forum   Vous n'êtes pas identifié(e) : Inscription :: Identification | Recherche Forum



Propriétaire contre locataire du dessus

Franck1080
Pimonaute
Inscription : 07-02-2021
Messages : 5

Propriétaire contre locataire du dessus

Bonjour à tous

1er achat immobilier ( au 3eme étage d'une copropriété ?son chez soi, nous découvrons peu à peu les joies d'avoir des.voisins du dessus fort sympathique.
Nous rencontrons de fort soucis de bruit venant de chez eux, bruit de pas exagérés, bruits de déplacement d'objets et de meubles à tout heure de la journée, cris ( oui le jeune de 20ans ne travaillant pas passe ces nuits entières sur sa playstation, met un casque et bien sur cris à chaque but ou autre qu'il doit marquer) ce qui est génial pour dormir, sans compter que le bruit du lit de la mère qui soit être bancale.... enfin soit d'énormes soucis de bruit qui nous rendent la vie impossible.
Nous avons fait la remarque mais bien sur ce ne sont pas eux ce sont les voisins du 5ème etc etc...
A préciser que se sont des locataires passant par une agence sociale.
Nous avons averti le syndic qui ne peut rien faire, la propriétaire du bien ben elle passe par une agence sociale donc nous dit de prendre contact avec eux et que de toute façon elle prend contact avec son avocat et bien la magique agence sociale qui prend la défense de ces locataires nous traitant au passage de menteur vu que nous sommes les seuls à nous plaindre d'eux
Nous avons engagé une procédure en médiation qui, en est, a l'état de rien du tout.


Quel recours avons-nous ? Et si des gens parmis vous,avez vécu le même soucis et comment vous êtes vous sortis?

Sachant que vendre maintenant, on en serait de notre poche sachant que nous avons bénéficié de l'abattement des 1er 175000euros à l'achat d'un bien..

Merci à vous

Hors ligne

panchito
Pimonaute non modérable
Inscription : 19-06-2012
Messages : 9 467

Re : Propriétaire contre locataire du dessus

Mais avant d'investir autant d'argent dans le bien que vous avez choisi parmi des milliers d'autres, vous l'aviez visité? Plusieurs fois j'ose espérer (tant en semaine qu'en week-end?). Vous vous étiez renseigné sur vos futurs voisins? On en apprend beaucoup en observant les allées-venues ds uns et des autres ...

Tant l’isolation thermique qu'acoustique sont des paramètres fondamentaux à vérifier avant de faire offre.

La médiation ne fonctionne pas puisque les gens ne sont nullement obligés d'y aller.

Hors ligne

grmff
Pimonaute non modérable
Lieu : Sibulaga, Onatawani
Inscription : 25-05-2004
Messages : 20 508
Site Web

Re : Propriétaire contre locataire du dessus

J'ai lu votre message avec attention. Je ne sais que vous répondre ou vous conseiller...

Il est un fait que vous êtes en copropriété, et donc susceptible de subir les inconvénients causés par la présence de vos voisins, surtout du dessus pour les bruits venant du plafond.

Qu'on vous réponde que "vous êtes les seuls à vous plaindre" est un peu (et même beaucoup) stupide. Il convient de chercher les causes, et de les comprendre et de les faire comprendre, et de chercher des solutions qui permettront à moindre coût de solutionner tout au moins partiellement les nuisances, réelles ou supposées.

Evidemment, cela sous-entend une volonté de part et d'autre de chercher des solutions et d'accepter une part des inconvénients de la vie en commun. Et ce n'est pas facile si ceux de l'étage au dessus n'en ont rien à foutre, que leur agence immobilière vous envoie ballader, et que le propriétaire s'en lave les mains...

Bref, commencer par la médiation n'est pas une mauvaise chose. Cela permet d'éviter d'envenimer la situation et un médiateur professionnel aura peut-être une meilleure manière, plus neutre et indépendante, de proposer des solutions. Même si l'espoir est faible, ce n'est pas inutile dans les problèmes de voisinages.

En ligne

PIM
Pimonaute non modérable
Lieu : Uccle, Bruxelles, Belgique
Inscription : 10-03-2004
Messages : 14 598
Site Web

Re : Propriétaire contre locataire du dessus

Franck1080 a écrit :

Bonjour à tous

1er achat immobilier ( au 3eme étage d'une copropriété ?son chez soi, nous découvrons peu à peu les joies d'avoir des.voisins du dessus fort sympathique.
Nous rencontrons de fort soucis de bruit venant de chez eux, bruit de pas exagérés, bruits de déplacement d'objets et de meubles à tout heure de la journée, cris ( oui le jeune de 20ans ne travaillant pas passe ces nuits entières sur sa playstation, met un casque et bien sur cris à chaque but ou autre qu'il doit marquer) ce qui est génial pour dormir, sans compter que le bruit du lit de la mère qui soit être bancale.... enfin soit d'énormes soucis de bruit qui nous rendent la vie impossible.
Nous avons fait la remarque mais bien sur ce ne sont pas eux ce sont les voisins du 5ème etc etc...
A préciser que se sont des locataires passant par une agence sociale.
Nous avons averti le syndic qui ne peut rien faire, la propriétaire du bien ben elle passe par une agence sociale donc nous dit de prendre contact avec eux et que de toute façon elle prend contact avec son avocat et bien la magique agence sociale qui prend la défense de ces locataires nous traitant au passage de menteur vu que nous sommes les seuls à nous plaindre d'eux
Nous avons engagé une procédure en médiation qui, en est, a l'état de rien du tout.


Quel recours avons-nous ? Et si des gens parmis vous,avez vécu le même soucis et comment vous êtes vous sortis?

Sachant que vendre maintenant, on en serait de notre poche sachant que nous avons bénéficié de l'abattement des 1er 175000euros à l'achat d'un bien..

Merci à vous

Ce n'est pas parce que vous avez bénéficié de l'abattement que vous ne pouvez pas acquérir un autre appartement en bénéficiant à nouveau d'un abattement, par voie de restitution. Il faudra avoir revendu l'actuel appartement dans les 2 ans.
Explication:
L'abattement «par voie de restitution». Si les acquéreurs possédaient d'autres immeubles qui empêchaient de pouvoir profiter de l'abattement et s'ils les revendent endéans les deux ans à compter de la date de l'enregistrement de leur nouvelle acquisition, ils pourront récupérer le montant de la diminution de droits d’enregistrement dont ils auraient profité par l'application des règles de l'abattement (restitution de 21.875 €).


Erik DECKERS
Pim's webmaster (notamment...)
PIM.be srl

---------------------------------
Bien écouter, c'est presque répondre (Marivaux)

Hors ligne

Aime ce post :

GT

rexou
Pimonaute non modérable
Lieu : bruxelles
Inscription : 21-03-2010
Messages : 8 786

Re : Propriétaire contre locataire du dessus

La réponse de PIM est techniquement exacte. Mais il est inconvenant qu'un copropriétaire envisage décemment de revendre son bien suite aux nuisances de locataires allocataires sociaux.

Contacts à prendre avec les intéressés, le bailleur, le syndic et l'AIS. Si pas de réaction positive, demande de conciliation en justice de paix.

Je parle de contacts écrits et courtois mais fermes, en dehors de toute conversation directe ou téléphonique moins formelle.


Quand je bois du vin je me soigne ; il est écrit Médoc sur la bouteille.

Hors ligne

PIM
Pimonaute non modérable
Lieu : Uccle, Bruxelles, Belgique
Inscription : 10-03-2004
Messages : 14 598
Site Web

Re : Propriétaire contre locataire du dessus

rexou a écrit :

La réponse de PIM est techniquement exacte. Mais il est inconvenant qu'un copropriétaire envisage décemment de revendre son bien suite aux nuisances de locataires allocataires sociaux.

Contacts à prendre avec les intéressés, le bailleur, le syndic et l'AIS. Si pas de réaction positive, demande de conciliation en justice de paix.

Je parle de contacts écrits et courtois mais fermes, en dehors de toute conversation directe ou téléphonique moins formelle.

Ma réponse n'avait pas d'autre vocation que d'apporter une précision technique.


Erik DECKERS
Pim's webmaster (notamment...)
PIM.be srl

---------------------------------
Bien écouter, c'est presque répondre (Marivaux)

Hors ligne

Aime ce post :
GT
Pimonaute non modérable
Inscription : 11-10-2014
Messages : 8 765

Re : Propriétaire contre locataire du dessus

Franck1080 a écrit :

Nous avons engagé une procédure en médiation qui, en est, a l'état de rien du tout.

La situation que vous décrivez est pour le moins inconfortable.

En quoi consiste la procédure de médiation que vous avez entamée ?

Sauf erreur, personne n'a posé la question.

Dernière modification par GT (07-02-2021 15:50:02)

Hors ligne

GT
Pimonaute non modérable
Inscription : 11-10-2014
Messages : 8 765

Re : Propriétaire contre locataire du dessus

Franck1080 a écrit :

Sachant que vendre maintenant, on en serait de notre poche sachant que nous avons bénéficié de l'abattement des 1er 175000euros à l'achat d'un bien..

Pour la problématique des droits d'enregistrement et  de l'abattement au cas ou vous vendriez votre appartement et achèteriez un autre bien,  je vous conseille de consulter votre notaire.

(écrit avant d'avoir pris connaissance du message de pim à 14:27:31)

Dernière modification par GT (07-02-2021 16:08:37)

Hors ligne

GT
Pimonaute non modérable
Inscription : 11-10-2014
Messages : 8 765

Re : Propriétaire contre locataire du dessus

rexou a écrit :

La réponse de PIM est techniquement exacte. Mais il est inconvenant qu'un copropriétaire envisage décemment de revendre son bien suite aux nuisances de locataires allocataires sociaux.

Ce n'est pas l'existence de l'agence immobilière sociale qui fait nécessairement des locataires des allocataires sociaux.

Hors ligne

grmff
Pimonaute non modérable
Lieu : Sibulaga, Onatawani
Inscription : 25-05-2004
Messages : 20 508
Site Web

Re : Propriétaire contre locataire du dessus

GT a écrit :
rexou a écrit :

La réponse de PIM est techniquement exacte. Mais il est inconvenant qu'un copropriétaire envisage décemment de revendre son bien suite aux nuisances de locataires allocataires sociaux.

Ce n'est pas l'existence de l'agence immobilière sociale qui fait nécessairement des locataires des allocataires sociaux.

Et on peut être allocataire social sans être un cas social...

En ligne

Aiment ce post :
Paul_6
Pimonaute bavard
Inscription : 28-06-2017
Messages : 333

Re : Propriétaire contre locataire du dessus

C'est l'AIS que vous devez (re)contacter. L'occupant loue à l'AIS. On fait la file pour avoir un logement social, si un occupant n'est pas correct il n'est pas difficile de le remplacer. Si l'AIS refuse de vous rencontrer (ou ne se montre pas collaborante ce qui revient au même ) il faut voir de quelle commune l'AIS dépend (la plupart des AIS dépendent d'un pouvoir communal, pas toutes). Il faut alors vous adresser à l'échevin des affaires sociales (en vérifiant bien sûr que c'est bien cet échevin-là qui a dans ses attributions l'AIS). Cet échevin est le supérieur hiérarchique de l'AIS. Et ne pas se laisser faire....

Hors ligne

copropriétaire engalère
Pimonaute incurable
Inscription : 10-10-2019
Messages : 2 501

Re : Propriétaire contre locataire du dessus

Paul_6 a écrit :

C'est l'AIS que vous devez (re)contacter. L'occupant loue à l'AIS. On fait la file pour avoir un logement social, si un occupant n'est pas correct il n'est pas difficile de le remplacer. Si l'AIS refuse de vous rencontrer (ou ne se montre pas collaborante ce qui revient au même ) il faut voir de quelle commune l'AIS dépend (la plupart des AIS dépendent d'un pouvoir communal, pas toutes). Il faut alors vous adresser à l'échevin des affaires sociales (en vérifiant bien sûr que c'est bien cet échevin-là qui a dans ses attributions l'AIS). Cet échevin est le supérieur hiérarchique de l'AIS. Et ne pas se laisser faire....

On peut imaginer le parcours de combattant que vous conseillez à Franck1080 à considérer qu'il ne travaille pas et donc qu'il a du temps et ou qu'il n'est pas à l'étranger.


ELLES SONT BELLES MES GALERADES, ELLES SONT UNIQUES MES GALERADES, ACHETEZ MES GALERADES, TROIS GALERADES = UN MANON.

"Moi, je dis qu'il existe une société secrète avec des ramifications dans le monde entier, qui complote pour répandre la rumeur qu'il existe un complot universel."
U.E.

Hors ligne

rexou
Pimonaute non modérable
Lieu : bruxelles
Inscription : 21-03-2010
Messages : 8 786

Re : Propriétaire contre locataire du dessus

GT a écrit :
rexou a écrit :

La réponse de PIM est techniquement exacte. Mais il est inconvenant qu'un copropriétaire envisage décemment de revendre son bien suite aux nuisances de locataires allocataires sociaux.

Ce n'est pas l'existence de l'agence immobilière sociale qui fait nécessairement des locataires des allocataires sociaux.

Ben, une AIS est bien financée/subsidiée par les pouvoirs publics et sont conçues pour avoir une vocation sociale. Il n'est dès lors pas erroné de dire qu'un bénéficiaire d'un logement AIS est un allocataire social, même s'il ne bénéfice pas stricto sensu d'une allocation mais d'un avantage social.

Et en réponse à Grmff, cela ne fait pas automatiquement de ce locataire un cas social, mais il s'agit souvent de personnes ayant des difficultés diverses. Financières bien sur, mais souvent aussi autres...


Quand je bois du vin je me soigne ; il est écrit Médoc sur la bouteille.

Hors ligne

Paul_6
Pimonaute bavard
Inscription : 28-06-2017
Messages : 333

Re : Propriétaire contre locataire du dessus

copropriétaire engalère a écrit :
Paul_6 a écrit :

C'est l'AIS que vous devez (re)contacter. L'occupant loue à l'AIS. On fait la file pour avoir un logement social, si un occupant n'est pas correct il n'est pas difficile de le remplacer. Si l'AIS refuse de vous rencontrer (ou ne se montre pas collaborante ce qui revient au même ) il faut voir de quelle commune l'AIS dépend (la plupart des AIS dépendent d'un pouvoir communal, pas toutes). Il faut alors vous adresser à l'échevin des affaires sociales (en vérifiant bien sûr que c'est bien cet échevin-là qui a dans ses attributions l'AIS). Cet échevin est le supérieur hiérarchique de l'AIS. Et ne pas se laisser faire....

On peut imaginer le parcours de combattant que vous conseillez à Franck1080 à considérer qu'il ne travaille pas et donc qu'il a du temps et ou qu'il n'est pas à l'étranger.

Il est vrai que ce que vous proposez est nettement meilleur et plus simple.

Hors ligne

Paul_6
Pimonaute bavard
Inscription : 28-06-2017
Messages : 333

Re : Propriétaire contre locataire du dessus

rexou a écrit :

.......mais il s'agit souvent de personnes ayant des difficultés diverses. Financières bien sur, mais souvent aussi autres...

Y aussi les pistonnés, qui eux n'ont pas de grandes difficultés!

Hors ligne

copropriétaire engalère
Pimonaute incurable
Inscription : 10-10-2019
Messages : 2 501

Re : Propriétaire contre locataire du dessus

Paul_6 a écrit :

Il est vrai que ce que vous proposez est nettement meilleur et plus simple.

Vous n'en savez rien puisqu'on s'est parlé ailleurs lol


ELLES SONT BELLES MES GALERADES, ELLES SONT UNIQUES MES GALERADES, ACHETEZ MES GALERADES, TROIS GALERADES = UN MANON.

"Moi, je dis qu'il existe une société secrète avec des ramifications dans le monde entier, qui complote pour répandre la rumeur qu'il existe un complot universel."
U.E.

Hors ligne

GT
Pimonaute non modérable
Inscription : 11-10-2014
Messages : 8 765

Re : Propriétaire contre locataire du dessus

rexou a écrit :
GT a écrit :
rexou a écrit :

La réponse de PIM est techniquement exacte. Mais il est inconvenant qu'un copropriétaire envisage décemment de revendre son bien suite aux nuisances de locataires allocataires sociaux.

Ce n'est pas l'existence de l'agence immobilière sociale qui fait nécessairement des locataires des allocataires sociaux.

Ben, une AIS est bien financée/subsidiée par les pouvoirs publics et sont conçues pour avoir une vocation sociale. Il n'est dès lors pas erroné de dire qu'un bénéficiaire d'un logement AIS est un allocataire social, même s'il ne bénéfice pas stricto sensu d'une allocation mais d'un avantage social.

Et en réponse à Grmff, cela ne fait pas automatiquement de ce locataire un cas social, mais il s'agit souvent de personnes ayant des difficultés diverses. Financières bien sur, mais souvent aussi autres...

Et les propriétaires qui bénéficient d'un avantage fiscal dans l'acquisition d'un logement ne seraient-ils pas aussi des assistés de la société ?
Et toutes les personnes qui bénéficient directement ou indirectement de subsides et avantages de toutes sortes ( primes à l'isolation, photovoltaïque) ne seraient - elles pas aussi des assistées de la société ?

L'utilisation de l'expression assistance sociale fait penser à centre public d'assistance sociale (dans sa nouvelle formulation : centre public d'aide sociale).

Les chômeurs perçoivent des indemnités . Ils ont cotisé. Ce ne sont pas des assistés. Les personnes qui sont rémunérés ne sont pas des assistées.  Si elles remplissent les conditions elles sont éligibles à un logement AIS.

Dernière modification par GT (07-02-2021 20:47:01)

Hors ligne

grmff
Pimonaute non modérable
Lieu : Sibulaga, Onatawani
Inscription : 25-05-2004
Messages : 20 508
Site Web

Re : Propriétaire contre locataire du dessus

GT a écrit :

L'utilisation de l'expression assistance sociale fait penser à centre public d'assistance sociale (dans sa nouvelle formulation : centre public d'aide sociale).

Les Cpas sont des Centres Publics d'Action Sociale. Il n'y a plus d'assistés. Il n'y a plus que des Actionnés. Et c'est vrai que parfois, on se demande si certains ne confondent pas avec Actionnaires... Ce sont ceux là qui pourrissent l'image de tous les autres.

En ligne

rexou
Pimonaute non modérable
Lieu : bruxelles
Inscription : 21-03-2010
Messages : 8 786

Re : Propriétaire contre locataire du dessus

grmff a écrit :
GT a écrit :

L'utilisation de l'expression assistance sociale fait penser à centre public d'assistance sociale (dans sa nouvelle formulation : centre public d'aide sociale).

Les Cpas sont des Centres Publics d'Action Sociale. Il n'y a plus d'assistés. Il n'y a plus que des Actionnés. Et c'est vrai que parfois, on se demande si certains ne confondent pas avec Actionnaires... Ce sont ceux là qui pourrissent l'image de tous les autres.

Il est toujours possible de dialoguer/discuter/polémiquer au sujet des qualités/défauts/caractéristiques/spécificités des personnes qui forment la clientèle des AIS.

Deux choses sont sures :
1. ces personnes présentent souvent plus de problèmes que la moyenne des locataires
2. le bailleur n'a pas de relation contractuelle directe avec les locataires mais avec l'AIS

En conséquence, quand un problème se présente -et ce n'est pas exceptionnel- le bailleur est souvent fort impuissant à exercer une pression sur l'occupant quand ce dernier est source de nuisance pour les autres habitants de l'immeuble. Quant à l'AIS, sa fonction est de loger des gens à petit prix.

Le bailleur qui accepte un loyer réduit est par ailleurs bien souvent peu intéressé/motivé pour gérer activement son bien.

De fait, tous ne sont pas des cas ou inadaptés sociaux. Comme tous les clients habitués du café du coin ne sont pas tous alcooliques. Pas tous...


Quand je bois du vin je me soigne ; il est écrit Médoc sur la bouteille.

Hors ligne

panchito
Pimonaute non modérable
Inscription : 19-06-2012
Messages : 9 467

Re : Propriétaire contre locataire du dessus

Grmff a écrit :

on se demande si certains ne confondent pas avec Actionnaires...

Voilà qui ne va pas vous attirer que des amis!

Assimiler des assistés sociaux à des actionnaires!

Plus PS que cela tu meurs! On vire même au PTB avec de telles insinuations...

Et c'est malheureusement l'esprit de toute la Wallonie, où 40% de la population travaille pour l'Etat. Pas d'esprit d'entreprise, pas assez d’entreprenariat, pas d'investisseurs pour financer les entreprises, pas de gens qui prennent des risques.

La mentalité en Flandres est totalement différente! 

L’utilité sociale des actionnaires est qu'ils apportent de l'argent frais aux entreprises et dont elles se servent pour développer de nouveaux produits, de nouveaux modes de production et bien souvent créer des emplois!

Naturellement cela exige de mouiller sa chemise, d'étudier les bilans de manière approfondie puisqu'il s'agit de risquer son argent dans des aventures industrielles, aux destins incertains.

Mais sans actionnaires, pas de prospérité économique.

"La disparition des gros actionnaires locaux wallons est l’une des raisons de la difficulté de reconversion de l’économie wallonne". dixit Christian Vandermotten

Dernière modification par panchito (08-02-2021 09:18:37)

Hors ligne

Pied de page des forums

Pim.be : votre forum de l'immobilier résidentiel belge depuis 2002.

Les dernières discussions sont ici » Récentes | Sans réponse
Règlement du forum | Liste des membres