[h1_forum_fluxbb] 2017-03-22T11:29:16+00:00

forum   Vous n'êtes pas identifié(e) : Inscription :: Identification | Recherche Forum



Evolution des prix

lucas
Pimonaute
Inscription : 25-12-2005
Messages : 9

Evolution des prix

Bonjour,

Pensez-vous que le boom immobilier que l'on connaît en ce moment durera très longtemps ?

Est-ce que quelqu'un aurait par ailleurs un site où je pourrais voir l'évolution des prix du marché immobilier à Bruxelles ?

Merci

Hors ligne

zvennyboy
Pimonaute
Inscription : 07-02-2008
Messages : 14

Re : Evolution des prix

Hors ligne

zvennyboy
Pimonaute
Inscription : 07-02-2008
Messages : 14

Re : Evolution des prix

Sondage du journal "De Tijd" (variante NL de l'Echo) concernant l'évolution des prix immo en 2013 :

lien

[edit Pim: correction technique du lien]

Hors ligne

wayne
Pimonaute bavard
Lieu : bruxelles
Inscription : 04-08-2012
Messages : 460

Re : Evolution des prix

l'article sur l'echo semble intéressant

à Phoenix
je parlais pour Bruxelles,
depuis 2009 on entends que les prix allaient baisser, ils n'ont fait qu'augmenter, beaucoup moins rapidement qu'autrefois, mais ils ne baissent pas,
la démographie augmentant fortement, je ne crois pas à une chute de prix (sur Bruxelles).

Hors ligne

Phoenix
Pimonaute assidu
Lieu : Uccle
Inscription : 01-09-2011
Messages : 146

Re : Evolution des prix

Il y a Bruxelles, et Bruxelles..... qui connait aussi son lot de baisses de prix moyens. (crf supplément Trends, évolution sur 1 et 5 ans)

Bruxelles dispose principalement d'une population aux revenus moyens.... circa 1500 euros net/ mois, bcq de chomeurs aussi paradoxalement.
Bruxelles 19 communes, cela laisse juste qqes communes en périphérie Est ou il fait bon vivre et que les personnes plus aisées recherchent.

Le retour à la ville s'observe aussi par la bonne tenue des appartements mais la réalité économique est ce qu'elle est. La confiance dans l'avenir aussi.

Une évolution normale des prix serait de dire , une évolution en // avec l'inflation, sauf que depuis 10 ans, les prix ont explosés à la hausse.... Il y a donc un gap énorme si l'on met les deux courbes l'une a coté de l'autre.

Pour moi, le rattrapage des années 90 s'est amplifié jusque dans les années 2006-8 jusqu'a perdre toute raison.

Enfin, si certains biens se tiennent bien sur Bxl, c'est pour moi suite à une manque d'offre de biens sur le marché.

A suivre donc.

Hors ligne

grmff
Pimonaute non modérable
Lieu : Sibulaga, Onatawani
Inscription : 26-05-2004
Messages : 15 787
Site Web

Re : Evolution des prix

Enfin, si certains biens se tiennent bien sur Bxl, c'est pour moi suite à une manque d'offre de biens sur le marché.

Vous savez qu'il y a un terme technique pour nommer ce phénomène? On appelle cela la loi de l'offre et de la demande.


Grmf!
----------------
Si vous pensez avoir tout compris de l'immobilier,
c'est qu'on vous l'a mal expliqué.

Hors ligne

Phoenix
Pimonaute assidu
Lieu : Uccle
Inscription : 01-09-2011
Messages : 146

Re : Evolution des prix

lol, la loi de l'offre et la demande :0)

- encore faut il que l'offre soit de qualité et en suffisance pour ne pas créer de déséquilibre artificiel et avoir un marché illiquide. (crf un autre topic)

- que la demande soit solvable

- que la politique du logement soit homogène et avec une vision de long terme.

Tjs à suivre smile

Hors ligne

PIM
Pimonaute non modérable
Lieu : Uccle, Bruxelles, Belgique
Inscription : 10-03-2004
Messages : 11 376
Site Web

Re : Evolution des prix

L'immobilier européen va continuer à souffrir. Et en Belgique?

C'est le marché résidentiel espagnol, déjà ébranlé par la crise, qui risque de souffrir le plus.
Le climat de récession économique devrait continuer à peser en 2013 sur la plupart des marchés immobiliers résidentiels en Europe. Les prix des maisons sont attendus à la baisse, avant une éventuelle stabilisation en 2014, ressort-il d'une étude publiée lundi par l'agence de notation financière Standard & Poor's (S&P). La Belgique devrait faire face à un ralentissement mais pas à un recul du marché. Pour notre pays, S&P prévoit une stabilisation du marché immobilier résidentiel cette année (+0,5%) avant une légère hausse des prix l'an prochain (+1,5%), ce qui est inférieur ou équivalent aux prévisions d'inflation.

Après un ralentissement au dernier trimestre 2012, l'étude s'attend à ce que le marché reste faible au cours des prochains trimestres en raison de conditions plus difficiles pour les acheteurs. "Toutefois, les prix et la dette des ménages restent modérés en comparaison avec le reste de l'Europe, ce qui devrait permettre d'éviter un recul", souligne l'étude. S&P rappelle que 123.000 biens ont changé de propriétaire en Belgique en 2012, contre 128.000 en 2011, ce qui représente une diminution de 4,2%.

C'est le marché résidentiel espagnol, déjà ébranlé par la crise, qui risque de souffrir le plus, S&P prévoyant une baisse des prix de 8% cette année et 5% en 2014.

Après des années de croissance à deux chiffres, le marché français devrait quant à lui subir une correction de 5%, à l'instar du marché résidentiel aux Pays-Bas (-5,5%).

A l'inverse, l'étude de S&P table sur une croissance modérée des marchés immobiliers résidentiels en Allemagne (+3%) et au Royaume-Uni (+1,5%).

A plus long terme, S&P entrevoit des perspectives positives pour la plupart des marchés européens.


Source: La Libre
lien


Erik DECKERS
Pim's webmaster (notamment...)
Propriétés Immobilières

--------------------
L'expérience est une lanterne attachée dans notre dos, qui n'éclaire que le chemin parcouru - (Confucius)

Hors ligne

Phoenix
Pimonaute assidu
Lieu : Uccle
Inscription : 01-09-2011
Messages : 146

Re : Evolution des prix

Ce sont les mêmes qui ont dit que l'immobilier belge est sur évalué de 47 à 60% sur base du revenu disponible.

L'immobilier belge est fortement surévalué, confirme S&P
vendredi 24 août 2012 à 08h18 (crf archives Trends )

L'immobilier belge serait surévalué de 47 à 60%, selon une étude de Standard & Poor's, qui a comparé les prix des maisons au revenu disponible des ménages et aux loyers.

(...)

La surévaluation doit en outre être nuancée à la lumière d'autres facteurs, comme les taux faibles, la plus longue durée des prêts et l'épargne importante des Belges. Une fois ces variables prises en considération, l'immobilier ne serait plus que 15% trop cher, calcule S&P.

Reste toujours 15% de trop ....

D'ou mon intérrogation, sur évaluation et pas de baisse sinon très faible alors que l'on est en phase de ralentissement économique, en crise ? Cela n'est pas très logique ( ok l'immobilier défie la logique)

Va t'on observer une accélération à la baisse ?

A suivre....

Hors ligne

panchito
Pimonaute non modérable
Inscription : 20-06-2012
Messages : 5 784

Re : Evolution des prix

En fait le problème est que ce sont les loyers qui sont trop bas en Belgique.

C'est que que l'étude a démontré en comparant l'évolution des prix de l'immobilier et l'évolution des loyers qui ont stagné.

Il faudrait dès lors augmenter les loyers de 47 à 60% pour combler l'écart.

Hors ligne

Phoenix
Pimonaute assidu
Lieu : Uccle
Inscription : 01-09-2011
Messages : 146

Re : Evolution des prix

panchito a écrit :

Il faudrait dès lors augmenter les loyers de 47 à 60% pour combler l'écart.

C'est tout à fait impossible.

Voir également autres posts sur l'achat d'un immeuble de rapport; l'offre et la demande solvable ..... etc dans un pays qui a la palme de la taxation sur les salaires smile

Hors ligne

panchito
Pimonaute non modérable
Inscription : 20-06-2012
Messages : 5 784

Re : Evolution des prix

Mais c'est ce que l'étude de l'OCDE prétendait sur base d'analyses chiffrées:
en Belgique l'écart entre les prix de l'immobilier et les loyers est le plus grand comparé à tous les autres pays européens...

Hors ligne

grmff
Pimonaute non modérable
Lieu : Sibulaga, Onatawani
Inscription : 26-05-2004
Messages : 15 787
Site Web

Re : Evolution des prix

1. La demande est présente en terme de logement. Il en faudra toujours plus, et toutes les études le montrent.

2. Les coûts de construction du neuf ne sont pas complètement déconnectés des prix de vente du neuf, qui n'est pas si loin du prix de vente de l'occasion.

3. Les coûts de construction en Belgique ne sont pas prêts à descendre.

4. La vitesse de construction n'est pas prête d'augmenter. C'est pas demain la veille que les administrations simplifieront la vie des administrés. Les services urbanisme mettent toujours plus de temps. Trop de temps.

Avec tout ça, l'immobilier n'est pas prêt de descendre...


Grmf!
----------------
Si vous pensez avoir tout compris de l'immobilier,
c'est qu'on vous l'a mal expliqué.

Hors ligne

Phoenix
Pimonaute assidu
Lieu : Uccle
Inscription : 01-09-2011
Messages : 146

Re : Evolution des prix

Il y a de la demande ok mais est ce qu'elle est solvable ?

L'immobilier a déja baisser et il continue à baisser. Pour le moment pas partout et pas pour tout les biens. Mais il y bien des baisses.

Pour l'immobilier neuf, je n'ai pas assez de recul pour juger. Ceci dit lorsque je visite en occasion je refais mon calcul sur la valeur du terrain et la valeur en construction à neuf.

Tiens, est ce que l'on a pas publié récemment pour dire que les chantiers de construction du neuf étaient en recul également ? Que les clients hésitent de plus en plus ?

A lire, les tergiversations des clients inquietent le secteur

-> des baisses de prix attendues pour toucher plus de monde.

Houyoux a construit 3 maisons neuves sur lahulpe affichées à 550 , 600K cela fait des mois que c'est a vendre....  et c'est passé en agence.
Pas évident.

Egalement à lire , Face à la crise....

Hors ligne

grmff
Pimonaute non modérable
Lieu : Sibulaga, Onatawani
Inscription : 26-05-2004
Messages : 15 787
Site Web

Re : Evolution des prix

Quand on parle d'un ralentissement de la construction, c'est une question de crise générale. Les gens attendent des jours meilleurs.

Mais le crash de 47 à 60%, je n'y crois pas pour la Belgique. Une rectification de 5% est déjà énorme. Et je n'y crois pas non plus.

Et, au risque de me répéter, même avec 5% de baisse par an pendant 5 ans, on est encore gagnant à investir aujourd'hui.


Grmf!
----------------
Si vous pensez avoir tout compris de l'immobilier,
c'est qu'on vous l'a mal expliqué.

Hors ligne

Phoenix
Pimonaute assidu
Lieu : Uccle
Inscription : 01-09-2011
Messages : 146

Re : Evolution des prix

grmff a écrit :

Et, au risque de me répéter, même avec 5% de baisse par an pendant 5 ans, on est encore gagnant à investir aujourd'hui.

A titre personnel, si je devais acheter aujourd'hui, je ne m'engagerais pas pour une bien fort cher en ce moment mais plutot pour quelque chose de plus raisonnable. Le premier besoin est de se loger. En temps de crise mieux vaut asssurer une certaine sécurité.

Ensuite si baisse il y a , si cela se confirme dans les faits, autant attendre un peu et observer car l'argent non investi dans l'immeuble peut être diversifié, mais aussi  permettra d'augmenter le rendement locatif étant donné que l'investissmeent de départ sera plus faible.

Oui on peut être "gagnant" mais sur combien de temps ?  Faut déja combler les frais de notaire de 10 à 12%.

L'immobilier ce n'est pas fort liquide ....

Petite citation : C’est l’histoire d’un homme qui tombe d’un immeuble de 50 étages. Le mec, au fur et à mesure de sa chute, il se répète sans cesse pour se rassurer : « Jusqu’ici tout va bien... Jusqu’ici tout va bien... Jusqu’ici tout va bien. » Mais l’important, c’est pas la chute. C’est l’atterrissage.

Hors ligne

panchito
Pimonaute non modérable
Inscription : 20-06-2012
Messages : 5 784

Re : Evolution des prix

Faites le calcul, à quel loyer devez-vous louer pour avoir quelques pourcents de rendement sur un bien à 100.000 (plus frais de notaire, droits d'enregistrement, frais de dossier hypotécaire, assurance solde et restant du, travaux pour mettre l'installation électrique aux normes, certificat PEB etc...)

Sans tenir compte des frais récurrents: charges de corporiété pour le propriétaire, assurance incendie, précompte immobilier, IPP (les RC's f-doivent être décalrés au code 106) etc...

Arrivez-vous à 3% de rendement?

Hors ligne

grmff
Pimonaute non modérable
Lieu : Sibulaga, Onatawani
Inscription : 26-05-2004
Messages : 15 787
Site Web

Re : Evolution des prix

Arrivez-vous à 3% de rendement?

haha.gif J'adore votre sens de l'humour.

En dessous de 12% brut (Environ 7%net), je ne regarde même pas. Mais schuuut.gif


Grmf!
----------------
Si vous pensez avoir tout compris de l'immobilier,
c'est qu'on vous l'a mal expliqué.

Hors ligne

panchito
Pimonaute non modérable
Inscription : 20-06-2012
Messages : 5 784

Re : Evolution des prix

Je ne parle évidemment pas des "maisons de rapport" à Charleroi...

Hors ligne

wayne
Pimonaute bavard
Lieu : bruxelles
Inscription : 04-08-2012
Messages : 460

Re : Evolution des prix

Standard & Poors ne s'est pas toujours montré des plus fiables...

Qu'en disent les notaires, qui eux se basent sur les prix réels et non sur les prix affichés ?

Sur Bruxelles, J'ai plutot l'impression que les petits biens style 2 chambres de 75 m2 gardent toujours la côte et se vendent relativement rapidement.

Hors ligne

Phoenix
Pimonaute assidu
Lieu : Uccle
Inscription : 01-09-2011
Messages : 146

Re : Evolution des prix

Il n'y a rien ni personne de fiable.  Tout la question de l'immobilier reste une nébuleuse car à l'exception du neuf, rien n'est vraiment totalement comparable. Une maison n'est pas une autre.

Saviez vous que même les notaires peuvent exclure certaines transactions qu'ils jugent non relevantes..... donc globalement je ne me fie pas vraiment non plus a leur avis à 100%

La seule vraie vérité concernant l'activité immobilière et l'évolution des prix moyens doit en théorie venir du SPF.

Pour le reste il faut s'informer (A lire, Trends Tendances, Supplément Echo, etc.....  faut bien vendre du papier.)

Le sentiment c'est de dire que pour 2013 cela va baisser,

Fondamentalement en ce moment, il y a quirielle de personnes qui pensent que leur maison à des lingots en or à la place des briques.... et leurs attentes sont assez elevées.

Parfois c'est d'ailleurs assez ridicule. Mais bon c'est subjectif.
C'est légitime d'essayer de vendre au plus cher. C'est un peu stupide de s'enteter quand on voit qu'il n'y a pas de retour , aucune offre....

Comme une connaissance disait, il y a toujours bien un "pigeon' qui passe. il peut y avoir plus de 100 000 euros de différence pour une maison dans une meme quartier pour le même état. (par ex st alix à 1150)

Faut donc bien rester à l'affut en permanence.

Hors ligne

Pied de page des forums

Pim.be : votre forum de l'immobilier résidentiel belge depuis 2002.

Les dernières discussions sont ici » Récentes | Sans réponse
Règlement du forum | Liste des membres



derniers-tweets-small Derniers tweets

Au hasard de nos offres
  • Appartement À partir de 775 000 € UCCLE
  • Maison Sorry : trop tard ! IXELLES
  • Maison 1 450 000 € IXELLES
  • Villa Sorry : trop tard ! RHODE ST GENESE
  • Maison 469 000 € UCCLE
  • Appartement Sorry : trop tard ! IXELLES
  • Villa 3 200 000 € UCCLE
  • Maison 4 600 000 € BRUXELLES
  • Villa 2 980 000 € WATERLOO
  • Appartement À partir de 350 000 € BRUXELLES
  • Voir toutes les offres »

    ut ut eleifend Aenean facilisis ipsum nec