forum   Vous n'êtes pas identifié(e) : Inscription :: Identification | Recherche Forum



Evolution des prix

lucas
Pimonaute
Inscription : 25-12-2005
Messages : 9

Evolution des prix

Bonjour,

Pensez-vous que le boom immobilier que l'on connaît en ce moment durera très longtemps ?

Est-ce que quelqu'un aurait par ailleurs un site où je pourrais voir l'évolution des prix du marché immobilier à Bruxelles ?

Merci

Hors ligne

pfffff
Pimonaute bavard
Inscription : 20-08-2008
Messages : 258

Re : Evolution des prix

Je suis d'accord avec vous sur fait que la situation de l'investisseur et de l'acheteur pour habiter sont fort ressemblantes. C'est pour ça que je parlais de "la perception ou l'économie" de loyers.

Je me demande par contre si une baisse de l'acquisitif n'est pas vouée à s'accompagner d'une baisse du locatif (pour les baux nouveaux) par effet domino...

Hors ligne

grmff
Pimonaute non modérable
Lieu : Sibulaga, Onatawani
Inscription : 25-05-2004
Messages : 19 092
Site Web

Re : Evolution des prix

Vu la pénurie de locatif en Belgique, je ne pense pas qu'on va vers une diminution des loyers.

Vu les tracasseries administratives, fiscales, légales et autres qu'on fait au proprio, je ne pense pas que le nombre d'investisseur, et donc de logement locatif, va augmenter.

Loi de l'offre et de la demande, quand tu nous tiens...

Hors ligne

PichonBiere
Pimonaute assidu
Lieu : Bruxelles
Inscription : 04-05-2006
Messages : 96

Re : Evolution des prix

Grmff a écrit :

Vu la pénurie de locatif en Belgique, je ne pense pas qu'on va vers une diminution des loyers.

pénurie? où ça?

Pas dans les bureaux bruxellois en tout cas.


La mer monte : achetez de l’eau !

Hors ligne

grmff
Pimonaute non modérable
Lieu : Sibulaga, Onatawani
Inscription : 25-05-2004
Messages : 19 092
Site Web

Re : Evolution des prix

Ben, n'investissez pas dans des bureaux bruxellois, alors...

Il y en a, je vous jure...

Hors ligne

PichonBiere
Pimonaute assidu
Lieu : Bruxelles
Inscription : 04-05-2006
Messages : 96

Re : Evolution des prix

Grmff a écrit :

Ben, n'investissez pas dans des bureaux bruxellois, alors...

Il y en a, je vous jure...

ce n'est certes pas mon intention...

Mais cela signifie qu'on risque de retrouver, sur d'autres segments, des biens qui initialement étaient des "bureaux bruxellois" mais qui ne sont plus compétitifs dans cette catégorie face à une offre pléthorique, neuve, nécessairement compétitive, dans un contexte décrit comme celui d'une crise économique.

loi de l'offre et de la demande, quand tu nous tiens...


La mer monte : achetez de l’eau !

Hors ligne

ada
Pimonaute
Inscription : 24-03-2005
Messages : 20

Re : Evolution des prix

Intéressant de relire les prévisions TREVI de 2006 , on y lit entre autre ceci:
"Aujourd'hui les chiffres corroborent cette impression : le marché a très légèrement reculé ce 4ème trimestre 2006 pour la première fois depuis la création de l'indice TREVI.Alarmant ? Au contraire le « flat market » annoncé est bien là, Il donne toutes les raisons d'espérer une année 2007 de transition en attendant pour fin 2008 ou plus probablement 2009 une nouvelle hausse des prix.IL EST BON DE RAPPELER QUE DANS LA PLUPART DES PAYS EUROPEENS NOUS ASSISTONS AU MEME PHENOMENE
Aux Etats-Unis où certains avaient tenté de jeter le trouble en prédisant un crash imminent, les dernières statistiques plaident plutôt pour une stabilisation des prix. Celle-ci revêt toute son importance car NOUS SOMMES PERSUADES QU'UNE BAISSE SPECTACULAIRE DES PRIX AUX USA AURAIT ENTRAINE UNE BAISSE DES PRIX SUR LES MARCHÉS EUROPEENS, consécutives principalement à un climat de méfiance plutôt qu'à des fondamentaux défavorables.
N'OUBLIONS JAMAIS QUE TOUS LES MARCHÉS DE L'INVESTISSEMENT RESTENT SUJET A UNE AMBIANCE,UN CLIMAT PSYCHOLOGIQUE POSITIF OU NEGATIF; LE MARCHE IMMOBILIER N'Y ECHAPPE PAS."

1-Si TREVI ne convoque pas les similitudes entre pays européens de manière rhétorique uniquement pour soutenir une thèse pro domo (mauvaise foi), on peut conclure que comme aujourd'hui quasiment tous les marchés immo d'Europe sont en difficulté c'est en toute logique aussi le cas de la Belgique  :-)))

2-les USA comme référence ultime? eh bien nous y sommes aujourd'hui le marché américain est au plus bas:
"LE MARCHÉ EN CHIFFRES :
Les chiffres du département du Commerce ont montré que les ventes de maisons neuves sont tombées à leur plus bas niveau depuis treize ans au mois de février. Elles ont ainsi reculé de 1,8%, à 590.000 par rapport au mois de janvier (601 .000) et de 29,8% par rapport à février 2007 (840.000). Le stock des maisons neuves est à 9,8 mois, le niveau plus haut jamais atteint depuis 198, ce qui pousse leur prix à la baisse.
LA CRISE A TOUCHÉ LE FOND :
Certains osent espérer que le point le plus bas du marché immobilier à été atteint. Les ventes de maisons anciennes, qui représentent 85% du marché, étaient reparties à la hausse (+ 2,9%) pour la première fois depuis sept mois. Leur stock avait diminué de 10,2 mois à 9,6 mois. Les acheteurs reviennent sur le marché car les prix ont bien baissé. Selon le S& ;P Case Shiller Index, qui observe le marché résidentiel de 20 métropoles américaines, les prix ont chuté de 10,7% en janvier dernier par rapport à un an plus tôt. (11 ,4% si l'on prend les 10 premières métropoles). Les reculs les plus importants ont été enregistrés à Las Vegas et Miami.
L'AVENIR INCERTAIN :
Il faudra du temps pour que le marché immobilier retrouve de la vigueur. Les experts estiment que les prix vont encore tomber parce que les stocks sont encore trop élevés. Beaucoup de choses vont dépendre aussi du nombre de saisies, qui ont atteint des niveaux record aux Etats-Unis et de l'ampleur de la récession attendue."

http://www.lesechos.fr/info/reperes/echosup20080322_08.htm

3- Pour ce qui est de l'ambiance: "morose" est un understatement

CQFD, selon les démonstrations convaincues et péremptoires de TREVI l'immo belge ne peut être qu'en baisse (autre understatement) :-)

Par ailleurs la presse étant ce qu'elle est, pour avoir une vraie info (ici le pb n'est d'ailleurs pas la vraie info mais l'info tout court...), il faut TOUJOURS aller voir ailleurs ce qui se dit je vous invite à lire cet article des Echos (journal économique français très très loin du trotskisme et qu'on ne peut pas soupçonner d'être crypto collectiviste):

http://www.lesechos.fr/patrimoine/immobilier/30031277.htm

Derrière ce titre: "immobilier: retour au réel pour les biens de prestige" on apprend que dans l'immobilier de prestige, les prix se sont arrêtés de grimper et qu'ils ils diminuent même dans certains cas mais surtout que "sur les biens de qualité, il faut accepter un rabais de 5 à 10 % et de 15 à 20 % sur les biens de moins bonne qualité...A Londres, effectivement, les valeurs ont déjà chuté de 15 % et on attend encore une baisse de 15 à 20 %.... LE PHENOMENE EST ENCORE PLUS IMPORTANT DANS LES RUES COTEES DE BRUXELLES,TROP CHERES AU REGARD DE LA QUALITE DES BIENS..."
Les agents immobiliers  voulaient des prix qui rattrapent ceux de Londres et Paris (discours entendu 1000 fois), les voilà servis au delà de leurs espérances :-))) et si les biens de qualité baissent que dire de ceux qui n'ont pas grand chose pour eux?...  En attendant, silence total sur la question de la part de tous les acteurs belges de l'immo...

Hors ligne

jc
Pimonaute assidu
Inscription : 09-12-2006
Messages : 100

Re : Evolution des prix

ada a écrit :

LA CRISE A TOUCHÉ LE FOND

Certaines previsions donnent encore une baisse des prix de 20% pour 2009 pour l'ensemble des US (pour mettre un context LA est a -32% du pic des prix atteint en 2006). L'augmentation recente du volume (mais pas des prix) est due a l'augmentation des foreclosures (ventes publiques forcees).

Dans les marches transparents, relativement instutionalises et a faible cout de transaction (comme les US, mais certainement pas la Belgique sur les 3 tableaux), la baisse de l'immobilier sera de l'ordre de la baisse des autres classes d'investissement (actions, commoditees, etc) qui avaient augmenté surtout par l'effet de levier qui est soudainement passé a la trappe avec l'ecroulement global du credit.

ada a écrit :

...  En attendant, silence total sur la question de la part de tous les acteurs belges de l'immo...

Le marche belge est dans la phase de chute du volume tant que les vendeurs n'ont pas ajusté leurs prix a la réalité.

L'ajustement est lent pour la raison que vous invoquez ci-dessus, et aussi par le manque total de transparence (contrairement aux US ou le prix des transactions et leur historique sont publiques - et typiquement inclus automatiquement dans les annonces sur les sites immobiliers) et l'absence de statistiques officielles en quasi temps reel.

Mais un signe qui ne trompe pas est l'augmentation du nombre de biens retirés des ventes publiques. Un exemple hallucinant: un vendeur en vente publique critiquant son notaire qui n'a pu avoir que X euros alors que l'expert immobilier avait dit X+40% il y a 3 ou 4 mois.

Hors ligne

jc
Pimonaute assidu
Inscription : 09-12-2006
Messages : 100

Re : Evolution des prix

L'arrivee des promotions biscornues...

Une 'smart for2' pour les 8 premiers acquereurs (sur 18 biens a vendre) d'un projet de renovation bruxellois livrable en Janvier 2009 (dans 1 mois).

Pas une seule vente pour le moment. Un peu moins de 3000euro/m2 pour les plus grands apt.

... zut, y a pas de garage dans le projet.  mad

Hors ligne

oli
Pimonaute assidu
Inscription : 30-03-2006
Messages : 42

Re : Evolution des prix

Ils ont prévu la crise... En dessous de la liste des prix, il est indiqué ceci :

Les prix sont susceptibles de modifications

smile

Hors ligne

Baxter
Pimonaute bavard
Inscription : 01-02-2006
Messages : 389

Re : Evolution des prix

Lu ceci ici....


Pas de crash du marché immobilier du logement

Le marché belge du logement ne se dirige pas vers un crash. La KBC s'attend plutôt à ce que les prix des habitations restent stables pendant deux ans, avant d'augmenter à nouveau lentement.

"Les années fastes sont clairement passées mais les risques d'une sévère et structurelle correction immobilière restent jusqu'à présent limités", explique un économiste de la KBC interrogé par la presse flamande.

Le secteur de la construction a connu des années particulièrement positives entre 2003 et 2006. La part de ce secteur dans l'ensemble de l'économie est ainsi passée pendant cette période de 4,4 à 5,8%. Dans le même temps, les prix immobiliers ont augmenté de manière spectaculaire.

L'économiste de la KBC estime toutefois que notre pays ne devrait pas avoir besoin dans les prochaines années d'une douloureuse correction structurelle. Actuellement, il semble plutôt que le marché belge du logement soit confronté à une "phase de correction conjoncturelle".

Les derniers problèmes graves auxquels a été confronté le marché belge de la construction remontent au début des années '80. L'activité de la construction avait alors régressé de 87%, entraînant la perte de 84.000 emplois. Les prix des maisons avaient baissé de 8,9%, avant qu'un redressement n'ait lieu.

Hors ligne

jc
Pimonaute assidu
Inscription : 09-12-2006
Messages : 100

Re : Evolution des prix

Baxter a écrit :

La KBC s'attend plutôt à ce que les prix des habitations restent stables pendant deux ans

Un conseiller de chez ING m'a dit qu'il voyait lui une descente en 2009 de 10% a 20%.

Enfin, vu la capacite qu'on eu les banques a prevoir la crise du credit (les exemples manquent pas en Belgique), leur opinion ne vaut peut-etre pas beaucoup mieux que celle des agents immobiliers.

Hors ligne

Baxter
Pimonaute bavard
Inscription : 01-02-2006
Messages : 389

Re : Evolution des prix

Enfin, vu la capacite qu'on eu les banques a prevoir la crise du credit (les exemples manquent pas en Belgique), leur opinion ne vaut peut-etre pas beaucoup mieux que celle des agents immobiliers.

Votre propre opinion est certainement plus pertinente....

Hors ligne

PichonBiere
Pimonaute assidu
Lieu : Bruxelles
Inscription : 04-05-2006
Messages : 96

Re : Evolution des prix

ouh là là, attaque de kamikaze sur des agents immobilier, en plein terrain ennemi, ça va faire des dégats!

jc a écrit :

Enfin, vu la capacite qu'on eu les banques a prevoir la crise du credit (les exemples manquent pas en Belgique), leur opinion ne vaut peut-etre pas beaucoup mieux que celle des agents immobiliers.

Plus sérieusement, cette attaque n'est pas très justifiée. Le métier d'un agent reste essentiellement la vente de bien le plus vite possible (optimisation des coûts, moins de stock=moins de visites à faire) et au meilleur prix possible pour son client (et proportionnellement pour lui-même).

Après, il n'y a que les romantiques pour penser que le métier de vendeur est de faire des cadeaux à ses acheteurs, ou que les banquiers sont encore des conseillers pour les clients et non des vendeurs de produits financiers, évalués par leur employeur sur leur capacité à vendre les produits "maison".

On va refaire un petit cours d'économie synthétique pour les novices.

Économies Libérales: Tant qu'il y a de l'argent à prendre, prenez-le.
Quand il n'y en a plus, vous mourrez.

Économies mixtes: Tant qu'il y a de l'argent à prendre, prenez-le.
Et quand on n'a plus de pigeon à plumer, demandez l'aumône aux états, aux actionnaires, aux voisins, à tout ceux qui sont obligés de vous sauver pour ne pas se retrouver également en slip ou la tête au bout d'une pique (c'est mon côté outre-quiévrain...)

Économies planifiées: L'argent? quel argent?


La mer monte : achetez de l’eau !

Hors ligne

curieux
Pimonaute bavard
Inscription : 22-06-2006
Messages : 347

Re : Evolution des prix

PichonBiere a écrit :

On va refaire un petit cours d'économie synthétique pour les novices.

Ceci est la page d'humour de la semaine


--------------
curieux

Hors ligne

jc
Pimonaute assidu
Inscription : 09-12-2006
Messages : 100

Re : Evolution des prix

PichonBiere a écrit :

  Le métier d'un agent reste essentiellement la vente de bien le plus vite possible (...)

ou que les banquiers (...)  vendeurs de produits financiers, évalués par leur employeur sur leur capacité à vendre les produits "maison".

Tout a fait. Et par consequent, je persiste a dire que, pour les 2 professions, leur opinion et prevision sur le bout de gras est a prendre avec un grain de sel.

Hors ligne

PIM
Pimonaute non modérable
Lieu : Uccle, Bruxelles, Belgique
Inscription : 10-03-2004
Messages : 13 569
Site Web

Re : Evolution des prix

image_1228830057_782.gif

(c) Gorce


Erik DECKERS
Pim's webmaster (notamment...)
Propriétés Immobilières

--------------------
Ce n'est pas parce que l'erreur se propage qu'elle devient vérité. (Ghandi)

Hors ligne

oli
Pimonaute assidu
Inscription : 30-03-2006
Messages : 42

Re : Evolution des prix

Pas de réactions par rapport au plan de relance et la TVA construction à 6%...
De quoi "booster" la bâtiment et alimenter encore un peu plus la bulle... Ah, j'oubliais, on n'a pas construit suffisamment ces dernières années  lol

Hors ligne

grmff
Pimonaute non modérable
Lieu : Sibulaga, Onatawani
Inscription : 25-05-2004
Messages : 19 092
Site Web

Re : Evolution des prix

7500€ de cadeau qui ne vont rien changer.

Hors ligne

jmnil
Pimonaute assidu
Lieu : Bruxelles
Inscription : 12-07-2006
Messages : 69
Site Web

Re : Evolution des prix

oli a écrit :

Pas de réactions par rapport au plan de relance et la TVA construction à 6%...
De quoi "booster" la bâtiment et alimenter encore un peu plus la bulle... Ah, j'oubliais, on n'a pas construit suffisamment ces dernières années  lol

Si on regarde ce qui s'est passé en France, les mesures prises ont juste creusé le déficit sans aucun résultats pour le marché immo.

Hors ligne

oli
Pimonaute assidu
Inscription : 30-03-2006
Messages : 42

Re : Evolution des prix

Les langues se délient... A lire: Trends Tendances: La crise immobilière atteint Bruxelles; la table ronde des pros de l'immo dans La Libre Essentielle du W-E... Tous vont dans le même sens: baisse des prix en moyenne de 15% en 2009. La baisse des taux à venir devrait juste permettre un maintien des prix et éviter l'effondrement du marché; certains courtiers avouent qu'ils n'ont plus fait une seule vente depuis un mois...

Hors ligne

Pied de page des forums

Pim.be : votre forum de l'immobilier résidentiel belge depuis 2002.

Les dernières discussions sont ici » Récentes | Sans réponse
Règlement du forum | Liste des membres