forum   Vous n'êtes pas identifié(e) : Inscription :: Identification | Recherche Forum



Dégât des eaux , déclaration à l’assurance

Dupuis
Pimonaute bavard
Inscription : 03-10-2016
Messages : 320

Dégât des eaux , déclaration à l’assurance

Bonjour,
J’ai subit un dégât des eaux suite à une infiltration par le toit de l’immeuble .
J’ai envoyé un e-mail au syndic avec photos et description du problème au mois de janvier 2018,
Le syndic n’a pas encore fait de déclaration à l’assurance, selon lui il faut d’abord réparer la source du problème , est-ce exact ?

Hors ligne

rexou
Pimonaute non modérable
Lieu : bruxelles
Inscription : 21-03-2010
Messages : 8 897

Re : Dégât des eaux , déclaration à l’assurance

Dupuis a écrit :
panchito a écrit :
Rexou a écrit :

Perso, je comprends l'exaspération de ce syndic.

Moi aussi, surtout devant un CP qui ne parle même pas la langue des autres CP et du syndic!

Où ais- Je écrit que le syndic ne parle pas français ?

Vous êtes sur la côte belge. Le langage utilisé est le néerlandais. Et vous avez bien écrit que vous ne parlez pas néerlandais.

Donc, ce syndic fait l'effort de vous écouter dans une langue qui n'est pas celle qui doit être utilisée sur le territoire flamand... mais vous le qualifiez malgré tout de crétin grossier.

Les statuts de votre ACP sont en français ? Vous apprenez à parler néerlandais, c'est très bien... mais vous ne pouvez communiquer dans cette langue.

Dernière modification par rexou (14-01-2019 13:32:34)

Hors ligne

rexou
Pimonaute non modérable
Lieu : bruxelles
Inscription : 21-03-2010
Messages : 8 897

Re : Dégât des eaux , déclaration à l’assurance

@ Dupuis :

- Si vous avez "signalé au syndic en le croisant", c'est bien que vous l'avez apostrophé verbalement. Au coin d'un couloir ou dans la cour, cela ne modifie pas le fait que ce n'est pas la manière correcte de procéder. Je répète encore une fois : il faut écrire poliment et courtoisement, mais fermement. Exposer le problème et demander qu'il y soit remédié.

- Vous possédez plusieurs studios ? Très bien. Voilà qui ferait, si tel était le cas (?) bondir vos quotités à combien... 2% ? 3% ? Pas de quoi modifier le sens de rotation de la terre (ni de votre ACP). Ou devons nous comprendre que vous possédez la moitié de l'immeuble ?

Hors ligne

rexou
Pimonaute non modérable
Lieu : bruxelles
Inscription : 21-03-2010
Messages : 8 897

Re : Dégât des eaux , déclaration à l’assurance

Dupuis a écrit :

Quand un syndic dit qu’ il faut voir d’ou vient la fuite et qu’il faut d’abord réparer avant de prévenir l’assurance sinon il ne voudront pas payer les réparations et bien je fais confiance au syndic, je suppose qu’il sait ce qu’il dit et j’attends que les réparations  se fassent . Puis le syndic est en congé , puis l’ouvrier est absent etc...et comme j’essaye de ne pas m’énerver J’attends que ce syndic bouge et je me dit qu’il n’y a pas urgence pour prévenir l’assurance puisqu’il faut d’abord réparer l’endroit d’ou vient le problème et puis c’est une seconde résidence, j’y passe juste l’été .

1. Vous devez exposer votre problème par écrit
2. Vous devez demander/rappeler qu'il soit remédié à ce problème, toujours par écrit
3. En cas de non réaction, vous devez envoyer une mise en demeure
4. Vous pouvez demander que ce point soit évoqué lors de la prochaine AG

Vous faites confiance, vous supposez, vous attendez, et vous "croisez le syndic" que vous interpellez verbalement...

Mais en dehors d'un débat de bac à sable, qu'attendez-vous exactement de ce forum ? Personne ici ne viendra réparer votre plafond je pense. Vous savez maintenant comment communiquer avec finesse et doigté. Vous pouvez donc écrire (poliment et courtoisement) à votre syndic. Ce n'est que de lui que viendra la solution.

Hors ligne

PIM
Pimonaute non modérable
Lieu : Uccle, Bruxelles, Belgique
Inscription : 10-03-2004
Messages : 14 810
Site Web

Re : Dégât des eaux , déclaration à l’assurance

Et si on en revenait (!...) à la question initiale de Dupuis ?, plutôt que dans des supputations diverses.

Le syndic a reçu un email avec photos et description du problème. En janvier 2018.

Ce syndic aurait fait le choix de ne pas déclarer ce sinistre à la compagnie (même à titre conservatoire) au prétexte qu'il faut d'abord réparer la cause du problème.

Je n'ai pas relu tout le fil de la discussion, mais depuis janvier 2018, il s'est passé quelque chose de concret (diagnostic ?, réparation ?,etc.) et le dommage subi a-t-il été chiffré ?


Erik DECKERS
Pim's webmaster (notamment...)
PIM.be srl

---------------------------------
Bien écouter, c'est presque répondre (Marivaux)

Hors ligne

panchito
Pimonaute non modérable
Inscription : 19-06-2012
Messages : 9 496

Re : Dégât des eaux , déclaration à l’assurance

Non, à part invectiver le Syndic dans une langue qui n'est pas la sienne, Mme Dupuis n'a strictement rien entrepris.

D'autre part,vu son comportement vis du Syndic et des personnes présentes sur le Forum, j'aurais probablement la même réaction que son syndic...

Hors ligne

rexou
Pimonaute non modérable
Lieu : bruxelles
Inscription : 21-03-2010
Messages : 8 897

Re : Dégât des eaux , déclaration à l’assurance

rexou a écrit :
Dupuis a écrit :

Quand un syndic dit qu’ il faut voir d’ou vient la fuite et qu’il faut d’abord réparer avant de prévenir l’assurance sinon il ne voudront pas payer les réparations et bien je fais confiance au syndic, je suppose qu’il sait ce qu’il dit et j’attends que les réparations  se fassent . Puis le syndic est en congé , puis l’ouvrier est absent etc...et comme j’essaye de ne pas m’énerver J’attends que ce syndic bouge et je me dit qu’il n’y a pas urgence pour prévenir l’assurance puisqu’il faut d’abord réparer l’endroit d’ou vient le problème et puis c’est une seconde résidence, j’y passe juste l’été .

1. Vous devez exposer votre problème par écrit
2. Vous devez demander/rappeler qu'il soit remédié à ce problème, toujours par écrit
3. En cas de non réaction, vous devez envoyer une mise en demeure
4. Vous pouvez demander que ce point soit évoqué lors de la prochaine AG

Vous faites confiance, vous supposez, vous attendez, et vous "croisez le syndic" que vous interpellez verbalement...

Mais en dehors d'un débat de bac à sable, qu'attendez-vous exactement de ce forum ? Personne ici ne viendra réparer votre plafond je pense. Vous savez maintenant comment communiquer avec finesse et doigté. Vous pouvez donc écrire (poliment et courtoisement) à votre syndic. Ce n'est que de lui que viendra la solution.

PIM a écrit :

Et si on en revenait (!...) à la question initiale de Dupuis ?, plutôt que dans des supputations diverses.

Le syndic a reçu un email avec photos et description du problème. En janvier 2018.

Ce syndic aurait fait le choix de ne pas déclarer ce sinistre à la compagnie (même à titre conservatoire) au prétexte qu'il faut d'abord réparer la cause du problème.

Je n'ai pas relu tout le fil de la discussion, mais depuis janvier 2018, il s'est passé quelque chose de concret (diagnostic ?, réparation ?,etc.) et le dommage subi a-t-il été chiffré ?

Dupuis a clairement énuméré ses actions.  J'y ai pour ma part répondu en 4 points. Difficile de faire plus simple.

Hors ligne

GT
Pimonaute non modérable
Inscription : 11-10-2014
Messages : 9 130

Re : Dégât des eaux , déclaration à l’assurance

rexou a écrit :

Vous êtes sur la côte belge. Le langage utilisé est le néerlandais. Et vous avez bien écrit que vous ne parlez pas néerlandais.

Donc, ce syndic fait l'effort de vous écouter dans une langue qui n'est pas celle qui doit être utilisée sur le territoire flamand... mais vous le qualifiez malgré tout de crétin grossier.

Les statuts de votre ACP sont en français ? Vous apprenez à parler néerlandais, c'est très bien... mais vous ne pouvez communiquer dans cette langue.

Je reprends mon message le plus récent relatif à la problématique de l'emploi des langues ds une copropriété (à la côte ou ailleurs en Belgique)

"Panchito, vous avez déjà lu l'article 30 de la Constitution ?

Je vous invite aussi à prendre connaissance de l'avis du conseil d'Etat n° 47.359/2 du 24 novembre 2009. Le législateur de 2010 a suivi le raisonnement du conseil  d'Etat et n'a pas retenu l'amendement proposé par les parlementaires Coveliers et consorts rédigé en ces termes :

" Lorsqu'ils accomplissent les actes qui leur sont prescrits par la loi, les organes de l'association des copropriétaires emploient exclusivement la ou les langues de la région linguistique dans laquelle les immeubles ou groupes d'immeubles sont situés"

Le statut linguistique de l'association des copropriétaires est régi par les statuts de la copropriété (ceux-ci pourraient même choisir une langue étrangère), les décisions de l'assemblée générale des copropriétaires et le contrat du syndic.

En ce qui me concerne, je n'ai connaissance ni des statuts de l'associations concernée, ni des décisions prises par celle-ci ni du contrat qui la lie au syndic.

Dernière modification par GT (14-01-2019 15:08:55)

Hors ligne

Dupuis
Pimonaute bavard
Inscription : 03-10-2016
Messages : 320

Re : Dégât des eaux , déclaration à l’assurance

PIM a écrit :

Et si on en revenait (!...) à la question initiale de Dupuis ?, plutôt que dans des supputations diverses.

Le syndic a reçu un email avec photos et description du problème. En janvier 2018.

Ce syndic aurait fait le choix de ne pas déclarer ce sinistre à la compagnie (même à titre conservatoire) au prétexte qu'il faut d'abord réparer la cause du problème.

Je n'ai pas relu tout le fil de la discussion, mais depuis janvier 2018, il s'est passé quelque chose de concret (diagnostic ?, réparation ?,etc.) et le dommage subi a-t-il été chiffré ?

Début décembre je suis allée à la côte pour voir le syndic . Je prends rendez-vous et le jour dit  au moment où je sors de l’ascenseur
Je tombe nez à nez avec un employé du syndic, il est accompagné d’ un ouvrier . Il viennent voir les dégâts puis on va sur le toit ( un toit plat)
il a trouvé d’ou vient le problème !
Puiqu’il a trouvé d’ou vient ce problème il me dit qu’ il va faire faire les travaux et l’ouvrier qui l’accompagne peut faire un devis.
Il va me téléphoner pour me dire quand l’ouvrier peut venir faire le devis.
Sans nouvelles je téléphone et la secrétaire me dit qu’il est en congé jusqu’au 7 janvier .
Je sors de chez moi et je rencontre l’ouvrier ( derrière un coin de rue ) et je lui demande de venir faire le devis ce qu’il accepte Depuis lors plus de nouvelle . J’ai dû rentrer à Bxl .  .

D’ou ma question pour laquelle j’aurais aimé une réponse simple juste pour savoir si je fais intervenir mon avocat ou non
Sans être obligée de dire si je parles néerlandais , sans être obligée de lire que j’ai une chambre de bonne, sans qu’on mette ma parole en doute sans que je doive donner des tas d’informations qui n’e servent qu’a embrouiller etc.....
Ma Question :
J’ai subit un dégât des eaux suite à une infiltration par le toit de l’immeuble .
J’ai envoyé un e-mail au syndic avec photos et description du problème au mois de janvier 2018,
Le syndic n’a pas encore fait de déclaration à l’assurance, selon lui il faut d’abord réparer la source du problème , est-ce exact ?

Hors ligne

Aime ce post :

luc

rexou
Pimonaute non modérable
Lieu : bruxelles
Inscription : 21-03-2010
Messages : 8 897

Re : Dégât des eaux , déclaration à l’assurance

GT a écrit :

...

" Lorsqu'ils accomplissent les actes qui leur sont prescrits par la loi, les organes de l'association des copropriétaires emploient exclusivement la ou les langues de la région linguistique dans laquelle les immeubles ou groupes d'immeubles sont situés"

Le statut linguistique de l'association des copropriétaires est régi par les statuts de la copropriété (ceux-ci pourraient même choisir une langue étrangère), les décisions de l'assemblée générale des copropriétaires et le contrat du syndic.

En ce qui me concerne, je n'ai connaissance ni des statuts de l'associations concernée, ni des décisions prises par celle-ci ni du contrat qui la lie au syndic.

Vous avez bien sur raison GT.

Si Dupuis nous dit que les statuts de l'ACP définissent le français comme langue de communication et que ce français est utilisé dans les rapports entre les CP et le syndic, je suis tout disposé à lui présenter mes excuses.

Ceci ne change pas le fait que la communication doit se faire par écrit, avec courtoisie, politesse et fermeté. C'est possible aussi en français. ^^

Hors ligne

rexou
Pimonaute non modérable
Lieu : bruxelles
Inscription : 21-03-2010
Messages : 8 897

Re : Dégât des eaux , déclaration à l’assurance

Dupuis a écrit :

Début décembre je suis allée à la côte pour voir le syndic . Je prends rendez-vous et le jour dit  au moment où je sors de l’ascenseur
Je tombe nez à nez avec un employé du syndic, il est accompagné d’ un ouvrier . Il viennent voir les dégâts puis on va sur le toit ( un toit plat)
il a trouvé d’ou vient le problème !
Puiqu’il a trouvé d’ou vient ce problème il me dit qu’ il va faire faire les travaux et l’ouvrier qui l’accompagne peut faire un devis.
Il va me téléphoner pour me dire quand l’ouvrier peut venir faire le devis.
Sans nouvelles je téléphone et la secrétaire me dit qu’il est en congé jusqu’au 7 janvier .
Je sors de chez moi et je rencontre l’ouvrier ( derrière un coin de rue ) et je lui demande de venir faire le devis ce qu’il accepte Depuis lors plus de nouvelle . J’ai dû rentrer à Bxl .  .

D’ou ma question pour laquelle j’aurais aimé une réponse simple juste pour savoir si je fais intervenir mon avocat ou non
Sans être obligée de dire si je parles néerlandais , sans être obligée de lire que j’ai une chambre de bonne, sans qu’on mette ma parole en doute sans que je doive donner des tas d’informations qui n’e servent qu’a embrouiller etc.....
Ma Question :
J’ai subit un dégât des eaux suite à une infiltration par le toit de l’immeuble .
J’ai envoyé un e-mail au syndic avec photos et description du problème au mois de janvier 2018,
Le syndic n’a pas encore fait de déclaration à l’assurance, selon lui il faut d’abord réparer la source du problème , est-ce exact ?

Et c'est reparti pour un tour ! "Il va téléphoner...  je téléphone... il me dit... je rencontre l'ouvrier à un coin de rue... je lui demande... il accepte... "

Que faut-il faire pour vous faire comprendre ce simple mot : ECRIVEZ ! Au syndic. Poliment. Courtoisement. Et au besoin, faites faire un devis par l'entrepreneur de votre choix, et envoyez-le au syndic. Vos dégâts seront remboursés, par l'ACP ou par l'assurance.

Hors ligne

PIM
Pimonaute non modérable
Lieu : Uccle, Bruxelles, Belgique
Inscription : 10-03-2004
Messages : 14 810
Site Web

Re : Dégât des eaux , déclaration à l’assurance

La réponse à la question du délai requis pour signaler un sinistre à la compagnie se trouve dans les conditions générales de la police existante et varie d'une compagnie à l'autre.
On considère a priori qu'il faut le déclarer "le plus rapidement possible".
S'y prendre un an plus tard !, il y a un risque de déchéance...

En ce qui concerne vos dégâts dans votre appartement, faites établir un devis par votre propre entreprise et n'attendez plus que le syndic le fasse à votre place...

Et finalement: réclamez le remboursement du dommage subi et ce que ce soit par la compagnie ou par l'ACP, ce n'est pas vraiment votre problème comme victime.


Erik DECKERS
Pim's webmaster (notamment...)
PIM.be srl

---------------------------------
Bien écouter, c'est presque répondre (Marivaux)

Hors ligne

Dupuis
Pimonaute bavard
Inscription : 03-10-2016
Messages : 320

Re : Dégât des eaux , déclaration à l’assurance

rexou a écrit :
Dupuis a écrit :
panchito a écrit :
Rexou a écrit :

Perso, je comprends l'exaspération de ce syndic.

Moi aussi, surtout devant un CP qui ne parle même pas la langue des autres CP et du syndic!

Où ais- Je écrit que le syndic ne parle pas français ?

Vous êtes sur la côte belge. Le langage utilisé est le néerlandais. Et vous avez bien écrit que vous ne parlez pas néerlandais.

Donc, ce syndic fait l'effort de vous écouter dans une langue qui n'est pas celle qui doit être utilisée sur le territoire flamand... mais vous le qualifiez malgré tout de crétin grossier.

Les statuts de votre ACP sont en français ? Vous apprenez à parler néerlandais, c'est très bien... mais vous ne pouvez communiquer dans cette langue.

Les statuts sont dans les 2 langues .

Hors ligne

GT
Pimonaute non modérable
Inscription : 11-10-2014
Messages : 9 130

Re : Dégât des eaux , déclaration à l’assurance

La responsabilité du syndic pourrait aussi être engagée si le dossier révélait qu'il a commis une négligence ou une erreur en ne déclarant pas le sinistre à l'assurance .

Hors ligne

Aiment ce post :
Dupuis
Pimonaute bavard
Inscription : 03-10-2016
Messages : 320

Re : Dégât des eaux , déclaration à l’assurance

PIM a écrit :

La réponse à la question du délai requis pour signaler un sinistre à la compagnie se trouve dans les conditions générales de la police existante et varie d'une compagnie à l'autre.
On considère a priori qu'il faut le déclarer "le plus rapidement possible".
S'y prendre un an plus tard !, il y a un risque de déchéance...

En ce qui concerne vos dégâts dans votre appartement, faites établir un devis par votre propre entreprise et n'attendez plus que le syndic le fasse à votre place...

Et finalement: réclamez le remboursement du dommage subi et ce que ce soit par la compagnie ou par l'ACP, ce n'est pas vraiment votre problème comme victime.

Merci pour votre réponse..

Hors ligne

GT
Pimonaute non modérable
Inscription : 11-10-2014
Messages : 9 130

Re : Dégât des eaux , déclaration à l’assurance

Dupuis a écrit :

Les statuts sont dans les 2 langues .

Ce qui ne signifie pas que les rédacteurs de ceux-ci aient fait le choix d'une langue pour la gestion de la copropriété.

Hors ligne

grmff
Pimonaute non modérable
Lieu : Sibulaga, Onatawani
Inscription : 25-05-2004
Messages : 20 751
Site Web

Re : Dégât des eaux , déclaration à l’assurance

rexou a écrit :
Dupuis a écrit :

Début décembre je suis allée à la côte pour voir le syndic . Je prends rendez-vous et le jour dit  au moment où je sors de l’ascenseur
Je tombe nez à nez avec un employé du syndic, il est accompagné d’ un ouvrier . Il viennent voir les dégâts puis on va sur le toit ( un toit plat)
il a trouvé d’ou vient le problème !
Puiqu’il a trouvé d’ou vient ce problème il me dit qu’ il va faire faire les travaux et l’ouvrier qui l’accompagne peut faire un devis.
Il va me téléphoner pour me dire quand l’ouvrier peut venir faire le devis.
Sans nouvelles je téléphone et la secrétaire me dit qu’il est en congé jusqu’au 7 janvier .
Je sors de chez moi et je rencontre l’ouvrier ( derrière un coin de rue ) et je lui demande de venir faire le devis ce qu’il accepte Depuis lors plus de nouvelle . J’ai dû rentrer à Bxl .  .

D’ou ma question pour laquelle j’aurais aimé une réponse simple juste pour savoir si je fais intervenir mon avocat ou non
Sans être obligée de dire si je parles néerlandais , sans être obligée de lire que j’ai une chambre de bonne, sans qu’on mette ma parole en doute sans que je doive donner des tas d’informations qui n’e servent qu’a embrouiller etc.....
Ma Question :
J’ai subit un dégât des eaux suite à une infiltration par le toit de l’immeuble .
J’ai envoyé un e-mail au syndic avec photos et description du problème au mois de janvier 2018,
Le syndic n’a pas encore fait de déclaration à l’assurance, selon lui il faut d’abord réparer la source du problème , est-ce exact ?

Et c'est reparti pour un tour ! "Il va téléphoner...  je téléphone... il me dit... je rencontre l'ouvrier à un coin de rue... je lui demande... il accepte... "

Que faut-il faire pour vous faire comprendre ce simple mot : ECRIVEZ ! Au syndic. Poliment. Courtoisement. Et au besoin, faites faire un devis par l'entrepreneur de votre choix, et envoyez-le au syndic. Vos dégâts seront remboursés, par l'ACP ou par l'assurance.

Pas d'accord. Il a écrit. Il n'a pas de réponse.
Il a un rendez-vous, constate la fuite, ce qui veut dire que c'est assez simple, et constate que le message "faites nous un devis svp" n'est pas arrivé au cerveau du prestataire (peut-être parce que pas demandé par le syndic, visiblement . Il répète donc la demande.
En fait, il fait le job du syndic qui visiblement ne le fait pas.

Bizarre que, dès qu'un rendez-vous est annoncé, on croise soudain un prestataire pour faire un diagnostic...

Je suppose que Dupuis n'a pas attendu une année sans rien faire, et a interrogé le syndic de manière régulière. Mais je n'en sais rien, ce sont juste des suppositions.

Pour le fonds, je partage l'avis de Pim: un sinistre se déclare sans tarder!

En ligne

GT
Pimonaute non modérable
Inscription : 11-10-2014
Messages : 9 130

Re : Dégât des eaux , déclaration à l’assurance

grmff a écrit :

Bizarre que, dès qu'un rendez-vous est annoncé, on croise soudain un prestataire pour faire un diagnostic...

Bizarre autant qu'étrange

https://m.ina.fr/video/CPB81053093/biza … video.html

Hors ligne

Aime ce post :

PIM

rexou
Pimonaute non modérable
Lieu : bruxelles
Inscription : 21-03-2010
Messages : 8 897

Re : Dégât des eaux , déclaration à l’assurance

grmff a écrit :

Pas d'accord. Il a écrit. Il n'a pas de réponse.
Il a un rendez-vous, constate la fuite, ce qui veut dire que c'est assez simple, et constate que le message "faites nous un devis svp" n'est pas arrivé au cerveau du prestataire (peut-être parce que pas demandé par le syndic, visiblement . Il répète donc la demande.
En fait, il fait le job du syndic qui visiblement ne le fait pas.

Bizarre que, dès qu'un rendez-vous est annoncé, on croise soudain un prestataire pour faire un diagnostic...

Je suppose que Dupuis n'a pas attendu une année sans rien faire, et a interrogé le syndic de manière régulière. Mais je n'en sais rien, ce sont juste des suppositions.

Pour le fonds, je partage l'avis de Pim: un sinistre se déclare sans tarder!

Dupuis a écrit... en janvier 2018.

La fuite a été constatée. C'est dès lors au préjudicié de demander un devis à un entrepreneur de son choix et le présenter au syndic. A charge pour le syndic de répercuter vers l’assureur ou de payer au nom de l'ACP ou encore de mandater un expert pour chiffrer le cas échéant.

Le sinistre se déclare ou non, suivant son importance et l'état de sinistralité de l'immeuble. Déclarer un faible préjudice avec une sinitralité ou une franchise trop importante n'est pas indiqué.

On peut faire toutes les suppositions possibles. Il n'en demeure pas moins que communiquer se fait par écrit. Un texte est un message clair qui laisse des traces. Les paroles s'oublient et chacun en garde le souvenir (si tant est qu'il s'en souvient) qu'il veut. Source de désaccord et de conflit. C'est la situation actuelle.

Hors ligne

Dupuis
Pimonaute bavard
Inscription : 03-10-2016
Messages : 320

Re : Dégât des eaux , déclaration à l’assurance

grmff a écrit :
rexou a écrit :
Dupuis a écrit :

Début décembre je suis allée à la côte pour voir le syndic . Je prends rendez-vous et le jour dit  au moment où je sors de l’ascenseur
Je tombe nez à nez avec un employé du syndic, il est accompagné d’ un ouvrier . Il viennent voir les dégâts puis on va sur le toit ( un toit plat)
il a trouvé d’ou vient le problème !
Puiqu’il a trouvé d’ou vient ce problème il me dit qu’ il va faire faire les travaux et l’ouvrier qui l’accompagne peut faire un devis.
Il va me téléphoner pour me dire quand l’ouvrier peut venir faire le devis.
Sans nouvelles je téléphone et la secrétaire me dit qu’il est en congé jusqu’au 7 janvier .
Je sors de chez moi et je rencontre l’ouvrier ( derrière un coin de rue ) et je lui demande de venir faire le devis ce qu’il accepte Depuis lors plus de nouvelle . J’ai dû rentrer à Bxl .  .

D’ou ma question pour laquelle j’aurais aimé une réponse simple juste pour savoir si je fais intervenir mon avocat ou non
Sans être obligée de dire si je parles néerlandais , sans être obligée de lire que j’ai une chambre de bonne, sans qu’on mette ma parole en doute sans que je doive donner des tas d’informations qui n’e servent qu’a embrouiller etc.....
Ma Question :
J’ai subit un dégât des eaux suite à une infiltration par le toit de l’immeuble .
J’ai envoyé un e-mail au syndic avec photos et description du problème au mois de janvier 2018,
Le syndic n’a pas encore fait de déclaration à l’assurance, selon lui il faut d’abord réparer la source du problème , est-ce exact ?


Et c'est reparti pour un tour ! "Il va téléphoner...  je téléphone... il me dit... je rencontre l'ouvrier à un coin de rue... je lui demande... il accepte... "

Que faut-il faire pour vous faire comprendre ce simple mot : ECRIVEZ ! Au syndic. Poliment. Courtoisement. Et au besoin, faites faire un devis par l'entrepreneur de votre choix, et envoyez-le au syndic. Vos dégâts seront remboursés, par l'ACP ou par l'assurance.

Pas d'accord. Il a écrit. Il n'a pas de réponse.
Il a un rendez-vous, constate la fuite, ce qui veut dire que c'est assez simple, et constate que le message "faites nous un devis svp" n'est pas arrivé au cerveau du prestataire (peut-être parce que pas demandé par le syndic, visiblement . Il répète donc la demande.
En fait, il fait le job du syndic qui visiblement ne le fait pas.

Bizarre que, dès qu'un rendez-vous est annoncé, on croise soudain un prestataire pour faire un diagnostic...

Je suppose que Dupuis n'a pas attendu une année sans rien faire, et a interrogé le syndic de manière régulière. Mais je n'en sais rien, ce sont juste des suppositions.


Pour le fonds, je partage l'avis de Pim: un sinistre se déclare sans tarder!

Évidemment que je ne suis pas restée sans rien faire,  mais toujours la même.reponse il faut trouver d’ou Ça vient, ce n’est pas facile ,
Il faut réparer avant de prévenir l’assurance sinon ils ne rembourseront pas .
Je vais faire faire un devis et le lui envoyer par recommandé avec accusé réception. et s’il ne bouge pas je fais intervenir un avocat .

Hors ligne

rexou
Pimonaute non modérable
Lieu : bruxelles
Inscription : 21-03-2010
Messages : 8 897

Re : Dégât des eaux , déclaration à l’assurance

Dupuis a écrit :

Je vais faire faire un devis et le lui envoyer par recommandé avec accusé réception. et s’il ne bouge pas je fais intervenir un avocat .

C'est très bien. Vous êtes sur la bonne voie. Premier mot bien compris : écrire.

Reste le mot "courtoisie" : envoyer une copie par courrier ordinaire, et adopter un ton qui ne soit pas celui de la menace (avocat).

Hors ligne

Pied de page des forums

Pim.be : votre forum de l'immobilier résidentiel belge depuis 2002.

Les dernières discussions sont ici » Récentes | Sans réponse
Règlement du forum | Liste des membres