forum   Vous n'êtes pas identifié(e) : Inscription :: Identification | Recherche Forum



Changement de locataire

Jeremy
Pimonaute assidu
Lieu : Liège
Inscription : 14-07-2020
Messages : 76

Changement de locataire

Bonjour à tous,

Je suis un investisseur en herbe (@Panchito). Je possède une maison en région wallonne qui est loué depuis novembre 2018. Mes locataires s'en vont le 28 août et les nouveaux arrivent le 1 septembre.

Il s'agit d'un bail (enregistré) de courte durée initialement qu'on à laissé s'éteindre pour partir sur un longue durée classique.
Mes locataires étaient bien sous tout rapport donc je n'ai pas voulu demander d'indemnités de départ.

Vu que c'est mon premier changement de locataire, et afin d'éviter de me tromper, j'aimerai vous soumettre ce que je comptais faire:

- J'ai RDV avec la locataire le 28/8, je voulais faire l'ELS, le relevé de compteur,  la récupération des clefs et ensuite aller à la banque pour la libération de caution si il n'y à pas de dégâts dans l'immeuble.

Ai-je bon ?

Par rapport au relevé de compteur, c'est juste "par sécurité" ? Ou dois-je faire quelque chose ? Il s'agit d'abonnements aux noms des loc' et non pas du mien avec paiement de charges provisionnelles.

Merci à ceux qui prendront du temps pour répondre à mes questions de débutants,

Belle journée à tous, hydratez-vous, il va faire chaud.


L'échec est une réussite en cours.
Albert Einstein

Hors ligne

Bim
Pimonaute bavard
Inscription : 09-10-2018
Messages : 214

Re : Changement de locataire

Vous m'avez l'air dans le bon smile
Concernant les compteurs, si les abonnements sont pris par le locataire, c'est à lui de les résilier et au locataire entrant de souscrire un nouvel abonnement sur base du relevé d'index. Un formulaire de reprise des énergies peut être rempli à cette fin (il sert à mettre d'accord les deux parties identifiées sur les relevés)
Les relevés d'index sont toujours repris dans mes ELS de façon à ce que ce ne soit plus discutable par la suite et au cas où...
Je vous conseille de le faire car si votre nouveau locataire vous pose un lapin et que vous mettez plus de temps à en retrouver un autre, vous devrez souscrire vous-même les abonnements en attendant et pour cela il vous faudra les relevés.

Hors ligne

GT
Pimonaute non modérable
Inscription : 11-10-2014
Messages : 7 115

Re : Changement de locataire

Les nouveaux locataires seront très heureux de constater le 1er septembre la coupure du compteur à l'initiative du locataire sortant à défaut de reprise d'un abonnement par le bailleur.

Hors ligne

Jeremy
Pimonaute assidu
Lieu : Liège
Inscription : 14-07-2020
Messages : 76

Re : Changement de locataire

GT a écrit :

Les nouveaux locataires seront très heureux de constater le 1er septembre la coupure du compteur à l'initiative du locataire sortant à défaut de reprise d'un abonnement par le bailleur.

Qu'entendez-vous par la ? Que je dois souscrire un abonnement pour la période vide ?

Bim a écrit :

Vous m'avez l'air dans le bon smile
Concernant les compteurs, si les abonnements sont pris par le locataire, c'est à lui de les résilier et au locataire entrant de souscrire un nouvel abonnement sur base du relevé d'index. Un formulaire de reprise des énergies peut être rempli à cette fin (il sert à mettre d'accord les deux parties identifiées sur les relevés)
Les relevés d'index sont toujours repris dans mes ELS de façon à ce que ce ne soit plus discutable par la suite et au cas où...
Je vous conseille de le faire car si votre nouveau locataire vous pose un lapin et que vous mettez plus de temps à en retrouver un autre, vous devrez souscrire vous-même les abonnements en attendant et pour cela il vous faudra les relevés.

Merci Bim pour les précisions, encore une fois ?

Dernière modification par Jeremy (07-08-2020 09:23:24)


L'échec est une réussite en cours.
Albert Einstein

Hors ligne

libra
Pimonaute intarissable
Inscription : 05-02-2011
Messages : 1 878

Re : Changement de locataire

GT a écrit :

Les nouveaux locataires seront très heureux de constater le 1er septembre la coupure du compteur à l'initiative du locataire sortant à défaut de reprise d'un abonnement par le bailleur.

Sans oublier une éventuelle difficulté lors de la réouverture des compteurs.

Hors ligne

libra
Pimonaute intarissable
Inscription : 05-02-2011
Messages : 1 878

Re : Changement de locataire

Jeremy a écrit :
GT a écrit :

Les nouveaux locataires seront très heureux de constater le 1er septembre la coupure du compteur à l'initiative du locataire sortant à défaut de reprise d'un abonnement par le bailleur.

Qu'entendez-vous par la ? Que je dois souscrire un abonnement pour la période vide ?

Si le locataire entrant n'est pas connu, c'est plus prudent.

Hors ligne

GT
Pimonaute non modérable
Inscription : 11-10-2014
Messages : 7 115

Re : Changement de locataire

Jeremy a écrit :
GT a écrit :

Les nouveaux locataires seront très heureux de constater le 1er septembre la coupure du compteur à l'initiative du locataire sortant à défaut de reprise d'un abonnement par le bailleur.

Qu'entendez-vous par la ? Que je dois souscrire un abonnement pour la période vide ?

Je n'ai  ni  écrit ni laissé entendre qu'il s'agit d'une obligation.
Vous POUVEZ remplir avec le locataire sortant un document de reprise du compteur .
Quel sera le coût pour vous dans cas de figure ?

Coût à comparer avec les inconvénients pour le nouveau locataire de demander la réouverture du compteur.

Ensuite, avec le locataire entrant, vous remplirez un document de reprise par celui-ci du compteur.

Dernière modification par GT (07-08-2020 10:04:20)

Hors ligne

max11
Pimonaute intarissable
Lieu : Bruxelles
Inscription : 28-02-2012
Messages : 1 230

Re : Changement de locataire

Pourquoi se compliquer la vie ?
Les compteurs sont relevés le 28.08 avec les sortants en indiquant une fin de contrat le 31.08.2020.
Le formulaire est contresigné par les entrants avec un début de contrat le 01.09.2020.
Et le transfert est fait sans passer par la case propriétaire pour les 3 jours de vide.

Il ne devrait pas y avoir de différence d'index entre le 28.08 et le 01.09.... et s'il y en a, autant régler cela à l'amiable avec le nouveau locataire en lui payant les quelques (centimes d'?) € qui auraient été consommés.
Idem pour l'eau si l'abonnement est pris auprès de la compagnie des eaux....

En ligne

Aiment ce post :
GT
Pimonaute non modérable
Inscription : 11-10-2014
Messages : 7 115

Re : Changement de locataire

max11 a écrit :

Pourquoi se compliquer la vie ?
Les compteurs sont relevés le 28.08 avec les sortants en indiquant une fin de contrat le 31.08.2020.
Le formulaire est contresigné par les entrants avec un début de contrat le 01.09.2020.
Et le transfert est fait sans passer par la case propriétaire pour les 3 jours de vide.

Il ne devrait pas y avoir de différence d'index entre le 28.08 et le 01.09.... et s'il y en a, autant régler cela à l'amiable avec le nouveau locataire en lui payant les quelques (centimes d'?) € qui auraient été consommés.
Idem pour l'eau si l'abonnement est pris auprès de la compagnie des eaux....

Solution intéressante pour autant que les locataires anciens et nouveaux l'acceptent.

Hors ligne

panchito
Pimonaute non modérable
Inscription : 19-06-2012
Messages : 8 619

Re : Changement de locataire

Mais le problème c'est que vos fournisseurs n'admettent pas qu'il y ait un "trou" sans contrat, puisque même sans consommation, il faut payer des tas d'éléments.

Pour éviter tout problème, chaque fois que le locataire entrant et sortant ne peuvent signer le même jour le document de transfert, je reprends les compteurs à mon nom en "maison / appartement vide". Cela peut se faire en quelques minutes par téléphone ou via Internet, vous coûte +/- 10€ par mois et vous êtes parfaitement en ordre!

Hors ligne

grmff
Pimonaute non modérable
Lieu : Sibulaga, Onatawani
Inscription : 25-05-2004
Messages : 18 957
Site Web

Re : Changement de locataire

Pour ma part, entre deux locataires si rapprochés, je ne prends pas le compteur à mon nom, sauf si le compteur est coupé.
Le locataire sortant signe le document de reprise des énergies (partie sortant) avec le relevé, le numéro de compteur et le code ean.

En 2 jours, Ores ne vient pas couper... et le sortant est prié d'attendre quelques jours.
L'entrant signe le même document. Et s'il est trop lent et que son compteur se fait couper, cela devient son problème...

En ligne

Aime ce post :
panchito
Pimonaute non modérable
Inscription : 19-06-2012
Messages : 8 619

Re : Changement de locataire

En Belgique, toute personne qui possède un compteur d’électricité et/ou de gaz est tenue de signer un contrat de fourniture auprès d’un fournisseur. Et cela, même si son logement est vide !

Sinon votre gestionnaire de réseau a le droit de couper (parfois ils cisaillent les câbles au poteau extérieur s'ils n'ont pas accès au bien!)

Voir ici

Personnellement je trouve que s'il y a une différence d'index, demander au locataire entrant de signer un ELE avec un relevé d'index qui n'est pas exactement égal à celui qu'on lit pendant l'expertise, ne lui donnera pas confiance en votre honnêteté.

En tout cas moi, je ne le fais jamais.

La procédure pour mettre les compteurs sous contrat "maison vide" est si simple et si rapide, pourquoi courir le moindre risque et se faire mal voir pas de nouveaux locataires dès le 1er jour?

Dernière modification par panchito (07-08-2020 12:56:08)

Hors ligne

Jeremy
Pimonaute assidu
Lieu : Liège
Inscription : 14-07-2020
Messages : 76

Re : Changement de locataire

grmff a écrit :

Pour ma part, entre deux locataires si rapprochés, je ne prends pas le compteur à mon nom, sauf si lexcompteur est coupé.
Le locataire sortant signe le document de reprise des énergies (partie sortant) avec le relevé, le numéro de compteur et le code jean.

En 2 jours, Ores ne vient pas couper... et le sortant est prié d'attendre quelques jours.
N'entrant signé le même document. Et s'il est trop lent et que son compteur se fait couper, cela devient son problème...

Je penses faire comme vous, à nouveau.

Quels documents prendre pour l'els ?

L'ele, le contrat de reprise d'énergie et l'ancien bail ? + un reçu pour les clefs ?


L'échec est une réussite en cours.
Albert Einstein

Hors ligne

max11
Pimonaute intarissable
Lieu : Bruxelles
Inscription : 28-02-2012
Messages : 1 230

Re : Changement de locataire

panchito a écrit :

En Belgique, toute personne qui possède un compteur d’électricité et/ou de gaz est tenue de signer un contrat de fourniture auprès d’un fournisseur. Et cela, même si son logement est vide !

Sinon votre gestionnaire de réseau a le droit de couper (parfois ils cisaillent les câbles au poteau extérieur s'ils n'ont pas accès au bien!)

Voir ici

Personnellement je trouve que s'il y a une différence d'index, demander au locataire entrant de signer un ELE avec un relevé d'index qui n'est pas exactement égal à celui qu'on lit pendant l'expertise, ne lui donnera pas confiance en votre honnêteté.

En tout cas moi, je ne le fais jamais.

La procédure pour mettre les compteurs sous contrat "maison vide" est si simple et si rapide, pourquoi courir le moindre risque et se faire mal voir pas de nouveaux locataires dès le 1er jour?

Parce qu'une fois de plus vous n'avez pas lu ou pas tenu compte des éléments connus dans cette discussion avant de donner votre avis !

Le sortant quitte le 28.08 et le nouveau entre le 01.09 !  En 3 jours, quel intérêt de passer par "maison vide"  ? 
Je doute même que ce soit une bonne idée par rapport à l'administration très lourde des sociétés d'électricité. Cela va créer plus de problème qu'autre chose  !!!!
De plus, il est probable que le bail des sortants se termine le 31.08 et pas le 28.08. Ils n'auront donc même pas le droit de discuter pour les quelques jours de frais fixes supplémentaires qui leur seront compté !

Il faut vraiment que vous appreniez à lire et prendre en compte les informations disponibles avant d'assener vos "vérités"  !

En ligne

Aime ce post :
Jeremy
Pimonaute assidu
Lieu : Liège
Inscription : 14-07-2020
Messages : 76

Re : Changement de locataire

max11 a écrit :
panchito a écrit :

En Belgique, toute personne qui possède un compteur d’électricité et/ou de gaz est tenue de signer un contrat de fourniture auprès d’un fournisseur. Et cela, même si son logement est vide !

Sinon votre gestionnaire de réseau a le droit de couper (parfois ils cisaillent les câbles au poteau extérieur s'ils n'ont pas accès au bien!)

Voir ici

Personnellement je trouve que s'il y a une différence d'index, demander au locataire entrant de signer un ELE avec un relevé d'index qui n'est pas exactement égal à celui qu'on lit pendant l'expertise, ne lui donnera pas confiance en votre honnêteté.

En tout cas moi, je ne le fais jamais.

La procédure pour mettre les compteurs sous contrat "maison vide" est si simple et si rapide, pourquoi courir le moindre risque et se faire mal voir pas de nouveaux locataires dès le 1er jour?

Parce qu'une fois de plus vous n'avez pas lu ou pas tenu compte des éléments connus dans cette discussion avant de donner votre avis !

Le sortant quitte le 28.08 et le nouveau entre le 01.09 !  En 3 jours, quel intérêt de passer par "maison vide"  ? 
Je doute même que ce soit une bonne idée par rapport à l'administration très lourde des sociétés d'électricité. Cela va créer plus de problème qu'autre chose  !!!!
De plus, il est probable que le bail des sortants se termine le 31.08 et pas le 28.08. Ils n'auront donc même pas le droit de discuter pour les quelques jours de frais fixes supplémentaires qui leur seront compté !

Il faut vraiment que vous appreniez à lire et prendre en compte les informations disponibles avant d'assener vos "vérités"  !

En effet, la sortie des locataires actuels à lieux le 28/08 mais leur bail cours jusqu'au 31/08 23h59. Le nouvel entrant rentre le 01/09.


L'échec est une réussite en cours.
Albert Einstein

Hors ligne

GT
Pimonaute non modérable
Inscription : 11-10-2014
Messages : 7 115

Re : Changement de locataire

Jeremy a écrit :

En effet, la sortie des locataires actuels à lieux le 28/08 mais leur bail cours jusqu'au 31/08 23h59. Le nouvel entrant rentre le 01/09.

Et alors ?
Quelle conclusion en tirez-vous ?

Hors ligne

Jeremy
Pimonaute assidu
Lieu : Liège
Inscription : 14-07-2020
Messages : 76

Re : Changement de locataire

GT a écrit :
Jeremy a écrit :

En effet, la sortie des locataires actuels à lieux le 28/08 mais leur bail cours jusqu'au 31/08 23h59. Le nouvel entrant rentre le 01/09.

Et alors ?
Quelle conclusion en tirez-vous ?

Que d'un point de vue contrat d'énergie, il n'y à pas de coupure, vu que le 31/8 il y a madame Patate, et le 01/09 il y à madame Tartenpion.

A quel moment pourrai-je souscrire un contrat pour maison vide ?

Par contre si madame Tartenpion me mets un lapin ...


L'échec est une réussite en cours.
Albert Einstein

Hors ligne

GT
Pimonaute non modérable
Inscription : 11-10-2014
Messages : 7 115

Re : Changement de locataire

Jeremy a écrit :
GT a écrit :
Jeremy a écrit :

En effet, la sortie des locataires actuels à lieux le 28/08 mais leur bail cours jusqu'au 31/08 23h59. Le nouvel entrant rentre le 01/09.

Et alors ?
Quelle conclusion en tirez-vous ?

Que d'un point de vue contrat d'énergie, il n'y à pas de coupure, vu que le 31/8 il y a madame Patate, et le 01/09 il y à madame Tartenpion.

A quel moment pourrai-je souscrire un contrat pour maison vide ?

Par contre si madame Tartenpion me mets un lapin ...

La solution le plus sécurisante pour le locataire est de mettre fin à son contrat avec son fournisseur après la signature de l'état des lieux de sortie reprenant les index  et restitution des clés. A priori, rien ne l'empêche, même si la durée contractuelle du bail est fixée au 31/8/2020..
Le cas échéant,  un document de remise/reprise reprenant les index pourrait être établi et signé par le locataire sortant et le bailleur..

Si j'étais locataire, j'éviterais l'établissement d'un document de remise-reprise que seul je signerais.

Quid si les rapports ne sont pas optimaux entre le bailleur et le locataire sortant  ? Quid si le locataire entrant omet de faire les démarches utiles ? Quid s'il tarde à effectuer les démarches ? Quid si le document s'égare ? Quid si le locataire décède avant le 1/9/2020 ou avant signature du document ?....

La solution le plus agréable pour le locataire entrant est évidemment de bénéficier dès son entrée en jouissance  du service des prestataires.

Par ailleurs, il n'existe aucune relation contractuelle entre le locataire sortant et le locataire entrant.

La solution que j'avançais était susceptible d'agréer le locataire sortant et le locataire entrant pour autant que les remises/reprises impliquent le bailleur.

Hors ligne

max11
Pimonaute intarissable
Lieu : Bruxelles
Inscription : 28-02-2012
Messages : 1 230

Re : Changement de locataire

GT a écrit :
Jeremy a écrit :
GT a écrit :
Jeremy a écrit :

En effet, la sortie des locataires actuels à lieux le 28/08 mais leur bail cours jusqu'au 31/08 23h59. Le nouvel entrant rentre le 01/09.

Et alors ?
Quelle conclusion en tirez-vous ?

Que d'un point de vue contrat d'énergie, il n'y à pas de coupure, vu que le 31/8 il y a madame Patate, et le 01/09 il y à madame Tartenpion.

A quel moment pourrai-je souscrire un contrat pour maison vide ?

Par contre si madame Tartenpion me mets un lapin ...

La solution le plus sécurisante pour le locataire est de mettre fin à son contrat avec son fournisseur après la signature de l'état des lieux de sortie reprenant les index  et restitution des clés. A priori, rien ne l'empêche, même si la durée contractuelle du bail est fixée au 31/8/2020..
Le cas échéant,  un document de remise/reprise reprenant les index pourrait être établi et signé par le locataire sortant et le bailleur..

Si j'étais locataire, j'éviterais l'établissement d'un document de remise-reprise que seul je signerais.

Quid si les rapports ne sont pas optimaux entre le bailleur et le locataire sortant  ? Quid si le locataire entrant omet de faire les démarches utiles ? Quid s'il tarde à effectuer les démarches ? Quid si le document s'égare ? Quid si le locataire décède avant le 1/9/2020 ou avant signature du document ?....

La solution le plus agréable pour le locataire entrant est évidemment de bénéficier dès son entrée en jouissance  du service des prestataires.

Par ailleurs, il n'existe aucune relation contractuelle entre le locataire sortant et le locataire entrant.

La solution que j'avançais était susceptible d'agréer le locataire sortant et le locataire entrant pour autant que les remises/reprises impliquent le bailleur.


c'est la meilleure solution dans un monde idéal où tout fonctionne parfaitement....
Dans votre scénario de rêve, il faut que le nouveau contrat soit établi au nom du bailleur à partir du 29.08 et enregistré dans le système avant que le nouveau prestataire fasse la reprise du contrat au nom du bailleur pour le transmettre au nom du nouveau locataire.
Pour que le scénario tourne au cauchemar, il suffit que l'ancien prestataire traine un peu dans son encodage et que le nouveau fasse du zèle pour que tout l'édifice s'écroule et que le document soit recalé pour se perdre dans les limbes administratives....
Et, dans les probabilités de survenance, que croyez-vous qui est le plus susceptible de se produire : la mort du locataire entrant ou le cafouillage administratif de la société d'énergie ?

Dernière modification par max11 (07-08-2020 15:23:02)

En ligne

Aime ce post :
max11
Pimonaute intarissable
Lieu : Bruxelles
Inscription : 28-02-2012
Messages : 1 230

Re : Changement de locataire

Et si le locataire sortant est tatillon, il faut lui rappeler que son bail se termine le 31/08 et qu'il est donc invité à venir le 31/08 pour les relevés des compteurs et la signature des transferts des compteurs....

Dernière modification par max11 (07-08-2020 15:25:41)

En ligne

Pied de page des forums

Pim.be : votre forum de l'immobilier résidentiel belge depuis 2002.

Les dernières discussions sont ici » Récentes | Sans réponse
Règlement du forum | Liste des membres