forum   Vous n'êtes pas identifié(e) : Inscription :: Identification | Recherche Forum



Etat des lieux non contradictoire.

Picpic
Pimonaute
Inscription : 07-08-2018
Messages : 12

Etat des lieux non contradictoire.

Bonjour,

J'ai vraiment besoin de conseil,
je suis perdu, face à l'étendue du problème.

je viens de quitter un logement et mon bailleur semble chercher à m'escroquer.

j'ai loué un appartement au rez de chaussée dans une grande maison avec un seul compteur.
Au dessus de moi, le propriétaire occupait le reste de l'immeuble.
aucun index n'avait été relevé à l'entrée et le propriétaire m'avait dit qu'il s'agissait de payer pour les charges, un forfait par mois, tout compris.
quelque temps après notre arrivée, on a appris par hasard que le propriétaire louait des chambres chez lui.
cela ne nous posait aucun problème, puisque tout était compris.

sauf qu'en fin de bail...trois ans plus tard.
coup de théatre.
le propriétaire nous explique qu'en fait, ce n'était pas un forfait et que nous devons payer un réajustement des charges qu'il a "oublié" de nous réajuster chaque année.
et effectivement quand on lit le bail, tout peut être interprété dans ce sens.
mais ça n'est pas non plus d'une clarté exemplaire, puisque dans l'état des lieux, le propriétaire stipule à l'expert qu'il ne faut pas relever l'index et qu'on paie un pourcentage sur l'immeuble...ce qui serait étrange s'il était question d'ajuster les charges par la suite.

bref, il s'agit de payer en pourcentage. 50 % de l'eau et 33 % pour l'énergie de l'immeuble.
il avait l'intention de nous demander un pourcentage arrêté sur l'immeuble et il s'est permis de louer des chambres.
le comble c'est qu'on a vue une dizaine de personne différentes...et lui à présent dit qu'il n'y a eux qu'une seule personne !
la seule dont il a parlé dans nos échange de mails...comme par hasard

bref, face à tout cela, je commence à faire mes petits calcules et je m'aperçois que depuis le début, notre ordre permanent avait une erreur et versait au propriétaire, 100 € de trop.
la première réaction du propriétaire fut de mentir en inventant une histoire d'augmentation de loyer à la fin de la première année dans l'appartement et d'un document qu'il nous aurait envoyé et que nous aurions perdu.
hors, après vérification, cette erreur est bien là depuis le premier loyer, le loyer n'a jamais bougé d'un yota...
lorsque je lui fit remarqué il reconnu l'erreur.
mais son mensonge était tout de même bien ficelé et étonnant.

malgré celà, comme nous déménagions à l'étranger et que nous suivions le camion de déménagement, nous avons passé un deal avec lui au sujet de la garantie locative.
pour nous, il s'agissait de faire faire le ménage après notre départ pour avoir un état des lieux le plus favorable possible et le bailleur s'était engagé à le faire faire et reporter les frais sur la garantie locative.
nous lui avions aussi fait confiance (par confort surtout), pour ne pas devoir revenir débloquer nous même la garantie et payer un billet d'avion inutilement.
et on lui a laissé accès à la garantie, on a pré remplis les documents, c'était à lui de les compléter le plus justement possible suivant le résultat de l'état des lieux.
bref, on était super ! il avait la possibilité de prendre toute la garantie comme un voleur, mais on lui faisait confiance (oui, je sais avec le recul, on était couillon)

et là commence d'autres problèmes...
il ne fait pas faire le ménage et commence à nous envoyer des photos en nous traitant de dégoutant et il laisse l'état des lieux se faire dans la saleté du déménagement.
lors du déménagement, on a eu un problème de surcharge et impossible de prendre le canapé...le bailleur nous avait alors conseillé de le laisser dans la rue, que quelqu'un le prendrait surement.
et il nous a dénoncé ensuite pour dépôt clandestin et nous mettre lui même une amende qu'il a porté dans la garantie locative..
le plus con, c'est que nous avions oublier de stopper l'ordre permanent et un loyer de trop à été versé !
Wééé !
nous étions à l'étranger et lui avons demandé de tout d'abord nous rendre le loyer avant de continuer nos négociations...(car il y avait encore son calcul des charges qu'on attendait)
il disait qu'il allait rembourser...mais ne le faisait pas.
nous avions besoin de cet argent, le déménagement nous ruinait et on devait payer une garantie dans le nouveau pays (on a un nourrisson avec nous).
on arrêtait pas de lui dire de nous rembourser très vite, 20 jours plus tard rien...
le fait de ne pas nous rendre le loyer augmentait la pression sur nos négociations de manière inacceptable.
et il nous présente un état des lieux évidement abusif avec des prix gonflés et une demande à propos des charges, ou il a arbitrairement changer les pourcentages qu'on voit dans le bail.
apparemment, on devait 33 % pour l'énergie et tout à coup, abritrairement il avait passé ce chiffre à 40%...au prétexte que j'étais tout le temps chez moi et que je consommais plus. c'est légale ça ?
il nous demande aussi de payer une augmentation sur indexation de loyer rétroactivement sur 12 mois. c'est légale ça ?

évidemment, là, tout à éclater et j'ai menacé (enfin) de porter ça devant un juge...
et le lendemain matin, je reçois un coup de téléphone de ma banquière qui me dit qu'elle a mon bailleur devant elle qui veut prendre l'intégralité de la garantie !
heureusement j'ai pu le bloquer !
il est donc reparti la queue entre les jambes...
après celà, il s'est fait conseiller par un avocat et il dit qu'il pensait qu'il avait le droit de tout prendre, qu'on lui avait dit qu'il pouvait.
hors, on voit dans nos échanges de mails qu'on négocie.
et ce n'est pas fini...
puisqu'on entre en guerre.
et quelques temps plus tard, on reçoit dans notre boite mail, un avenant de l'état des lieux.
le propriétaire à fait revenir l'expert et ils ont rajouté pour 1000 € de dégat, sans à aucun moment chercher à nous contacter !
depuis le départ, l'expert nous ignore, il ne répond à aucun de nos mails !
et en voyant son nom, je suis allé chercher sur internet et je me suis rendu compte en voyant sa photo.
qu'il était là, le jour de notre déménagement.
qu'il ne s'est même pas présenté à nous, qu'il nous a tout simplement ignoré et à discuter un quart d'heure avec le bailleur devant la maison.
à ce moment là, on se demandait qui était cet homme.

est ce que ce type d'état des lieux est légale ?
on à rien pu dire, jamais on a pu intervenir, rien !
ce gars nous à totalement ignoré tout en nous demandant de payer la moitié de ses prestations.
le premier état des lieux, on y avait consenti tacitement et ne pouvions être présent puisque nous étions à l'étranger.
en fait, cet état des lieux s'est passé sans nous: de A à Z.

Bref...
on va devant un juge de paix et on est désespéré parce qu'on ne sait pas par quel bout commencer.
et on a pas du tout les moyens de se payer un avocat !

navré pour le pavé indigeste à lire.

si vous avez des conseils, je suis preneur !

Signé,
un bisounours,

Hors ligne

Himura
Pimonaute incurable
Lieu : Liège
Inscription : 05-06-2013
Messages : 3 981

Re : Etat des lieux non contradictoire.

Le premier conseil est toujours le meilleur  tongue

Hors ligne

Pied de page des forums

Pim.be : votre forum de l'immobilier résidentiel belge depuis 2002.

Les dernières discussions sont ici » Récentes | Sans réponse
Règlement du forum | Liste des membres