forum   Vous n'êtes pas identifié(e) : Inscription :: Identification | Recherche Forum



ago et covid19 en 2021

NadineAvas
Pimonaute
Inscription : 08-08-2021
Messages : 12

ago et covid19 en 2021

Bonjour,

J'ai lu sur ce forum que les AGO pouvaient à nouveau avoir lieu depuis le 9/6/2021.
Dans notre copropriété (40 lots à Bruxelles) les AGO ont lieu la première quinzaine de juin.
Nous sommes en Aout et l'AGO n'a pas encore eu lieu.
En tant que copropriétaire, je demande, ce vendredi, à notre syndic, quant aura lieu l'AGO de cette année?
Voici la réponse du syndic;
"Conformément aux dispositions légales, les Assemblées Générales qui ne se sont pas tenues dans leurs quinzaines habituelles en 2021 sont postposer d’un an sauf urgence."

Questions;
Sachant que nos AGO ont lieu habituellement la première quinzaine de juin;
Le syndic aurait-il du nous convoquer en juin donc?
L'argument invoqué par le syndic dans sa réponse est-il valable (postposer l'AGO à l'année suivante, car pas tenue dans la quinzaine?)
Et en fin quelles sont ces "dispositions légales" auxquelles le syndic fait référence?

Merci!

Hors ligne

rexou
Pimonaute non modérable
Lieu : bruxelles
Inscription : 21-03-2010
Messages : 8 899

Re : ago et covid19 en 2021

Le syndic ne pouvait pas vous convoquer en juin. Les ag sont autorisées à partir du 9 juin écrivez-vous. Une ag se prépare et les convocations doivent être envoyées en mai, la salle doit être disponible et réservée, etc...

La vraie question est : existe-t-il un problème important et urgent qui nécessiterait une décision rapide ?

Hors ligne

copropriétaire engalère
Pimonaute incurable
Inscription : 10-10-2019
Messages : 2 740

Re : ago et covid19 en 2021

NadineAvas a écrit :

Bonjour,

J'ai lu sur ce forum que les AGO pouvaient à nouveau avoir lieu depuis le 9/6/2021.
Dans notre copropriété (40 lots à Bruxelles) les AGO ont lieu la première quinzaine de juin.
Nous sommes en Aout et l'AGO n'a pas encore eu lieu.
En tant que copropriétaire, je demande, ce vendredi, à notre syndic, quant aura lieu l'AGO de cette année?
Voici la réponse du syndic;
"Conformément aux dispositions légales, les Assemblées Générales qui ne se sont pas tenues dans leurs quinzaines habituelles en 2021 sont postposer d’un an sauf urgence."

Questions;
Sachant que nos AGO ont lieu habituellement la première quinzaine de juin;
Le syndic aurait-il du nous convoquer en juin donc?
L'argument invoqué par le syndic dans sa réponse est-il valable (postposer l'AGO à l'année suivante, car pas tenue dans la quinzaine?)
Et en fin quelles sont ces "dispositions légales" auxquelles le syndic fait référence?

Merci!

Votre syndic invente pour mieux se la couler douce un an de plus.......clairement!
à vous et quelque proprios si vous réunissez 20% de quotités d'organiser l'AG O, qu'elle soit urgente ou pas, il y a des points qui VOUS paraissent importants à débattre et à voter, elle ne doit pas nécessairement etre urgente......
voilà


ELLES SONT BELLES MES GALERADES, ELLES SONT UNIQUES MES GALERADES, ACHETEZ MES GALERADES, TROIS GALERADES = UN MANON.

"Moi, je dis qu'il existe une société secrète avec des ramifications dans le monde entier, qui complote pour répandre la rumeur qu'il existe un complot universel."
U.E.

Hors ligne

NadineAvas
Pimonaute
Inscription : 08-08-2021
Messages : 12

Re : ago et covid19 en 2021

@Rexou;
"La vraie question est : existe-t-il un problème important et urgent qui nécessiterait une décision rapide ?"
Il faut tout ca pour obtenir une ago qui est obligatoire peu importe la situation?
☺☺☺

Hors ligne

MarcoBrux
Pimonaute intarissable
Inscription : 08-06-2017
Messages : 508

Re : ago et covid19 en 2021

NadineAvas a écrit :

Bonjour,

J'ai lu sur ce forum que les AGO pouvaient à nouveau avoir lieu depuis le 9/6/2021.
Dans notre copropriété (40 lots à Bruxelles) les AGO ont lieu la première quinzaine de juin.
Nous sommes en Aout et l'AGO n'a pas encore eu lieu.
En tant que copropriétaire, je demande, ce vendredi, à notre syndic, quant aura lieu l'AGO de cette année?
Voici la réponse du syndic;
"Conformément aux dispositions légales, les Assemblées Générales qui ne se sont pas tenues dans leurs quinzaines habituelles en 2021 sont postposer d’un an sauf urgence."

Questions;
Sachant que nos AGO ont lieu habituellement la première quinzaine de juin;
Le syndic aurait-il du nous convoquer en juin donc?
L'argument invoqué par le syndic dans sa réponse est-il valable (postposer l'AGO à l'année suivante, car pas tenue dans la quinzaine?)
Et en fin quelles sont ces "dispositions légales" auxquelles le syndic fait référence?

Merci!

Loi du 20 Décembre 2020:
"Art. 54. Sous réserve de l'alinéa 2, toutes les assemblées générales de copropriétaires, telles que visées à l'article 577-6, de l'ancien Code civil, dont la période annuelle de quinze jours prévue par le règlement d'ordre intérieur tombe dans la période visée à l'article 56, ou qui ont été reportées en application de l'article 2 de l'arrêté royal n° 4 du 9 avril 2020 contenant diverses dispositions relatives à la copropriété et au droit des sociétés et associations dans le cadre de la lutte contre la pandémie de COVID-19 et n'ont pas encore eu lieu à la date du 1er octobre 2020, peuvent être reportées par le syndic à la prochaine période de quinze jours prévue par le règlement d'ordre intérieur au cours de laquelle doit se tenir l'assemblée générale de l'association des copropriétaires..

Le syndic tient cependant une assemblée générale lorsqu'une décision est nécessaire ou sur requête d'un ou plusieurs copropriétaires qui possèdent au moins un cinquième des parts dans les parties communes, selon les modalités définies à l'article 577-6, § 2."

Plusieurs Arrêtés Ministériels ont prolongé cette date du 1 Octobre 2020. Si ma mémoire est bonne, elle est devenue le 30 Septembre 2021.
J'en déduis que le syndic a fait usage de cette possibilité. Toutefois l'aliéna 2 vous donne une porte de sortie:)

Hors ligne

Aiment ce post :
rexou
Pimonaute non modérable
Lieu : bruxelles
Inscription : 21-03-2010
Messages : 8 899

Re : ago et covid19 en 2021

MarcoBrux a écrit :

Loi du 20 Décembre 2020:
"Art. 54. Sous réserve de l'alinéa 2, toutes les assemblées générales de copropriétaires, telles que visées à l'article 577-6, de l'ancien Code civil, dont la période annuelle de quinze jours prévue par le règlement d'ordre intérieur tombe dans la période visée à l'article 56, ou qui ont été reportées en application de l'article 2 de l'arrêté royal n° 4 du 9 avril 2020 contenant diverses dispositions relatives à la copropriété et au droit des sociétés et associations dans le cadre de la lutte contre la pandémie de COVID-19 et n'ont pas encore eu lieu à la date du 1er octobre 2020, peuvent être reportées par le syndic à la prochaine période de quinze jours prévue par le règlement d'ordre intérieur au cours de laquelle doit se tenir l'assemblée générale de l'association des copropriétaires..

Le syndic tient cependant une assemblée générale lorsqu'une décision est nécessaire ou sur requête d'un ou plusieurs copropriétaires qui possèdent au moins un cinquième des parts dans les parties communes, selon les modalités définies à l'article 577-6, § 2."

Plusieurs Arrêtés Ministériels ont prolongé cette date du 1 Octobre 2020. Si ma mémoire est bonne, elle est devenue le 30 Septembre 2021.
J'en déduis que le syndic a fait usage de cette possibilité. Toutefois l'aliéna 2 vous donne une porte de sortie:)

La "porte de sortie" est elle nécessaire ? En d'autres termes, existe-t-il une raison urgente et importante de convoquer une ag ?

(Édit pim: attaque Ad hominem supprimée)

Hors ligne

GT
Pimonaute non modérable
Inscription : 11-10-2014
Messages : 9 136

Re : ago et covid19 en 2021

MarcoBrux a écrit :

Loi du 20 Décembre 2020:
"Art. 54. Sous réserve de l'alinéa 2, toutes les assemblées générales de copropriétaires, telles que visées à l'article 577-6, de l'ancien Code civil, dont la période annuelle de quinze jours prévue par le règlement d'ordre intérieur tombe dans la période visée à l'article 56, ou qui ont été reportées en application de l'article 2 de l'arrêté royal n° 4 du 9 avril 2020 contenant diverses dispositions relatives à la copropriété et au droit des sociétés et associations dans le cadre de la lutte contre la pandémie de COVID-19 et n'ont pas encore eu lieu à la date du 1er octobre 2020, peuvent être reportées par le syndic à la prochaine période de quinze jours prévue par le règlement d'ordre intérieur au cours de laquelle doit se tenir l'assemblée générale de l'association des copropriétaires..

Le syndic tient cependant une assemblée générale lorsqu'une décision est nécessaire ou sur requête d'un ou plusieurs copropriétaires qui possèdent au moins un cinquième des parts dans les parties communes, selon les modalités définies à l'article 577-6, § 2."


Loi du 20 Décembre 2020 - art.54, alinéa 1:

"Art. 54. Sous réserve de l'alinéa 2, toutes les assemblées générales de copropriétaires, telles que visées à l'article 577-6, de l'ancien Code civil, dont la période annuelle de quinze jours prévue par le règlement d'ordre intérieur tombe dans la période visée à l'article 56, ou qui ont été reportées en application de l'article 2 de l'arrêté royal n° 4 du 9 avril 2020 contenant diverses dispositions relatives à la copropriété et au droit des sociétés et associations dans le cadre de la lutte contre la pandémie de COVID-19 et n'ont pas encore eu lieu à la date du 1er octobre 2020, peuvent être reportées par le syndic à la prochaine période de quinze jours prévue par le règlement d'ordre intérieur au cours de laquelle doit se tenir l'assemblée générale de l'association des copropriétaires..

1. Quelles sont les AG visées ?

a. Toutes les assemblées générales de copropriétaires telles que visées à l'article 577-6, de l'ancien Code civil dont la période annuelle de quinze jours prévue par le règlement d'ordre intérieur tombe dans la période visée à l'article 56,

(dans le cas présenté, le période annuelle a été fixée à la première quinzaine du mois de juin , soit dans la période visée à l'art.56 de la loi du 20/12/2020)

b. Toutes les assemblées générales qui ont été reportées en application de l'article 2 de l'arrêté royal n° 4 du 9 avril 2020 contenant diverses dispositions relatives à la copropriété et au droit des sociétés et associations dans le cadre de la lutte contre la pandémie de COVID-19 et n'ont pas encore eu lieu à la date du 1er octobre

(Il s'agit d'AG qui, en raison des mesures de sécurité liées au pandémie Covid-19, ne pouvant avoir lieu durant la période du 10 mars 2020 jusqu'au 30 juin 2020, qui devaient être tenues endéans un délai de cinq mois après l'expiration de cette période et qui n'ont pas encore eu lieu le 1/10/2020)

(ce cas n'est pas présenté par NadineAvas)

2. Article 56 ? Que prévoit l'art.56 , L.20/12/2020 (version consolidée) ?

"Le présent chapitre s'applique jusqu'au 30 septembre 2021."

( initialement  9 mars 2021 , puis 30 juin 2021 et ensuite 30 septembre 2021).
(présent chapitre ?  =  CHAPITRE 19. - Mesures à l'égard de l'assemblée générale des copropriétaires )

3. "peuvent être reportées par le syndic à la prochaine période de quinze jours prévue par le règlement d'ordre intérieur au cours de laquelle doit se tenir l'assemblée générale de l'association des copropriétaires."

Dans le cas présenté, l'AG ordinaire de juin 2021 qui aurait qui aurait été reportée par le syndic devra se tenir dans la première quinzaine de juin 2022.

4. "sous réserve de l'alinéa 2"

20 DECEMBRE 2020. - Loi portant des dispositions diverses temporaires et structurelles en matière de justice dans le cadre de la lutte contre la propagation du coronavirus COVID-19
CHAPITRE 19. - Mesures à l'égard de l'assemblée générale des copropriétaires
http://www.ejustice.just.fgov.be/eli/lo … 459/justel

Hors ligne

Aime ce post :
GT
Pimonaute non modérable
Inscription : 11-10-2014
Messages : 9 136

Re : ago et covid19 en 2021

MarcoBrux a écrit :

J'en déduis que le syndic a fait usage de cette possibilité. Toutefois l'aliéna 2 vous donne une porte de sortie:)


La "porte de sortie" : l'alinéa 2 de l'art.54 de la loi du 20/12/2020 .

"Le syndic tient cependant une assemblée générale lorsqu'une décision est nécessaire ou sur requête d'un ou plusieurs copropriétaires qui possèdent au moins un cinquième des parts dans les parties communes, selon les modalités définies à l'article 577-6, § 2. "

Certaines AG seront tenues par le syndic.

Deux cas de figure :

1. lorsqu'une décision est nécessaire ( le texte légal ne prévoit pas que la décision doive être urgente ).

2. sur requête d'un ou de plusieurs copropriétaires  (cette démarche implique que ces copropriétaires fixent l'ordre du jour qu'ils communiquent au syndic; le syndic se limitera à effectuer les opérations matérielles)

20 DECEMBRE 2020. - Loi portant des dispositions diverses temporaires et structurelles en matière de justice dans le cadre de la lutte contre la propagation du coronavirus COVID-19
CHAPITRE 19. - Mesures à l'égard de l'assemblée générale des copropriétaires
http://www.ejustice.just.fgov.be/eli/lo … 459/justel

Dernière modification par GT (09-08-2021 07:02:24)

Hors ligne

Paul_6
Pimonaute bavard
Inscription : 28-06-2017
Messages : 369

Re : ago et covid19 en 2021

NadineAvas a écrit :

Bonjour,

J'ai lu sur ce forum que les AGO pouvaient à nouveau avoir lieu depuis le 9/6/2021.
Dans notre copropriété (40 lots à Bruxelles) les AGO ont lieu la première quinzaine de juin.
Nous sommes en Aout et l'AGO n'a pas encore eu lieu.
En tant que copropriétaire, je demande, ce vendredi, à notre syndic, quant aura lieu l'AGO de cette année?
Voici la réponse du syndic;
"Conformément aux dispositions légales, les Assemblées Générales qui ne se sont pas tenues dans leurs quinzaines habituelles en 2021 sont postposer d’un an sauf urgence."

Questions;
Sachant que nos AGO ont lieu habituellement la première quinzaine de juin;
Le syndic aurait-il du nous convoquer en juin donc?
L'argument invoqué par le syndic dans sa réponse est-il valable (postposer l'AGO à l'année suivante, car pas tenue dans la quinzaine?)
Et en fin quelles sont ces "dispositions légales" auxquelles le syndic fait référence?

Merci!

Pour parler plus clairement que 'copropriétaire engalère'  [dont chacun connaît les talents de diplomate], pour parler plus clairement donc, votre syndic se sert de textes officiels mais flous pour rester un an en plus sans que son mandat soit remis en cause par personne lors d'une AG. Ce n'est pas bon signe. Si il était à l'aise avec la manière dont il a géré le bien, il organiserait une AG. D'après ce que j'ai compris, de nombreux syndics se sont servis des dispositions prises dans l'urgence because Corona, pour faire sauter l'une ou l'autre AG. J'ai connu la même chose dans un immeuble. Douze propriétaires (c'était beaucoup moins que les 20 % 'légaux')  ont écrit au syndic en insistant pour avoir une AG, et le syndic a cédé. Je vous conseille de mettre la pression avec d'autres CP. Je répète, ce n'est pas normal.

Hors ligne

rexou
Pimonaute non modérable
Lieu : bruxelles
Inscription : 21-03-2010
Messages : 8 899

Re : ago et covid19 en 2021

Paul_6 a écrit :

Pour parler plus clairement que 'copropriétaire engalère'  [dont chacun connaît les talents de diplomate], pour parler plus clairement donc, votre syndic se sert de textes officiels mais flous pour rester un an en plus sans que son mandat soit remis en cause par personne lors d'une AG. Ce n'est pas bon signe. Si il était à l'aise avec la manière dont il a géré le bien, il organiserait une AG. D'après ce que j'ai compris, de nombreux syndics se sont servis des dispositions prises dans l'urgence because Corona, pour faire sauter l'une ou l'autre AG. J'ai connu la même chose dans un immeuble. Douze propriétaires (c'était beaucoup moins que les 20 % 'légaux')  ont écrit au syndic en insistant pour avoir une AG, et le syndic a cédé. Je vous conseille de mettre la pression avec d'autres CP. Je répète, ce n'est pas normal.


Un syndic qui reporte une ag n'est pas nécessairement mal à l'aise et c'est prendre un raccourci un peu facile avec la réalité de terrain que de supposer une manigance perverse. Imaginer que c'est une manoeuvre pour prolonger abusivement la durée de son mandat est une erreur dans 99% des cas. C'est aussi une insulte à la grande majorité des syndics.

Le syndic reporte l'ag parce que en effet, celle-ci était interdite/déconseillée. Peu importe finalement. De très nombreux immeubles sont dans le même cas. Dès lors, il est nécessaire de programmer un agenda qui tienne compte des diverses possibilités d'organiser une ag et de disposer d'un local. En dehors du nombrilisme des cp, il y a des réalités : la disponibilité des syndics et des salles notamment. Une année compte 365 jours, moins les week-ends, fériés, congés, période vacances, etc... Les ag se tiennent en soirée, en dehors des heures de bureau... Il n'y aura pas deux fois plus de salles disponibles cette année.

Il y a des priorités : à savoir des acp qui doivent résoudre un problème urgent et/ou important nécessitant une réunion rapide.

Reporter dans ces conditions les ag qui ne sont pas absolument nécessaires est parfaitement normal et sain.

Dire que le syndic a "cédé" suite à la demande de plusieurs cp, c'est faire le constat que le syndic répond à la demande de ses "clients" même si cette demande n'est pas justifiée et ne remplit pas les obligations légales. C'est tout à l'honneur du syndic, mais ce n'est pas une victoire pour les cp, sauf si un élément important et urgent justifiait cette ag.

Un mot que certains cp devraient intégrer, c'est le mot RESPECT.

Hors ligne

copropriétaire engalère
Pimonaute incurable
Inscription : 10-10-2019
Messages : 2 740

Re : ago et covid19 en 2021

Paul_6 a écrit :

Pour parler plus clairement que 'copropriétaire engalère'  [dont chacun connaît les talents de diplomate], pour parler plus clairement donc, votre syndic se sert de textes officiels mais flous pour rester un an en plus sans que son mandat soit remis en cause par personne lors d'une AG. Ce n'est pas bon signe. Si il était à l'aise avec la manière dont il a géré le bien, il organiserait une AG. D'après ce que j'ai compris, de nombreux syndics se sont servis des dispositions prises dans l'urgence because Corona, pour faire sauter l'une ou l'autre AG. J'ai connu la même chose dans un immeuble. Douze propriétaires (c'était beaucoup moins que les 20 % 'légaux')  ont écrit au syndic en insistant pour avoir une AG, et le syndic a cédé. Je vous conseille de mettre la pression avec d'autres CP. Je répète, ce n'est pas normal.

Bien sur qu'il faut mettre la pression , c'est les CP les payeurs, les responsables à tout point de vue, et je vais pas mettre de gants avec des pingouins pareils........ils se la coulent douce depuis trop longtemps, certains CP ont "peur" d'aller contre son syndic à cause du manque de savoir sur leurs droits et ces espèces de pingouins de syndics en profitent.


ELLES SONT BELLES MES GALERADES, ELLES SONT UNIQUES MES GALERADES, ACHETEZ MES GALERADES, TROIS GALERADES = UN MANON.

"Moi, je dis qu'il existe une société secrète avec des ramifications dans le monde entier, qui complote pour répandre la rumeur qu'il existe un complot universel."
U.E.

Hors ligne

rexou
Pimonaute non modérable
Lieu : bruxelles
Inscription : 21-03-2010
Messages : 8 899

Re : ago et covid19 en 2021

copropriétaire engalère a écrit :

Bien sur qu'il faut mettre la pression , c'est les CP les payeurs, les responsables à tout point de vue, et je vais pas mettre de gants avec des pingouins pareils........ils se la coulent douce depuis trop longtemps, certains CP ont "peur" d'aller contre son syndic à cause du manque de savoir sur leurs droits et ces espèces de pingouins de syndics en profitent.

Certains ont "peur d'aller contre leur syndic". La grande majorité surtout n'a aucune raison de considérer les relations cp/syndic comme un affrontement et sont globalement satisfaits de la gestion de leur immeuble. Il y aura toujours des divergences d'opinions ; elles sont inévitables. Et quand elles deviennent trop importantes, il reste possible de changer de syndic. C'est assez facile.

De même, il est malheureusement inévitable d'avoir l'un ou l'autre tordu au sein d'une copro. Et il est difficile de s'en débarrasser.

Hors ligne

GT
Pimonaute non modérable
Inscription : 11-10-2014
Messages : 9 136

Re : ago et covid19 en 2021

copropriétaire engalère a écrit :

Bien sur qu'il faut mettre la pression , c'est les CP les payeurs, les responsables à tout point de vue, et je vais pas mettre de gants avec des pingouins pareils........ils se la coulent douce depuis trop longtemps, certains CP ont "peur" d'aller contre son syndic à cause du manque de savoir sur leurs droits et ces espèces de pingouins de syndics en profitent.


En quoi les syndics méritent-ils d'être associés au terme "pingouins ?

Hors ligne

Aiment ce post :
PIM
Pimonaute non modérable
Lieu : Uccle, Bruxelles, Belgique
Inscription : 10-03-2004
Messages : 14 810
Site Web

Re : ago et covid19 en 2021

577A5D67-0EE5-4D79-961D-99568FC22D6B.jpeg


Erik DECKERS
Pim's webmaster (notamment...)
PIM.be srl

---------------------------------
Bien écouter, c'est presque répondre (Marivaux)

Hors ligne

copropriétaire engalère
Pimonaute incurable
Inscription : 10-10-2019
Messages : 2 740

Re : ago et covid19 en 2021

GT a écrit :
copropriétaire engalère a écrit :

Bien sur qu'il faut mettre la pression , c'est les CP les payeurs, les responsables à tout point de vue, et je vais pas mettre de gants avec des pingouins pareils........ils se la coulent douce depuis trop longtemps, certains CP ont "peur" d'aller contre son syndic à cause du manque de savoir sur leurs droits et ces espèces de pingouins de syndics en profitent.

En quoi les syndics méritent-ils d'être associés au terme "pingouins ?

Vous ne pourriez pas comprendre, une image peut être?
syndicpingouins.jpg


ELLES SONT BELLES MES GALERADES, ELLES SONT UNIQUES MES GALERADES, ACHETEZ MES GALERADES, TROIS GALERADES = UN MANON.

"Moi, je dis qu'il existe une société secrète avec des ramifications dans le monde entier, qui complote pour répandre la rumeur qu'il existe un complot universel."
U.E.

Hors ligne

NadineAvas
Pimonaute
Inscription : 08-08-2021
Messages : 12

Re : ago et covid19 en 2021

Bonjour,
Je dois rejoindre Paul_6
en effet notre syndic est une sprl dont le titulaire créateur vient de démissionner, le 2/1/21 avec effet au 30/6/21 et strictement personne n'a été averti, est-ce normal et développerais-je ce fait dans un autre sujet?
-/-

Hors ligne

Aime ce post :
copropriétaire engalère
Pimonaute incurable
Inscription : 10-10-2019
Messages : 2 740

Re : ago et covid19 en 2021

NadineAvas a écrit :

Bonjour,
Je dois rejoindre Paul_6
en effet notre syndic est une sprl dont le titulaire créateur vient de démissionner, le 2/1/21 avec effet au 30/6/21 et strictement personne n'a été averti, est-ce normal et développerais-je ce fait dans un autre sujet?
-/-

Rejoignez Paul_6 fissa fissa! réunissez 20% des quotités , organisez votre AG O avec les ordres du jours qui vous semblent essentiels aux bons entretiens de vos commun, si vous pouvez dans la foulée , virez ces pingouins, prenez le temps de chercher et trouver son remplaçant .

Voilà


ELLES SONT BELLES MES GALERADES, ELLES SONT UNIQUES MES GALERADES, ACHETEZ MES GALERADES, TROIS GALERADES = UN MANON.

"Moi, je dis qu'il existe une société secrète avec des ramifications dans le monde entier, qui complote pour répandre la rumeur qu'il existe un complot universel."
U.E.

Hors ligne

PIM
Pimonaute non modérable
Lieu : Uccle, Bruxelles, Belgique
Inscription : 10-03-2004
Messages : 14 810
Site Web

Re : ago et covid19 en 2021

NadineAvas a écrit :

Bonjour,
Je dois rejoindre Paul_6
en effet notre syndic est une sprl dont le titulaire créateur vient de démissionner, le 2/1/21 avec effet au 30/6/21 et strictement personne n'a été averti, est-ce normal et développerais-je ce fait dans un autre sujet?
-/-

Dans un autre sujet svp


Erik DECKERS
Pim's webmaster (notamment...)
PIM.be srl

---------------------------------
Bien écouter, c'est presque répondre (Marivaux)

Hors ligne

Paul_6
Pimonaute bavard
Inscription : 28-06-2017
Messages : 369

Re : ago et covid19 en 2021

rexou a écrit :
Paul_6 a écrit :

Pour parler plus clairement que 'copropriétaire engalère'  [dont chacun connaît les talents de diplomate], pour parler plus clairement donc, votre syndic se sert de textes officiels mais flous pour rester un an en plus sans que son mandat soit remis en cause par personne lors d'une AG. Ce n'est pas bon signe. Si il était à l'aise avec la manière dont il a géré le bien, il organiserait une AG. D'après ce que j'ai compris, de nombreux syndics se sont servis des dispositions prises dans l'urgence because Corona, pour faire sauter l'une ou l'autre AG. J'ai connu la même chose dans un immeuble. Douze propriétaires (c'était beaucoup moins que les 20 % 'légaux')  ont écrit au syndic en insistant pour avoir une AG, et le syndic a cédé. Je vous conseille de mettre la pression avec d'autres CP. Je répète, ce n'est pas normal.


Un syndic qui reporte une ag n'est pas nécessairement mal à l'aise et c'est prendre un raccourci un peu facile avec la réalité de terrain que de supposer une manigance perverse. Imaginer que c'est une manoeuvre pour prolonger abusivement la durée de son mandat est une erreur dans 99% des cas. C'est aussi une insulte à la grande majorité des syndics.

Le syndic reporte l'ag parce que en effet, celle-ci était interdite/déconseillée. Peu importe finalement. De très nombreux immeubles sont dans le même cas. Dès lors, il est nécessaire de programmer un agenda qui tienne compte des diverses possibilités d'organiser une ag et de disposer d'un local. En dehors du nombrilisme des cp, il y a des réalités : la disponibilité des syndics et des salles notamment. Une année compte 365 jours, moins les week-ends, fériés, congés, période vacances, etc... Les ag se tiennent en soirée, en dehors des heures de bureau... Il n'y aura pas deux fois plus de salles disponibles cette année.

Il y a des priorités : à savoir des acp qui doivent résoudre un problème urgent et/ou important nécessitant une réunion rapide.

Reporter dans ces conditions les ag qui ne sont pas absolument nécessaires est parfaitement normal et sain.

Dire que le syndic a "cédé" suite à la demande de plusieurs cp, c'est faire le constat que le syndic répond à la demande de ses "clients" même si cette demande n'est pas justifiée et ne remplit pas les obligations légales. C'est tout à l'honneur du syndic, mais ce n'est pas une victoire pour les cp, sauf si un élément important et urgent justifiait cette ag.

Un mot que certains cp devraient intégrer, c'est le mot RESPECT.

Pour la clarté du débat du débat, et notamment pour que tout soit transparent dans le chef de celle qui a mis le premier message, je pense qu'il faut préciser que vous êtes vous-même Syndic. Il en résulte, qu'inévitablement, vous allez avoir une certaine tendance à prendre leur défense. Par ailleurs, je ne vois pas où j'ai manqué de respect envers qui que ce soit.

Hors ligne

Aime ce post :
Paul_6
Pimonaute bavard
Inscription : 28-06-2017
Messages : 369

Re : ago et covid19 en 2021

rexou a écrit :
Paul_6 a écrit :

Pour parler plus clairement que 'copropriétaire engalère'  [dont chacun connaît les talents de diplomate], pour parler plus clairement donc, votre syndic se sert de textes officiels mais flous pour rester un an en plus sans que son mandat soit remis en cause par personne lors d'une AG. Ce n'est pas bon signe. Si il était à l'aise avec la manière dont il a géré le bien, il organiserait une AG. D'après ce que j'ai compris, de nombreux syndics se sont servis des dispositions prises dans l'urgence because Corona, pour faire sauter l'une ou l'autre AG. J'ai connu la même chose dans un immeuble. Douze propriétaires (c'était beaucoup moins que les 20 % 'légaux')  ont écrit au syndic en insistant pour avoir une AG, et le syndic a cédé. Je vous conseille de mettre la pression avec d'autres CP. Je répète, ce n'est pas normal.


Il n'y aura pas deux fois plus de salles disponibles cette année.

Reporter dans ces conditions les ag qui ne sont pas absolument nécessaires est parfaitement normal et sain.

Dire que le syndic a "cédé" suite à la demande de plusieurs cp, c'est faire le constat que le syndic répond à la demande de ses "clients" même si cette demande n'est pas justifiée et ne remplit pas les obligations légales. C'est tout à l'honneur du syndic, mais ce n'est pas une victoire pour les cp, sauf si un élément important et urgent justifiait cette ag.

1/ il y a des salles tant qu'on veut en Belgique !
2/non, reporter une AG n'est pas sain. Jamais. Une AG par an est un minimum.
3/L'obligation légale est de faire une AG par an. Depuis début juin 2021 c'est faisable, le syndic doit l'organiser.

Hors ligne

Aime ce post :

Pied de page des forums

Pim.be : votre forum de l'immobilier résidentiel belge depuis 2002.

Les dernières discussions sont ici » Récentes | Sans réponse
Règlement du forum | Liste des membres