[h1_forum_fluxbb] 2017-03-22T11:29:16+00:00

forum   Vous n'êtes pas identifié(e) : Inscription :: Identification | Recherche Forum



Loyer impayé - Procédure judiciaire - Certificat de domicile

Mmepims
Pimonaute assidu
Inscription : 16-11-2010
Messages : 137

Loyer impayé - Procédure judiciaire - Certificat de domicile

Bonjour,

Je suis confrontée à un problème de loyer impayé pour lequel je crains de devoir agir en justice à défaut de solution amiable.
En regardant quelle serait la procédure à suivre, je constate qu'en cas d'introduction de l'affaire par requête, un certificat de domicile récent du locataire, délivré par la commune, doit y être annexé.
Or, je soupçonne mon locataire de n'avoir jamais changé de domicile lors de son emménagement dans le flat que je lui loue et très probablement d'être radié d'office.
Que faire dans ce cas ?

Autre question: suis-je obligée de passer par la phase de conciliation ? Je sais qu'une procédure peut durer et le fait de ne plus toucher de loyer pendant plusieurs mois me fait très peur. J'aimerais donc passer les étapes non obligatoires.

Merci d'avance pour votre (vos) réponse(s).

Hors ligne

Himura
Pimonaute incurable
Lieu : Liège
Inscription : 06-06-2013
Messages : 2 531

Re : Loyer impayé - Procédure judiciaire - Certificat de domicile

Pour la conciliation : non pas obligatoire. De nombreux fils parlent d'action en justice, et Grmff nous a fait un excellent résumé des préparatifs pour faire cela correctement, le comprendre etc.
Je vous conseille simplement d'aller regarder dans le forum pour ça.

Pour le domicile : faites déjà la demande à la commune, vous verrez ensuite.
Si vos craintes se justifient et que vous n'avez pas d'autre adresse : normalement il faut faire la demande à un huissier pour qu'il fasse la recherche (mais ça peut coûter cher).

Dans votre bail, il avait l'obligation de se domicilier chez vous ? Si oui, ça peut être utile - voir même vous donner un raccourci, car certains jugent acceptent cette obligation comme équivalence d'attestation de domicile (cas vécu par un collègue) - mais apparemment très rare.

En ligne

Mmepims
Pimonaute assidu
Inscription : 16-11-2010
Messages : 137

Re : Loyer impayé - Procédure judiciaire - Certificat de domicile

Himura a écrit :

Pour la conciliation : non pas obligatoire. De nombreux fils parlent d'action en justice, et Grmff nous a fait un excellent résumé des préparatifs pour faire cela correctement, le comprendre etc.
Je vous conseille simplement d'aller regarder dans le forum pour ça.

Pour le domicile : faites déjà la demande à la commune, vous verrez ensuite.
Si vos craintes se justifient et que vous n'avez pas d'autre adresse : normalement il faut faire la demande à un huissier pour qu'il fasse la recherche (mais ça peut coûter cher).

Dans votre bail, il avait l'obligation de se domicilier chez vous ? Si oui, ça peut être utile - voir même vous donner un raccourci, car certains jugent acceptent cette obligation comme équivalence d'attestation de domicile (cas vécu par un collègue) - mais apparemment très rare.

Hors ligne

Francis
Pimonaute incurable
Lieu : Bruxelles
Inscription : 29-05-2004
Messages : 3 435

Re : Loyer impayé - Procédure judiciaire - Certificat de domicile

La déclaration de domicile devrait suffire car prévue par la moi mais certains juges de paix n'aiment pas, voire pas du tout.
Dans le même canton, 2 affaires, un même juge, même bail et même immeuble mais 2 décisions contraires.  Allez comprendre pourquoi ?  Après réorientation de mon dossier et service d'un avocat, la sentence finale est quand même à mon avantage !


Francis

Il n´y a que deux définitions concernant l´infini:
l´univers et la bêtise humaine...
Albert Einstein...

Hors ligne

panchito
Pimonaute non modérable
Inscription : 20-06-2012
Messages : 6 289

Re : Loyer impayé - Procédure judiciaire - Certificat de domicile

La conciliation n'est plus obligatoire.

C'est uniquement le loyer de juillet qui est en retard?

Avez-vous déjà envoyer un rappel par sms, mail ou courrier?

Si oui, à votre place j'aurais déjà envoyé le 15 une mise en demeure de payer dans la huitaine.

Ensuite si pas de résultat le 1er août, j'introduis une requête. Si votre locataire n'a pas rempli son obligation contractuelle de se domicilier dans les lieux, il vous suffit d'aller chercher son certificat de domicile là où il habitait avant.

MAis ceci est bien obligatoire, oui.

En ligne

Mmepims
Pimonaute assidu
Inscription : 16-11-2010
Messages : 137

Re : Loyer impayé - Procédure judiciaire - Certificat de domicile

panchito a écrit :

C'est uniquement le loyer de juillet qui est en retard?

Oui mais je l'ai appelé et il m'a déjà annoncé qu'il ne pouvait pas payer le loyer d'août également.

panchito a écrit :

Avez-vous déjà envoyer un rappel par sms, mail ou courrier?

Je lui ai dit au téléphone de m'envoyer un engagement écrit comme quoi sa dette de loyer serait apurée pour fin septembre (il me raconte qu'il a été sanctionné au boulot et n'a pas touché son salaire pendant plusieurs mois).
Cela n'a pas été fait et je tombe automatiquement sur son répondeur quand j'essaie de l'appeller.
Je vais lui envoyer un mail aujourd'hui.

Hors ligne

panchito
Pimonaute non modérable
Inscription : 20-06-2012
Messages : 6 289

Re : Loyer impayé - Procédure judiciaire - Certificat de domicile

Moi j'enverrais déjà une mise en demeure: on est le 17!!

Le juge pourrait estimer que puisque vous ne savez pas prouver vos rappels, vous n'avez pas besoin de cet argent...

Et quelle raison vous donne-t'il? Il a été licencié pour faute grave?

En ligne

Mmepims
Pimonaute assidu
Inscription : 16-11-2010
Messages : 137

Re : Loyer impayé - Procédure judiciaire - Certificat de domicile

panchito a écrit :

Moi j'enverrais déjà une mise en demeure: on est le 17!!

Le juge pourrait estimer que puisque vous ne savez pas prouver vos rappels, vous n'avez pas besoin de cet argent...

En effet. C'est pour ça que je vais lui envoyer ce mail aujourd'hui.

panchito a écrit :

Et quelle raison vous donne-t'il? Il a été licencié pour faute grave?

C'est également ce qui me tracasse.
Il n'a pas été licencié mais vu la nature de la sanction (3 mois sans salaire dans une très grosse entreprise), je crains un licenciement prochain (si ce n'est déjà le cas !).
Son salaire est 4 x supérieur au loyer, il est célibataire, n'a pas de voiture....et il n'a pas été capable de mettre un peu de côté au cas où... Bref je dois me faire une raison, mon locataire est à la limite de l'insolvabilité et je dois me préparer à quelques mois de galère !

Hors ligne

grmff
Pimonaute non modérable
Lieu : Sibulaga, Onatawani
Inscription : 26-05-2004
Messages : 16 213
Site Web

Re : Loyer impayé - Procédure judiciaire - Certificat de domicile

Rien ne vous empêche de déposer votre requête dès maintenant.

Pas besoin de rappel, mise en demeure, ou autre.

Allez chercher le certificat de domicile illico!


Grmf!
----------------
N'envie pas les autres. Tu ne sais pas ce que l'avenir leur réserve...

En ligne

panchito
Pimonaute non modérable
Inscription : 20-06-2012
Messages : 6 289

Re : Loyer impayé - Procédure judiciaire - Certificat de domicile

D'autant plus que j'ai la nette impression qu'il vous mène en bateau.

Une grosse entreprise ne peut pas suspendre le salaire d'un employé!

S'il n'est pas viré pour faute grave, il doit être payé!

En ligne

Mmepims
Pimonaute assidu
Inscription : 16-11-2010
Messages : 137

Re : Loyer impayé - Procédure judiciaire - Certificat de domicile

grmff a écrit :

Allez chercher le certificat de domicile illico!

J'ai fait des recherches sur l'élection de domicile et il semblerait que je puisse utiliser l'adresse du bien loué (càd domicile élu) pour tous les actes en justice (c'est d'ailleurs l'intérêt de la notion).

Etes-vous d'accord avec cela ou avez-vous eu (ou entendu) une expérience qui contrariait cette thèse ?

Toutefois, je ne vois pas dans ce cas ce qui doit être joint à la requête à la place du certificat de domicile (la clause du bail peut-être ?)

Grmff, pourriez-vous également, si vous l'avez, m'indiquez le lien du post où vous décrivez la procédure à suivre en cas de loyer impayé (je ne le trouve pas) ?

panchito a écrit :

D'autant plus que j'ai la nette impression qu'il vous mène en bateau.

Une grosse entreprise ne peut pas suspendre le salaire d'un employé!

S'il n'est pas viré pour faute grave, il doit être payé!

Disons que c'est une "grosse entreprise" mais avec un statut particulier (je ne veux pas en dire trop pour des raisons de discrétion). Ce genre de sanction est donc plausible mais n'annonce rien de bien pour l'avenir.

Hors ligne

panchito
Pimonaute non modérable
Inscription : 20-06-2012
Messages : 6 289

Re : Loyer impayé - Procédure judiciaire - Certificat de domicile

Disons que c'est une "grosse entreprise" mais avec un statut particulier

Impossible pour une société de "supprimer" le salaire d'un employé sans le licencier pour faute grave.

Le certificat de domicile du locataire est absolument indispensable pour que le Juge puisse convoquer le locataire.

Le problème est que beaucoup de communes refusent de le donner au bailleur (même sur production du bail) car elles se retranchent derrière la loi sur la vie privée.

J'ai eu le cas.

J'ai du prendre congé pour aller au tribunal et remplir le document de requête. Ensuite le tribunal m'a donné un certificat avec lequel j'ai pu aller à la commune chercher le certificat de domicile du locataire. Ensuite j'ai du retourner au tribunal pour joindre le précieux certificat de domicile à ma requête, faute de quoi le greffier ne pouvait pas l'introduire...

Cela m'a coûté une journée et plus de 250 km d'essence...

En ligne

wayne
Pimonaute intarissable
Lieu : bruxelles
Inscription : 04-08-2012
Messages : 512

Re : Loyer impayé - Procédure judiciaire - Certificat de domicile

il me raconte qu'il a été sanctionné au boulot et n'a pas touché son salaire pendant plusieurs mois

cela me semble assez louche.
S'il dit vrai, il doit avoir reçu un document.
Vous passez chez lui à l'improviste et demandez lui qu'il vous montre ce document attestant de sa sanction.
9 chances sur 10 qu'il vous dise qu'il ne retrouve plus ce document...ce qui confirmera son mensonge.

Il a peut être aussi déjà perdu son boulot.
Une bonne discussion entre 4 yeux s'impose: si il ne sait plus assumer son loyer, il faut qu'il commence à chercher ailleurs un autre bien dans son budget avant d'alourdir sa dette.

'ai fait des recherches sur l'élection de domicile et il semblerait que je puisse utiliser l'adresse du bien loué (càd domicile élu) pour tous les actes en justice (c'est d'ailleurs l'intérêt de la notion).

Etes-vous d'accord avec cela ou avez-vous eu (ou entendu) une expérience qui contrariait cette thèse ?

le mieux est de poser la question au greffe du canton concerné ( vous pouvez aussi téléphoner).

Hors ligne

Francis
Pimonaute incurable
Lieu : Bruxelles
Inscription : 29-05-2004
Messages : 3 435

Re : Loyer impayé - Procédure judiciaire - Certificat de domicile

Avez vous vérifier si votre locataire était bien domicilié à l'adresse, parceque c'est l'élément clé de l'introduction d'une requête.

Tout le reste n'est en somme que tirer des plans sur la planète.


Francis

Il n´y a que deux définitions concernant l´infini:
l´univers et la bêtise humaine...
Albert Einstein...

Hors ligne

grmff
Pimonaute non modérable
Lieu : Sibulaga, Onatawani
Inscription : 26-05-2004
Messages : 16 213
Site Web

Re : Loyer impayé - Procédure judiciaire - Certificat de domicile

Voici le lien où se partagent ces expériences...

Pour ma part, le greffe refuse d'accepter de prendre une requête sans une copie du certificat de domicile. La mention de l'élection de domicile dans les baux ne sert à rien dans le tribunal que je fréquente (beaucoup trop, par ailleurs...)

Mais comme le dit Francis, un tribunal n'est pas l'autre...

La première chose à faire, c'est sans doute de demander le certificat de domicile...


Grmf!
----------------
N'envie pas les autres. Tu ne sais pas ce que l'avenir leur réserve...

En ligne

libra
Pimonaute intarissable
Inscription : 05-02-2011
Messages : 1 213

Re : Loyer impayé - Procédure judiciaire - Certificat de domicile

grmff a écrit :

Pour ma part, le greffe refuse d'accepter de prendre une requête sans une copie du certificat de domicile. La mention de l'élection de domicile dans les baux ne sert à rien dans le tribunal que je fréquente (beaucoup trop, par ailleurs...)

idem avec moi; pour les deux points d'ailleurs (Schaerbeek I et II, Etterbeek)

Si à la commune on fait trop de difficultés, je demande à mon huissier de citer. Certes celà coute; c'est cependant plus rapide. D'où moins d'impayer.

Hors ligne

Mmepims
Pimonaute assidu
Inscription : 16-11-2010
Messages : 137

Re : Loyer impayé - Procédure judiciaire - Certificat de domicile

Francis a écrit :

Avez vous vérifier si votre locataire était bien domicilié à l'adresse, parceque c'est l'élément clé de l'introduction d'une requête.

99,9 % de certitude qu'il est radié d'office (donc pas de domicile légal !).
Il habite toutefois bien dans mon flat (domicile réel) et si la requête est adressée ailleurs (mais où ?….), il ne la recevra pas.

Autre idée pour me faciliter la tâche: n'est-il pas possible de demander à la police (agent de quartier) de constater qu'il réside bien à l'adresse du bail ?

panchito a écrit :

Impossible pour une société de "supprimer" le salaire d'un employé sans le licencier pour faute grave

et

wayne a écrit :

cela me semble assez louche.
S'il dit vrai, il doit avoir reçu un document.
Vous passez chez lui à l'improviste et demandez lui qu'il vous montre ce document attestant de sa sanction.
9 chances sur 10 qu'il vous dise qu'il ne retrouve plus ce document...ce qui confirmera son mensonge.
Il a peut être aussi déjà perdu son boulot.

Vous avez probablement raison (ça me semblait bizarre aussi mais il était convaincant et a même dit qu'il avait fait appel de la décision et que cela avait été rejeté). 

En fait, je quitte petit à petit la phase où je ne peux me résoudre à accepter qu'il essaie simplement de gagner du temps et que la situation ne va donc pas s'arranger de sitôt.
J'ai connu des tas de problèmes qui ont alimenté ce forum mais pas encore celui de loyer impayé (et pendant les congés en plus !). Alors il faut digérer…

Je lui ai envoyé un mail ce soir. J'attends une réaction rapide. A défaut, c'est parti pour les démarches, le temps gâché, le stress de la procédure… sad

grmff a écrit :

Voici le lien où se partagent ces expériences…

Merci grmff  kiss  ….et merci à tous pour vos précieux conseils !

Hors ligne

libra
Pimonaute intarissable
Inscription : 05-02-2011
Messages : 1 213

Re : Loyer impayé - Procédure judiciaire - Certificat de domicile

Mmepims a écrit :

Autre idée pour me faciliter la tâche: n'est-il pas possible de demander à la police (agent de quartier) de constater qu'il réside bien à l'adresse du bail ?

L'agent de quartier constate. La décision de radier ou d'inscrire d'office au régistre de la population revient si je ne me trompe pas au collège échevinal. C'est une procédure qui peut durer jusqu'un an.

Hors ligne

Himura
Pimonaute incurable
Lieu : Liège
Inscription : 06-06-2013
Messages : 2 531

Re : Loyer impayé - Procédure judiciaire - Certificat de domicile

Je redis la même chose qu'au premier message... --> normalement : huissier.
Mon exemple avec la clause dans le bail est loin d'être garanti, mais il faut tenter le coup.

En ligne

Francis
Pimonaute incurable
Lieu : Bruxelles
Inscription : 29-05-2004
Messages : 3 435

Re : Loyer impayé - Procédure judiciaire - Certificat de domicile

Mais pourquoi ne pas demander à l'administration communale pour être sur à 100% ?


Francis

Il n´y a que deux définitions concernant l´infini:
l´univers et la bêtise humaine...
Albert Einstein...

Hors ligne

Pied de page des forums

Pim.be : votre forum de l'immobilier résidentiel belge depuis 2002.

Les dernières discussions sont ici » Récentes | Sans réponse
Règlement du forum | Liste des membres



derniers-tweets-small Derniers tweets

Nouveaux baux à Bxl et en RW: tableau comparatif des différences pim.be/blog/nouveaux-…

Il y a 11 heures De PIM's Twitter

Au hasard de nos offres
  • Maison 529 000 € UCCLE
  • Villa Sorry : trop tard ! RHODE ST GENESE
  • Maison 1 200 000 € UCCLE
  • Villa 2 800 000 € UCCLE
  • Villa Sorry : trop tard ! BEERSEL
  • Maison Sorry : trop tard ! IXELLES
  • Villa 2 980 000 € WATERLOO
  • Maison 4 600 000 € BRUXELLES
  • Maison 2 100 000 € IXELLES
  • Villa 3 200 000 € UCCLE
  • Voir toutes les offres »

    non leo. Praesent libero ut fringilla