[h1_forum_fluxbb] 2017-03-22T11:29:16+00:00

forum   Vous n'êtes pas identifié(e) : Inscription :: Identification | Recherche Forum



Location d'un bien et chômage

Xheres-0643
Pimonaute
Inscription : 25-08-2006
Messages : 1

Location d'un bien et chômage

Bonjour à tous.
J'espère que vous pourrez m'apporter vos lumières et vos conseils. En tout cas ce forum est super et j'ai toujours eu réponse à mes questions, par des professionnels ou non :-)

Voilà, je vais visiter une maison à louer ce mercredi matin, via agence immo.
J'ai eu un véritable coup de coeur d'après les photos et je compte bien mettre toutes les chances de mon côté pour pouvoir être la candidate sélectionnée (d'après l'agence, je suis la première personne à visiter le bien).

Mais voilà, j'ai très peur d'un refus (même si j'ai les garanties nécessaires) car je suis actuellement au chômage depuis 10 mois (mais je termine actuellement une formation du Forem pour trouver un emploi au plus vite).

Je suis aussi propriétaire d'un bien qui est donné en location donc je perçois un loyer de 1000 euro par mois, en plus de mes allocations de chômage de femme seule avec un enfant, je perçois des allocations familiales majorées ainsi qu'une bonne pension alimentaire pour mon enfant (preuves à l'appui) et je n'ai jamais été en défaut ni même en retard d'un paiement de loyer en 4 ans de temps (mon proprio actuel en témoignera). Donc au total, mes revenus sont largement 3 fois supérieurs au montant du loyer.

Et, ayant de l'argent de côté, je suis en mesure de déposer immédiatement une garantie locative de 2 mois en vue de garantir le logement.

Et en plus, j'ai une personne qui pourrait se porter caution solidaire du bail que je signerais seule.

J'ai même établi un budget en prenant en compte le futur loyer ainsi que les charges et autres dépenses du quotidien, et celui-ci prouve que je m'en sortirais sans aucun problème.

Pensez-vous que j'aie une chance d'être acceptée comme locataire sachant que l'agent immobilier recueille les dossiers de candidature et les transmet au proprio ?

Quels conseils pouvez-vous me donner pour me "vendre" au mieux lors de la visite ? Serait-il judicieux de demander à rencontrer les propriétaires pour le prouver ma bonne foi ?
J'ai vraiment flashé sur cette maison et je serais tellement déçue de ne pas être acceptée.

Merci d'avance pour tous vos conseils, vous êtes super :-)


Grmf!
----------------------------------------------------
Parler pour ne rien dire et ne rien dire pour parler sont les deux principes majeurs et rigoureux de tous ceux qui feraient mieux de la fermer avant de l'ouvrir.
Pierre Dac

Hors ligne

grmff
Pimonaute non modérable
Lieu : Sibulaga, Onatawani
Inscription : 26-05-2004
Messages : 15 688
Site Web

Re : Location d'un bien et chômage

Au vu de ce que vous racontez, je ne vois pas pourquoi le propriétaire vous refuserait cette maison.

Ayez confiance.

Préparez un joli dossier avec:
Un petit courrier pour vous présenter, vous avez l'air de faire cela très bien...
Récapitulatif de vos revenus mensuels
Preuves de revenus (copie d'extraits de compte bancaires attestant revenus du chomage, revenus locatif, allocations familiales, pension alimentaire,...)
Preuve que vous avez la garantie locative à disposition
Attestation du notaire comme quoi vous êtes bien propriétaire (seule? en indivision?)
Copie du bail pour montrer que le locataire est là depuis longtemps (ou en tout cas que vous gérez effectivement)
Budget que vous établissez

Les questions qu'on peut vous poser:
-Pourquoi devez-vous quitter là où vous êtes depuis 4 ans?
-Pourquoi n'habitez vous pas votre propre maison?


Grmf!
----------------
Si vous pensez avoir tout compris de l'immobilier,
c'est qu'on vous l'a mal expliqué.

Hors ligne

Xheres-0643
Pimonaute
Inscription : 25-08-2006
Messages : 1

Re : Location d'un bien et chômage

grmff a écrit :

Au vu de ce que vous racontez, je ne vois pas pourquoi le propriétaire vous refuserait cette maison.

Ayez confiance.

Préparez un joli dossier avec:
Un petit courrier pour vous présenter, vous avez l'air de faire cela très bien...
Récapitulatif de vos revenus mensuels
Preuves de revenus (copie d'extraits de compte bancaires attestant revenus du chomage, revenus locatif, allocations familiales, pension alimentaire,...)
Preuve que vous avez la garantie locative à disposition
Attestation du notaire comme quoi vous êtes bien propriétaire (seule? en indivision?)
Copie du bail pour montrer que le locataire est là depuis longtemps (ou en tout cas que vous gérez effectivement)
Budget que vous établissez

Les questions qu'on peut vous poser:
-Pourquoi devez-vous quitter là où vous êtes depuis 4 ans?
-Pourquoi n'habitez vous pas votre propre maison?

Merci de votre réponse grmff :-)

Qu'entendez-vous par "preuve que j'ai la garantie locative à disposition" ? Je dois montrer un extrait de mon compte épargne ? C'est quand-même assez personnel comme information, maintenant je comprends tout à fait que l'agent veuille s'assurer de ce que j'avancerai oralement. Mais en même temps l'argent que j'ai de côté sur un compte épargne ne regarde que moi à priori.

Pour les autres preuves de revenus, ce n'est absolument pas un problème, j'ai déjà tout imprimé ;-) Et en plus, la personne qui se portera caution m'accompagnera à la visite mercredi avec ses preuves de revenus.

Pour le revenu locatif dont je bénéficie, cela va être compliqué d'avoir une attestation de notaire d'ici mercredi, mais je dispose du bail en cours (avec cachet de l'Enregistrement) qui me mentionne bien en tant que bailleur avec le montant du loyer perçu et les extraits de compte avec preuve de versements réguliers des 12 derniers mois.

La raison principale pour laquelle je quitte est que je ne supporte plus mes voisins directs qui sont beaucoup trop curieux (ils espionnent ce qui se passent chez moi, qui je reçois, etc...) et manquent cruellement de savoir vivre (ne disent pas bonjour) mais pas de chance, ils sont propriétaires donc c'est à moi de partir, car ce n'est plus vivable j'ai vraiment un mal-être et je souhaite me reconstruire ailleurs où ma vie privée sera respectée (je vous rassure, je suis une personne tout à fait respectable, n'allez pas imaginer quoi que ce soit ;-) ).

Le fait de ne pas habiter la maison dont je suis propriétaire est un choix étant donné que ce n'est pas le style de maison que j'affectionne et elle se situe à près de 80km de mon domicile actuel, donc pas du tout ma région.


Grmf!
----------------------------------------------------
Parler pour ne rien dire et ne rien dire pour parler sont les deux principes majeurs et rigoureux de tous ceux qui feraient mieux de la fermer avant de l'ouvrir.
Pierre Dac

Hors ligne

PIM
Pimonaute non modérable
Lieu : Uccle, Bruxelles, Belgique
Inscription : 10-03-2004
Messages : 11 310
Site Web

Re : Location d'un bien et chômage

Et, ayant de l'argent de côté, je suis en mesure de déposer immédiatement une garantie locative de 2 mois en vue de garantir le logement.

Vous pouvez également montrer votre solvabilité en produisant une attestation "ImmoCaution" : voyez les explications à ce sujet sur notre site: la réservation est gratuite.


Erik DECKERS
Pim's webmaster (notamment...)
Propriétés Immobilières

--------------------
L'expérience est une lanterne attachée dans notre dos, qui n'éclaire que le chemin parcouru - (Confucius)

Hors ligne

panchito
Pimonaute non modérable
Inscription : 20-06-2012
Messages : 5 725

Re : Location d'un bien et chômage

En tant que bailleur, je ne comprendrais certainement pas que quelqu'un ait mis sa propre maison en location à 1000€/mois et cherche à me louer un bien modeste à 600€ par mois...

Hors ligne

Xheres-0643
Pimonaute
Inscription : 25-08-2006
Messages : 1

Re : Location d'un bien et chômage

panchito a écrit :

En tant que bailleur, je ne comprendrais certainement pas que quelqu'un ait mis sa propre maison en location à 1000€/mois et cherche à me louer un bien modeste à 600€ par mois...

Je me permets de réagir Panchito :-)
La maison dont je suis propriétaire ne me convient tout simplement pas à plusieurs point de vue (bel étage sur petit terrain de 193 m², mais loyer élevé car situation géographique très recherchée en Brabant Wallon). Je ne l'ai pas "choisie" puisqu'il s'agit d'un héritage que je préfère garder comme patrimoine immobilier pour plus tard et donc je préfère mettre en location plutôt que vendre.
De plus, toute ma vie est dans le namurois où je réside pour l'instant, donc je cherche impérativement dans cette région.
La maison que je vais visiter est à 10min de mon domicile actuel, a un loyer de 880 euro et est bien plus grande que ce que j'ai pour l'instant pour presque le même loyer. Ah oui, j'avais oublié de préciser : j'ai un chien de taille moyenne (golden retriever), hyper affectueux et sociable, mais qui a besoin davantage d'espace extérieur, chose que je n'ai pas pour l'instant. Mais la raison principale reste le manque de vie privée à cause de mes voisins directs trop curieux et insolents.


Grmf!
----------------------------------------------------
Parler pour ne rien dire et ne rien dire pour parler sont les deux principes majeurs et rigoureux de tous ceux qui feraient mieux de la fermer avant de l'ouvrir.
Pierre Dac

Hors ligne

D1791
Pimonaute intarissable
Inscription : 06-07-2013
Messages : 572

Re : Location d'un bien et chômage

Réponse de bailleur :
- il n'y a pas que les revenus qui sont importants, il y a aussi le feeling quand j'accepte de louer à quelqu'un (je préfère avoir un vide locatif plutôt qu'un locataire qui risque de dégrader),
- votre présentation me rassure.  Elle présente bien.  Le fait que vous soyez vous-même propriétaire est très rassurant : vous comprenez la position du bailleur.  Le fait d'être au chômage n'est pas un empêchement pour moi,
- la capacité de payer vous-même la caution (pas votre garant) est rassurant : vous êtes capable de mettre de l'argent de côté, donc à priori, vous saurez faire le plein de mazout pour chauffer le bâtiment par exemple,
- présentez votre dossier le plus complet possible dès la première rencontre, c'est toujours plus efficace que d'apporter des renseignements complémentaires ultérieurement.

La difficulté dans ce que vous présentez :
il faut convaincre l'agent immobilier qui pourrait recaler d'emblée votre dossier parce que vous êtes au chômage.
Soyez persuasive sans "harceler".
Vous avez toutes vos chances.

Pour justifier votre capacité à libérer la caution, si vous ne voulez pas dévoiler le solde de votre compte épargne, votre banquier pourrait peut-être émettre un courrier précisant que votre épargne personnelle actuelle est supérieure à ...€ (et carrément 3 x le montant du loyer).
En tant que bailleur, la caution sur compte bancaire me séduit plus que la solution ImmoCaution.  Probablement parce que je n'en ai pas encore l'expérience.  Puisque la réservation est gratuite, vous pouvez toujours proposer les 2 documents et vous laissez donc à votre bailleur le choix de ce que lui préférera.

Bonne chance !


Modeste propriétaire bailleur de maisons unifamiliales en province de Luxembourg

Hors ligne

D1791
Pimonaute intarissable
Inscription : 06-07-2013
Messages : 572

Re : Location d'un bien et chômage

Toujours en tant que bailleur : le chien.  C'est un point négatif pour moi.


Modeste propriétaire bailleur de maisons unifamiliales en province de Luxembourg

Hors ligne

panchito
Pimonaute non modérable
Inscription : 20-06-2012
Messages : 5 725

Re : Location d'un bien et chômage

Ah oui, j'avais oublié de préciser : j'ai un chien de taille moyenne (golden retriever),

Voici qui me semble beaucoup plus problématique que d'être au chômage...

Hors ligne

max11
Pimonaute intarissable
Lieu : Bruxelles
Inscription : 28-02-2012
Messages : 627

Re : Location d'un bien et chômage

D1791 a écrit :

Toujours en tant que bailleur : le chien.  C'est un point négatif pour moi.

C'est une position que je ne comprendrai jamais chez les propriétaires : un chien fait souvent moins de dégâts que ses maîtres ou les enfants.
Si les locataires sont attentifs au bien, le chien sera éduqué en conséquence... mais les enfants seront parfois beaucoup moins "sous contrôles".

Evidemment, comme dans tout, il y a des exceptions....

Hors ligne

Xheres-0643
Pimonaute
Inscription : 25-08-2006
Messages : 1

Re : Location d'un bien et chômage

D1791 a écrit :

Réponse de bailleur :
- il n'y a pas que les revenus qui sont importants, il y a aussi le feeling quand j'accepte de louer à quelqu'un (je préfère avoir un vide locatif plutôt qu'un locataire qui risque de dégrader),
- votre présentation me rassure.  Elle présente bien.  Le fait que vous soyez vous-même propriétaire est très rassurant : vous comprenez la position du bailleur.  Le fait d'être au chômage n'est pas un empêchement pour moi,
- la capacité de payer vous-même la caution (pas votre garant) est rassurant : vous êtes capable de mettre de l'argent de côté, donc à priori, vous saurez faire le plein de mazout pour chauffer le bâtiment par exemple,
- présentez votre dossier le plus complet possible dès la première rencontre, c'est toujours plus efficace que d'apporter des renseignements complémentaires ultérieurement.

La difficulté dans ce que vous présentez :
il faut convaincre l'agent immobilier qui pourrait recaler d'emblée votre dossier parce que vous êtes au chômage.
Soyez persuasive sans "harceler".
Vous avez toutes vos chances.

Pour justifier votre capacité à libérer la caution, si vous ne voulez pas dévoiler le solde de votre compte épargne, votre banquier pourrait peut-être émettre un courrier précisant que votre épargne personnelle actuelle est supérieure à ...€ (et carrément 3 x le montant du loyer).
En tant que bailleur, la caution sur compte bancaire me séduit plus que la solution ImmoCaution.  Probablement parce que je n'en ai pas encore l'expérience.  Puisque la réservation est gratuite, vous pouvez toujours proposer les 2 documents et vous laisser donc à votre bailleur le choix de ce que lui préférera.

Bonne chance !

Merci beaucoup D1791 de votre réponse détaillée et rassurante :-)
Pour mon chien, tout comme le souligne max11, il est très bien éduqué, va promener en laisse régulièrement, et à l'habitude de vivre à la fois à l'intérieur et à l'extérieur. Il a 4 ans, est très affectueux et ne présente pas de nuisances sonores pour le voisinage puisqu'il n'aboit quasi jamais, et crée certainement moins de nuisances sonores qu'un couple qui se dispute à longueur de journée (je parle de vécu puisque mes voisins actuels ne cessent de crier, soit l'un sur l'autre, soit sur leurs enfants). Un chien fait partie à part entière de la famille, au même titre que des enfants, et c'est à nous, adultes, de mettre le halte-là par rapport aux abus.
J'ai reçu une excellente éducation et celle-ci se ressent sur celle de mon fils et de mon chien.
Je pense, ce n'est que mon humble avis, que les chiens "destructeurs", comme on les appelle, tiennent de l'éducation qu'ils ont reçue, au même titre que les enfants qui scandent des insultes et des grossiertés à la tête de leurs parents ;-)


Grmf!
----------------------------------------------------
Parler pour ne rien dire et ne rien dire pour parler sont les deux principes majeurs et rigoureux de tous ceux qui feraient mieux de la fermer avant de l'ouvrir.
Pierre Dac

Hors ligne

PIM
Pimonaute non modérable
Lieu : Uccle, Bruxelles, Belgique
Inscription : 10-03-2004
Messages : 11 310
Site Web

Re : Location d'un bien et chômage

A titre personnel: un Golden Retriever est même un +    big_smile

D1791 a écrit :

En tant que bailleur, la caution sur compte bancaire me séduit plus que la solution ImmoCaution. Probablement parce que je n'en ai pas encore l'expérience. Puisque la réservation est gratuite, vous pouvez toujours proposer les 2 documents et vous laisser donc à votre bailleur le choix de ce que lui préférera.

La réservation est gratuite et résulte d'une étude de solvabilité par un assureur-crédit.
Ce type de garantie peut être de 3 mois de loyer, ce qui est souvent un argument favorable pour les bailleurs.


Erik DECKERS
Pim's webmaster (notamment...)
Propriétés Immobilières

--------------------
L'expérience est une lanterne attachée dans notre dos, qui n'éclaire que le chemin parcouru - (Confucius)

Hors ligne

D1791
Pimonaute intarissable
Inscription : 06-07-2013
Messages : 572

Re : Location d'un bien et chômage

Ce n'est certainement pas sur un forum que l'on tranchera (s'il est même imaginable de trancher un jour la question) le sujet des animaux.
J'aime les animaux et je suis 100% d'accord avec vous, comme les maîtres, il y en a qui sont éduqués et d'autres pas.

Mais des expériences multiples, vécues soit personnellement, soit par mes parents lors de diverses locations m'ont conduit à me méfier comme la peste de tous les animaux des locataires.
Quand vous faites les visites, les animaux sont toujours les plus gentils du monde.  Lors de l'ELS, il ne vous reste que vos yeux pour pleurer.  D'autant plus que lorsque l'animal tout petit et tout gentil meurt et est remplacé par un animal pas encore éduqué.

- chat qui fait ses griffes sur les fibres de verre.  Bonjour la rénovation (depuis, plus jamais de fibre de verre).
- lapin d'appartement qui ronge les cables, dans les murs !  A l'ELS, mur replafonné et repeint.  Surprise lorsque le locataire suivant vous explique que la prise ne fonctionne pas.
- boiserie intérieure de fenêtre détruite par petit bichon qui grattait lorsque les maîtres partaient ou revenaient.
- porte fenêtre double vitrage griffée coté intérieur par berger allemand qui faisait ainsi savoir qu'il voulait sortir.
- odeurs abominables sur planchers par les urines de chats ou de chiens.
- et même rats qui ont mangés des boiseries de placards pour accéder aux graines du canari (et probablement au canari lui-même).

Alors les animaux, plus jamais en location.
Un cheval, une vache, ok puisqu'il y a des dépendances à chacune de mes maisons.  Mais les animaux d'intérieur, c'est fini.

Ou alors, avec une caution supplémentaire de plusieurs milliers d'euros... mais ce n'est pas autorisé par la loi.


Modeste propriétaire bailleur de maisons unifamiliales en province de Luxembourg

Hors ligne

panchito
Pimonaute non modérable
Inscription : 20-06-2012
Messages : 5 725

Re : Location d'un bien et chômage

Moi aussi j'adore les animaux mais après quelques cas désastreux, (surtout avec de nouveaux châssis en bois, des portes en chêne, fibre de verre que l'on ne peut enlever sans tout devoir replafonner), je préferre m'abstenir...

Hors ligne

panchito
Pimonaute non modérable
Inscription : 20-06-2012
Messages : 5 725

Re : Location d'un bien et chômage

Et attendez que la sécurité sociale soit régionalisée.
Depuis des lustres en Allemagne, les chômeurs qui mettent un bien en location, ne peuvent évidemment pas recevoir en plus des allocations de chômage. Idem, s’ils disposent d’un certain capital.

Il faut vraiment être dans le besoin là-bas pour pouvoir profiter de la sécurité sociale (et pour quelque mois seulement…)

Attendez que le PS gère tout cela en Wallonie…et prenne exemple sur l’Allemagne pour renflouer les caisses de la Sécu…

Hors ligne

Xheres-0643
Pimonaute
Inscription : 25-08-2006
Messages : 1

Re : Location d'un bien et chômage

panchito a écrit :

Moi aussi j'adore les animaux mais après quelques cas désastreux, (surtout avec de nouveaux châssis en bois, des portes en chêne, fibre de verre que l'on ne peut enlever sans tout devoir replafonner), je préferre m'abstenir...

Je comprends parfaitement votre point de vue D1791, comme je l'ai expliqué, je suis bailleur également et des dégradations suite aux animaux, j'en ai connues aussi dans mon habitation, et je sais bien qu'une garantie locative de 2 mois est parfois dérisoire pour parer à l'ampleur à certaines déteriorations occasionnées par les locataires.
Mais d'un autre côté, c'est une forme de discrimination, au même titre que le fait d'avoir des enfants, que de refuser un chien dans une location.
Maintenant je ne pars pas perdante non plus, car j'ai "postulé" en connaissance de cause puisque l'annonce immobilière ne mentionne nullement l'interdiction d'avoir des animaux. Je pense que si cela posait vraiment un problème aux propriétaires, ce fait aurait été mentionné dans l'annonce, non ?
De plus, la location se prête à la présence d'un animal puisqu'elle dispose d'un jardin privé et cloturé de 6 ares.
Mais de toute façon, il ne sert à rien de débattre de cela ici, car chacun a sa propre opinion sur la question, et il suffit de tomber sur des amoureux des animaux pour que ça passe comme une lettre à la poste ;-)

Mais Rrssurez-moi quand même svp !! Comment amener la "chose" ? Dois-je attendre qu'on me pose la question de si j'ai un chien ou non ? Et si je réponds oui, comment convaincre que ce ne sera pas une nuisance ?
Mille merci.

PS: merci pour le conseil PIM concernant l'immocaution, mais je pense que par facilité je vais suivre le conseil de D1791 et demander une attestation de solvabilité auprès de mon organisme bancaire :-) Ca aura autant de valeur je pense.


Grmf!
----------------------------------------------------
Parler pour ne rien dire et ne rien dire pour parler sont les deux principes majeurs et rigoureux de tous ceux qui feraient mieux de la fermer avant de l'ouvrir.
Pierre Dac

Hors ligne

panchito
Pimonaute non modérable
Inscription : 20-06-2012
Messages : 5 725

Re : Location d'un bien et chômage

Il ne s'agit nullement de discrimination!

Mais quand on a plusieurs candidats qui offrent le même niveau de solvabilité, vous choisissez celui qui vous convient le mieux.

Sans devoir divulguer vos propres critères de choix!

Hors ligne

panchito
Pimonaute non modérable
Inscription : 20-06-2012
Messages : 5 725

Re : Location d'un bien et chômage

A mon avis, comme vous n'avez pas encore le rapport d'état des lieux de sortie, ce serait d'avoir une lettre de votre bailleur actuel, indiquant qu'il n'y a eu absolument aucune dégradation dans le bien que vous occupez actuellement et que vous l'avez toujours entretenu en bon père de famille.

Cela n'est pas non plus une sécurité à 100% pour le nouveau bailleur...

J'ai eu un cas où l'ancien bailleur était prêt à n'importe quoi pour me refiler un homme seul avec 3 enfants... et j'ai aprris par la suite, qu'il ne payait plus son loyer depuis plusieurs mois...

Hors ligne

D1791
Pimonaute intarissable
Inscription : 06-07-2013
Messages : 572

Re : Location d'un bien et chômage

A nouveau une réponse tout à fait personnelle : un locataire qui me cacherait sciemment qu'il a un chien, ça m'indisposerait totalement et j'aurais 2 réactions :
- lui envoyer son préavis dès que possible selon les modalités prévues au bail,
- respecter à la virgule près toutes les dispositions légales et faire un ELS en passant tout à la loupe.

Que vous n'en parliez pas à l'agent immobilier qui n'a qu'un rôle d'intermédiaire et pour ne pas griller votre dossier, ça me paraît évident.  Mais pour moi, votre propriétaire doit pouvoir vous sélectionner en connaissance de cause.
Invitez le à se rendre compte par lui-même à votre domicile actuel combien votre chien est bien élevé et n'a commis aucun dégât.
Même s'il ne vient pas, ce genre d'invitation spontanée est de nature à plaire à tout propriétaire selon moi.


Modeste propriétaire bailleur de maisons unifamiliales en province de Luxembourg

Hors ligne

Xheres-0643
Pimonaute
Inscription : 25-08-2006
Messages : 1

Re : Location d'un bien et chômage

Oui l'idée de la lettre du propriétaire actuel, n'est pas une garantie, car comme vous le soulignez, un propriétaire peut être prêt à toutes les louanges possibles pour se débarrasser d'un locataire.

Lors de la visite, je ne compte de toute façon pas mentir sur le fait que j'ai un grand chien, car cela irait à l'encontre de mes principes, mais si la question du chien n'est pas soulevée, je ne vais pas non plus aller le chanter sur tous les toits ;-). Je ne vais pas risquer d'aborder de moi-même un point qui pourrait me déservir, c'est logique (c'est comme si, par exemple, j'allais clamer haut et fort que je sors de prison looool).
C'est aussi le rôle de l'agent immobilier de se prémunir contre ce genre de risques en posant les questions pertinentes lors de la visite et ainsi, faire le tri parmi les candidats.


Grmf!
----------------------------------------------------
Parler pour ne rien dire et ne rien dire pour parler sont les deux principes majeurs et rigoureux de tous ceux qui feraient mieux de la fermer avant de l'ouvrir.
Pierre Dac

Hors ligne

Pied de page des forums

Pim.be : votre forum de l'immobilier résidentiel belge depuis 2002.

Les dernières discussions sont ici » Récentes | Sans réponse
Règlement du forum | Liste des membres



derniers-tweets-small Derniers tweets

Au hasard de nos offres
  • Penthouse 585 000 € UCCLE
  • Maison 469 000 € UCCLE
  • Maison 549 000 € UCCLE
  • Villa Sorry : trop tard ! RHODE ST GENESE
  • Villa 2 800 000 € UCCLE
  • Maison À partir de 675 000 € UCCLE
  • Appartement 435 000 € ST-GILLES
  • Villa 1 295 000 € UCCLE
  • Villa 845 000 € BEERSEL
  • Villa Sorry : trop tard ! LINKEBEEK
  • Voir toutes les offres »

    Pim's Newsletter

    Informations régulières gratuites.
    Abonnez-vous !
    Inscription
    close-link
    a9943afc36ae7fe2e4c753b9ef587274WWWWWWWWWWWWWWWWWWWW