[h1_forum_fluxbb] 2017-03-22T11:29:16+00:00

forum   Vous n'êtes pas identifié(e) : Inscription :: Identification | Recherche Forum



Evolution des prix

lucas
Pimonaute
Inscription : 25-12-2005
Messages : 9

Evolution des prix

Bonjour,

Pensez-vous que le boom immobilier que l'on connaît en ce moment durera très longtemps ?

Est-ce que quelqu'un aurait par ailleurs un site où je pourrais voir l'évolution des prix du marché immobilier à Bruxelles ?

Merci

Hors ligne

Immoreal
Pimonaute assidu
Lieu : Washington
Inscription : 18-01-2006
Messages : 98

Re : Evolution des prix

PIM a écrit :

suite du feuilleton "où est ma boule de cristal ?"... :

Une baisse des prix est jugée improbable en 2006

Les valeurs atteintes aujourd'hui en matière de prix de logement vont se maintenir sur le moyen terme.
L'immobilier reste en 2006 une valeur sûre car les Français ont besoin de logements et l'accession à la propriété constitue plus que jamais un bon moyen de sécuriser sa retraite.

Comme je l'avais dit precedemment, les agences et notaires utilise des moyennes sur 12 a 24 mois pour cacher la realite. Les prix baissent et ce n'est qu'un debut!

Lu sur leblogfinance hier:

"Voici quelques magnifiques exemples de super décotes, qui nous laissent songeurs. Il y a des vendeurs qui ne manquaient pas d'air, mais qui se sont dégonflés ! On en est estomaqué !

L'offre fait la demande, entend-on de tous cotés, mais quand la demande se raréfie, on se méfie de ce qu'on lit (les déclarations des notaires et de la FNAIM) et on se dépêche de décoter, vite fait ! Et parfois très gros ! Comme c'est rigolo !

Voyez par vous même, la braderie à commencé ! Quel dilemme, bientôt on va pouvoir acheter !

A Toulon, la ristourne est bonbon ! Le splendide T3 en centre ville avec beaucoup de prestations, vue agréable sur place, lumineux, pas de vis à vis, et qu'il fallait voir rapidement a... lentement mais sûrement fait fondre son prix en passant de 226.000 à 139.000€.

A Puteaux, ça baisse gros, c'est pas trop tôt ! Dans un bel immeuble moderne de standing, ce beau 2 pièces traversant, en étage élevé, bien agencé, offrant un séjour lumineux, une cuisine toute équipée, une chambre, une salle de bains et des WC séparés a fait dégringoler son prix, je vous le dis, de 380.000 à 238.000€.

Une ancienne maison de vigneron (c'est formidable, ça rime tout seul), proche tout commerce, et ayant un agréable terrain non attenant (comme c'est tentant !). Cachet assuré (la moins value aussi), pour seulement 33811 €. Contre 50815 € auparavant.

Il y a des décotes qui semblent irréelles, tout de même, vous ne trouvez pas ? On se frotte les yeux, encore et encore. Certains petits malins ont tenté d'appâter le pigeon. Mais il y a pénurie d'oiseaux, on dirait, et il faut redescendre sur terre."

The game is over...

Hors ligne

giannigianni
Pimonaute intarissable
Inscription : 16-08-2004
Messages : 546

Re : Evolution des prix

Immoreal a écrit :

PIM a écrit :suite du feuilleton "où est ma boule de cristal ?"... :

Une baisse des prix est jugée improbable en 2006

Les valeurs atteintes aujourd'hui en matière de prix de logement vont se maintenir sur le moyen terme.
L'immobilier reste en 2006 une valeur sûre car les Français ont besoin de logements et l'accession à la propriété constitue plus que jamais un bon moyen de sécuriser sa retraite.

Comme je l'avais dit precedemment, les agences et notaires utilise des moyennes sur 12 a 24 mois pour cacher la realite. Les prix baissent et ce n'est qu'un debut!

Lu sur leblogfinance hier:

"Voici quelques magnifiques exemples de super décotes, qui nous laissent songeurs. Il y a des vendeurs qui ne manquaient pas d'air, mais qui se sont dégonflés ! On en est estomaqué !

L'offre fait la demande, entend-on de tous cotés, mais quand la demande se raréfie, on se méfie de ce qu'on lit (les déclarations des notaires et de la FNAIM) et on se dépêche de décoter, vite fait ! Et parfois très gros ! Comme c'est rigolo !

Voyez par vous même, la braderie à commencé ! Quel dilemme, bientôt on va pouvoir acheter !

A Toulon, la ristourne est bonbon ! Le splendide T3 en centre ville avec beaucoup de prestations, vue agréable sur place, lumineux, pas de vis à vis, et qu'il fallait voir rapidement a... lentement mais sûrement fait fondre son prix en passant de 226.000 à 139.000€.

A Puteaux, ça baisse gros, c'est pas trop tôt ! Dans un bel immeuble moderne de standing, ce beau 2 pièces traversant, en étage élevé, bien agencé, offrant un séjour lumineux, une cuisine toute équipée, une chambre, une salle de bains et des WC séparés a fait dégringoler son prix, je vous le dis, de 380.000 à 238.000€.

Une ancienne maison de vigneron (c'est formidable, ça rime tout seul), proche tout commerce, et ayant un agréable terrain non attenant (comme c'est tentant !). Cachet assuré (la moins value aussi), pour seulement 33811 €. Contre 50815 € auparavant.

Il y a des décotes qui semblent irréelles, tout de même, vous ne trouvez pas ? On se frotte les yeux, encore et encore. Certains petits malins ont tenté d'appâter le pigeon. Mais il y a pénurie d'oiseaux, on dirait, et il faut redescendre sur terre."

The game is over...

Lu sur leblogfinance hier? Moi j'ai publié la bibliographie aujourd'hui et de toute facon il faut pas prendre seulment ce que nous plaise ou moitie du raisonemment....

Hors ligne

Immoreal
Pimonaute assidu
Lieu : Washington
Inscription : 18-01-2006
Messages : 98

Re : Evolution des prix

Encore une confirmation que la baisse/stagnation des prix de l'immobilier est enclenchee, publie par la FNAIM:

"Par rapport au mois de décembre, les prix de l'immobilier ancien sont restés à peu près stables, (+0,1%), le léger recul du prix des maisons (-0,3%) ayant été compensé par une hausse de 0,7% du prix des appartements"

Ce n'est pas aussi dramatique que les statistiques publiees par Les Echos (-15% prix au m2 en decembre 2005), mais c'est la premiere fois que la FNAIM admet un tassement des prix.

Si meme les agences immobilieres finissent par l'admettre... wink

Hors ligne

grmff
Pimonaute non modérable
Lieu : Sibulaga, Onatawani
Inscription : 26-05-2004
Messages : 15 861
Site Web

Re : Evolution des prix

Fnaim = France. Pim.be est un site belge...


Grmf!
----------------
Si vous pensez avoir tout compris de l'immobilier,
c'est qu'on vous l'a mal expliqué.

En ligne

Immoreal
Pimonaute assidu
Lieu : Washington
Inscription : 18-01-2006
Messages : 98

Re : Evolution des prix

Grmff a écrit :

Fnaim = France. Pim.be est un site belge...

Comme vous le savez fort bien, il y a malheureusement peu de statistiques disponibles concernant le marche belge. Nous devons souvent nous contenter de moyennes lissees sur 12 mois, publiees un an ou deux apres les faits. J'applaudit l'initiative de stadim (index bi-annuel) mais c'est un peu court. Pim s'est egalement permis de citer la FNAIM et les notaires franciliens, probablement pour les memes raisons.

Le marche immobilier est un marche local mais lorsque les statistiques publiees en France, Allemagne, Pays-Bas et Angleterre indiquent toutes un baisse/stagnation des prix et que cette tendance est confirmee par certains professionels sur le marche belge, j'estime que les statistiques francaises sont pertinentes.

Hors ligne

Immoreal
Pimonaute assidu
Lieu : Washington
Inscription : 18-01-2006
Messages : 98

Re : Evolution des prix

Petit rectificatif, je faisais reference a l'indice Trevi.

Sorry

Hors ligne

Francis
Pimonaute incurable
Lieu : Bruxelles
Inscription : 29-05-2004
Messages : 3 428

Re : Evolution des prix

Une petite précision : n'importe qui peut créer un site internet et même plus facilement un blog, pour y détailler en long et en large ses théories les plus diverses.
Il ne faut toutefois pas perdre de vue que la valeur des informations, sur le net ou pas, ne vaut que par la qualité de l'informateur.  Quel crédit accorderiez vous au diagnostic medical qui serait établi par le fleuriste du coin ( ou n'importe quel autre profession non médicale, que les fleuristes ne me jettent pas les pots).
Les agents immobiliers sont peut-être tenté par le maintien d'une perspective des valeurs immobilières en hausse perpétuelle pour maintenir le volume de vente mais aussi pour leur commissionement en %.  Mais les banquiers sont plus pragmatiques et ne prêteraient pas des 100% et même plus, de la valeur s'il estimaient courir un risque en cas de non paiement.

Je conserve mon opinion sur le marché immobilier belge: pas de baisse marquée mais peut-être un tassement et sur certains types de bien, pour une période brève ou alors il faudrait une hausse spectaculaire des taux de PH. Comme je l'ai déja écrit, je n'ai pas de boule de cristal.  Je continue à placer mes billes dans l'immobilier ( en examinant attentivement les biens sous toutes les coutures et en étant prudent comme un sioux)


Francis

Il n´y a que deux définitions concernant l´infini:
l´univers et la bêtise humaine...
Albert Einstein...

Hors ligne

Immoreal
Pimonaute assidu
Lieu : Washington
Inscription : 18-01-2006
Messages : 98

Re : Evolution des prix

Entierement d'accord avec votre avis. Ah, le jour ou les agents immobiliers arreteront de jouer a l'economiste. Est-ce que je demande a mon fleuriste de prevoir le prix des geraniums en 2010?

Puisque vous semblez apprecier les banquiers, je suppose que vous accorderez un certain credit au rapport de la Banque Centrale Europenne (BCE) et a son chef economiste.  wink

"Les banques ont accordé moins de prêts à l'habitat au cours du dernier trimestre 2005, 15% de moins que sur la moyenne des 3 trimestres précédents. Ce resserrement des facilités de crédit est dû au sentiment de risque accru qu'ont les banques. Cette prudence est liée à deux facteurs : d'abord une dégradation des conditions économiques générales qui pourraient engendrer des difficultés de remboursement des emprunts, mais aussi les perspectives du marché immobilier, désormais perçu comme nettement "plus tendu"."

"la hausse des prix immobiliers n'est plus viable", vient de déclarer cet après-midi (23 janvier 2006) à Londres Otmar Issing, le chef économiste de la BCE.

Soyons realiste, c'est la fin du cycle...

Hors ligne

grmff
Pimonaute non modérable
Lieu : Sibulaga, Onatawani
Inscription : 26-05-2004
Messages : 15 861
Site Web

Re : Evolution des prix

Vu de Londres, la hausse n'est plus viable. Mais vu de Bruxelles où les prix sont 5 fois inférieurs? Vu de Namur qui est encore moins chère que Bruxelles? Et que dire du fond du borinage?

Se baser sur l'avis et la statistiques de la BCE pour savoir si le prix de la tarte à l'djotte va monter ou baisser, c'est pas un peu limité comme analyse?


Grmf!
----------------
Si vous pensez avoir tout compris de l'immobilier,
c'est qu'on vous l'a mal expliqué.

En ligne

Immoreal
Pimonaute assidu
Lieu : Washington
Inscription : 18-01-2006
Messages : 98

Re : Evolution des prix

Grmff a écrit :

Vu de Londres, la hausse n'est plus viable. Mais vu de Bruxelles où les prix sont 5 fois inférieurs? Vu de Namur qui est encore moins chère que Bruxelles? Et que dire du fond du borinage?

Se baser sur l'avis et la statistiques de la BCE pour savoir si le prix de la tarte à l'djotte va monter ou baisser, c'est pas un peu limité comme analyse?

Les salaires a Londres sont aussi beaucoup, beaucoup, beaucoup plus eleves qu'a Bruxelles et la Wallonie est malheureusement l'une des regions les plus pauvres d'Europe.

Otmar Issing est allemand et faisait reference au marche europen pas londonien.

Comme vous le dites, le marche immobilier est un marche local mais lorsque les statistiques publiees en France, Allemagne, Pays-Bas, Angleterre et Europe (BCE) indiquent toutes une chute de l'activite et/ou une baisse/stagnation des prix et que cette tendance est confirmee par certains professionels sur le marche belge (Trevi, ING, Immoscan, La Libre, etc.), j'estime que ces statistiques sont pertinentes.

Ces statistiques ne donnent evidemment pas d'informations precises sur l'evolution des prix des appartements trois chambres a Dinant mais comme le disait giannigianni il y a quelques jours: "il est plus facile maintenant dire que les prix seront stables ou baisseront plutot que grimperont"...

Soyons realites, c'est la fin du cycle...

Hors ligne

Francis
Pimonaute incurable
Lieu : Bruxelles
Inscription : 29-05-2004
Messages : 3 428

Re : Evolution des prix

Première précision, je ne rends pas les agents immobiliers ( qui sont pour la pluspart très honnêtes) responsables de la hausse du marché immobilier de ces dernières années ; pour une vente il faut être 2, un vendeur et un acheteur, l'agent n'est que le trait d'union entre les deux ( que les agents m'excusent pour le raccourci). Et ce sont en définitive ce vendeur et cet acheteur qui font le prix de vente, donc définissent le marché.  Tout le reste n'est que spéculation.

Deuxièmement, on ne peut se baser sur une moyenne européenne pour définir une particularité locale, surtout en immobilier.  L'évolution du nb de ph en europe n'est pas celle de la Belgique. sans parler de sous région ( voir grmff). Et Londre ou Paris ne sont pas Bxl, Charleroi etc...

Je ne comprends pas le but recherché de tous ces prêcheurs de catastrophe immobilière, bulle, ...etc. 
J'admets, et le déplore aussi, que des biens sont vendus hors de leur valeur mais pas au point décrié par certains.  Certains acheteurs perdront peut être des plumes, mais ce seront ceux qui n'auront pas examiné leur projet avec suffisament de soin ou qui auront pousser le risque un peu trop loin.


Francis

Il n´y a que deux définitions concernant l´infini:
l´univers et la bêtise humaine...
Albert Einstein...

Hors ligne

grmff
Pimonaute non modérable
Lieu : Sibulaga, Onatawani
Inscription : 26-05-2004
Messages : 15 861
Site Web

Re : Evolution des prix

Tout à fait d'accord avec Francis.

Perso, au risque de me répéter, je reste à l'achat. Reste à trouver les opportunités.


Grmf!
----------------
Si vous pensez avoir tout compris de l'immobilier,
c'est qu'on vous l'a mal expliqué.

En ligne

grmff
Pimonaute non modérable
Lieu : Sibulaga, Onatawani
Inscription : 26-05-2004
Messages : 15 861
Site Web

Re : Evolution des prix

Otmar Issing est allemand et faisait reference au marche europen pas londonien

Le marché européen n'existe pas en matière d'immobilier. Basant votre théorie sur une donnée faussée, votre théorie ne tient pas la route.

Vous êtes un prêcheur de catastrophe. Quel est votre but? Social en tentant de tempérer le marché? Requin en tentant de trouver quelques paniqueurs sensibles à votre chant de murène?

J'ai beau vous entendre dire que c'est pour les petits jeunes.. j'ai comme un doute.

Je le dis, je le répète, je le chante sur tous les toits, et je le mets en pratique: vive la brique...


Grmf!
----------------
Si vous pensez avoir tout compris de l'immobilier,
c'est qu'on vous l'a mal expliqué.

En ligne

Francis
Pimonaute incurable
Lieu : Bruxelles
Inscription : 29-05-2004
Messages : 3 428

Re : Evolution des prix

Et oui Grmff, ces opportunités.....que nous n'avons pu concrétiser il y a 2 ou 5 ou 10 ans et qui auraient rendu millionnaire aujourd'hui.  Mais pas de regrêts.


Francis

Il n´y a que deux définitions concernant l´infini:
l´univers et la bêtise humaine...
Albert Einstein...

Hors ligne

PIM
Pimonaute non modérable
Lieu : Uccle, Bruxelles, Belgique
Inscription : 10-03-2004
Messages : 11 410
Site Web

Re : Evolution des prix

Cette discussion, qui a parfois des allures de "café du commerce" a, en tout cas, du succès...

Pour ma part, je persiste à croire ceci :

- il n'a jamais été sérieux, ni honnête, de prétendre, comme argument de vente, "achetez vite maintenant, car le prix va encore monter".
Personne n'a jamais réellement prévu - en temps utile - l'évolution des prix, dans un sens ou dans un autre.

- il y a 8-10 mois, tous les titres de la presse s'emballaient sur le thème "les prix explosent". Ils ont alimenté la surchauffe.
Aujourd'hui, la même presse commence à titrer "attention, la bulle va éclater". Et du coup, une nouvelle psychose s'installe.

Si on observe les prix sur une durée de, par exemple, 20 ans, on ne peut tout de même constater qu'une chose: cela ne cesse de monter, même si à certains moments, il y a eu des crisettes avec des baisses ponctuelles

Le plus important, puisqu'Immoreal se préoccupe légitimement des jeunes acquéreurs, est de voir si par rapport à un immeuble donné, qui leur convient, et dont le prix d'aujourd'hui leur est connu, ils ont la possibilité financière (notamment sur base des taux d'intérêts attractifs actuels) de l'acquérir ou pas.

Leur indiquer qu'ils ne doivent pas l'acheter sous prétexte que les prix vont "baisser" (quelle garantie ???) relève de la même "escroquerie" que de les inciter à acheter tout de suite au prétexte qu'à défaut le prix va encore monter.

Le bonheur n'a pas de prix...


Erik DECKERS
Pim's webmaster (notamment...)
Propriétés Immobilières

--------------------
L'expérience est une lanterne attachée dans notre dos, qui n'éclaire que le chemin parcouru - (Confucius)

Hors ligne

grmff
Pimonaute non modérable
Lieu : Sibulaga, Onatawani
Inscription : 26-05-2004
Messages : 15 861
Site Web

Re : Evolution des prix

Et oui, Francis. Toutes ces opportunités, connues, il y a quelques années. J'en ai tant laissé passer...

D'un autre côté, j'en ai beaucoup saisi aussi. J'ai été très prudent en ne saisissant rien au dessus de mes capacités.

Et aujourd'hui, fort de l'expérience, je saisis tout ce qui passe à ma portée... J'ai fait l'erreur de l'extrême prudence, sans regret. Mais aujourd'hui... tayaut!!!

Etre riche à million? depuis quelques années, c'est plus difficile (avec l'euro...)


Grmf!
----------------
Si vous pensez avoir tout compris de l'immobilier,
c'est qu'on vous l'a mal expliqué.

En ligne

grmff
Pimonaute non modérable
Lieu : Sibulaga, Onatawani
Inscription : 26-05-2004
Messages : 15 861
Site Web

Re : Evolution des prix

Leur indiquer qu'ils ne doivent pas l'acheter sous prétexte que les prix vont "baisser" (quelle garantie ???) relève de la même "escroquerie" que de les inciter à acheter tout de suite au prétexte qu'à défaut le prix va encore monter.

ok.gif


Grmf!
----------------
Si vous pensez avoir tout compris de l'immobilier,
c'est qu'on vous l'a mal expliqué.

En ligne

giannigianni
Pimonaute intarissable
Inscription : 16-08-2004
Messages : 546

Re : Evolution des prix

Immoreal a écrit :

Entierement d'accord avec votre avis. Ah, le jour ou les agents immobiliers arreteront de jouer a l'economiste. Est-ce que je demande a mon fleuriste de prevoir le prix des geraniums en 2010?

Puisque vous semblez apprecier les banquiers, je suppose que vous accorderez un certain credit au rapport de la Banque Centrale Europenne (BCE) et a son chef economiste.   

"Les banques ont accordé moins de prêts à l'habitat au cours du dernier trimestre 2005, 15% de moins que sur la moyenne des 3 trimestres précédents. Ce resserrement des facilités de crédit est dû au sentiment de risque accru qu'ont les banques. Cette prudence est liée à deux facteurs : d'abord une dégradation des conditions économiques générales qui pourraient engendrer des difficultés de remboursement des emprunts, mais aussi les perspectives du marché immobilier, désormais perçu comme nettement "plus tendu"."

"la hausse des prix immobiliers n'est plus viable", vient de déclarer cet après-midi (23 janvier 2006) à Londres Otmar Issing, le chef économiste de la BCE.

Soyons realiste, c'est la fin du cycle...

Toutefois il y a plusieurs cycles/horizons si on est dans l'immobilier pour:

- investir (bureaux et residentiel) et avoir comme rente les loyers (donc il faudra voir aussi les niveaux des loyers)
- acheter sa premiere residence (jeune couple, recours au pret,avantages du fisc)
- acheter un deuxieme residence
- diversifier son propre portfolio
- divers (joueur. rentier,...)

Comme vous le voyez les differents profils d'investisseurs repondent à des criteres et conditions differents et donc la discussion sur le prix de l'immobilier doit etre "relativisé aussi dans le sans que PIM invite à faire. Le prix "sec" de l'immobilier n'est pas la seul variable. Par example il y a la fiscalité (differents abbattement sur les droits et interets) et le niveau des loyers.
Il serait interssant se pencher sur ces derniers pour aussi voir la tendance de l'immobilier pour investissement ou premier achat. Avez vous notez une legere baisse des loyers?
Par example jusq'au moment où une mensualité d'un pret hypotecaire serat moins elevée d'un loyer il y aura tout interet à acheter meme si le prix baisseront et alors toute la discussion serait pas de "café de commerce" mais sans objet ou simplement pour economistes...

Hors ligne

Ben1980
Pimonaute bavard
Lieu : 1190
Inscription : 30-11-2005
Messages : 298

Re : Evolution des prix

Otmar Issing, Immoscan, la BCE …   

Que « Washington » ou « Londres » s’inquiète du sort des carolos, des montois ou des Liégeois, pourquoi pas, mais je suis pas sur que ça intéresse tant que ça les intéressés eux-mêmes. 

Et de toute façon, si l’évolution des prix à un endroit donné dépendait du revenu des habitants à cet endroit,  les prix à Schaerbeek, par exemple n’auraient pas augmenté comme partout ailleurs à Bruxelles.   

Nous wallons nous en fichons des «statistiques qu'on estime pertinentes », "des cycles, des fins de cycle,",   ... Quand les carottes sont oranges, que tout le monde est d'accord là dessus, ... à quoi bon vouloir à tout prix compliquer les choses.  pff

Hors ligne

Immoreal
Pimonaute assidu
Lieu : Washington
Inscription : 18-01-2006
Messages : 98

Re : Evolution des prix

PIM a écrit :

Il n'a jamais été sérieux, ni honnête, de prétendre, comme argument de vente, "achetez vite maintenant, car le prix va encore monter".

clap.gif

Hors ligne

Pied de page des forums

Pim.be : votre forum de l'immobilier résidentiel belge depuis 2002.

Les dernières discussions sont ici » Récentes | Sans réponse
Règlement du forum | Liste des membres



derniers-tweets-small Derniers tweets

Si vous louez en colocation: nouvelles règles immo.vlan.be/fr/conseils/vo…

Il y a 13 heures De PIM's Twitter

Au hasard de nos offres
  • Maison À partir de 675 000 € UCCLE
  • Maison 1 200 000 € UCCLE
  • Villa 3 200 000 € UCCLE
  • Villa 1 290 000 € RHODE ST GENESE
  • Appartement 735 000 € UCCLE
  • Maison 1 600 000 € IXELLES
  • Appartement 875 000 € FOREST
  • Maison Sorry : trop tard ! IXELLES
  • Maison 469 000 € UCCLE
  • Appartement À partir de 775 000 € UCCLE
  • Voir toutes les offres »

    nunc id amet, felis ipsum ipsum ut ut lectus vulputate, tristique elit.