forum   Vous n'êtes pas identifié(e) : Inscription :: Identification | Recherche Forum



AG à distance - risque de chaos ?

LaurImmo
Pimonaute assidu
Lieu : ARLON
Inscription : 06-08-2013
Messages : 194

Re : AG à distance - risque de chaos ?

Les deux...  devil

En fait, vu que les copropriétaires ont leurs propres logins et mots de passe, lorsqu'ils se connectent, on le voit évidemment. Et ce n'est pas "espion", vu qu'ils ont tous donné leurs consentements écrits préalables.

Hors ligne

copropriétaire engalère
Pimonaute incurable
Inscription : 10-10-2019
Messages : 3 277

Re : AG à distance - risque de chaos ?

LaurImmo a écrit :

se connectent plus sur les portails des ACP pour regarder aux documents de leur ACP.
.

Ils vous l'ont dit ou vous avez une puce espion dans votre système?

Hors ligne

LaurImmo
Pimonaute assidu
Lieu : ARLON
Inscription : 06-08-2013
Messages : 194

Re : AG à distance - risque de chaos ?

Je dois dire que nos premières AG digitales se sont très bien passées.

Je note du côté négatif:

La première difficulté est la personne moins connectée que les autres: souvent une personne âgée, mais pas que, certaines jeunes personnes aussi sont un peu stressées. Nous avons donc dû mettre en place une fiche explicative pour les rassurer. Une seule personne m'a reproché de faire l'AG à distance, il faut donc ré-expliquer aux gens que ce n'est pas notre décision, mais que c'est dans la loi.

La deuxième difficulté, c'est le manque de débat je trouve, mais j'avais déjà remarqué cela sur les cours que je donne à distance en ZOOM donc, c’est lié directement au fait d’être à distance: les gens interviennent assez peu, sont taiseux, posent peu de questions,... Je pensais même que la classe que j'avais en ZOOM était juste une classe de "moules anémiques" mais non, c'est le fait d'être à distance qui casse le débat: la peur de prendre le micro devant un auditoire est plus présente que de prendre directement la parole en présentiel. Dans le même ordre d’idée, les personnes qui s’investissaient déjà peu dans leur ACP et qui viennent juste faire « acte de présence » en AG s’investissent encore moins : pas de connexion sur le portail, on a juste l’image à distance, vote comme un mouton « je fais comme les autres et je m’en fous ». Le souci est que ces personnes risquent grandement de se désintéresser à l’AG même et donc, il subsiste un plus grand risque d'organiser une AG pour un quorum manquant...

Je note du côté positif :

Il y a un bon côté quand même pour les personnes moins connectées : souvent, les personnes plus âgées se font accompagnées d’un petit-fils, d’une petite-fille pour les aider, ces personnes se préparent donc à toutes difficultés. Les copropriétaires investis et qui étaient dans l’investissement moyen se connectent plus sur les portails des ACP pour regarder aux documents de leur ACP. Les gens se « préparent » donc à cette révolution numérique.

Les débats sont moins longs, l’AG est donc écourtée : on va à l’essentiel.

Nous avons posé la question aux copropriétaires à la fin des AG sur ce qu’ils pensent de ce moyen. Le retour est toujours le même : les gens préfèrent le contact humain du présentiel, l’AG à distance manque donc de convivialité sinon, on a des retours positifs surtout pour les catégories de personnes qui sont déjà en télétravail et qui en ont déjà l’habitude et qui trouvent donc pratique de ne plus se déplacer et d’appuyer sur un bouton…

Argent gagné: plus de réservation de salle!

L'accueil est donc mitigé pour les copropriétaires.

Une question me reste après ces expériences :
L’animateur de la réunion est le syndic. Quid de la présidence de l’AG ? Le rôle du président n’en n’est plus vraiment un, son rôle devient de la figuration, du « principe », pareil pour le secrétaire. Ils se contentent donc de vérifier la validité du quorum et des procurations mais le président n’anime plus les débats au vu que le syndic doit encadrer les personnes correctement pour maintenir une AG valide et que tout soit compréhensible.
Je sais que certains syndics tiennent encore les débats en AG, ce n'était pas ma façon de voir les choses et je tenais beaucoup à ce que le président "préside". Je suppose qu'avec un recul de 2 à 3 AG, il pourra reprendre sa place, et si les copropriétaires veulent continuer cette façon de faire évidemment...

Du côté du syndic, actuellement, cela fait plus de travail car il faut expliquer ces principes numériques plusieurs fois (personnes stressées avant l'AG qui téléphonent), pourquoi la réunion est enregistrée et s'ils veulent bien, etc. mais après 2 AG à distance, cela en fera moins donc, c'est plutôt un investissement laborieux actuellement mais qui fera gagner du temps plus tard... Donc, j'accueille positivement.

Dernière modification par LaurImmo (09-02-2021 10:17:19)

Hors ligne

Aiment ce post :
copropriétaire engalère
Pimonaute incurable
Inscription : 10-10-2019
Messages : 3 277

Re : AG à distance - risque de chaos ?

GT a écrit :
panchito a écrit :
GT a écrit :

Le rappel vigoureux à une règlementation pourrait également se produire dans une AG d'une ACP. Par exemple en ce qui concerne les procurations.

C'est le rôle du Président d'AG!

Et aussi de remettre une personne à sa place dès qu'elle dévie du sujet ou oublierait le savoir-vivre et/ou les bonnes manières....

Et dans une AG à distance, comment cela se passe avec les procurations et la vérification de celles-ci ?


Vigoureux, ce terme me semble inapproprié, Panchito trouvera bien la parade pour contourner ce détail.

Hors ligne

panchito
Pimonaute non modérable
Inscription : 19-06-2012
Messages : 9 962

Re : AG à distance - risque de chaos ?

Avec la Galère, ces forums tombent au niveau de SudPresse.

Dommage qu'il n'y ait pas de modérateurs.

Hors ligne

GT
Pimonaute non modérable
Inscription : 11-10-2014
Messages : 12 227

Re : AG à distance - risque de chaos ?

max11 a écrit :

Ben moi non plus puisque ça ne pouvait pas se faire jusqu'à présent et que le débat porte justement sur la difficulté de tenir une telle AG de copropriétés...
Mais, oui, je suis persuadé que ça pourrait se passer comme ça dans de nombreuses AG quelque soit "les gens civilisés" qui y participent !

Effectivement

Hors ligne

Aime ce post :
copropriétaire engalère
Pimonaute incurable
Inscription : 10-10-2019
Messages : 3 277

Re : AG à distance - risque de chaos ?

panchito a écrit :

Oui j'ai bien tout cela en portefeuille, des copropriétés qui datent de 1964 à maintenant, allant de 15 lots à plus de 300 dans les 3 régions du pays.

Al Capone et Lucky Luciano ont très mal fini..........à truander comme vous le faites, ça ne vous freine pas?

Hors ligne

panchito
Pimonaute non modérable
Inscription : 19-06-2012
Messages : 9 962

Re : AG à distance - risque de chaos ?

MAX11 a écrit :

Mais de copropriétés neuves et anciennes; de copropriétés petites, moyennes ou grandes (et pas seulement 20 lots...);

Oui j'ai bien tout cela en portefeuille, des copropriétés qui datent de 1964 à maintenant, allant de 15 lots à plus de 300 dans les 3 régions du pays.

Avec toutes la diversité de copropriétaires que vous pouvez imaginer: des expats, des avocats, médecins, ingénieurs civils, et d'autres qui n'ont fait aucune étude et se sont contentés d'hériter.

Mais d'autres aussi, sans le sou, qui se sont endettés jusqu'au coup pour acheter un bien une fois dans leur vie.

D'autres encore, qui empruntent à tire-larigot tout en remboursant leur prêts multiples en utilisant le loyer payé par leurs locataires.

D'autres dont on a vendu le bien en vente publique car ils ne savaient plus payer leurs charges...

De tout, en fait.

Et vous?

Hors ligne

max11
Pimonaute intarissable
Lieu : Bruxelles
Inscription : 28-02-2012
Messages : 1 981

Re : AG à distance - risque de chaos ?

panchito a écrit :

Comme j'ai des biens tant à Bruxelles, qu'en Région Wallonne (dans de très grosses ACP), qu'en Flandres, je peux vous dire qu'à travers toute la Belgique, les AG ne ressemblent mais alors pas du tout à celle de la réunion paroissiale d'un bled du comté de Cheshire.

Pas du tout.

Quand je parle d'une diversité d'AG, je ne parle pas de leur localisation régionale... !
Mais de copropriétés neuves et anciennes; de copropriétés petites, moyennes ou grandes (et pas seulement 20 lots...); dans des beaux quartiers, des quartiers "classes moyennes", des quartiers plus difficiles, ... ; celles où tout roulent tranquille et celles qui tournent moins bien voir pas du tout; etc etc etc
Je parle aussi d'une diversité de copropriétaires que je ne vais pas détailler mais le lecteur aura compris l'idée   (et pas seulement des copropriétaires qui ne veulent pas s'occuper de leur bien et préfèrent vous donner leur procuration au mépris des lois en vigueur....)
Si vous distribuez les procurations autour de vous aux CP qui pensent et votent comme vous, il est évidemment inutile de débattre....
Tout est beaucoup plus facile...

panchito a écrit :

Mais vous, vous avez participé à des AG telles que celles montrées par GT?
Car c'est ce que GT voulait savoir en posant sa questions sur ces forums.
En tout cas moi, jamais!

Ben moi non plus puisque ça ne pouvait pas se faire jusqu'à présent et que le débat porte justement sur la difficulté de tenir une telle AG de copropriétés...
Mais, oui, je suis persuadé que ça pourrait se passer comme ça dans de nombreuses AG quelque soit "les gens civilisés" qui y participent !

J'ai vu/vécu des AG en présentielles avec des "gens civilisés" qui ne l'étaient plus du tout quand il s'agissait de ne pas être d'accord avec eux dans une assemblée de copropriétaires !

On ne touche pas aux intérêts financiers d'une société dans une copropriété mais à la vie sociale & privée que vivent les gens tous les jours !

Dernière modification par max11 (08-02-2021 18:54:50)

Hors ligne

GT
Pimonaute non modérable
Inscription : 11-10-2014
Messages : 12 227

Re : AG à distance - risque de chaos ?

panchito a écrit :
GT a écrit :

Le rappel vigoureux à une règlementation pourrait également se produire dans une AG d'une ACP. Par exemple en ce qui concerne les procurations.

C'est le rôle du Président d'AG!

Et aussi de remettre une personne à sa place dès qu'elle dévie du sujet ou oublierait le savoir-vivre et/ou les bonnes manières....

Et dans une AG à distance, comment cela se passe avec les procurations et la vérification de celles-ci ?

Hors ligne

panchito
Pimonaute non modérable
Inscription : 19-06-2012
Messages : 9 962

Re : AG à distance - risque de chaos ?

GT a écrit :

Les présidents d'AG seront-ils à la hauteur de leur rôle ?

Les CP ont le Président qu'ils méritent puisque ce sont eux qui les élisent.

Hors ligne

panchito
Pimonaute non modérable
Inscription : 19-06-2012
Messages : 9 962

Re : AG à distance - risque de chaos ?

GT a écrit :

Le rappel vigoureux à une règlementation pourrait également se produire dans une AG d'une ACP. Par exemple en ce qui concerne les procurations.

C'est le rôle du Président d'AG!

Et aussi de remettre une personne à sa place dès qu'elle dévie du sujet ou oublierait le savoir-vivre et/ou les bonnes manières....

Hors ligne

GT
Pimonaute non modérable
Inscription : 11-10-2014
Messages : 12 227

Re : AG à distance - risque de chaos ?

Les présidents d'AG seront-ils à la hauteur de leur rôle ?

Hors ligne

GT
Pimonaute non modérable
Inscription : 11-10-2014
Messages : 12 227

Re : AG à distance - risque de chaos ?

panchito a écrit :

Par contre comparer une AG de société (copropriété ou autre) à une réunion de conseil paroissial, d'un bled du comté de Cheshire...
c'est du grand n'importe quoi...

Après l'expulsion de Tolver, le vice-président Aled Brewerton, rejoint par un homme plus âgé et anonyme, se met à crier à Mme Weaver de "lire le règlement".
https://www.rtl.be/people/buzz/-arretez … 77540.aspx

Le rappel vigoureux à une règlementation pourrait également se produire dans une AG d'une ACP. Par exemple en ce qui concerne les procurations.

Hors ligne

panchito
Pimonaute non modérable
Inscription : 19-06-2012
Messages : 9 962

Re : AG à distance - risque de chaos ?

Ce n'est pas parce qu'on ne sait pas utiliser un ordinateur en visio-conférence qu'on n'est pas "des gens civilisés"  !!!
Il y a énormément de propriétaires dans une CP qui sont tout à fait respectable même s'ils ne veulent pas ou ne peuvent pas suivre une AG en visioconférence !
Et cela doit être respecté ! que vous le vouliez ou non !
Même dans vos beaux immeubles de Woluwe !!!

Et il ne faut pas avoir vécu beaucoup de variétés d'AG de copropriétés pour la comparer à une AG de sociétés !
On est souvent bien plus proche de l'AG d'une association locale ou de la réunion paroissiale d'un bled du comté de Cheshire  !

Comme à votre habitude, vous êtes encore une fois totalement à côté de la plaque!

Quand je parle de gens civilisés, je ne parle évidemment pas de gens qui savent utiliser un PC, même si on parle de plus en plus de fracture numérique entre ceux-là et les autres.

Mais non, je parle simplement d'éducation et de savoir-vivre entre personnes qui ont parfois investi les économies de toute une vie de travail pour s'acheter un bien dans une copropriété.

Comme j'ai des biens tant à Bruxelles, qu'en Région Wallonne (dans de très grosses ACP), qu'en Flandres, je peux vous dire qu'à travers toute la Belgique, les AG ne ressemblent mais alors pas du tout à celle de la réunion paroissiale d'un bled du comté de Cheshire.

Pas du tout.

Mais vous, vous avez participé à des AG telles que celles montrées par GT?
Car c'est ce que GT voulait savoir en posant sa questions sur ces forums.

En tout cas moi, jamais!

Dernière modification par panchito (08-02-2021 17:41:52)

Hors ligne

max11
Pimonaute intarissable
Lieu : Bruxelles
Inscription : 28-02-2012
Messages : 1 981

Re : AG à distance - risque de chaos ?

panchito a écrit :

Non justement, aucune différence du moment que cela se passe avec des gens "civilisés".

C'est GT qui voulait établir une différence.

GT a écrit :

Comparaison n'est pas nécessairement raison.

Une AG à distance d'une ACP ( c'est de cela qu'il s'agit ) n'est pas une video conférence dans un cadre professionnel, ni une réunion en video conférence d'un conseil d'administration.

Par contre comparer une AG de société (copropriété ou autre) à une réunion de conseil paroissial, d'un bled du comté de Cheshire...
c'est du grand n'importe quoi...

Ce n'est pas parce qu'on ne sait pas utiliser un ordinateur en visio-conférence qu'on n'est pas "des gens civilisés"  !!!
Il y a énormément de propriétaires dans une CP qui sont tout à fait respectable même s'ils ne veulent pas ou ne peuvent pas suivre une AG en visioconférence !
Et cela doit être respecté ! que vous le vouliez ou non !
Même dans vos beaux immeubles de Woluwe !!!

Et il ne faut pas avoir vécu beaucoup de variétés d'AG de copropriétés pour la comparer à une AG de sociétés !
On est souvent bien plus proche de l'AG d'une association locale ou de la réunion paroissiale d'un bled du comté de Cheshire  !
Sauf à avoir pris la procuration de tous les CP pour les refiler à "son camp" de toutous dociles....   tongue  lol  mad


panchito a écrit :
MAX11 a écrit :

Tout le monde n'a pas la possibilité, en privé, de faire une visioconférence comme au bureau quand l'entreprise met à disposition gratuitement le matériel, la ligne internet, le bureau isolé, l'encadrement, ...

Ce qui n'est nullement mon cas!

Quoi ??? avec toute la responsabilité de votre poste dans votre grosse boite vous n'avez même pas un bureau à vous dans les locaux de la société pour vos multiples visioconférences, un ordinateur portable, une ligne internet, une indemnité pour bureau à domicile, .... 
Votre société n'est vraiment pas en première ligne pour les packages salariales de ses cadres supérieurs !!!!
Même le plus petit gérant de la plus petite des PME à cela dans son package salariale....

Hors ligne

Yves Van Ermen
Pimonaute bavard
Lieu : Belgique
Inscription : 11-03-2011
Messages : 418
Site Web

Re : AG à distance - risque de chaos ?

Nous avons eu des échanges avec des collègues français et québecois qui ont plus de recul que nous à ce propos.

Les retours sont mitigés... Il semble que le soucis principal est la difficulté d'organiser le débat

Hors ligne

Aiment ce post :
copropriétaire engalère
Pimonaute incurable
Inscription : 10-10-2019
Messages : 3 277

Re : AG à distance - risque de chaos ?

panchito a écrit :

Quant aux AG, dans les sociétés où je suis administrateur, pas le moindre soucis non plus.

vous êtes dans les sociétés qui gèrent les bisounours?

panchito a écrit :

Evidemment nous sommes entre personnes civilisées. Si je vois le comportement de certains sur ce site, ce ne doit pas être l'apanage de tous..

Vous êtes très mal placée pour critiquer le comportement de qui que ce soit, vos fraudes aux procurations et vos tripatouillage dans les publications ne vous met pas au rang des grands.

.Pour ma propre expérience, les visio  conférence dans ma profession sont monnaies courantes, et pour les AG de copropriétés, les visio se sont toujours bien passées jusqu'à présent.
Je déplore une requête en annulation d'AG en visio par la personne même qui l'a demandée, un honorable Anglais membre Président de l'OCDE, il prétexte qu'il n'a pas bien compris ce qu'il a voté, n'aime pas le principe pour la copropriété et je vous en passe, sa requête fait 8 pages. Pourtant ce CP est un habitué de par sa profession aux visio........C'est lui même qui a actionné le contact zoom, en quittant il a ajouté, "parfait, à bientôt".....

voilà

Hors ligne

panchito
Pimonaute non modérable
Inscription : 19-06-2012
Messages : 9 962

Re : AG à distance - risque de chaos ?

Non justement, aucune différence du moment que cela se passe avec des gens "civilisés".

C'est GT qui voulait établir une différence.

GT a écrit :

Comparaison n'est pas nécessairement raison.

Une AG à distance d'une ACP ( c'est de cela qu'il s'agit ) n'est pas une video conférence dans un cadre professionnel, ni une réunion en video conférence d'un conseil d'administration.

Par contre comparer une AG de société (copropriété ou autre) à une réunion de conseil paroissial, d'un bled du comté de Cheshire...
c'est du grand n'importe quoi...

Hors ligne

grmff
Pimonaute non modérable
Lieu : Sibulaga, Onatawani
Inscription : 25-05-2004
Messages : 23 608

Re : AG à distance - risque de chaos ?

panchito a écrit :

Et d'ailleurs, la vidéo pointée par GT, et qu'il a postée sur le forum des copropriétés est la réunion zoom du conseil paroissial de Handforth!!!!

Absolument rien à voir avec une AG de copropriétaires.

Vous ne l'aviez même pas remarqué????

C'est vous qui avez l'air de faire une différence entre les copropriétés et les sociétés. Voilà pourquoi je vous renvoyais vers les forum de société.

Hors ligne

GT
Pimonaute non modérable
Inscription : 11-10-2014
Messages : 12 227

AG à distance - risque de chaos ?

Une réunion d'AG à distance d'une ACP pourrait-elle également virer au chaos comme la réunion dont il est question dans le lien ?

https://www.rtl.be/people/buzz/-arretez … 77540.aspx

Je ne l'exclus pas.

Hors ligne

Pied de page des forums

Pim.be : votre forum de l'immobilier résidentiel belge depuis 2002.

Les dernières discussions sont ici » Récentes | Sans réponse
Règlement du forum | Liste des membres