Au hasard de nos offres
  • Maison 1 950 000 € IXELLES
  • Maison 1 600 000 € IXELLES
  • Villa 1 550 000 € UCCLE
  • Penthouse 890 000 € UCCLE
  • Villa 3 200 000 € UCCLE
  • Villa 675 000 € RHODE ST GENESE
  • Villa 2 800 000 € UCCLE
  • Villa 770 000 € WATERLOO
  • Appartement 420 000 € UCCLE
  • Villa 1 990 000 € RHODE ST GENESE
  • Voir toutes les offres »

    Pim's newsetter

    Informations régulières gratuites : abonnez-vous !
    INSCRIPTION
    close-link
    lectus Aliquam Praesent elit. efficitur. mi, massa commodo elit. dictum libero

    forum   Vous n'êtes pas identifié(e) : Inscription :: Identification | Recherche Forum



    Decompte chauffage

    chevalier001
    Pimonaute
    Inscription : 29-09-2017
    Messages : 2

    Decompte chauffage

    Bonjour,

    Je viens de recevoir mon décompte de chauffage de la firme Techem, je suis à la fin de ma 1er année de location d'un appartement de 60m2, les calorimètres sont à évaporation et ma consommation totale pour 4 radiateurs est de 37 pour l'année. Il y a 5 appartements sans l'immeuble dont la consommation totale est de 199 unités. Total des frais sans les charges fixes : 5216,32
    Total des frais fixes (20%) : 1304.06

    Ma facture personnelle demandée est de 1194.71 €

    Le montant des frais me semble énorme, j'ai donc demandé copie des factures.

    Est ce normal ?

    En vous remerciant

    Cordialement.

    Hors ligne

    panchito
    Pimonaute non modérable
    Inscription : 19-06-2012
    Messages : 6 562

    Re : Decompte chauffage

    XTof.vl a écrit :

    Mme Rivière, même si un appartement est plus chauffé, il profite que les autres soient mieux chauffés également, les déperditions étant plus réduites.

    Que vous le vouliez ou non, l'un influence l'autre.

    Bien entendu, cela fait partie des avantages / désavantages de vivre en copropriété.

    J'ai déjà habité dans un appartement avec des personnes âgées au-dessus et en dessous, à cette époque, moi, je n'ouvrais jamais mes radiateurs...

    Hors ligne

    Aime ce post :
    max11
    Pimonaute intarissable
    Lieu : Bruxelles
    Inscription : 28-02-2012
    Messages : 803

    Re : Decompte chauffage

    panchito a écrit :

    @LaurImmo: Votre pseudo semble indiquer que vous êtes une professionnelle de l'immobilier. Mais comment expliquez-vous que votre copropriété vit dans l'illégalité? Aucun des copropriétaires chez vous ne connaît les lois? Vous non plus?

    LaurImmo a écrit :

    Rien de prévu dans les statuts (vieillots: ils dataient de l'après-guerre)...

    La loi vous obligeait à les mettre au jour pour septembre 2014 au plus tard!

    LaurImmo a écrit :

    le syndic en place (comptable et présent depuis... 54 ans!)

    Je suppose que ce n'est pas un professionnel mais un CP bénévole....

    Et chaque année vous lui donner décharge et quitus et le réélisez?

    Et votre Conseil de Copropriété? Votre commissaire aux comptes? Ils en pensent quoi?

    Du Panchito pur jus....
    Il faut lire avant de vous emballer et sortir n'importe quoi !

    De ce que je comprends : Laurimmo est le nouveau syndic d'une acp gérée auparavant par un comptable depuis 54 ans qui a laissé dormir la situation.
    Laurimmo a repris la gestion et a téléphoné aux propriétaires défaillants pour connaître les raisons. A trouvé une bonne solution avec une participation aux frais fixes de celui qui a installé une chaudière individuelle et a procédé à la mise à jour des statuts actant cette nouvelle situation !


    panchito a écrit :

    Mais vous hijackez le post d'un autre pimonaute et il eut eu mieux valu ouvrir un nouveau sujet avec vos questions sur votre situation personnelle

    Et là, venant de vous, c'est le summum du risible  tongue

    En ligne

    Aiment ce post :
    rexou
    Pimonaute non modérable
    Lieu : bruxelles
    Inscription : 21-03-2010
    Messages : 6 891

    Re : Decompte chauffage

    Christine Rivière a écrit :
    rexou a écrit :

    Une réflexion stupide pour terminer. Vous avez raison  : les avantages d'un chauffage individuels me semblent en effet indiscutables. Il existe sur le marché des appartements conçus avec ce mode de chauffage. Mais pourquoi diable avez-vous opté pour l'achat d'un bien dans une copropriété avec un chauffage collectif ?

    Cher Monsieur
    Je savais, avant même de cliquer, que j'allais avoir une réponse agressive. Je suis pourtant dans la recherche de solutions et je tentais, équitablement, d'établir les qualités et défauts de toutes les solutions.

    Pour votre info personnelle, je n'ai plus de bien en co-propriétés, parce que c'est une source de problèmes et de frais. Comme vous le dites, on ne fait pas ce qu'on veut. Nous sommes bailleurs d'immeubles de rapport que nous possédons à 100 % avec ma moitié.

    Je pense cependant que même dans une co-propriété sévère, il est toujours possible pour un propriétaire d'équiper son logement d'une chaudière individuelle.
    Légalement, il me semble que les autres propriétaires ne peuvent pas s'y opposer. Chacun aménage son logement comme il l'entend, si cela ne perturbe pas la communauté, ce qui est le cas.
    Techniquement, il est presque toujours possible de placer une petite chaudière murale dans un coin et de faire passer les tuyaux, même si parfois cela exige des détours et passages au dessus des portes par exemple.
    Au niveaux coûts, nous avons pu acheter des chaudières murales pour 930 €. Avec des accessoires on en avait pour 1.400 € à 1.500 euros par logement. Évidemment, si vous le faites faire, le prix sera de 3 fois celui-là.

    J'estime néanmoins que ça vaut la peine. J'ai pu négocier des loyers un peu plus élevés, j'ai évité de payer les notes de chauffage de deux locataires insolvables, dont l'un s'est vu mettre un compteur à budget 6 mois après son arrivée. Et je pense que c'est une plus-value à la revente.
    Enfin, je n'ai plus de plaintes de locataires concernant des températures trop basses etc . Ils règlent leurs appareil à leur manière, et si la note finale est hors de prix, ils ne peuvent rien contre moi : c'est avec le fournisseur d'énergie qu'ils doivent traiter et vous pensez bien que ces fournisseurs ont des moyens de pression que nous n'avons pas. En cas d'impayés, ils installent un compteur à budget et ils ont des services de recouvrement spécialisés

    Bref, chacun fait comme il veut, mais nous les provisions de charge, les discussions, les décomptes foireux des gestionnaires, les erreurs de mesure, les décomptes d’apothicaires... Tout ça on en avait assez et on a résolu 50 % de nos problèmes de locataires avec cette méthode. J'ai eu plus de problème de paiements de charges que de paiement de loyers. Le loyer est fixé au départ et est indiscutable. Quant aux charges, les gens de mauvaise foi trouvent des excuses : vos appartements sont mal isolés, les calorimètres ne sont pas fiables, les décomptes sont faux, j'ai été absent tout l'hiver je n'ai pas chauffé. Et merde ce salaud de proprio m'a encore facturé X euros à repayer. Et j'en passe.
    Maintenant, plus de discussion : c'est au fournisseurs d'énergie genre Luminus ou Engie qu'on paye, et là ça rigole beaucoup moins.

    Je viens un peu tard... Merci de m'expliquer ce qui vous fait dire que ma réponse est agressive. Merci aussi de relire vos messages précédents à ce propos.

    La liste des qualités et défauts comparatifs des deux options est ici sans objet. Dans une copropriété, il existe un acte de base. Vous devez vous y soumettre. Et comme déjà expliqué par d'autres, les frais fixes sont incontournables dans tous les cas... à supposer que l'enlèvement de radiateur(s) soit autorisé. Ce n'est pas automatique.

    Votre système bricolé de chaudière individuelle en contournant des passages de portes avec les tuyaux est un choix... Ce choix n'est pas autorisé dans la plupart des copropriétés. Et quand il l'est, je doute qu'il soit intéressant.


    rexou

    Hors ligne

    LaurImmo
    Pimonaute assidu
    Lieu : ARLON
    Inscription : 06-08-2013
    Messages : 49

    Re : Decompte chauffage

    Ne tirez pas des conclusions hâtives non plus  roll

    1) Les statuts n'étaient pas en ordre LORSQUE nous les avons repris
    2) Le syndic qui était en place y était depuis 54 ans, il est était pro.

    Je pense que ce sera plus clair ainsi! smile


    Agente immobilière titulaire IPI: Syndic & Régisseur   
    Formatrice IFAPME en administration de biens immobiliers, déontologie

    Hors ligne

    Aime ce post :

    GT

    panchito
    Pimonaute non modérable
    Inscription : 19-06-2012
    Messages : 6 562

    Re : Decompte chauffage

    LaurImmo a écrit :

    Ne tirez pas des conclusions hâtives non plus  roll

    1) Les statuts n'étaient pas en ordre LORSQUE nous les avons repris
    2) Le syndic qui était en place y était depuis 54 ans, il est était pro.

    Je pense que ce sera plus clair ainsi! smile

    Effectivement ces précisions manquaient !

    Comment peut on être pro et avoir une carrière de 54 ans?

    Lea plupart des gens qui ont fait des études (universitaires) n'arrivent pas à avoir une carrière complète de 45 ans (de 20 à 65 ans).

    Ce n'est pas clair non plus....

    Hors ligne

    LaurImmo
    Pimonaute assidu
    Lieu : ARLON
    Inscription : 06-08-2013
    Messages : 49

    Re : Decompte chauffage

    Je ne sais pas si moi non plus je ne vais pas garder quelques copropriétés à l'âge de la pension, on verra l'état de santé, la fatigue, la nervosité, l'envie,... lors du moment venu.


    Agente immobilière titulaire IPI: Syndic & Régisseur   
    Formatrice IFAPME en administration de biens immobiliers, déontologie

    Hors ligne

    Pied de page des forums

    Pim.be : votre forum de l'immobilier résidentiel belge depuis 2002.

    Les dernières discussions sont ici » Récentes | Sans réponse
    Règlement du forum | Liste des membres



    derniers-tweets-small Derniers tweets

    Retweeted Muriel MICHEL (@mumitim): La réforme des régimes matrimoniaux entre en vigueur le 1er septembre, en même temps que le nouveau droit successoral. Qu'est-ce que ça change pour vous? lecho.be/r/t/1/id/10034… via @monargentbe

    Hier De PIM's Twitter

    Au hasard de nos offres
  • Appartement 735 000 € UCCLE
  • Villa 2 980 000 € WATERLOO
  • Maison 549 000 € UCCLE
  • Maison 4 600 000 € BRUXELLES
  • Villa 2 800 000 € UCCLE
  • Appartement 435 000 € ST-GILLES
  • Appartement 875 000 € FOREST
  • Villa Sous option BEERSEL
  • Appartement À partir de 365 000 € BRUXELLES
  • Maison 1 200 000 € UCCLE
  • Voir toutes les offres »

    commodo in commodo Phasellus dictum eleifend ut quis ipsum mattis ultricies ut