appel... et est d'une mauvaise foi importante.

Je souhaite fortement la faire déguerpir, mais la fin de bail n'est que dans 2 ans et 7 mois...

Puis-je la tenir responsable de la personne ? J'estime qu'elle l'a introduit dans les lieux, mais elle pretend qu'il a réussit à forcer la porte d'entrée tout seul...
Comment y mettre un terme pour un mieux selon vous ?

Hors ligne

GT
Pimonaute incurable
Inscription : 12-10-2014
Messages : 3 097

Re : Petit ami d'une locataire qui vandalise

Himura a écrit :

A la recherche de bons conseils...

J'ai une locataire qui s'est coltinée d'un mec frapadingue...
Récemment, le gars en question a fait des dégâts conséquents dans l'appartement, mais aussi dans les parties communes (portes cassées, marches d'escaliers cassés, murs fort abimés et plein de coups, ...
La locataire prend en charge les dégâts de l'appartement, mais refuse ceux des parties communes. Elle dit que c'est à présent son ex-petit ami et qu'elle n'a rien à voir. Elle a apparemment déposé une plainte contre lui.

A côté de cela, elle ne répond jamais à aucun appel... et est d'une mauvaise foi importante.

Je souhaite fortement la faire déguerpir, mais la fin de bail n'est que dans 2 ans et 7 mois...

Puis-je la tenir responsable de la personne ? J'estime qu'elle l'a introduit dans les lieux, mais elle pretend qu'il a réussit à forcer la porte d'entrée tout seul...
Comment y mettre un terme pour un mieux selon vous ?

Je ne crois pas qu'il puisse être avancé que la responsabilité de la locataire est engagée si son ex petit ami s'est introduit dans l'immeuble en forçant réellement la porte d'entrée (de l'immeuble, je suppose). Si et seulement si. Le problème porte sur la preuve.

Je suppose qu'un certain nombre de clés ont été remises à la locataire ? Les possède-elle encore toutes ?
Des traces d'effraction sur la porte d'entrée ? Les dégâts ds l'appartement ds la même période que ceux aux parties communes ?

Dernière modification par GT (23-10-2015 17:21:09)

Hors ligne

panchito
Pimonaute non modérable
Inscription : 20-06-2012
Messages : 5 718

Re : Petit ami d'une locataire qui vandalise

GT a écrit :

Des traces d'effraction sur la porte d'entrée ? Les dégâts ds l'appartement ds la même période que ceux aux parties communes ?

Vous avez déclaré le sinistre à l'assurance de la copropriété?

Avez-vous porté plainte à la police pour intrusion avec effraction?

Hors ligne

Himura
Pimonaute incurable
Lieu : Liège
Inscription : 06-06-2013
Messages : 2 249

Re : Petit ami d'une locataire qui vandalise

Dans l'ordre :
- Elle a reçu 1 clé de chaque porte. Mais des doubles sont vite et souvent faits...
- Pas de traces sur la porte d'entrée.
- Il n'y a rien sur la porte, ce qui me conforte dans l'idée qu'elle le fait bel et bien rentrer.
- Les dégâts sont intervenus durant la même période (suite à des disputes), mais comme le reste, c'est effectivement difficile à prouver.
- Ce n'est pas une copropriété, c'est mon immeuble. Les dégâts ne sont pas encore déclarés, car j'aimerais avoir l'identité du dégénéré, quelques détails et témoignages aussi si possible. Et par ailleurs, il est très probable qu'il ne s'arrête pas tout de suite. J'attends donc d'avoir un dossier plutôt complet et le faire en temps utile. De plus, je ne suis pas certain que ça soit à moi de le faire, et non à la locataire.
- Plainte est déposée, mais pour vandalisme uniquement. Selon moi, comme je le disais, il n'y a pas d'effraction, et aucun indice du genre.

Je reviens cependant aux questions initiales (car on dévie déjà un peu) :

Himura a écrit :

Puis-je la tenir responsable de la personne ? J'estime qu'elle l'a introduit dans les lieux, mais elle prétend qu'il a réussit à forcer la porte d'entrée tout seul...
Comment y mettre un terme pour un mieux selon vous ?

Hors ligne

Erico
Pimonaute non modérable
Inscription : 04-10-2006
Messages : 5 476

Re : Petit ami d'une locataire qui vandalise

peut être , mais ce n'est qu'une hypothèse parmi d'autre, qu'il l'attendait à l'entrée de l'immeuble et s'est introduit de force ( en la bousculant) quand elle est entrée...donc pas de traces d'effraction, mais entrée "forcée" quand même

que dit elle à ce sujet ?  et si elle a porté plainte ça doit être précisé dans la plainte je pense

et l'identité du gars aussi ainsi que le fait qu'il a fait des dégâts dans son appart ET dans les parties communes


moi je serais de vous, je dépose plainte contre x et déclare les dégâts, il sera encore temps de mettre un nom sur l'auteur des dégâts par après


--------------------------------------------------------------------
N'aie pas peur d'avancer...crains seulement de t'arrèter.....

Hors ligne

Himura
Pimonaute incurable
Lieu : Liège
Inscription : 06-06-2013
Messages : 2 249

Re : Petit ami d'une locataire qui vandalise

Il est inutile de contre-supposé malheureusement. Je ne rentre pas dans les détails inutiles, mais selon les témoignages, c'est une certitude.
Ce qu'elle dit ? Qu'elle "n'en a rien à fou...."... Ca vous situe ?
Comme je l'avais indiqué : la plainte, c'est ce qu'elle dit, mais refuse d'en fournir une copie.

J'ai déjà déposé plainte pour ma part.

Mais je me pose toujours les mêmes questions.

Hors ligne

GT
Pimonaute incurable
Inscription : 12-10-2014
Messages : 3 097

Re : Petit ami d'une locataire qui vandalise

Un  cas vécu par un proche.

Il est locataire. Sa fille vit chez lui. Elle rentre la nuit. Son ancien petit ami se cache près de l'entrée principale de l'immeuble et veut pénétrer ds celui-ci en même temps qu'elle. Elle réussit à fermer la porte derrière elle. Néanmoins, l'ex petit ami fracture la vitre de l'entrée de l'immeuble et la rattrape avant qu'elle ne rentre ds l'appartement de son père. Suite aux bruits causés par l'événement laissant supposer l'arrivée de la police appelée éventuellement par un voisin ou  pour une autre raison , l'individu s'en va.

Les faits se sont déroulés dans un immeuble à appartements, propriété d'une seule personne.

Le locataire n'a pas été inquiété par le propriétaire. Et la porte d'entrée a été réparée par le propriétaire qui avait été informé des faits.
Le coût de la réparation n'a pas été répercuté dans le décompte annuel de charges.

Intervention de l'assurance du propriétaire?

En l'espèce que dit le contrat d'assurance ? que conseille l'éventuel courtier pour garantir au mieux vos intérêts ?

Dernière modification par GT (24-10-2015 15:53:55)

Hors ligne

Erico
Pimonaute non modérable
Inscription : 04-10-2006
Messages : 5 476

Re : Petit ami d'une locataire qui vandalise

Himura a écrit :

Il est inutile de contre-supposé malheureusement. Je ne rentre pas dans les détails inutiles, mais selon les témoignages, c'est une certitude.
Ce qu'elle dit ? Qu'elle "n'en a rien à fou...."... Ca vous situe ?
Comme je l'avais indiqué : la plainte, c'est ce qu'elle dit, mais refuse d'en fournir une copie.

J'ai déjà déposé plainte pour ma part.

Mais je me pose toujours les mêmes questions.

ok donc si je comprends bien pas de traces d'effraction et donc le gars est entré "normalement", ensuite il pète un cable et démolit des trucs dans les parties communes, ben je me demande quand même en quoi le loc "officiel" peut être tenu pour responsable, selon moi le seul responsable c'est le gars....

Dernière modification par Erico (24-10-2015 17:37:44)


--------------------------------------------------------------------
N'aie pas peur d'avancer...crains seulement de t'arrèter.....

Hors ligne

rexou
Pimonaute non modérable
Lieu : bruxelles
Inscription : 21-03-2010
Messages : 6 327

Re : Petit ami d'une locataire qui vandalise

Erico a écrit :

ok donc si je comprends bien pas de traces d'effraction et donc le gars est entré "normalement", ensuite il pète un cable et démolit des trucs dans les parties communes, ben je me demande quand même en quoi le loc "officiel" peut être tenu pour responsable, selon moi le seul responsable c'est le gars....

Pour moi, le locataire (plus exactement l'habitant, quel qu'il soit) est responsable des actes de ses invités. Et le vandalisme résulte directement d'un litige opposant cet occupant et son visiteur. Alors oui, responsable envers l'ACP. Mais peut se retourner contre l'auteur des faits...


rexou

Hors ligne

GT
Pimonaute incurable
Inscription : 12-10-2014
Messages : 3 097

Re : Petit ami d'une locataire qui vandalise

rexou a écrit :
Erico a écrit :

ok donc si je comprends bien pas de traces d'effraction et donc le gars est entré "normalement", ensuite il pète un cable et démolit des trucs dans les parties communes, ben je me demande quand même en quoi le loc "officiel" peut être tenu pour responsable, selon moi le seul responsable c'est le gars....

Pour moi, le locataire (plus exactement l'habitant, quel qu'il soit) est responsable des actes de ses invités. Et le vandalisme résulte directement d'un litige opposant cet occupant et son visiteur. Alors oui, responsable envers l'ACP. Mais peut se retourner contre l'auteur des faits...

Il s'agit d'une clause classique dans les statuts des ACP.
Responsabilité de l'occupant sauf si le visiteur s'est introduit dans des circonstances particulières.

Hors ligne

grmff
Pimonaute non modérable
Lieu : Sibulaga, Onatawani
Inscription : 26-05-2004
Messages : 15 679
Site Web

Re : Petit ami d'une locataire qui vandalise

Dans le code civil, voici ce qu'on trouve:

Art. <1732>. (Le locataire) répond des dégradations ou des pertes qui arrivent pendant sa jouissance, à moins qu'il ne prouve qu'elles ont eu lieu sans sa faute.

  Art. 1733.  Il répond de l'incendie, à moins qu'il ne prouve que celui-ci s'est déclaré sans sa faute.(...)
  Art. 1735. Le preneur est tenu des dégradations et des pertes qui arrivent par le fait des personnes de sa maison ou de ses sous-locataires.

Personnellement, j'interprète cela comme "le locataire est responsable  des gens qui viennent pour lui"


Grmf!
----------------
Si vous pensez avoir tout compris de l'immobilier,
c'est qu'on vous l'a mal expliqué.

Hors ligne

Aime ce post :
Himura
Pimonaute incurable
Lieu : Liège
Inscription : 06-06-2013
Messages : 2 249

Re : Petit ami d'une locataire qui vandalise

rexou a écrit :
Erico a écrit :

ok donc si je comprends bien pas de traces d'effraction et donc le gars est entré "normalement", ensuite il pète un cable et démolit des trucs dans les parties communes, ben je me demande quand même en quoi le loc "officiel" peut être tenu pour responsable, selon moi le seul responsable c'est le gars....

Pour moi, le locataire (plus exactement l'habitant, quel qu'il soit) est responsable des actes de ses invités. Et le vandalisme résulte directement d'un litige opposant cet occupant et son visiteur. Alors oui, responsable envers l'ACP. Mais peut se retourner contre l'auteur des faits...

De mon côté, je l'interprétais assez bien ainsi également.
On ne parle pas vraiment ici d'une locataire sans reproche. Elle n'assume vraisemblablement jamais rien.

Ce que j'ai beaucoup de mal - vraiment beaucoup - c'est qu'elle ne répond à rien, aucun mail, SMS, coup de fil.
Pour cette raison, je ne souhaite pas continuer cette non-relation.

De vos expérience, est-ce que je peux miser sur une rupture de bail prématurée aux tords du locataire ?

Hors ligne

grmff
Pimonaute non modérable
Lieu : Sibulaga, Onatawani
Inscription : 26-05-2004
Messages : 15 679
Site Web

Re : Petit ami d'une locataire qui vandalise

Il est difficile, mais pas impossible, de faire résilier un bail sur ces seules raisons.

Cela va dépendre de tellement de facteur que c'est difficile de faire un pronostic.

Si c'est une copropriété, vous pouvez joindre les explications du syndic. Si vous connaissez les voisins, vous pouvez joindre une pétition. Si elle présente mal et s'explique mal, vous pouvez demander une vue des lieux: le juge la rencontrera et la calibrera. Ou pas.


Grmf!
----------------
Si vous pensez avoir tout compris de l'immobilier,
c'est qu'on vous l'a mal expliqué.

Hors ligne

libra
Pimonaute intarissable
Inscription : 05-02-2011
Messages : 1 085

Re : Petit ami d'une locataire qui vandalise

grmff a écrit :

Si vous connaissez les voisins, vous pouvez joindre une pétition.

Ou plutôt des témoignages. Attention elles doivent répondre à certaines normes. Manuscrits, copie carte d'identité?

Dernière modification par libra (25-10-2015 12:34:53)

Hors ligne

grmff
Pimonaute non modérable
Lieu : Sibulaga, Onatawani
Inscription : 26-05-2004
Messages : 15 679
Site Web

Re : Petit ami d'une locataire qui vandalise

En justice de paix, ce sera votre parole contre la sienne. Le tout est donc d'être crédible. Hyper-crédible.


Grmf!
----------------
Si vous pensez avoir tout compris de l'immobilier,
c'est qu'on vous l'a mal expliqué.

Hors ligne

Himura
Pimonaute incurable
Lieu : Liège
Inscription : 06-06-2013
Messages : 2 249

Re : Petit ami d'une locataire qui vandalise

Très bien. Je vous remercie pour ces réponses  wink

Malheureusement pour moi, je ne suis pas qq de carismatique, et elle présente assez bien pour sa part.

Hors ligne

GT
Pimonaute incurable
Inscription : 12-10-2014
Messages : 3 097

Re : Petit ami d'une locataire qui vandalise

La loi fait peser sur le preneur une présomption de faute : il répond des dégradations ou pertes qui arrivent pendant sa  jouissance (art. 1735, C.civil)
Le bailleur a comme obligation de prouver que la dégradation est survenue pendant le bail.
Le preneur ne peut échapper à son obligation en invoquant que la dégradation provient d'un tierce personne.
Il est tenu des dégradations ou pertes qui arrivent par le fait de personnes de sa maison ou de ses sous-locataires (art. 1735, C.civil) . Par "personnes de sa maison", il faut entendre toute personne que le preneur laisse entrer ds les lieux loués (p.e. une personne qu'il autoriserait à résider ds l'immeuble,même gratuitement) . 

Le preneur ne sera exonéré de cette responsabilité que s'il prouve que les dégâts ont eu lieu sans sa faute ou celle des personnes dont il répond (art. 1732, C.civil).

Le preneur est exonéré si les dégradations proviennent de personnes qui se sont introduites par violence et contre son gré dans l'immeuble.

Si les dégradations ne sont pas imputables au preneur, celui-ci a, en principe, le droit d'exiger du bailleur la remise en état ds le cadre de l'obligation d'entretien qui pèse sur  ce dernier.

Le droit du bail, régime général, Bernard Louveaux, De Boeck Université, 1993, n° 254 

Bref :  ds le chef du locataire : présomption de faute ; il pourra échapper à sa responsabilité s'il prouve que les dégâts ont eu lieu sans sa faute ou celle des personnes dont il répond
ds le chef du bailleur : obligation de prouver que la dégradation est survenue pendant le bail; obligation de réparer les dégradations si elles ne sont pas imputables au preneur (p.e. les dégradations proviennent d'une qui a agi avec violence et contre le gré du locataire)

  Code civil DISPOSITIONS GENERALES RELATIVES AUX BAUX DES BIENS IMMEUBLES]
Art. 1732. Il répond des dégradations ou des pertes qui arrivent pendant sa jouissance, à moins qu'il ne prouve qu'elles ont eu lieu sans sa faute.
Art. 1735. Le preneur est tenu des dégradations et des pertes qui arrivent par le fait des personnes de sa maison ou de ses sous-locataires.

Dernière modification par GT (26-10-2015 00:36:17)

Hors ligne

Aime ce post :
grmff
Pimonaute non modérable
Lieu : Sibulaga, Onatawani
Inscription : 26-05-2004
Messages : 15 679
Site Web

Re : Petit ami d'une locataire qui vandalise

Oui GT. Mais ici, le locataire accepte les dégâts intérieurs de l'appartement, et rejette ceux qui ont eu lieu dans les communs...


Grmf!
----------------
Si vous pensez avoir tout compris de l'immobilier,
c'est qu'on vous l'a mal expliqué.

Hors ligne

GT
Pimonaute incurable
Inscription : 12-10-2014
Messages : 3 097

Re : Petit ami d'une locataire qui vandalise

grmff a écrit :

Oui GT. Mais ici, le locataire accepte les dégâts intérieurs de l'appartement, et rejette ceux qui ont eu lieu dans les communs...


Toujours, selon B. LOUVEAUX, le système voulu par l'art. 1720, al.2, C.civil est que le bailleur devra réparer les dégâts causés par le fait de tiers au bien donné en location .

Par exemple, si un vol avec effraction se produit ds les biens louées, le preneur supportera les conséquences du vol de ses biens propres mais le bailleur devra, p.e., remettre en état la porte d'entrée qui aurait été fracturée à cette occasion.

Dans le cas d'espèce, tant mieux pour le bailleur si la locataire accepte de prendre en charge les dégradations à l'appartement faites par le tiers (ici l'ex-petit ami sil a pénétré ds l'immeuble avec violence et sans l'accord de la locataire). Accessoirement, s'agit-il bien de dégradations à l'appartement et pas de dégradations aux biens de la locataire pour lesquelles le bailleur ne doit pas intervenir?

Les parties communes étant l'accessoire du l'appartement, il me semble que les mêmes principes doivent s'appliquer à celles-ci.
Si un tiers en est responsable de dégradations, le bailleur devra supporter les conséquences de ces dégradations. 

Evidemment, l'ex petit copain ne sera considéré comme tiers que si la locataire prouve que les dégâts/dégradations ont eu lieu sans sa faute ( p.e. une personne s'est introduite par violence ds l'immeuble et contre le gré de la locataire ds l'immeuble).

Art. 1720. Le bailleur est tenu de délivrer la chose en bon état de réparations de toute espèce.
  Il doit y faire, pendant la durée du bail, toutes les réparations qui peuvent devenir nécessaires, autres que les locatives.

Hors ligne

Himura
Pimonaute incurable
Lieu : Liège
Inscription : 06-06-2013
Messages : 2 249

Re : Petit ami d'une locataire qui vandalise

Dans les faits, faut pas déconner : c'est son petit copain, donc elle l'introduit dans l'immeuble forcément. Il a même sûrement une clé !
De plus, aucune chance que tant que ce couple de baraki reste, je répare les différents dégâts dans les communs, pour qu'ils cassent tout à nouveau à la prochaine dispute. C'est un peu trop facile.
C'est un peu trop facile de faire passer des dégâts locatifs sous ce prétexte.

Hors ligne

Aime ce post :

Pied de page des forums

Pim.be : votre forum de l'immobilier résidentiel belge depuis 2002.

Les dernières discussions sont ici » Récentes | Sans réponse
Règlement du forum | Liste des membres



derniers-tweets-small Derniers tweets

Au hasard de nos offres
  • Villa 3 200 000 € UCCLE
  • Maison Sorry : trop tard ! IXELLES
  • Appartement À partir de 775 000 € UCCLE
  • Appartement 1 050 000 € UCCLE
  • Maison 1 450 000 € IXELLES
  • Villa 1 295 000 € UCCLE
  • Villa 2 980 000 € WATERLOO
  • Appartement 735 000 € UCCLE
  • Appartement Sorry : trop tard ! FOREST
  • Villa 1 290 000 € RHODE ST GENESE
  • Voir toutes les offres »

    Pim's Newsletter

    Informations régulières gratuites.
    Abonnez-vous !
    Inscription
    close-link
    490d8ad0b8c10e9a96fab4dc0704cbda_____________________________