[h1_forum_fluxbb] 2017-03-22T11:29:16+00:00

forum   Vous n'êtes pas identifié(e) : Inscription :: Identification | Recherche Forum



Bail mére et fille

jacq
Pimonaute intarissable
Lieu : La Hulpe brabant wallon Belgiq
Inscription : 22-10-2005
Messages : 746

Bail mére et fille

J'ai l'intention de résilier un bail de 9 ans reconduit tacitement pour trois ans, 6 mois avant la date déchéance, prévus pour le 30 mars 2018
Le bail a été signé par la mère , la fille étant mineure a l'époque, actuellement celle-ci est devenue majeur.
A qui dois je signifier la résiliation du bail ? a la mère ou aux deux,

Dernière modification par jacq (01-08-2017 07:56:43)


jacq

Hors ligne

libra
Pimonaute intarissable
Inscription : 05-02-2011
Messages : 1 107

Re : Bail mére et fille

À mon sens, à moins que la mère et la fille forme un couple wink , il n'y a pas lieu d'adresser le renom à l fille.

Hors ligne

PIM
Pimonaute non modérable
Lieu : Uccle, Bruxelles, Belgique
Inscription : 10-03-2004
Messages : 11 355
Site Web

Re : Bail mére et fille

La fille ne vous verse rien.
A la mère uniquement (seule signataire et cocontractante)


Erik DECKERS
Pim's webmaster (notamment...)
Propriétés Immobilières

--------------------
L'expérience est une lanterne attachée dans notre dos, qui n'éclaire que le chemin parcouru - (Confucius)

Hors ligne

Aiment ce post :
Erico
Pimonaute non modérable
Inscription : 04-10-2006
Messages : 5 476

Re : Bail mére et fille

PIM a écrit :

La fille ne vous verse rien.
A la mère uniquement (seule signataire et cocontractante)

la logique même


--------------------------------------------------------------------
N'aie pas peur d'avancer...crains seulement de t'arrèter.....

Hors ligne

Aime ce post :
Himura
Pimonaute incurable
Lieu : Liège
Inscription : 06-06-2013
Messages : 2 280

Re : Bail mére et fille

En est-il de même lorsque jacq a la connaissance de la domiciliation de la fille, majeure, dans les lieux ?
Celle-ci perdra son domicile également.

Dernière modification par Himura (01-08-2017 10:21:02)

En ligne

GT
Pimonaute incurable
Inscription : 12-10-2014
Messages : 3 147

Re : Bail mére et fille

Je suppose que le bail de 9 ans reconduit pour une durée de 3 ans est un bail de résidence principale visé au code civil, livre III section II, article 3.

Le preneur est-il la mère ou la fille ?
La mère a-t-elle signé le bail de résidence principale en qualité de représentante légale de sa fille mineure ?
Qui a installé sa résidence principale dans les lieux pris en location ?

Dernière modification par GT (01-08-2017 11:14:25)

Hors ligne

jacq
Pimonaute intarissable
Lieu : La Hulpe brabant wallon Belgiq
Inscription : 22-10-2005
Messages : 746

Re : Bail mére et fille

GT a écrit :

Je suppose que le bail de 9 ans reconduit pour une durée de 3 ans est un bail de résidence principale visé au code civil, livre III section II, article 3.

Le preneur est-il la mère ou la fille ?
La mère a-t-elle signé le bail de résidence principale en qualité de représentante légale de sa fille mineure ?
Qui a installé sa résidence principale dans les lieux pris en location ?

La mère seul a signé le bail et la jeune fille avait 7 ans a l'époque.

La mère a-t-elle signé le bail de résidence principale en qualité de représentante légale de sa fille mineure ?
Je ne me suis pas posé la question, l'enfant accompagnant sa mère cela me semblait logique.
Qu'aurait il fallu indiquer dans le bail.


jacq

Hors ligne

GT
Pimonaute incurable
Inscription : 12-10-2014
Messages : 3 147

Re : Bail mére et fille

jacq a écrit :
GT a écrit :

Je suppose que le bail de 9 ans reconduit pour une durée de 3 ans est un bail de résidence principale visé au code civil, livre III section II, article 3.

Le preneur est-il la mère ou la fille ?
La mère a-t-elle signé le bail de résidence principale en qualité de représentante légale de sa fille mineure ?
Qui a installé sa résidence principale dans les lieux pris en location ?

La mère seul a signé le bail et la jeune fille avait 7 ans a l'époque.

La mère a-t-elle signé le bail de résidence principale en qualité de représentante légale de sa fille mineure ?
Je ne me suis pas posé la question, l'enfant accompagnant sa mère cela me semblait logique.
Qu'aurait il fallu indiquer dans le bail.

Qui est le preneur dans ce bail ? La mère seule ?

L'accompagnante ( la fille) est-elle locataire ?

J'ai accompagné ma fille (majeure) lors de la signature d'un bail de résidence principale. Je ne suis pas partie au bail.

J'aurais pu l'accompagner et être partie , au même titre qu'elle, à ce bail. Dans ce cas, je devais aussi installer ma résidence principale dans le bien pris en location.

S'il n'y a qu'un seul preneur (la mère) dans le bail, la réponse est évidente en matière de communication du préavis, peu importe qu'un enfant , mineur à l'époque de la prise en location soit devenu majeur.

Dernière modification par GT (01-08-2017 14:53:18)

Hors ligne

Aiment ce post :
GT
Pimonaute incurable
Inscription : 12-10-2014
Messages : 3 147

Re : Bail mére et fille

Je reviens avec ma question : qui est le preneur ?
Qu'apprend la lecture du bail ?

Hors ligne

Erico
Pimonaute non modérable
Inscription : 04-10-2006
Messages : 5 476

Re : Bail mére et fille

GT a écrit :

Je reviens avec ma question : qui est le preneur ?
Qu'apprend la lecture du bail ?

ben si c'est la mère qui a signé le bail quand la gamine était mineure, c'est la mère qui est le preneur non ?


--------------------------------------------------------------------
N'aie pas peur d'avancer...crains seulement de t'arrèter.....

Hors ligne

Aiment ce post :
GT
Pimonaute incurable
Inscription : 12-10-2014
Messages : 3 147

Re : Bail mére et fille

Erico a écrit :
GT a écrit :

Je reviens avec ma question : qui est le preneur ?
Qu'apprend la lecture du bail ?

ben si c'est la mère qui a signé le bail quand la gamine était mineure, c'est la mère qui est le preneur non ?

Un bail peut être signé par un parent en qualité de représentant légal d'un enfant mineur alors que cet enfant est repris dans le bail en qualité de preneur.

Le signataire n'est pas nécessairement partie dans un contrat de bail .Par exemple , une agence immobbilière signe un contrat de bail en qualité de mandataire d'un bailleur (qui lui est partie au bail)

Dernière modification par GT (03-08-2017 10:17:55)

Hors ligne

Erico
Pimonaute non modérable
Inscription : 04-10-2006
Messages : 5 476

Re : Bail mére et fille

GT a écrit :
Erico a écrit :
GT a écrit :

Je reviens avec ma question : qui est le preneur ?
Qu'apprend la lecture du bail ?

ben si c'est la mère qui a signé le bail quand la gamine était mineure, c'est la mère qui est le preneur non ?

Un bail peut être signé par un parent en qualité de représentant légal d'un enfant mineur alors que cet enfant est repris dans le bail en qualité de preneur.

Le signataire n'est pas nécessairement partie dans un contrat de bail .Par exemple , une agence immobbilière signe un contrat de bail en qualité de mandataire d'un bailleur (qui lui est partie au bail)

oui mais ici il n'est pas question d'agence

et pour signer en qualité de représentant légal d'un mineur, ça je savais pas, autant pour moi


--------------------------------------------------------------------
N'aie pas peur d'avancer...crains seulement de t'arrèter.....

Hors ligne

GT
Pimonaute incurable
Inscription : 12-10-2014
Messages : 3 147

Re : Bail mére et fille

Erico a écrit :
GT a écrit :

Un bail peut être signé par un parent en qualité de représentant légal d'un enfant mineur alors que cet enfant est repris dans le bail en qualité de preneur.

Le signataire n'est pas nécessairement partie dans un contrat de bail .Par exemple , une agence immobbilière signe un contrat de bail en qualité de mandataire d'un bailleur (qui lui est partie au bail)

oui mais ici il n'est pas question d'agence

Bien évidemment. Il s'agit d'un exemple destiné à établir (par analogie) que le signataire dans un bail n'est pas nécessairement le preneur.

On peut également penser au cas des personnes qui sont placées sous administration.
Quel est le preneur : la personne placée sous administration ou l'administrateur ? qui signe le contrat de bail ? l'administrateur ?

Dernière modification par GT (03-08-2017 10:34:00)

Hors ligne

rexou
Pimonaute non modérable
Lieu : bruxelles
Inscription : 21-03-2010
Messages : 6 337

Re : Bail mére et fille

Dans le cas cité, selon moi, si un seul preneur mentionné dans le bail (la mère) et à défaut de mention de deux preneurs (la mère signant pour la fille mineure), le seul preneur et le seul interlocuteur, c'est la mère.

Dans le cas d'un d’administrateur de biens, le preneur est la personne protégée et l'administrateur de biens n'est que l'interlocuteur financier ainsi que la seule personne apte à engager valablement un contrat/accord financier au nom de la personne protégée. Parfois seulement après accord du juge.


rexou

Hors ligne

GT
Pimonaute incurable
Inscription : 12-10-2014
Messages : 3 147

Re : Bail mére et fille

rexou a écrit :

Dans le cas cité, selon moi, si un seul preneur mentionné dans le bail (la mère) et à défaut de mention de deux preneurs (la mère signant pour la fille mineure), le seul preneur et le seul interlocuteur, c'est la mère.

C'est ce que je voulais exprimer en écrivant :

"S'il n'y a qu'un seul preneur (la mère) dans le bail, la réponse est évidente en matière de communication du préavis, peu importe qu'un enfant , mineur à l'époque de la prise en location soit devenu majeur."

Mais, malheureusement, Jacq ne nous informe toujours pas de l'existence d'un ou de plusieurs preneurs identifiés dans le bail.

Hors ligne

jacq
Pimonaute intarissable
Lieu : La Hulpe brabant wallon Belgiq
Inscription : 22-10-2005
Messages : 746

Re : Bail mére et fille

GT a écrit :
Erico a écrit :
GT a écrit :

Je reviens avec ma question : qui est le preneur ?
Qu'apprend la lecture du bail ?

ben si c'est la mère qui a signé le bail quand la gamine était mineure, c'est la mère qui est le preneur non ?

Un bail peut être signé par un parent en qualité de représentant légal d'un enfant mineur alors que cet enfant est repris dans le bail en qualité de preneur.

Le signataire n'est pas nécessairement partie dans un contrat de bail .Par exemple , une agence immobbilière signe un contrat de bail en qualité de mandataire d'un bailleur (qui lui est partie au bail)

Je ne comprends pas votre réponse qui oserait signer un bail a un enfant mineur de 7 ans ?
Dans mon cas j'ai signer un bail avec la clause : composition du ménage 1 adulte + un enfant.


jacq

Hors ligne

GT
Pimonaute incurable
Inscription : 12-10-2014
Messages : 3 147

Re : Bail mére et fille

jacq a écrit :
GT a écrit :
Erico a écrit :
GT a écrit :

Je reviens avec ma question : qui est le preneur ?
Qu'apprend la lecture du bail ?

ben si c'est la mère qui a signé le bail quand la gamine était mineure, c'est la mère qui est le preneur non ?

Un bail peut être signé par un parent en qualité de représentant légal d'un enfant mineur alors que cet enfant est repris dans le bail en qualité de preneur.

Le signataire n'est pas nécessairement partie dans un contrat de bail .Par exemple , une agence immobbilière signe un contrat de bail en qualité de mandataire d'un bailleur (qui lui est partie au bail)

Je ne comprends pas votre réponse qui oserait signer un bail a un enfant mineur de 7 ans ?
Dans mon cas j'ai signer un bail avec la clause : composition du ménage 1 adulte + un enfant.

Je regrette que la question initiale ait été formulée dans un contexte équivoque et suis finalement surpris , que dans les circonstances ensuite décrites un telle problématique ait pu être soulevée par un propriétaire aguerri.

Si la mère est la seule preneuse, elle est , en principe, la seule interlocutrice, du bailleur, peu importe la présence d'un enfant dans sa composition de ménage. Apparemment, vous en doutiez. Un préavis est adressé en principe au preneur.

Dernière modification par GT (03-08-2017 15:38:31)

Hors ligne

grmff
Pimonaute non modérable
Lieu : Sibulaga, Onatawani
Inscription : 26-05-2004
Messages : 15 761
Site Web

Re : Bail mére et fille

Le préavis doit être envoyé aux preneurs mentionnés au bail, et à leurs conjoints et cohabitants légaux si vous avez connaissance de leur existence.

Une enfant de 7 ans ne sera généralement pas mentionnée au bail comme "preneur", et il ne faut donc pas lui envoyer le congé.
Le compagnon du preneur, même s'il a son domicile sur place, ne doit pas recevoir de recommandé non plus.


Grmf!
----------------
Si vous pensez avoir tout compris de l'immobilier,
c'est qu'on vous l'a mal expliqué.

Hors ligne

Aiment ce post :
PIM
Pimonaute non modérable
Lieu : Uccle, Bruxelles, Belgique
Inscription : 10-03-2004
Messages : 11 355
Site Web

Re : Bail mére et fille

grmff a écrit :

Le préavis doit être envoyé aux preneurs mentionnés au bail, et à leurs conjoints et cohabitants légaux si vous avez connaissance de leur existence.

Une enfant de 7 ans ne sera généralement pas mentionnée au bail comme "preneur", et il ne faut donc pas lui envoyer le congé.
Le compagnon du preneur, même s'il a son domicile sur place, ne doit pas recevoir de recommandé non plus.

Pour le compagnon: Sauf déclaration de cohabitation légale (équivalent à mariage)

(Juste pour préciser la réponse de Grmff, qui le sait déjà, évidemment)


Erik DECKERS
Pim's webmaster (notamment...)
Propriétés Immobilières

--------------------
L'expérience est une lanterne attachée dans notre dos, qui n'éclaire que le chemin parcouru - (Confucius)

Hors ligne

Aime ce post :

GT

jacq
Pimonaute intarissable
Lieu : La Hulpe brabant wallon Belgiq
Inscription : 22-10-2005
Messages : 746

Re : Bail mére et fille

Je viens d'obtenir un certificat de résidence des occupants du logement, il n'y a plus que la mère qui est domicilié ce qui simplifiera la procédure


jacq

Hors ligne

Pied de page des forums

Pim.be : votre forum de l'immobilier résidentiel belge depuis 2002.

Les dernières discussions sont ici » Récentes | Sans réponse
Règlement du forum | Liste des membres



derniers-tweets-small Derniers tweets

RW urbanisme: amnistie ou prescription ? pim.be/blog/rw-urbani…

Il y a 4 jours De PIM's Twitter

Au hasard de nos offres
  • Maison 4 600 000 € BRUXELLES
  • Villa 845 000 € BEERSEL
  • Penthouse 890 000 € UCCLE
  • Appartement Sorry : trop tard ! IXELLES
  • Maison À partir de 675 000 € UCCLE
  • Appartement 875 000 € FOREST
  • Appartement 435 000 € ST-GILLES
  • Appartement À partir de 350 000 € BRUXELLES
  • Villa Sorry : trop tard ! RHODE ST GENESE
  • Villa 1 295 000 € UCCLE
  • Voir toutes les offres »

    a61575f920a0955575c7c73b46295d89jjjjjjjjj