Au hasard de nos offres
  • Maison 1 150 000 € UCCLE
  • Villa 1 290 000 € RHODE ST GENESE
  • Villa 1 550 000 € UCCLE
  • Villa 3 200 000 € UCCLE
  • Maison 1 950 000 € IXELLES
  • Villa Sorry : trop tard ! RHODE ST GENESE
  • Maison Sorry : trop tard ! IXELLES
  • Appartement 775 000 € FOREST
  • Appartement 420 000 € UCCLE
  • Maison 1 300 000 € IXELLES
  • Voir toutes les offres »

    Pim's newsetter

    Informations régulières gratuites : abonnez-vous !
    INSCRIPTION
    close-link
    Sed non luctus felis libero libero ut Nullam ut quis, risus at

    forum   Vous n'êtes pas identifié(e) : Inscription :: Identification | Recherche Forum



    Les chiens...

    Erico
    Pimonaute non modérable
    Inscription : 03-10-2006
    Messages : 5 476

    Les chiens...

    Je reste cool, mais c'est juste pour vous faire partager un cas véçu.
    Un couple d'amis loue un appart dans une grande maison divisée en 4 apparts.
    Dès la signature du bail, le propriétaire leur rappelle qu'il est interdit d'avoir un chien et c'est stipulé dans le bail, et ça arrange le couple, qui n'envisage pas d'en avoir et qui de plus n'apprécie pas trop d'être dérangé par les aboiements intempestifs d'un chien. Surtout d'un chien qu'un autre loc laisse seul toute la journée. Problème qu'ils ont vécu lors de leur location précédente.
    Bref le couple signe parce que l'appart leur convient ainsi que le loyer et en partie aussi parce qu'ils ont la certitude de ne pas être dérangés par un chien.
    Ils sont là depuis 2 ans et demi et tout se passe nickel et aucun des 3 locs n'a de chien. Et voilà qu'un loc part, qu'un autre arrive et que le proprio, laisse ce loc emménager avec son petit chien.....qui régulièrement dérange les autres locs par ses aboiements la journée et parfois la nuit !
    Bon bien sûr un proprio n'est pas responsable des nuisances occasionnées par ses locs, mais ici, vu qu'il a fait une exception au contrat pour un loc....il a selon moi une part de responsabilité.  Qu'en pensez vous ?


    --------------------------------------------------------------------
    N'aie pas peur d'avancer...crains seulement de t'arrèter.....

    Hors ligne

    max11
    Pimonaute intarissable
    Lieu : Bruxelles
    Inscription : 28-02-2012
    Messages : 793

    Re : Les chiens...

    Ce qui me surprend dans ce fil, c'est que personne ne parle du respect d'un contrat....

    Si le propriétaire ne veut pas de chien, pourquoi louer chez lui ?
    Si le propriétaire refuse un chien dans un appartement mais accepte pour l'appartement voisin, c'est son droit. Le 1er loueur n'a pas payé un bonus pour un immeuble sans chien

    Je trouve que l'on n'oublie souvent ce premier principe dans les relations bailleur/preneur : le respect du contrat signé....  Et même la loi participe à cela en acceptant un chien alors que le contrat l'interdit ou en refusant de mettre fin à un bail alors que le preneur ne respecte pas gravement ses obligations....

    Tout irait quand même mieux dans les relations avec un respect des doc signés et du dialogue si une partie ou l'autre veut y déroger pour quelque raison que ce soit....

    PS : j'ai toujours eu un chien. Ce n'est donc pas un plaidoyer contre les chiens mais contre le non respect des conventions acceptées en signant un bail

    Hors ligne

    Erico
    Pimonaute non modérable
    Inscription : 03-10-2006
    Messages : 5 476

    Re : Les chiens...

    Ah mais j'ai maintes fois évoqué ça : le respect du contrat signé

    Mais il y a des gens pour qui ça ne veut rien dire !!!

    ----------------

    Maintenant pour le cas précis, les locataires quand ils ont signé le contrat qui stipule : PAS D'ANIMAUX DE COMPAGNIE ont demandé au proprio si ce réglement s'appliquait à tous les locs et il a répondu oui  ! Et donc n'a pas respecté son réglement, et là ça ne va plus !!!

    Le proprio comme le loc, doit respecter le contrat signé et j'irai même plus loin : doit respecter la parole donnée ( mais bon là je sais que je rêve )


    --------------------------------------------------------------------
    N'aie pas peur d'avancer...crains seulement de t'arrèter.....

    Hors ligne

    rexou
    Pimonaute non modérable
    Lieu : bruxelles
    Inscription : 21-03-2010
    Messages : 6 891

    Re : Les chiens...

    On tourne en rond.

    Le bail NE PEUT PAS interdire explicitement au preneur de posséder un animal de compagnie. Cette interdiction est invalidée par la jurisprudence.
    Le respect du document signé est une chose.
    Le respect de la loi et des libertés du locataire en sont deux autres.
    Les circonstances de la vie ne sont pas toujours prévisibles au moment de la signature d'un bail et je crois qu'enfreindre cette "interdiction" n'est pas en soi un manquement grave aux obligations du locataire.

    Mais je sais que d'autres ont un avis différent.

    Quant à l'obligation morale ou autre du proprio de refuser systématiquement les chiens dans tous les apparts d'un immeuble sous prétexte qu'il les a interdits à un moment dans un appart, c'est abusif. Il a entièrement le droit de modifier son règlement, sauf s'il s'est engagé à ne pas le faire et à maintenir cette interdiction de manière illimitée dans le temps. Ce règlement s'est appliqué à tous les locs à un moment, sans plus.  Il est libre de modifier ses exigences. Et de plus, il ne serait pas en mesure de faire valoir cette exigence en justice.

    Si ce chien cause de vrais problèmes, je serais ouvert à des plaintes. Mais des plaintes pour la seule présence d'un chien, c'est abusif, excessif et anormal !!!


    rexou

    Hors ligne

    Erico
    Pimonaute non modérable
    Inscription : 03-10-2006
    Messages : 5 476

    Re : Les chiens...

    Rexou, nom de djous, il faut lire aussi, dès le début j'ai écris que ce chien causait des nuisances !!!

    Et si quelqu'un qui édicte un réglement ne le respecte pas lui même, ou plutôt le fait respecter à la tête du client, où va t'on ?


    Vous savez qu'il existe des clubs de vacances enfants non admis? Si si ça existe..il y a des gens, qui bien qu'adorant les enfants et bien qu'ils aient eux même des enfants...  ont envie de passer quelques jours de vacances au calme, sans enfants ...ben c'est comme si vous y alliez pour être peinard et pas entendre des gosses jouer bruyamment autour de vous et que , une fois que vous ètes là ....paf le directeur du club de vacances change le réglement et après 3 jours, vous ètes entourés de petits gosses bruyants !!!


    --------------------------------------------------------------------
    N'aie pas peur d'avancer...crains seulement de t'arrèter.....

    Hors ligne

    rexou
    Pimonaute non modérable
    Lieu : bruxelles
    Inscription : 21-03-2010
    Messages : 6 891

    Re : Les chiens...

    Je viens de taper tout un texte que j'ai effacé par une fausse manoeuvre... je recommence :
    La seule présence de ce chien est pour vous une nuisance. Dès lors, mon ressenti est que votre marge de tolérance au moindre aboiement est très réduite, pour ne pas dire inexistante.

    Le proprio ne s'est jamais engagé à maintenir son interdiction pour une durée illimitée. Il évolue au fil du temps. Pas à la tête du client. Mais il peut avoir de très bonnes raisons.

    Enfants interdits dans un club de vacances, oui. Dans une copropriété, c'est impossible. Et si ce l'est à la base, ce ne serait pas tenable dans le temps. Les couple se forment (et se déforment) un enfant se conçoit, s'adopte... et le bailleur ne peut l'empêcher. Pareil pour les chiens.

    J'ai été confronté à un refus de cet ordre. J'avais acheté un appart à la côte belge pour seconde résidence. Le syndic de l'immeuble (résidant sur place et CP de plusieurs biens dans le bâtiment) m'a opposé un refus sur base... de l'acte de base. Je venais les week ends, avec mon chien (un berger allemand, encombrant certes, mais calme et discret). Le ton est monté, surtout parce que d'autres CP ont commencé à prétexter la présence de mon chien pour enfreindre l'interdiction stricte imposée jusque là. Menaces de tribunal de la part du syndic, auquel j'ai finalement proposé de m'assigner en justice. Il perd et je viens avec mon chien. Il gagne et je loue à des arabes. Durant 5 ans, je suis venu avec mon chien... J'ai ensuite vendu. Jamais je n'ai été poursuivi en justice...


    rexou

    Hors ligne

    Erico
    Pimonaute non modérable
    Inscription : 03-10-2006
    Messages : 5 476

    Re : Les chiens...

    Vous exagérez et interprétez à votre guise

    Ce chien aboie régulièrement , jour et nuit à partir de là c'est une nuisance. D'autres parfois n'aboient jamais ou presque jamais et n'en sont pas une je l'admets.

    Ce n'est donc pas sa présence qui gène, mais son comportement, aucunement géré par sa c.......de maîtresse !


    Pour le reste on ne parle pas de tribunaux etc, etc Rexou mais de savoir vivre , de respect des autres et du respect des accords convenus, des réglements édictés et des contrats signés. Point !


    --------------------------------------------------------------------
    N'aie pas peur d'avancer...crains seulement de t'arrèter.....

    Hors ligne

    grmff
    Pimonaute non modérable
    Lieu : Sibulaga, Onatawani
    Inscription : 25-05-2004
    Messages : 16 373
    Site Web

    Re : Les chiens...

    J'avoue que j'ai des locataires qui ont des chiens. Pas beaucoup, mais j'en ai.

    Dès qu'il y a 2 chiens dans un immeuble, les pipis dans les communs ne sont plus à personne.
    Dès qu'il y a deux chiens, ils s'aboient l'un sur l'autre à travers les portes.

    Les chiens en appartement, c'est une plaie.

    Au total, quasi tous les chiens m'ont posé des problèmes. Pas tout le temps. Pas en permanence. Mais à un moment ou à un autre, ils m'ont tous posé des problèmes.
    - poils dans les communs
    - pipis dans les communs, voire plus
    - aboiement dès qu'on passe devant la porte
    - aboiement en échos d'un appart à l'autre
    - hurlement à la mort à longueur de journée en l'absence du maître parti travailler
    - odeurs de l'appart tellement forte que les communs empestent
    - portes d'appartement détruites
    - parquets grattés et à remplacer
    - murs à replafonner parce que ce con de chien a été laissé enfermé par ce con de maître et qu'il a gratté mur, chambranle, ébrasement et porte
    - odeurs tellement fortes dans l'appart à la sortie qu'il faut déplafonner avant de replafonner
    - chien mis sur la terrasse, où il fait ses besoins au grand bonheur des voisins d'en dessous
    - tout à la fois quand le maître est hospitalisé et que le chien reste sur place, seul.

    Et on peut me dire autant qu'on veut que c'est la faute des maîtres, le résultat est le même. On va dire que j'accepte les chiens tant qu'ils ont un maître, mais que je n'accepte pas les maîtres...

    Un chien en appart loué, c'est des emmerdements garantis. (Et je ne possède pas de maison avec jardin à louer, où ce serait différent. Un peu.)


    Grmf!
    ----------------
    N'envie pas les autres. Tu ne sais pas ce que l'avenir leur réserve...

    Hors ligne

    D1791
    Pimonaute intarissable
    Inscription : 05-07-2013
    Messages : 700

    Re : Les chiens...

    Le bail NE PEUT PAS interdire explicitement au preneur de posséder un animal de compagnie. Cette interdiction est invalidée par la jurisprudence.

    Le bail PEUT l'interdire.
    La jurisprudence n'est que l'opinion d'UN juge dans UN cas particulier donné.
    Que votre juge dans votre cas décide de trancher comme ses collègues et que votre interdiction ne serve à rien c'est une chose, ce n'est pas pour autant qu'un bail ne peut pas l'interdire explicitement.


    Modeste propriétaire bailleur de maisons unifamiliales en province de Luxembourg

    Hors ligne

    Erico
    Pimonaute non modérable
    Inscription : 03-10-2006
    Messages : 5 476

    Re : Les chiens...

    Et là on discute simplement et on reste cool

    Mais ce qu'a écrit Rexou au sujet de l'appart à la mer me choque un peu......et démontre quand même que les gens qui réclament toujours la tolérance, eux mêmes ne connaissent pas ce mot.

    Car soit on le laissait venir avec son chien , soit il louait à des arabes écrit il !
    Déjà c'est limite comme propos, parce qu'un loc arabe n'est pas nécessairement un loc à problème. Je viens de finir une location avec un monsieur tunisien, ça a duré 6 ans et ça c'est extrèmement bien passé. Par contre à un pur belge avec un chien je ne louerais pas !

    Mais sur le fond je retiens : soit on me laisse faire ce que je veux, soit je fais chier mon monde !!!


    Et tout le monde sait aussi, par expérience, que quelqu'un qui a un chien minimisera toujours les nuisances qu'il cause.


    --------------------------------------------------------------------
    N'aie pas peur d'avancer...crains seulement de t'arrèter.....

    Hors ligne

    rexou
    Pimonaute non modérable
    Lieu : bruxelles
    Inscription : 21-03-2010
    Messages : 6 891

    Re : Les chiens...

    @ D1791 : Oui, stricto sensu, l'interdiction peut en effet être mentionnée dans le bail. Mais la jurisprudence tranche de manière très générale dans le sens du respect de la liberté individuelle de posséder un animal de compagnie. Ceci bien sur hors nuisance réellement avérée et répétée. Donc, si le bail peut en effet interdire, cette interdiction est considérée par la très grosse majorité des tribunaux comme abusive.

    @ Gmff : Je comprends votre position et il me semble que la multiplication de vos soucis est aussi (voire surtout) liée au type de logement et au type de locataire. Perso, j'habite dans un immeuble de 12 apparts. et 4 chiens (dont le mien). Aucun problème et de très très rares aboiements dont personne ne se plaint. Mais... une majorité de proprios, tous du 3e âge ou approchant, et de grands logements fort bien isolés. Le niveau d'éducation intervient aussi pour une part importante et il diffère sans doute dans un bien loué (ou louable) plus de mille euros hors charges ou dans une studio à 400/500 euros.

    @ Erico : Je savais que mes propos vous choqueraient. Pardon. Dans le cas que j'ai évoqué, votre conclusion est exacte. J'ai réagi face à une intolérance du syndic (maître incontesté de l'immeuble) qui portait atteinte à ma liberté de jouir du bien que j'avais ACHETE. Il est vrai que je n'avais pas consulté l'acte de base dans ses détails avant l'achat. Vous pourriez me le reprocher, mais à ma décharge, un acte de base ne peut pas interdire valablement à un CP de posséder un chien. La moitié des logements (digue) étaient occupés par des résidents occasionnels et le syndic imposait son interdiction à tous. De manière parfaitement abusive ! Pour donner un exemple : les sacs poubelles sont payants sur la côte (Ostende)... et le syndic a fait voter que la copropriété achète les sacs, les résidents remplissent de grandes poubelles dans les communs (garages)... et l'épouse du syndic (rémunérée) sort le tout 2 X/semaine. En clair, les vacanciers paient les sacs poubelles des résidents à temps plein, plus l'épouse du syndic pour sa main d'oeuvre. Pas dramatique, mais indicatif d'une mentalité... Bref, le vacancier francophone (!) avec un chien (et un grand) que je suis a été très mal accueilli. Et selon vous qu'aurais-je dû faire ??? Abandonner mon chien pour satisfaire le syndic ??? Revendre mon appart ou renoncer à y venir ? La seule solution possible aurait été la location, si en effet un tribunal validait l'interdiction de l'acte de base. J'ajouterai que mon chien n'a jamais causé la moindre nuisance et que d'autres occupants ont puisé grâce à mon exemple le courage d'affronter le syndic.
    Selon vous, j'aurais dû tolérer quoi ??? Une atteinte à ma liberté que les tribunaux ne valident pas ???
    J'aurais dû adopter quelle attitude selon vous ?


    rexou

    Hors ligne

    grmff
    Pimonaute non modérable
    Lieu : Sibulaga, Onatawani
    Inscription : 25-05-2004
    Messages : 16 373
    Site Web

    Re : Les chiens...

    Oui, stricto sensu, l'interdiction peut en effet être mentionnée dans le bail. Mais la jurisprudence tranche de manière très générale dans le sens du respect de la liberté individuelle de posséder un animal de compagnie.

    Je suis curieux de lire votre jurisprudence.

    A ma connaissance, la jurisprudence n'est pas si vaste que cela. La "jurisprudence" le plus souvent citée, ce sont les droits de l'homme. Et ils sont erronnément cité de manière systématique: les droits de l'homme ne disent rien du droit à posséder un animal.

    La jurisprudence la plus connue se termine par "Le chat, lui aussi, a des droits". Et celle-là, elle est réelle (voir ci-dessous)

    Si vous lisez cette jurisprudence, vous verrez que le juge a balayé d'un revers de la main une interdiction générale et non motivée de posséder des animaux. En clair, il n'est pas interdit d'interdire les animaux, mais il faut que ce soit motivé!

    Dans mes appartements, la motivation est claire: les appartements ne sont pas de taille adaptée à des chiens, et les communs pas suffisamment insonorisés pour empêcher les nuisances.

    Extrait de la jurisprudence tribunal de 1ere instance de Liège (donc en degré d'appel de la Justice de Paix):

    L'interdiction totale de détenir un animal domestique quelconque porte atteinte au droit à l'intégrité de la vie privée et de la vie familiale que consacre l'article 8, 1, de la convention de sauvegarde du 4 novembre 1950. Cette disposition prime sur le droit interne et doit être appliquée par les juridictions nationales.
      Les particuliers ne peuvent instaurer des pénalités à caractère répressif, car le pouvoir répressif est hors commerce.
      Le chat, lui aussi, a ses droits.


    Grmf!
    ----------------
    N'envie pas les autres. Tu ne sais pas ce que l'avenir leur réserve...

    Hors ligne

    Erico
    Pimonaute non modérable
    Inscription : 03-10-2006
    Messages : 5 476

    Re : Les chiens...

    Rexou,vos propos n'ont pas du choquer que moi , et  à votre question  :" Quelle attitude devais je adopter ?"  je vous répondrai ce que j'ai déjà dit : la liberté des uns s'arrête où commence celle des autres  !!!

    Et un peu trop de proprios de chiens imposent leur mode de vie aux autres et ça ça me dérange , désolé.
    Que ce soit dans un immeuble, un commerce général, un commerce alimentaire, un ciné, une pharmacie ou un resto ( tous des cas vus de mes yeux vus ) !
    Et encore une fois, ces proprios minimisent toujours les nuisances de leur animal !!! La preuve je vous dis que le chien dont il est question aboie régulièrement jour et nuit et vous vous venez dire que seul, le fait de sa présence nous pose problème.
    Et une nuisance ce n'est pas qu'un aboiement ! Grmff en a cité assez !
    Donc vos excuses des sacs poubelle, vos histoires de francophones / néerlandophones ça ne tient pas !
    Vous imposez votre mode de vie aux autres, c'est là le problème !
    Vous avez acheté un bien oui, mais ce bien comportait des communs qui par définition ne vous appartenaient pas à vous seul !

    Et moi les gens qui imposent leur mode de vie, ça m'emmerde ! Désolé !
    Et il m'est déjà arrivé de le dire à voix haute à des clients dans un resto...Je leur ai dit : ce n'est pas au restaurateur que vous devez demander l'autorisation, mais aux autres clients !

    Et enfin vous n'avez pas tout à fait tort quand vous comparez la population des apparts/studios de Grmff et celle des apparts cossus de votre ex immeuble à la mer....QUOIQUE, j'ai aussi remarqué, que justement des gens très aisés font parfois preuve de moins de respect des autres que le reste de la population , estimant que vu leur niveau de vie ils ont tous les droits et que les règlements s'appliquent à tout le monde sauf à eux....
    J'en veux pour preuve l'exemple d'un comte, qui dans mon coin, rapplique avec ses 3 grands clebs au resto !!!
    Monsieur est comte et donc à tous les droits !

    Ou l'autre jour dans un resto étoilé , un jeune couple, visiblement de la haute, qui a rappliqué avec un berger des pyrennées....heureusement là, l'épouse du restaurateur a dit non....manifestement eux sont toujours en train de se demander pourquoi !!!

    Donc parfois une population aisée et logiquement bien éduquée, ne se conduit pas beaucoup mieux qu'une population précarisée sans éducation !


    --------------------------------------------------------------------
    N'aie pas peur d'avancer...crains seulement de t'arrèter.....

    Hors ligne

    rexou
    Pimonaute non modérable
    Lieu : bruxelles
    Inscription : 21-03-2010
    Messages : 6 891

    Re : Les chiens...

    grmff a écrit :

    Si vous lisez cette jurisprudence, vous verrez que le juge a balayé d'un revers de la main une interdiction générale et non motivée de posséder des animaux. En clair, il n'est pas interdit d'interdire les animaux, mais il faut que ce soit motivé!
    ...
    Extrait de la jurisprudence tribunal de 1ere instance de Liège (donc en degré d'appel de la Justice de Paix):
    Citation :L'interdiction totale de détenir un animal domestique quelconque porte atteinte au droit à l'intégrité de la vie privée et de la vie familiale que consacre l'article 8, 1, de la convention de sauvegarde du 4 novembre 1950. Cette disposition prime sur le droit interne et doit être appliquée par les juridictions nationales.
      Les particuliers ne peuvent instaurer des pénalités à caractère répressif, car le pouvoir répressif est hors commerce.
      Le chat, lui aussi, a ses droits.

    Merci Grmff de citer la jurisprudence à laquelle je faisais allusion. Je vous accorde que dans certains cas, une motivation justifiée de l'interdiction dans le cadre de circonstances particulières par exemple de lieux particulièrement non adaptés peut permettre de contourner l'interdiction générale. Et ceci dans le cadre d'une location.

    @ Erico : Ma liberté de posséder un chien ne peut être entravée par une disposition générale d'interdiction figurant dans un acte de base, comme l'indique le texte cité par Grmff. Je reproduis encore une fois le texte, juste pour le plaisir des yeux :

    Citation :L'interdiction totale de détenir un animal domestique quelconque porte atteinte au droit à l'intégrité de la vie privée et de la vie familiale que consacre l'article 8, 1, de la convention de sauvegarde du 4 novembre 1950. Cette disposition prime sur le droit interne et doit être appliquée par les juridictions nationales.

    Les proprios de chiens ont AUSSI des droits. Désolé si cela vous dérange.

    Les sacs poubelles ne sont en aucun cas une excuse. Je n'en cherche pas et estime ne pas en avoir besoin. C'était juste pour situer la mentalité et l'attitude du syndic. J'ai acheté un bien et j'ai donc acquis aussi le droit d'en jouir librement. Que cela plaise ou non ! A propos de votre citation sur la liberté, je vous la retourne !!! Relisez le texte. Si ce syndic avait l'ombre d'une chance d'obtenir gain de cause en justice, nul doute qu'il n'aurait pas hésité une seconde. Il a voulu m'intimider avec une interdiction qu'il savait être rejetée par un tribunal. Et j'aurais dû me coucher ??? Même pas en rêve !!!

    Dans un resto, le patron, ce n'est pas le client, c'est le restaurateur. Dans les limites des lois en vigueur. Et la loi autorise d'accepter ou non les chiens dans un resto. Le client qui a obtenu l'accord du patron n'a que faire de votre remarque. Perso, je réagirais très mal ! Je suis client, je suis en parfaite harmonie avec les lois et le patron et je devrais écouter la remarque d'un quidam ? Mais vous rêvez ! Et vous prétendez avoir un droit de veto sur mes libertés acquise ?

    Dans le cadre d'une location, un locataire peut fort bien louer un bien avec un bail qui mentionne l'interdiction de posséder un animal de compagnie. En toute bonne foi. L'évolution de sa situation est imprévisible dans le temps. Les couple se forment et se déforment et le ménage peut se recomposer avec une personne qui possède un chien. Le locataire ne peut résilier le bail. Vous exigez qu'il se sépare de sa compagne ? De son animal ? Ce qui est triste, c'est qu'en effet, certains animaux sont abandonnés pour ce motif, par des gens qui ignorent qu'ils peuvent passer outre cette interdiction, ou qui ont peur d'entrer en conflit avec leur proprio.

    J'habite en ville, dans une commune bruxelloise. J'ai la grande chance d'avoir en face de chez moi... une prairie. Dans cette prairie, 4 ânes. Parfois un renard qui passe. Avant, il y avait aussi un coq, qui a dû être évacué suite aux plaintes de certains riverains dérangés par le bruit. Les ânes résistent, mais des crétins se plaignent des braiments. Par contre, 100 mètres plus loin, existe un boulevard à 5 bandes de circulation... où chacun apprécie le doux bruissement de quelques milliers de véhicules quotidiens.

    J'assume mes propos et mes comportements. Je suis conscient de ne pas être objectif, mais je n'accepte pas votre attitude d'entrave aux libertés individuelles. Vivre en société, cela implique aussi de devoir supporter un certain nombre de choses. Si vous n'aimez pas ou ne supportez pas les chiens, vivez dans une villa au fond d'un bois, pas dans une copropriété. Mangez dans votre cuisine ou sélectionnez vos restaurants. Mais ne touchez pas à ma liberté ni à mon animal.


    rexou

    Hors ligne

    rexou
    Pimonaute non modérable
    Lieu : bruxelles
    Inscription : 21-03-2010
    Messages : 6 891

    Re : Les chiens...

    Et enfin vous n'avez pas tout à fait tort quand vous comparez la population des apparts/studios de Grmff et celle des apparts cossus de votre ex immeuble à la mer....QUOIQUE, j'ai aussi remarqué, que justement des gens très aisés font parfois preuve de moins de respect des autres que le reste de la population , estimant que vu leur niveau de vie ils ont tous les droits et que les règlements s'appliquent à tout le monde sauf à eux.... J'en veux pour preuve l'exemple d'un comte, qui dans mon coin, rapplique avec ses 3 grands clebs au resto !!! Monsieur est comte et donc à tous les droits !

    Pour le restaurateur, peu importe sans doute que ce monsieur soit comte ou pas. Mais s'il est riche et bon client, ce sont deux arguments qu'un commerçant peut prendre en considération. L'argent achète pas mal de choses, vous le savez. Et dans le cas que vous citez, ils ne contreviennent à aucune loi ni à aucun règlement. Je me trompe ? Mais vous le vivez comme une agression personnelle et inacceptable. C'est cela qui est regrettable.

    Le second cas que vous citez n'est pas choquant. Ces gens se présentent. La patronne refuse. Ils s'en vont. Selon vous, ils devraient s'auto-exclure d'office sans pouvoir s'enquérir de l'autorisation/refus du patron ??? Vous leur refusez la liberté de manger d'office ? C'est cela qui est choquant.

    Par contre, si avant de commander votre repas vous demandez au patron si les chiens sont admis et qu'il vous répond par la négative, vous avez en effet le droit de ne pas accepter qu'il tolère un chien durant votre repas. Si vous n'avez pas posé la question, vous n'avez pas à interférer dans le droit de ce restaurateur d'accepter ou non un chien. Ce qui ne veut pas dire non plus que vous devez accepter que ce chien vienne poser le museau sur votre table.


    rexou

    Hors ligne

    Erico
    Pimonaute non modérable
    Inscription : 03-10-2006
    Messages : 5 476

    Re : Les chiens...

    Ma liberté Rexou, et surtout dans un resto coûteux, c'est de pouvoir manger sans avoir un clebs qui perd ses poils, voire qui bave à côté de moi ou pire qui "s'oublie" !!!

    Et le patron est toujours perdant de toute manière...car si il accepte un clebs en ma présence, il ne me revoit plus et je lui fais une sacrée contre pub !!!

    Car il y a des restaurateurs qui ont sur leur porte l'autocollant : chiens non admis et les acceptent quand même..idem pour certains commerces alimentaires


    J'ai un moment eu un commerce d'articles cadeaux coûteux et fragiles et n'ai jamais accepté les clebs et je n'en avais rien à fiche que ça plaisait ou pas à leurs maîtres. Le patron d'un bon commerce qui marche, n'a pas à accepter les caprices de tous les clients ! Parce que c'est un caprice ! Un chien n'en meurt pas de rester une ou deux heures seul chez lui....et je crois même qu'il est plus heureux peinard chez lui à bouger comme il veut que de devoir rester couché sans bouger une ou deux heures  dans un resto plein d'odeur et de bruits.


    --------------------------------------------------------------------
    N'aie pas peur d'avancer...crains seulement de t'arrèter.....

    Hors ligne

    rexou
    Pimonaute non modérable
    Lieu : bruxelles
    Inscription : 21-03-2010
    Messages : 6 891

    Re : Les chiens...

    Erico, avant de commander votre repas dans un resto, demandez donc au patron s'il accepte ou non les chiens dans son établissement. Ou mieux : informez-vous lorsque vous réservez par tel. Vous serez alors assuré de manger sans l'ombre d'un poil de chien à proximité. Ne vous fiez pas à un simple autocollant... le patron reste libre d'accorder des passe-droits à certains clients.

    Les libertés de chacun seront ainsi repectées.  smile


    rexou

    Hors ligne

    Francis
    Pimonaute incurable
    Lieu : Bruxelles
    Inscription : 28-05-2004
    Messages : 3 478

    Re : Les chiens...

    On mélange un peu les sujets, appartements ou restos.

    Personnellement , j'ai un chien, de petite taille, vieux, presque aveugle mais bien élevé.  Il nous accompagne presque partout, même au rest ou il se place sous la table et entre mes pieds. 
    Croyez moi, il y a bien plus dérangeant, par exemple les gosses mal élevés qui gueulent, pleurent, se battent, etc.  Les gens de tout âge qui mangent salement, parlent trop fort, interviennent dans la conversation des tables voisines.  Mon chien est toiletté tous les mois et brossé plusieurs fois par semaine.  On trouve sur le sol, les tables et les chaises de resto bien plus de cheveux, poils humains etc que de poils de mon chien.
    Maintenant, je comprends très bien le refus du restaurateur vis à vis d'un grand chien, ou si les tables sont trop proches.  Si on nous refuse notre chien, nous cherchons un autre établissement tout simplement.

    Simplement mon avis, sans intention de polémiquer car à chacun ses idées.


    Francis

    Il n´y a que deux définitions concernant l´infini:
    l´univers et la bêtise humaine...
    Albert Einstein...

    Hors ligne

    Erico
    Pimonaute non modérable
    Inscription : 03-10-2006
    Messages : 5 476

    Re : Les chiens...

    rexou a écrit :

    Erico, avant de commander votre repas dans un resto, demandez donc au patron s'il accepte ou non les chiens dans son établissement. Ou mieux : informez-vous lorsque vous réservez par tel. Vous serez alors assuré de manger sans l'ombre d'un poil de chien à proximité. Ne vous fiez pas à un simple autocollant... le patron reste libre d'accorder des passe-droits à certains clients.

    Les libertés de chacun seront ainsi repectées.  smile

    Rexou, soyez gentil, arrêtez....je rentre dans un resto où il y a un autocollant, chiens non admis, je m'assieds et je commande point, je n'ai pas à demander si il accepte les chiens ou pas !!! C'est n'importe quoi ça

    Mais oui il m'est arrivé de vouloir réserver une table de 15 dans un bon resto...j'ai donc réservé et avant de raccrocher j'ai demandé si on acceptait les chiens,  le patron croyant sûrement que je demandais ça parce qu'on allait venir avec un chien, a dit gentiment : mais bien sûr, monsieur, pas de problème.....j'ai annulé la table et lui ai expliqué pourquoi...
    Il a du avoir un petit regret
    Et il pouvait , car mes copains/collègues et moi, à 15, croyez moi ça faisait une belle addition !


    --------------------------------------------------------------------
    N'aie pas peur d'avancer...crains seulement de t'arrèter.....

    Hors ligne

    Yabllys474-3575
    Pimonaute
    Inscription : 11-12-2014
    Messages : 1

    Re : Les chiens...

    Dernier semaine,une foi que j'ai allé au resto pour diner avec mon petit cotpain,parce que nous tenons notre chien,le resto ne nous permet pas d'entrer,c'est ennuyeux!!

    Hors ligne

    Erico
    Pimonaute non modérable
    Inscription : 03-10-2006
    Messages : 5 476

    Re : Les chiens...

    Yabllys474 a écrit :

    Dernier semaine,une foi que j'ai allé au resto pour diner avec mon petit cotpain,parce que nous tenons notre chien,le resto ne nous permet pas d'entrer,c'est ennuyeux!!


    Et laisser votre chien chez vous une heure ou deux, ce serait un drame ?


    --------------------------------------------------------------------
    N'aie pas peur d'avancer...crains seulement de t'arrèter.....

    Hors ligne

    Pied de page des forums

    Pim.be : votre forum de l'immobilier résidentiel belge depuis 2002.

    Les dernières discussions sont ici » Récentes | Sans réponse
    Règlement du forum | Liste des membres



    derniers-tweets-small Derniers tweets

    Retweeted Muriel MICHEL (@mumitim): La réforme des régimes matrimoniaux entre en vigueur le 1er septembre, en même temps que le nouveau droit successoral. Qu'est-ce que ça change pour vous? lecho.be/r/t/1/id/10034… via @monargentbe

    Hier De PIM's Twitter

    Au hasard de nos offres
  • Appartement 735 000 € UCCLE
  • Villa 2 980 000 € WATERLOO
  • Maison 549 000 € UCCLE
  • Maison 4 600 000 € BRUXELLES
  • Villa 2 800 000 € UCCLE
  • Appartement 435 000 € ST-GILLES
  • Appartement 875 000 € FOREST
  • Villa Sous option BEERSEL
  • Appartement À partir de 365 000 € BRUXELLES
  • Maison 1 200 000 € UCCLE
  • Voir toutes les offres »

    commodo in commodo Phasellus dictum eleifend ut quis ipsum mattis ultricies ut