[h1_forum_fluxbb] 2017-03-22T11:29:16+00:00

forum   Vous n'êtes pas identifié(e) : Inscription :: Identification | Recherche Forum



Pour ou contre une taxe sur les revenus locatifs belge ?

Panchito-9340
Pimonaute
Inscription : 24-01-2008
Messages : 1

Pour ou contre une taxe sur les revenus locatifs belge ?

Depuis combien de temps êtes-vous en Belgique?

Je pose cette question, car vous semblez ne pas savoir que l'investissement immobilier est déjà très lourdement taxé en Belgique, via:
- les droits d'enregistrement (12%)
- l'achat sous le régime de la TVA (21%)
- le précompte immobilier qui n'a de "precompte" que le nom et qui porte sur le revenu cadastral indexé (l'index utilisé étant l'indice des prix à la consommation et non l'indice santé qui sert à indexer les loyers)
- Si vous louez et que votre locataire n'utilise pas le bien pour sa profession (0%), vous devez déclarer son revenu cadastral en face du code 106 de votre déclaration d'impôts. Le fisc indexera ce montant (indice des prix à la consommation, puis le multipliera pas 1,4 avant de l'ajouter à tous vos autres revenus. Donc si vous êtes dans la tranche d'imposition la plus élevéé (en travaillant à plein temps par exemple), vous imaginez la catastrophe
- Si vous louez et que votre locataire utilise le bien pour sa profession c'est encore pire!! Vous serez taxé sur les loyers réels.

Quand enfin vous mourrez, vos héritiers en ligne directe devront payer jusqu'à 30% de la valeur estimée de vos bien.

Donc je pense que votre question n'est pas bien formulée car les biens immobiliers que vous n'utilisez pas comme résidence principale, sont déjà grevés de très lourdes taxes

Hors ligne

Panchito-9340
Pimonaute
Inscription : 24-01-2008
Messages : 1

Re : Pour ou contre une taxe sur les revenus locatifs belge ?

Pour le prix, j'ai fait un petit tour sur im..web, c'est simple il n'y a qu'un appartement proposé à moins de 1000 €, tous les autres (120 annonces!) sont à des prix supérieurs. Alors quid?

Ah mais mon brave monsieur, il s'agit là des prix demandés!!
Vous ne voyez pas le loyer qui a finalement été négocié....

Vous ne voyez pas non plus depuis quand cette pléthore de biens à louer à WSP, proposés à plus de 1000€ stagnent sur le marché.
Certains sont là depuis plus d'un an....

Rendez-vous compte: rien qu'à WSP, il y a en ce moment 391 appartements sur Im*web qui attendent preneurs....

Hors ligne

Thierrylen-6009
Pimonaute
Inscription : 27-01-2012
Messages : 1

Re : Pour ou contre une taxe sur les revenus locatifs belge ?

Panchito a écrit :

Citation :Pour le prix, j'ai fait un petit tour sur im..web, c'est simple il n'y a qu'un appartement proposé à moins de 1000 €, tous les autres (120 annonces!) sont à des prix supérieurs. Alors quid?

Ah mais mon brave monsieur, il s'agit là des prix demandés!!
Vous ne voyez pas le loyer qui a finalement été négocié....

Vous ne voyez pas non plus depuis quand cette pléthore de biens à louer à WSP, proposés à plus de 1000€ stagnent sur le marché.
Certains sont là depuis plus d'un an....

Rendez-vous compte: rien qu'à WSP, il y a en ce moment 391 appartements sur Im*web qui attendent preneurs....

Ca y est je vais verser une larme... cry

Soyons sérieux 2 minutes.

1/ Les négociations sur les loyers sont en général bien moindre que sur un prix de vente.

2/ Le revenu moyen de Woluwé Saint Pierre est bien au-delà de la moyenne du pays (plus de pouvoir d'achat = plus de capacités à payer un loyer élevé).

3/ N'importe quel agent immobilier sérieux ou investisseur sérieux sait qu'il est préférable d'annoncer le prix correct en fonction du marché plutôt que d'annoncer un prix plus élevé. Si on annonce un prix plus élevé cela a pour conséquence de faire stagner le bien sur le marché, celui-ci est alors repéré par les demandeurs qui négocient plus durement. De plus, après un certain temps le bailleur vu la non location est prêt à faire plus de concessions pour enfin louer son bien. Bref annoncer un prix plus élevé a pour conséquence un risque de finalement louer le bien encore moins cher que si l'annonce avait été faite au prix du marché (sans compter la perte des loyers en cas de non preneur).

Tout cela pour dire que je ne crois pas un seul instant pouvoir touver un appartement 3 chambres à 800 € à WSP. Les prix présentés sur les annonces reflètent EN GENERAL (il existe toujours des exceptions dans les deux sens) le prix effectif.

Hors ligne

Panchito-9340
Pimonaute
Inscription : 24-01-2008
Messages : 1

Re : Pour ou contre une taxe sur les revenus locatifs belge ?

Voilà, il ne vous reste plus qu'à acheter un appartement 3 chambres à WSP, et, surtout, d'arriver à le louer!!

Personnellement, en plus de 10 ans d'expérience, je n'ai jamais eu de candidats locataires Belges. Les locataires belges qui peuvent se permettre un tel loyer sont propriétaires depuis belle lurette.

Reste donc les Expats. Cependant, il est de plus en plus rare de trouver des Expats qui ont des housing allowances de plus de 1000€/mois (loyer + charges). Et bonne chance aussi pour leur expliquer dans leur langue, nos lois, décomptes de charges, etc...

Pour le moment sur I**web, il y a 54 appartements 3 chambres à vendre à WSP. Les prix de vente proposés vont de 250.000€ (à rénover entièrement) à 1.890.000€

Nous vous attendons avec impatience sur ce forum pour recevoir votre retour d'expérience.

Hors ligne

Thierrylen-6009
Pimonaute
Inscription : 27-01-2012
Messages : 1

Re : Pour ou contre une taxe sur les revenus locatifs belge ?

Panchito a écrit :

Voilà, il ne vous reste plus qu'à acheter un appartement 3 chambres à WSP, et, surtout, d'arriver à le louer!!

Personnellement, en plus de 10 ans d'expérience, je n'ai jamais eu de candidats locataires Belges. Les locataires belges qui peuvent se permettre un tel loyer sont propriétaires depuis belle lurette.

Reste donc les Expats. Cependant, il est de plus en plus rare de trouver des Expats qui ont des housing allowances de plus de 1000€/mois (loyer + charges). Et bonne chance aussi pour leur expliquer dans leur langue, nos lois, décomptes de charges, etc...

Pour le moment sur I**web, il y a 54 appartements 3 chambres à vendre à WSP. Les prix de vente proposés vont de 250.000€ (à rénover entièrement) à 1.890.000€

Nous vous attendons avec impatience sur ce forum pour recevoir votre retour d'expérience.

Donc d'après vous les 120 appartements annoncés à plus de 1000 € (sur 121 annonces parce que j'ai limité la recherche à maximum 5000 €) sont là depuis plusieurs mois, voire 1 an et les propriétaires préfèrent perdre des mois de loyers plutôt que d'adapter leurs annonces de prix à la baisse?

Bizarre mais ça me semble contraire à toute logique de marché et à leur intérêt.

De plus, je n'ai jamais dit que TOUT investissement immobilier était rentable, une analyse du marché local est évidemment nécessaire.

Enfin, je doute très fortement que la majorité des propriétaires actuels proposant leurs biens en location aient acheté leurs biens aux prix actuels. Or pour le rendement c'est bien le prix au moment de l'achat qui compte.

Allez je vais reverser une larme pour tous les pauvres petits propriétaires d'appartement à Woluwé Saint Pierre qui perdent de l'argent avec leurs appartements à 3000 €/mois mais qui ne trouvent pas de locataires, d'une valeur de 1.000.000 € mais qui bien sûr ne trouvent pas acquéreurs. cry  cry

Hors ligne

grmff
Pimonaute non modérable
Lieu : Sibulaga, Onatawani
Inscription : 26-05-2004
Messages : 15 679
Site Web

Re : Pour ou contre une taxe sur les revenus locatifs belge ?

Je me permets de revenir sur le message de Thierrylen de 10h22, auquel je ne souscris pas du tout.

Reprenons point par point...

En Belgique l'immobilier est taxé (de différentes façons) mais les revenus locatifs ne sont pas taxés.

C'est bien sûr là que je ne suis pas d'accord...

1/ Les droits d'enregistrements sont un impôt qui porte sur l'ACQUISITION d'un bien immobilier, rien à voir avec la location. La TVA est due sur l'ACQUISITION des biens immobiliers neufs, là encore rien à voir avec les revenus locatifs. Ces impôts sont donc à prendre en compte dans votre investissement, ce qui bien sûr diminue le rendement de celui-ci. Il n'en reste pas moins qu'ils ne concernent pas les revenus que vous tirez de votre investissement.

Quand on calcule un rendement loatif, on le calcule bien évidemment sur l'investissement. Si la Belgique décide un impôt de 10% à l'achat, cela diminue de 10% le rendement.

Quand l'Etat décide de taxer à 10% la libération du capital et intérêt à la pension, c'est aussi une diminution du rendement. Et personne ne penserait à dire que les revenus ne sont pas taxés...

A partir du moment où l'impôt est si conséquent (dans le top mondial, rappelons-le...), on ne peut pas dire que cela n'impacte pas le rendement locatif. Un impôt qui impacte le rendement locatif est bien un impôt sur le revenu locatif.

2/ Le revenu cadastral concerne la POSSESSION d'un bien immeuble et non pas la location. Seule la majoration de 40% est spécifique à la location mais est totalement déconnectée des revenus locatifs. Vous vous plaignez de l'indexation alors que tout le monde admet que c'est plus avantageux pour beaucoup d'immeubles plus anciens qu'une nouvelle péréquation cadastrale. On peut faire un sondage: quel propriétaire veut une nouvelle péréquation cadastrale à la place de l'indexation du revenu cadastral? Je crois qu'il n'y aura pas beaucoup d'amateurs...

Je ne peux pas être d'accord non plus. Pour mon habitation propre, j'ai de tels abattement au niveau de la case "revenu immobilier" qu'en réalité, je ne suis pas taxé sur la POSSESSION de ma maison.

C'est certes un forfait déconnecté de la réalité des revenus locatifs réels. Mais il est incorrect de dire que les revenus locatifs ne sont pas taxés.

3/ Les droits de succession sont dûs sur tout bien hérité, rien à voir avec les revenus locatifs.

Vous êtes sûr de vivre en Belgique? Les droits de successions sont inventés pour taxer les biens immobiliers. Les biens mobiliers échappent généralement au fisc.... C'est donc bien un impôt sur l'immobilier (et donc même raisonnement qu'au petit 1/...)

Conclusion: les revenus locatifs sont taxés uniquement lorsque vous louez le bien en vue d'une activité professionnelle. Cela dit les beaux commerciaux sont beaucoup plus lucratifs que les beaux ordinaires, les contraintes par contre sont plus nombreuses aussi.

Faux. Vous oubliez le précompte immobilier. C'est bien un impôt sur l'occupation d'un bien, étant donné qu'il est théoriquement possible de demander un abattement si le bien a été inloué pendant plusieurs mois. Théoriquement. Parce que personne ne prend plus le temps d'essayer: l'administration n'y réponds même plus.

Dans votre cas, vous avez certes un RC de 4292,4 € ajouté à vos revenus imposables, cela vous coûte donc un maximum de 2146,2 €/an d'impôt. Un appartement 3 chambres à Woluwé Saint Pierre se loue au gros minimum à 1.000 €/ mois et cela va jusque 3.000 € par mois (voire plus!). Si on prend une moyenne (2.000 €/mois) cela représente un revenu locatif annuel de 24.000 € soit un taux d'imposition de ... 8,9%, si 1000 €/mois on est à 17,9%. Certes il faudrait retirer du revenu locatif les frais liés à l'appartement (charges incombant au propriétaire et remise en état périodique du bien...), mais il faudrait de sacrées charges pour arriver à un taux d'imposition de 40-50% tel qu'il est appliqué sur les revenus professionnels!

C'est vrai. Les revenus locatifs ne sont pas fort taxés. Mais quand on voit, le revenu n'est pas gras. 250.000€ pour en toucher 10.000€ par an... sans compter les travaux, le vide locatif, les impayés et les frais de justice...

Cela fait cranement un 4% quand tout va bien. C'est pas gras pour un tel risque. A Bruxelles, c'est un super rendement. Perso, à ce genre de rendement, je ne me lance pas. Sans compter qu'à Bruxelles, impossible de traiter un dossier en justice de paix dans un délai raisonnable. Et je n'ose pas imaginer si le locataire fait appel...

Enfin, vous vous plaignez de la hausse des prix, je vous ferai remarquer que cette hausse des prix participe à la rentabilisation de l'investissement: vous achetez le bien, vous le louez pendant par exemple 15 ans et le revendez par exemple 30% plus cher, le rendement de votre investissement s'en trouve accru. Evidemment cela n'est plus le cas si vous achetez au sommet d'une bulle immobilière qui éclate: c'est un risque qui fait partie de TOUT investissement.

Ce n'est pas pour rien que grmff (que je salue au passage, c'est lui qui m'a renseigné ce site) affirme que l'investissement immobilier reste intéressant (ce que je crois aussi).

Coucou!

Attention, je ne plaide pas pour une imposition des revenus locatifs (même avec déduction des charges liées à l'investissement). En effet cela aurait des conséquences assez imprévisibles sur le marché locatif (hausse accrue des prix? Baisse de l'offre privée?...). De plus la gestion deviendrait beaucoup plus compliquée (preuves des charges, des revenus locatifs...). Enfin, souvent la propriété louée sert de revenu de complément à la pension très maigre. Sans compter les conséquences possibles ciblées par grmff en ce qui concerne la composition du marché (investisseurs uniquement pros)

Chaque fois qu'on s'attaque, réellement ou en proposition politique, aux loyers, les prix des loyers montent, et des investisseurs désinvestissent, réduisant l'offre locative.

Taxer les loyers, ce n'est pas taxer les riches. C'est augmenter le loyer des pauvres!!!


Grmf!
----------------
Si vous pensez avoir tout compris de l'immobilier,
c'est qu'on vous l'a mal expliqué.

Hors ligne

pimpob
Pimonaute assidu
Inscription : 18-12-2010
Messages : 88

Re : Pour ou contre une taxe sur les revenus locatifs belge ?

Merci Monsieur d'avoir si bien détaillé votre réponse. C'est très informatif, et représente tout à fait l'idée que j'avais. Maintenant nous savons plus ou moins qu'un rendement de 4% est une bonne approximation. Avec bien entendu des exceptions à la hausse comme à la baisse.

En tenant compte que ces chiffres se basent sur une moyenne des années antérieures.

Il faut voir comment cela va évoluer au fil de la crise.

Hors ligne

libra
Pimonaute intarissable
Inscription : 05-02-2011
Messages : 1 085

Re : Pour ou contre une taxe sur les revenus locatifs belge ?

thierrylen a écrit :

Donc d'après vous les 120 appartements annoncés à plus de 1000 € (sur 121 annonces parce que j'ai limité la recherche à maximum 5000 €) sont là depuis plusieurs mois, voire 1 an et les propriétaires préfèrent perdre des mois de loyers plutôt que d'adapter leurs annonces de prix à la baisse?

Mon expérience des annonces Immo...: résultat proche de 0%. Résultat des affiches: location dans la semaine à un prix supérieur de l'annonce Immo....

Immo... n'est donc pas une référence.

Hors ligne

Francis
Pimonaute incurable
Lieu : Bruxelles
Inscription : 29-05-2004
Messages : 3 404

Re : Pour ou contre une taxe sur les revenus locatifs belge ?

Tout dépend du type de bien:  pour un appartement bien situé et /ou d'un loyer à partir de 700 € (par exemple), le recours aux annonces par sites internet est valable, à mon avis mais Pim devrait avoir un avis plus pointu à ce sujet.

Pour des appartements dans des quartiers difficiles (pour ne pas écrire autre chose) et à loyer faible (< 500 €)  il est inutile de les présenter sur des sites internet et même sur medias papier style V... (ou d'autres journaux du même style).  Pour ces biens, rien ne vaut un affichage sur place.

ceci est mon avis pour Bxl.


Francis

Il n´y a que deux définitions concernant l´infini:
l´univers et la bêtise humaine...
Albert Einstein...

Hors ligne

Panchito-9340
Pimonaute
Inscription : 24-01-2008
Messages : 1

Re : Pour ou contre une taxe sur les revenus locatifs belge ?

Tout à fait d'accord avec vous. Pour les "belles" communes de Bruxelles, les Expats font souvent une préselection des biens qui les intéressent en surfant sur les principaux sites immobiliers avant de venir en Belgique et visiter les biens qu'ils ont retenus.
En général, les Belges qui peuvent payer ce type de loyer sont déjà propriétaires depuis belle lurette et ne se promènent plus dans les beaux quartiers à la recherche de panneaux "à louer".

Hors ligne

grmff
Pimonaute non modérable
Lieu : Sibulaga, Onatawani
Inscription : 26-05-2004
Messages : 15 679
Site Web

Re : Pour ou contre une taxe sur les revenus locatifs belge ?

Pour des appartements dans des quartiers difficiles (pour ne pas écrire autre chose) et à loyer faible (< 500 €) il est inutile de les présenter sur des sites internet et même sur medias papier style V... (ou d'autres journaux du même style). Pour ces biens, rien ne vaut un affichage sur place.

ceci est mon avis pour Bxl.

Ma pratique, pour les loyers modérés et les quartiers difficiles, c'est de mettre des annonces gratuites sur des sites gratuits, et éventuellement sur un site payant, mais sans joindre l'annonce dans les journaux toutes boites.

Je ne mets plus d'affiche sur place dans les quartiers difficiles: on ne ramasse que des candidats du même calibre.


Grmf!
----------------
Si vous pensez avoir tout compris de l'immobilier,
c'est qu'on vous l'a mal expliqué.

Hors ligne

libra
Pimonaute intarissable
Inscription : 05-02-2011
Messages : 1 085

Re : Pour ou contre une taxe sur les revenus locatifs belge ?

grmff a écrit :

Je ne mets plus d'affiche sur place dans les quartiers difficiles: on ne ramasse que des candidats du même calibre.

C'est assez récent que je mets des affiches. Les premières affiches, j'ai mis un prix supérieur à ce que j'estimais être la valeur locative. C'était pour donner de quoi jaser aux jaseurs du quartier.

A mon grand étonnement, j'obtiens de bons résultats. Un appartement fut même loué pendant que je mettais l'affiche.

Il faut préciser que c'est un immeuble dans une rue de grand passage de piétons.

Hors ligne

Thierrylen-6009
Pimonaute
Inscription : 27-01-2012
Messages : 1

Re : Pour ou contre une taxe sur les revenus locatifs belge ?

grmff a écrit :

Citation :En Belgique l'immobilier est taxé (de différentes façons) mais les revenus locatifs ne sont pas taxés.
C'est bien sûr là que je ne suis pas d'accord...

En fait si  on pourrait être d'accord, c'est juste une question d'interprêtation. En effet je n'ai JAMAIS dit qu'il n'existait pas des taxes et impôts impactant le rendement locatif (c'est l'objet de votre réponse). Il est évident que ces taxes impactent le rendement locatif car elles constituent une charge pesant sur l'investissement (droits d'enregistrement...).

Mais légalement il est faux de dire que les loyers (pour les locations non commerciales) sont taxés puisqu'ils ne sont soumis à aucun impôt en tant que tels.

La différence: qu'un appartement soit loué ou que vous l'habitiez ou qu'il soit vide, vous avez payé les droits d'enrgistrement lors de son achat, vos héritiers payerons les droits de succession, vous serez taxés sur le revenu cadastral... Et pour un même appartement ces impôts ne varieront pas qu'il soit loué à 200 €/mois ou 10.000 €/mois.

C'est dans ce sens qu'il est clair (légalement et fiscalement) que les loyers ne sont pas taxés.

Cela dit il est évident que l'investissement immobilier est soumis à plusieurs taxes et impôts qui ont une conséquence sur le rendement de cet investissement. Mais ce n'est évidemment pas équivalent (voir mes exemples ci-dessus) à une taxation des loyers.

Hors ligne

Panchito-9340
Pimonaute
Inscription : 24-01-2008
Messages : 1

Re : Pour ou contre une taxe sur les revenus locatifs belge ?

Pourquoi vous acharnez-vous de la sorte?

Vous avez reçu des réponses détaillées à toutes vos questions, de manière à illustrer le plus précisément possible comment les loyers sont taxés actuellement en Belgique.

Hors ligne

Panchito-9340
Pimonaute
Inscription : 24-01-2008
Messages : 1

Re : Pour ou contre une taxe sur les revenus locatifs belge ?

Je demande à Mr Pim de verouiller le sujet?

Hors ligne

Thierrylen-6009
Pimonaute
Inscription : 27-01-2012
Messages : 1

Re : Pour ou contre une taxe sur les revenus locatifs belge ?

Panchito a écrit :

Pourquoi vous acharnez-vous de la sorte?

Vous avez reçu des réponses détaillées à toutes vos questions, de manière à illustrer le plus précisément possible comment les loyers sont taxés actuellement en Belgique.

Arrêtez de dire n'importe quoi, les loyers (beaux non commerciaux) ne sont pas taxés et je vous défie de me donner les références légales prouvant une taxation des LOYERS perçus (beaux non commerciaux).

Si vous ne comprenez les différences existantes entre des taxations immobilières (droits d'enregistrement, précompte immobilier...) et une taxation des loyers, c'est une question de logique et je ne peux rien pour vous.

Je ne comprends d'ailleurs pas cette obstination puisque j'admets volontier que bien que les loyers ne sont pas taxés en tant qu tels, il est évident qu'il existe des taxes et impôts touchant à l'immobilier et pesant donc sur le rendement d'un investissement immobilier.

Hors ligne

rexou
Pimonaute non modérable
Lieu : bruxelles
Inscription : 21-03-2010
Messages : 6 327

Re : Pour ou contre une taxe sur les revenus locatifs belge ?

Arrêtez de dire n'importe quoi, les loyers (beaux non commerciaux) ne sont pas taxés et je vous défie de me donner les références légales prouvant une taxation des LOYERS perçus (beaux non commerciaux).  Si vous ne comprenez les différences existantes entre des taxations immobilières (droits d'enregistrement, précompte immobilier...) et une taxation des loyers, c'est une question de logique et je ne peux rien pour vous.  Je ne comprends d'ailleurs pas cette obstination puisque j'admets volontier que bien que les loyers ne sont pas taxés en tant qu tels, il est évident qu'il existe des taxes et impôts touchant à l'immobilier et pesant donc sur le rendement d'un investissement immobilier.

Mon cher monsieur, tous ces gens qui vous disent "n'importe quoi" peuvent peut-être prétendre savoir un peu de quoi ils parlent à partir du moment où ils PAIENT ces différentes taxations que vous prétendez inexistantes.

Vous avez reçu des réponses claires et détaillées dont vous ne contestez pas l'exactitude. Vous "admettez" (merci) qu'il existe des taxes et impôts sur l'immobilier donné en location (BAUX professionnels ou résidentiels). Cette taxation vous semble insuffisante ? Et vous cherchez ici à être soutenu dans vos propos ?  lol
Je vous suggère d'acheter quelques biens et de les donner en location. Fort ce votre expérience, vous pourrez ensuite débattre valablement du sujet.
En attendant, ne soyez pas surpris de devoir jouer tout seul dans le bac à sable avec votre défi.


rexou

Hors ligne

Panchito-9340
Pimonaute
Inscription : 24-01-2008
Messages : 1

Re : Pour ou contre une taxe sur les revenus locatifs belge ?

Je pense que le Webmaster n'est pas derrière son PC aujourd'hui.

Sinon, à mon avis, le sujet aurait déjà été verouillé car ce monsieur sait maintenant parfaitement bien ce qui l'attend sur le plan fiscal s'il souhaite investir dans l'immobilier locatif....

Il a reçu à ce sujet toutes les explications nécessaires en long et en large.

Un conseiller fiscal ne saurait faire plus!!

Hors ligne

Thierrylen-6009
Pimonaute
Inscription : 27-01-2012
Messages : 1

Re : Pour ou contre une taxe sur les revenus locatifs belge ?

Panchito a écrit :

Je pense que le Webmaster n'est pas derrière son PC aujourd'hui.

Sinon, à mon avis, le sujet aurait déjà été verouillé car ce monsieur sait maintenant parfaitement bien ce qui l'attend sur le plan fiscal s'il souhaite investir dans l'immobilier locatif....

Il a reçu à ce sujet toutes les explications nécessaires en long et en large.

Un conseiller fiscal ne saurait faire plus!!

J'espère qu'un conseiller fiscal sait faire la différence entre taxation des loyers et autres taxes immobilières! Apparemment pas vous...

rexou a écrit :

Citation :Arrêtez de dire n'importe quoi, les loyers (beaux non commerciaux) ne sont pas taxés et je vous défie de me donner les références légales prouvant une taxation des LOYERS perçus (beaux non commerciaux).  Si vous ne comprenez les différences existantes entre des taxations immobilières (droits d'enregistrement, précompte immobilier...) et une taxation des loyers, c'est une question de logique et je ne peux rien pour vous.  Je ne comprends d'ailleurs pas cette obstination puisque j'admets volontier que bien que les loyers ne sont pas taxés en tant qu tels, il est évident qu'il existe des taxes et impôts touchant à l'immobilier et pesant donc sur le rendement d'un investissement immobilier.

Mon cher monsieur, tous ces gens qui vous disent "n'importe quoi" peuvent peut-être prétendre savoir un peu de quoi ils parlent à partir du moment où ils PAIENT ces différentes taxations que vous prétendez inexistantes.

Vous avez reçu des réponses claires et détaillées dont vous ne contestez pas l'exactitude. Vous "admettez" (merci) qu'il existe des taxes et impôts sur l'immobilier donné en location (BAUX professionnels ou résidentiels). Cette taxation vous semble insuffisante ? Et vous cherchez ici à être soutenu dans vos propos ?  lol
Je vous suggère d'acheter quelques biens et de les donner en location. Fort ce votre expérience, vous pourrez ensuite débattre valablement du sujet.
En attendant, ne soyez pas surpris de devoir jouer tout seul dans le bac à sable avec votre défi.

Si vous n'êtes pas capables de comprendre la différence entre une taxation des loyers sensu stricto  et la taxation immobilière en vigueur actuellement je ne peux rien pour vous sauf de vous conseiller de prendre quelques cours de fiscalité.

D'ailleurs je n'ai jamais nié les différentes charges fiscales pesant sur l'immobilier, un problème de compréhension à la lecture peut-être?

De plus je n'ai jamais écrit considérer cette taxation comme insuffisante et j'ai même clairement écrit ne pas prôner une taxation des loyers: le problème de compréhension à la lecture se confirme.

Enfin, sachez que je donne un bien en location, donc question pratique j'en sais au moins autant que vous et même plus apparemment.

Hors ligne

libra
Pimonaute intarissable
Inscription : 05-02-2011
Messages : 1 085

Re : Pour ou contre une taxe sur les revenus locatifs belge ?

thierrylen a écrit :

Si vous n'êtes pas capables de comprendre la différence entre une taxation des loyers sensu stricto  et la taxation immobilière en vigueur actuellement je ne peux rien pour vous sauf de vous conseiller de prendre quelques cours de fiscalité.

Une discussion sur le fonds serait me semble t-il plus intéressante qu'une discussion stérile sur une forme. A de rare execption près, tout propriétaire paie un impot. Qu'elle soit bleu, rouge verte, ... Peu importe. Pas bessoin d'un fiscaliste. Pas bessoin de cours de fiscalité.

Hors ligne

rexou
Pimonaute non modérable
Lieu : bruxelles
Inscription : 21-03-2010
Messages : 6 327

Re : Pour ou contre une taxe sur les revenus locatifs belge ?

thierrylen a écrit :

Enfin, sachez que je donne un bien en location, donc question pratique j'en sais au moins autant que vous et même plus apparemment.

Dont acte !   lol


rexou

Hors ligne

Pied de page des forums

Pim.be : votre forum de l'immobilier résidentiel belge depuis 2002.

Les dernières discussions sont ici » Récentes | Sans réponse
Règlement du forum | Liste des membres



derniers-tweets-small Derniers tweets

Au hasard de nos offres
  • Appartement À partir de 350 000 € BRUXELLES
  • Villa 845 000 € BEERSEL
  • Maison Sorry : trop tard ! IXELLES
  • Villa 1 550 000 € UCCLE
  • Appartement 735 000 € UCCLE
  • Appartement Sorry : trop tard ! IXELLES
  • Villa 1 290 000 € RHODE ST GENESE
  • Maison 4 600 000 € BRUXELLES
  • Villa Sorry : trop tard ! RHODE ST GENESE
  • Appartement 1 050 000 € UCCLE
  • Voir toutes les offres »

    Pim's Newsletter

    Informations régulières gratuites.
    Abonnez-vous !
    Inscription
    close-link
    f9bec6e5d7b7cee494e28a12c893da9eHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHH