Au hasard de nos offres
  • Villa 1 495 000 € UCCLE
  • Maison 1 290 000 € ST-GILLES
  • Penthouse 890 000 € UCCLE
  • Maison 800 000 € WOLUWE-SAINT-PIERRE
  • Appartement 775 000 € FOREST
  • Loft 850 000 € RHODE ST GENESE
  • Appartement 595 000 € BRUXELLES 5
  • Maison Sous option UCCLE
  • Villa 1 990 000 € RHODE ST GENESE
  • Appartement 390 000 € ST-GILLES
  • Voir toutes les offres »

    Pim's newsetter

    Informations régulières gratuites : abonnez-vous !
    INSCRIPTION
    close-link
    mattis massa Praesent fringilla pulvinar suscipit Lorem elit. vulputate, accumsan

    forum   Vous n'êtes pas identifié(e) : Inscription :: Identification | Recherche Forum



    Decompte chauffage

    chevalier001
    Pimonaute
    Inscription : 29-09-2017
    Messages : 2

    Decompte chauffage

    Bonjour,

    Je viens de recevoir mon décompte de chauffage de la firme Techem, je suis à la fin de ma 1er année de location d'un appartement de 60m2, les calorimètres sont à évaporation et ma consommation totale pour 4 radiateurs est de 37 pour l'année. Il y a 5 appartements sans l'immeuble dont la consommation totale est de 199 unités. Total des frais sans les charges fixes : 5216,32
    Total des frais fixes (20%) : 1304.06

    Ma facture personnelle demandée est de 1194.71 €

    Le montant des frais me semble énorme, j'ai donc demandé copie des factures.

    Est ce normal ?

    En vous remerciant

    Cordialement.

    Hors ligne

    grmff
    Pimonaute non modérable
    Lieu : Sibulaga, Onatawani
    Inscription : 25-05-2004
    Messages : 16 443
    Site Web

    Re : Decompte chauffage

    20% de frais fixe n'est pas inhabituel.
    Et à vue de pif, le décompte semble correct.


    Grmf!
    ----------------
    Dans une maison à trois briques, on est souvent à découvert.

    Hors ligne

    Aime ce post :
    libra
    Pimonaute intarissable
    Inscription : 05-02-2011
    Messages : 1 314

    Re : Decompte chauffage

    Le décompte semble porter uniquement sur le chauffage. Il semble être correct. C'est cependant beaucoup à mon sens. Peut-être que les cinq occupants se chauffent sans faire attention. Qu'elle est l'énergie utilisée?

    Quant à la copie des factures, à qui l'avez-vous demandez? Les frais de votre demande sont à votre charge. D'habitude, le bail précise que les pièces sont consultables sans leur déplacement.

    Dernière modification par libra (29-09-2017 10:47:56)

    Hors ligne

    rexou
    Pimonaute non modérable
    Lieu : bruxelles
    Inscription : 21-03-2010
    Messages : 6 920

    Re : Decompte chauffage

    Le décompte semble correct et votre consommation se situe dans la moyenne générale.
    Techem-Caloribel ne facture que les frais de chauffage ? Quid de l'eau chaude et froide ?
    Il est tenu compte généralement de la consommation, mais aussi des frais d'entretien/petites réparations de la chaufferie.

    Il faut savoir, comme je l'explique à mes locataires, que le chauffage, tous radiateurs fermés, a aussi un coût. L'eau chaude part de la chaudière, parcourt tout un circuit dans la tuyauterie à travers tout l'immeuble, et revient nécessairement plus froide à son point de départ. Cette énergie contribue à chauffer l'ensemble du bâtiment. Pareil pour l'eau chaude.

    La répartition frais fixes/frais calorimètres résulte du choix de chaque copropriété. Dans votre cas, la différence est minime, puisque votre consommation représente aussi environ 20% de la consommation totale.

    Le confort a un prix, et dans votre cas, tout semble parfaitement normal.


    rexou

    Hors ligne

    Christine Rivière
    Pimonaute assidu
    Inscription : 29-06-2017
    Messages : 114

    Re : Decompte chauffage

    rexou a écrit :

    Il faut savoir, comme je l'explique à mes locataires, que le chauffage, tous radiateurs fermés, a aussi un coût. L'eau chaude part de la chaudière, parcourt tout un circuit dans la tuyauterie à travers tout l'immeuble, et revient nécessairement plus froide à son point de départ. Cette énergie contribue à chauffer l'ensemble du bâtiment.

    Logiquement, un calorimètre ne diminue que si le radiateur chauffe, votre remarque n'est donc pas pertinente.
    Un calorimètre à liquide diminue par contre par évaporation naturelle, mais l'échelle en tient compte, en marquant un niveau 0 qui tient compte de l'évaporation sur une année, radiateur coupé en permanence.
    Un radiateur toujours  coupé aura une consommation de zéro
    Les pertes dans la chaudière et tuyauterie sont incluse dans le total et ventilées sur les radiateurs qui ont fonctionné.

    Hors ligne

    Christine Rivière
    Pimonaute assidu
    Inscription : 29-06-2017
    Messages : 114

    Re : Decompte chauffage

    libra a écrit :

    Le décompte semble porter uniquement sur le chauffage. Il semble être correct. C'est cependant beaucoup à mon sens. Peut-être que les cinq occupants se chauffent sans faire attention. .

    Si les autres occupants se chauffent "sans faire attention", c'est eux qui payent la note et celui qui ne se chauffe pas ne paye pas.
    Votre remarque est donc non pertinente.

    Hors ligne

    panchito
    Pimonaute non modérable
    Inscription : 19-06-2012
    Messages : 6 646

    Re : Decompte chauffage

    Personnellement je refais toujours tous les calculs effectués par Techem dans un tableur Excel avant d'envoyer le tout à mes locataires. C'est un service que j'offre gratuitement à mes locataires comme cela s'ils en ont envie, ils peuvent tout revérifier eux-mêmes. Mais bien peu le font....

    Maintenant, sur la facture Techem, vous devez voir toutes les factures liées au chauffage (radiateurs + chauffe de l'eau) que votre Syndic leur a transmis, entre autres:
    - toutes les factures relatives au combustible (gaz ou mazout)
    - toutes les factures relatives à l'entretien de la chaudière et petites réparations
    - toutes les factures de consommations électriques pour la chaufferies
    - toutes les factures relatives aux interventions techniques (coupure du chauffage avant l'été - remise en route)
    - frais de location des calorimètres
    - frais de relevés des compteurs

    etc...

    Toutes ces factures sont réparties suivant la clé frais fixes / frais variables. J'ai cru comprendre que chez vous c'est 20%/80%

    Donc les 20% sont répartis en fonction des quotités
    et les 80% en fonction des consommations.

    Maintenant Techem doit soustraire toutes les provisions qui ont été payées en cours d'années, puisqu’initialement toutes ces mêmes factures avaient déjà été réparties en fonction des millièmes.

    Mais tous ces calculs figurent sur la facture que Techem a établi pour votre appartement. Si vous ne la comprenez pas, votre bailleur ne peut-il pas vous l'expliquer?

    En ligne

    rexou
    Pimonaute non modérable
    Lieu : bruxelles
    Inscription : 21-03-2010
    Messages : 6 920

    Re : Decompte chauffage

    Christine Rivière a écrit :
    rexou a écrit :

    Il faut savoir, comme je l'explique à mes locataires, que le chauffage, tous radiateurs fermés, a aussi un coût. L'eau chaude part de la chaudière, parcourt tout un circuit dans la tuyauterie à travers tout l'immeuble, et revient nécessairement plus froide à son point de départ. Cette énergie contribue à chauffer l'ensemble du bâtiment.

    Logiquement, un calorimètre ne diminue que si le radiateur chauffe, votre remarque n'est donc pas pertinente.
    Un calorimètre à liquide diminue par contre par évaporation naturelle, mais l'échelle en tient compte, en marquant un niveau 0 qui tient compte de l'évaporation sur une année, radiateur coupé en permanence.je suis CVP
    Un radiateur toujours  coupé aura une consommation de zéro
    Les pertes dans la chaudière et tuyauterie sont incluse dans le total et ventilées sur les radiateurs qui ont fonctionné.

    D'une part, les calos à évaporation sont munis d'un tube rempli d'un liquide qui s'évapore m^me si le radiateur n'est jamais en service. Cpmptez jusqu'à 10% environ de l'échelle du calorimètre. le niveau  est le niveau de départ, en tout cas chez Techem Caloribel.

    Les pertes sont réparties dans l'ensemble des radiateurs existants... et c'est logique et cohérent : si vous ne chauffez pas, vous bénéficiez cependant du confort apporté par la chauffe de l'ensemble du bâtiment, en plus de la chaleur émanant des appartements voisins.

    Je suis CP depuis plus de 35 ans dans un immeuble équipé de calos Techem caloribel. Et j'en suis actuellement le syndic.

    Dans les immeubles équipés de calos électroniques, qui ne se déclenchent, eux, qu'en cas de fonctionnement du radiateur, il est souvent d'usage de ventiler les frais fixes et les frais calos avec une plus forte proportion de frais fixes. La répartition résulte du choix de chaque ACP. Il peut aussi être compté 100% en répartition frais calos, et rien en frais fixes. On peut débattre de ce qui est "le plus juste", le choix est libre. Pareil pour la quotité à répartir pour la chauffe de l'eau... entre 20 et 40% des frais totaux en général. Chez moi 30 %. (depuis au moins 35 ans).


    rexou

    Hors ligne

    panchito
    Pimonaute non modérable
    Inscription : 19-06-2012
    Messages : 6 646

    Re : Decompte chauffage

    Christine Rivière a écrit :

    Logiquement, un calorimètre ne diminue que si le radiateur chauffe,

    Pas tout à fait. Avec un calorimètre à évaporation, le liquide s'évapore aussi par exemple dans une pièce plein sud, chauffée par le soleil.

    Dans les copropriétés où j'ai des biens les CP ont décidé de vivre avec notre temps et de remplacer tous les calorimètres à évaporation par des calorimètres électroniques qu'on peut relever par radio fréquence(donc sans avoir besoin de pénétrer dans les appartements).

    Les frais fixes sont à 35% - frais variables 65%

    C'est un choix, laissé aux CP's

    En ligne

    Aime ce post :
    rexou
    Pimonaute non modérable
    Lieu : bruxelles
    Inscription : 21-03-2010
    Messages : 6 920

    Re : Decompte chauffage

    Même sans être exposé au soleil, le liquide s'évapore naturellement.
    Prenez un verre d'eau et déposez-le sur la table pendant un an... bien sur, si vous chauffez, cela s'évaporera plus vite


    rexou

    Hors ligne

    Christine Rivière
    Pimonaute assidu
    Inscription : 29-06-2017
    Messages : 114

    Re : Decompte chauffage

    rexou a écrit :
    Christine Rivière a écrit :
    rexou a écrit :

    Il faut savoir, comme je l'explique à mes locataires, que le chauffage, tous radiateurs fermés, a aussi un coût. L'eau chaude part de la chaudière, parcourt tout un circuit dans la tuyauterie à travers tout l'immeuble, et revient nécessairement plus froide à son point de départ. Cette énergie contribue à chauffer l'ensemble du bâtiment.

    Logiquement, un calorimètre ne diminue que si le radiateur chauffe, votre remarque n'est donc pas pertinente.

    D'une part, les calos à évaporation sont munis d'un tube rempli d'un liquide qui s'évapore m^me si le radiateur n'est jamais en service. Cpmptez jusqu'à 10% environ de l'échelle du calorimètre. le niveau  est le niveau de départ, en tout cas chez Techem Caloribel.

    Les pertes sont réparties dans l'ensemble des radiateurs existants... et c'est logique et cohérent : si vous ne chauffez pas, vous bénéficiez cependant du confort apporté par la chauffe de l'ensemble du bâtiment, en plus de la chaleur émanant des appartements voisins.

    Je ne sais pas comment sont calibrés les calorimètres de votre firme, mais ceux que j'ai vus jusqu'à présent sont munis d'une échelle qui tient compte de cette évaporation, car le niveau zéro est situé en dessous du niveau atteint après remplissage. Au bout d'un an sans fonctionner le niveau du tube atteint le zéro par évaporation naturelle.
    Que vous soyez CP depuis 35 ans ou fils de la reine d'Angleterre n'y change rien : vous êtes dans l'erreur

    Christine Rivière a écrit :

    Un calorimètre à liquide diminue par contre par évaporation naturelle, mais l'échelle en tient compte, en marquant un niveau 0 qui tient compte de l'évaporation sur une année, radiateur coupé en permanence.

    Dernière modification par Christine Rivière (30-09-2017 12:43:30)

    Hors ligne

    Christine Rivière
    Pimonaute assidu
    Inscription : 29-06-2017
    Messages : 114

    Re : Decompte chauffage

    rexou a écrit :

    Même sans être exposé au soleil, le liquide s'évapore naturellement.
    Prenez un verre d'eau et déposez-le sur la table pendant un an... bien sur, si vous chauffez, cela s'évaporera plus vite

    Non !
    Un calorimètre bien conçu tient compte de l'évaporation naturelle car le niveau zéro a été calculé pour être atteint après un an d'utilisation sans chauffage, en tenant compte de l'évaporation naturelle. C-à-d que le remplissage se fait au delà du niveau zéro, et qu'après un an , ce niveau est atteint.
    J'ai des note de frais avec des radiateurs qui n'ont pas été utilisés un an durant, et les frais sont de zéro car après un an le niveau atteint rejoignait la ligne zéro du tube, après avoir diminué effectivement de 4 mm +/-

    J'ai une photo d'un calorimètre Techem justement, trouvée sur Google et on voit bien que le "zéro" est bien en dessous du niveau de remplissage.


    csm_evaporation_564b6ccf1a.jpg

    Dernière modification par Christine Rivière (30-09-2017 13:24:49)

    Hors ligne

    Christine Rivière
    Pimonaute assidu
    Inscription : 29-06-2017
    Messages : 114

    Re : Decompte chauffage

    rexou a écrit :

    Les pertes sont réparties dans l'ensemble des radiateurs existants... et c'est logique et cohérent : si vous ne chauffez pas, vous bénéficiez cependant du confort apporté par la chauffe de l'ensemble du bâtiment, en plus de la chaleur émanant des appartements voisins..

    Non.
    Les pertes sont incluses dans le total et redistribuées entre les radiateurs qui ont fonctionné et pas dans tous les radiateurs. C'est d'ailleurs une des grosses erreurs de ce système : ceux qui consomment le plus prennent à leur charge les pertes du système. Ceux qui ne se chauffent pas ne payent rien.
    J'ai ainsi eu le cas d'un locataire qui avait été très négligent et qui avait pris à lui seul 3/4 des frais, alors qu'un autre qui avait été longtemps absent n'avait rien payé

    Dernière modification par Christine Rivière (30-09-2017 13:28:51)

    Hors ligne

    rexou
    Pimonaute non modérable
    Lieu : bruxelles
    Inscription : 21-03-2010
    Messages : 6 920

    Re : Decompte chauffage

    Christine Rivière a écrit :

    Je ne sais pas comment sont calibrés les calorimètres de votre firme, mais ceux que j'ai vus jusqu'à présent sont munis d'une échelle qui tient compte de cette évaporation, car le niveau zéro est situé en dessous du niveau atteint après remplissage. Au bout d'un an sans fonctionner le niveau du tube atteint le zéro par évaporation naturelle.
    Que vous soyez CP depuis 35 ans ou fils de la reine d'Angleterre n'y change rien : vous êtes dans l'erreur

    Je ne suis pas dans l'erreur, je vous expose un fait : La firme TECHEM-CALORIBEL place  des calos à évaporation dont le niveau de liquide lors du placement EST à zéro. Avec l'effet naturel de l'évaporation, il existe donc une consommation existante, même si votre radiateur n'a jamais fonctionné. Ce n'est pas un avis, c'est une réalité. Vous en faites ce que vous voulez.

    Je vois votre photo, qui présente un calo d'un autre modèle, avec en effet un report positif de liquide. . Je n'ai pas fait une étude exhaustive sur le sujet, je vous livre mon vécu. Au vu de votre photo, je déduis que les deux systèmes coexistent au sein de TECHEM. Il existe aussi des calos électroniques, dont le fonctionnement est différent, et sans effet d'évaporation. J'ai déjà vu aussi (j'ignore de quelle firmeà des calos à double tubes, dans lesquels le tube de l'année précédente, bouchonné, restait en place auprès du plus récent.

    Dernière modification par rexou (30-09-2017 15:44:04)


    rexou

    Hors ligne

    Christine Rivière
    Pimonaute assidu
    Inscription : 29-06-2017
    Messages : 114

    Re : Decompte chauffage

    rexou a écrit :

    Je ne suis pas dans l'erreur, je vous expose un fait : La firme TECHEM-CALORIBEL place  des calos à évaporation dont le niveau de liquide lors du placement EST à zéro. Avec l'effet naturel de l'évaporation, il existe donc une consommation existante, même si votre radiateur n'a jamais fonctionné. Ce n'est pas un avis, c'est une réalité. Vous en faites ce que vous voulez..

    Eh bien leur système prévoit qu'un supplément de liquide soit mis, par rapport au zéro, pour combler justement l'évaporation naturelle sur an,.
    C-à-d que normalement, ils doivent mettre plus de liquide que le zéro. Ainsi, quand un radiateur n'a pas marché, le liquide revient au zéro par évaporation naturelle.
    S'ils ne le font pas ils sont dans l'erreur et leur relevé  est FAUX, parce que dans certains cas, l'évaporation naturelle du liquide est plus forte que l'évaporation due à la chaleur du radiateur.

    Mais je crois plutôt que c'est vous qui ne voulez pas reconnaitre vos erreurs. Sur la photo, on voit bien que le constructeur du calorimètre a prévu la possibilité de mettre un supplément de liquide pour palier à l’évaporation naturelle.

    Cela dit, je n'ai jamais eu affaire à cette firme, seulement à Ista, et eux remplissent leur tube bien au-delà de zéro et au bout d'un an sans chauffage, le liquide revient à zéro puisqu'il s'évapore en permanence. Je serais très étonnée que les autres firmes ne fassent pas de même, d'autant qu"il existe des normes dans ce secteurs : on ne fait pas n'importe quoi . Les calorimètres doivent être faits selon des standards, être calibrés selon des lois de physique stricte et posé à des endroits déterminés du radiateur

    Hors ligne

    Christine Rivière
    Pimonaute assidu
    Inscription : 29-06-2017
    Messages : 114

    Re : Decompte chauffage

    Après une petite recherche, je trouve ceci :
    Pourquoi les nouveaux tubes sont-ils toujours remplis plus haut que le zéro ?
        Afin de compenser le phénomène d’évaporation naturelle, les tubes sont remplis jusqu'à 5 millimètres au-dessus de zéro. Dans des conditions normales, c'est suffisant pour que l’évaporation naturelle soit compensée pareillement dans l’ensemble des logements et n’influence quasiment pas le décompte final de frais de chauffage.
    https://www.ista.com/be/infotheque/faq/ … ue-le-zero-

    Dernière modification par Christine Rivière (30-09-2017 17:01:27)

    Hors ligne

    rexou
    Pimonaute non modérable
    Lieu : bruxelles
    Inscription : 21-03-2010
    Messages : 6 920

    Re : Decompte chauffage

    Christine Rivière a écrit :

    Après une petite recherche, je trouve ceci :
    Pourquoi les nouveaux tubes sont-ils toujours remplis plus haut que le zéro ?
        Afin de compenser le phénomène d’évaporation naturelle, les tubes sont remplis jusqu'à 5 millimètres au-dessus de zéro. Dans des conditions normales, c'est suffisant pour que l’évaporation naturelle soit compensée pareillement dans l’ensemble des logements et n’influence quasiment pas le décompte final de frais de chauffage.
    https://www.ista.com/be/infotheque/faq/ … ue-le-zero-

    1. vous faites état des "nouveaux" tubes. Il existe aussi de nouveaux modèles de voitures, cela n'empêche pas que d'anciens modèles circulent encore !
    2. Vous faites un lien vers ISTA... qui est un concurrent de TECHEM.
    3. Il existe différents modèles de calorimètres. C'est si difficile à comprendre ?


    rexou

    Hors ligne

    chevalier001
    Pimonaute
    Inscription : 29-09-2017
    Messages : 2

    Re : Decompte chauffage

    Je viens de recevoir mon decompte de chauffage de la firme Techem caloribel.
    J'occupe un appartement de 60 m2 dans un immeuble de 5 appartement dont 4 seulement sont occupés, consommation unités totale de l'immeuble 199 ma consommation en unité pour 4 radiateurs 37, il me demande 1178 € de chauffage pour l'année, trouvant cela exagéré j'ai demandé leur décompte dont voici 3 points qui me semble à vérifier :

    Total mazout immeuble pour la période : 4356 €
    Total frais d'entretien : 1433 €
    Total electricité chaudière : 726 €



    En vous remerciant,
    Cordialement

    Hors ligne

    libra
    Pimonaute intarissable
    Inscription : 05-02-2011
    Messages : 1 314

    Re : Decompte chauffage

    chevalier001 a écrit :

    Total mazout immeuble pour la période : 4356 €
    Total frais d'entretien : 1433 €
    Total electricité chaudière : 726 €

    Frais fixes 3030,20 € en ce compris 20 % du mazout dont 20 % à votre charge à supposer que les quotités soient identiques. Soit 606,40 €
    Frais variables: 3484,80 € dont 37 199è à votre charge, soit 647,93 €

    total 1254,33 € à votre charge + éventuellement les frais Techem

    Les frais d'entretien, 1433 € me semble énorme. Cela demande des précisions.

    Hors ligne

    panchito
    Pimonaute non modérable
    Inscription : 19-06-2012
    Messages : 6 646

    Re : Decompte chauffage

    Chevalier001 a écrit :

    Total mazout immeuble pour la période : 4356 €
    Total frais d'entretien : 1433 €
    Total electricité chaudière : 726 €

    Vous êtes en décomptes trimestriels? Si oui vous reprenez les 4 listings de charges trimestriels et vous sommez les frais de mazout pendant les 4 trimestres, les frais d'entretien, et d'électricité chaudière.

    Je vous donne ici les chiffre relatifs à la plus petite copropriété où j'ai un bien (building de 14 appartements)
    Consommation de 28.980 litres de mazout pour une années soit 13.633€
    Les frais d'entretien de la chaudière s'élèvent à 1060,60€
    L'électricité de la chaufferie coûte 1.176,18€

    Votre chaudière date de quand?

    L'entretien est apparemment un peu plus cher chez vous...

    Pour le reste tout est parfaitement normal.

    En ligne

    Pied de page des forums

    Pim.be : votre forum de l'immobilier résidentiel belge depuis 2002.

    Les dernières discussions sont ici » Récentes | Sans réponse
    Règlement du forum | Liste des membres