Au hasard de nos offres
  • Appartement 775 000 € FOREST
  • Penthouse 890 000 € UCCLE
  • Appartement 390 000 € ST-GILLES
  • Maison 1 150 000 € UCCLE
  • Maison Sorry : trop tard ! IXELLES
  • Maison 4 600 000 € BRUXELLES
  • Maison 1 300 000 € IXELLES
  • Maison 1 290 000 € ST-GILLES
  • Villa 675 000 € RHODE ST GENESE
  • Maison 800 000 € WOLUWE-SAINT-PIERRE
  • Voir toutes les offres »

    Pim's newsetter

    Informations régulières gratuites : abonnez-vous !
    INSCRIPTION
    close-link
    ultricies elementum libero lectus pulvinar eleifend neque. Sed eget Phasellus diam

    forum   Vous n'êtes pas identifié(e) : Inscription :: Identification | Recherche Forum



    Evolution des prix

    lucas
    Pimonaute
    Inscription : 25-12-2005
    Messages : 9

    Evolution des prix

    Bonjour,

    Pensez-vous que le boom immobilier que l'on connaît en ce moment durera très longtemps ?

    Est-ce que quelqu'un aurait par ailleurs un site où je pourrais voir l'évolution des prix du marché immobilier à Bruxelles ?

    Merci

    Hors ligne

    ECO
    Pimonaute
    Inscription : 26-09-2008
    Messages : 27

    Re : Evolution des prix

    09/10/2014 à 15:00

    Le mois de septembre dernier a enregistré une hausse de 13% des transactions immobilières par rapport à la même période en 2013. Il s'agit du mois record en la matière depuis le lancement du Baromètre des Notaires, dont la dernière édition portant sur le troisième trimestre, a été publiée jeudi.

    Les mois de juillet et août ont aussi connu une "activité intense". "Le nombre de transactions immobilières du 3e trimestre connaît un bond de 5,5% par rapport au 3e trimestre 2013. Même s'il s'agit d'un léger tassement de 0,6% par rapport au 2e trimestre 2014, un tel niveau est remarquable pour un 3e trimestre, habituellement en léger retrait en raison des vacances annuelles", note le Baromètre des Notaires. Pour l'ensemble des neuf premiers mois, l'activité a progressé de 2,5% par rapport à la même période en 2013.

    Au cours du trimestre passé, le prix moyen d'une habitation s'élevait, en Belgique, à 237.392 euros, ce qui équivaut à une augmentation de 1,4% par rapport au 2e trimestre 2014. En comparant le prix moyen au 3e trimestre 2013, on assiste à une hausse de 1,3%. Cette hausse s'explique par une montée des prix en Flandre et à Bruxelles. Au nord du pays, le prix moyen d'une habitation a augmenté de 2% (256.429 euros en moyenne). Bruxelles a connu une augmentation des prix "encore plus spectaculaire" avec une moyenne de 448.636 euros.(+5,5%). Enfin, les prix sont restés stables en Wallonie (-0,5%) où il fallait débourser en moyenne 177.519 euros pour une habitation.

    Comparé au 3ème trimestre 2013, le prix moyen d’une habitation augmente de +1,3% pour la Belgique, de +2% pour le Flandre et de +8,3% pour Bruxelles. Les prix en Wallonie restent stables avec une baisse négligeable de -0,1%.

    Une meilleure perception du marché immobilier.
    Les chiffres des notaires communiqués au travers du Baromètre des Notaires concernent notamment la vente immobilière. Les données sont récoltées de manière électronique lors de la signature du compromis de vente, 3 à 4 mois avant la signature de l’acte. Cela permet aux notaires de disposer des données les plus récentes dans le domaine du marché immobilier belge.

    Hors ligne

    grmff
    Pimonaute non modérable
    Lieu : Sibulaga, Onatawani
    Inscription : 25-05-2004
    Messages : 16 374
    Site Web

    Re : Evolution des prix

    J'ai mis un immeuble en vente il y a deux ans. Oui, je sais, je ne suis pas un rapide. Pendant ces deux années, le nombre d'appels, mails et marques d'intérêt a été faible. Très faible.

    Depuis un mois et demi, les choses se sont débloquées. J'ai eu deux offres, dont une réaliste que j'ai accepté, et j'ai eu en plus des contacts avec 3 autres candidats acquéreurs. C'est plus que pendant toute une année!

    Je pense que le signal fort (pas d'augmentation idiote de la taxation des loyers) de nos autorités a fait revenir la confiance sur le marché.

    Vous aussi, vous avez ce sentiment?


    Grmf!
    ----------------
    N'envie pas les autres. Tu ne sais pas ce que l'avenir leur réserve...

    Hors ligne

    Himura
    Pimonaute incurable
    Lieu : Liège
    Inscription : 05-06-2013
    Messages : 2 688

    Re : Evolution des prix

    Sentiment inverse (mais sans cas de vente à mon actif :-))

    Pour moi, ce n'est pas le fait d'avoir un gouvernement qui change les sentiments.
    Le fait qu'il soit de centre-droit et n'ait pas lancé de taxe supplémentaire sur l'immobilier atténue les choses, mais ça n'a rien d'un signal fort.

    Ils ont quand même jeté l'idée en pature dans les médias... Donc tentés le coup.

    De plus, la Région Wallonne n'est pas dans le même bâteau.
    Et ils sont en train de créer de l'insécurité en veux-tu en voilà, sans aucune gêne ou presque.

    Hors ligne

    ECO
    Pimonaute
    Inscription : 26-09-2008
    Messages : 27

    Re : Evolution des prix

    evolution uccle

    Depuis 1991 dans ma commune,les prix se maintiennent,cela fait quand même 23 ans !

    Beaucoup de francophones vont fuir la Flandre et beaucoup fuiront la Wallonie,les primes énergie en régions wallonne sont surprimes en 2015 et 5000 fonctionnaires wallons ,sont out en 2015 ,sans oublier les 50.000 chômeurs en 2015 et la dette abyssales de la Wallonie ! reste le Luxembourg (prix horrible !!!),la France (qui chute ?)...et Bruxelles (meilleur scénario) ! ceux qui on fuient Bruxelles le regrettent deja...amèrement,dans les années 90 ,ils on vendu soit disant aux prix fort aux immigrées de Bruxelles leurs maison toutes pourries et attendaient que les prix s'effondres ,rénover ou non,les prix ont tripler ! impossible pour eux de revenir, si ce n'est de payer le prix fort ! j'ai deux connaissances dans ce cas la ! pour eux la fautes aux bouc émissaire "l'immigrées" (mais pas pour leurs vendre leurs maisons) ! lol mort de rire ! Et ce n'est pas fini :On attend 160.000 Bruxellois aux MINIMUM avant 2023 ! Bref vivre en Belgique c'est la croix et la bannière ,Si la Belgique existent encore d'ici la avec bart .... Bonne chance a tous !

    Hors ligne

    ECO
    Pimonaute
    Inscription : 26-09-2008
    Messages : 27

    Re : Evolution des prix

    Bonjour , 38% d'augmentation en 1 ans a Bruxelles ?!?

    Un article de century21.be donne 38% d'augmentation dans l'immobilier a Bruxelles !

    "En Wallonie et à Bruxelles, où la mode du bonus logement n’est pas encore en vogue pour l’instant, la situation était complètement différente. En Wallonie, le nombre de transactions enregistrées en septembre et en octobre a diminué de 10% par rapport à la même période en 2013. A Bruxelles, nous avons même assisté à un recul de 25%. Soulignons toutefois que les prix, par contre, ont suivi la tendance inverse avec des augmentations de 5,5% en Wallonie et de 38% à Bruxelles."

    voir ce lien century21

    J'ai envoyé un message a l'auteur de l'article pour qu'il confirme ce chiffre , j'ai cru a une erreur de leur part ,plutôt 3,8% !

    Et bien non !!

    voici sa réponse =>
    --------------------------------------------
    Cher monsieur

    Merci de votre message ci-dessous dont je ne prends malheureusement que connaissance aujourd’hui.

    Je confirme qu’au sein de notre organisation lorsque nous comparons les prix moyens des appartements et des maisons entre septembre/octobre 2013 et septembre/octobre 2014 nous constatons une hausse de 38%.

    Dans l’espoir d’avoir ainsi répondu à votre attente

    Amicalement

    Sybille Colin

    Service&Operations Manager

    ---------------------------------------------


    Il doit avoir une erreur ! C'est trop !

    cordialement eco

    Hors ligne

    Francis
    Pimonaute incurable
    Lieu : Bruxelles
    Inscription : 28-05-2004
    Messages : 3 478

    Re : Evolution des prix

    C'est trop !

    j'ai pas constaté d'augmentation pareille, ni de réelle augmentation générale à Bruxelles sur tous les types de biens.


    Francis

    Il n´y a que deux définitions concernant l´infini:
    l´univers et la bêtise humaine...
    Albert Einstein...

    Hors ligne

    Phoenix
    Pimonaute assidu
    Lieu : Uccle
    Inscription : 31-08-2011
    Messages : 146

    Re : Evolution des prix

    parler d'augmentation c'est assez surprenant lorsque que l'on
    - connait le climat économique actuel;
    - connait l'incertitude fiscale sur les loyers;
    - sait que le logement ne sera plus autant subsidié par l'Etat via le bonus logement
    - entend le gouvernement parler d'un "tax shift"  (bouger la taxe du travail vers le capital.... sauf qu'en réalité les communes parlent davantage d'augmenter le précompte immobilier pour compenser la baisser sur l'ipp via les centimes addtionnels... si je ne me trompe pas)

    sans doute le moment pour la bulle de se dégonfler ?

    Hors ligne

    ECO
    Pimonaute
    Inscription : 26-09-2008
    Messages : 27

    Re : Evolution des prix

    @Phoenix

    "Bruxelles est désormais la Région du pays où, d'un point de vue fiscal, il est le plus intéressant d'acheter, grâce à un avantage de l'ordre de 15.000 euros par rapport aux deux autres Régions (16.000 sur la Flandre et 13.000 euros sur la Wallonie)."

    Les prix ne vont pas chuter en tous ca en region Bruxelloise,car elle devient depuis le 1 janvier 2015 la 4é region la plus rentable en EUROPE !

    Lien a lire


    À Bruxelles, 59% des briques sont dans le ventre d'investisseurs.

    Malgré les évolutions fiscales prévues par le gouvernement bruxellois, la capitale continue à attirer les investisseurs immobiliers. Pour 2020, Trevi prévoit qu’ils détiendront 70% du parc immobilier de la Région de Bruxelles-Capitale.

    Mon lien


    a+

    Hors ligne

    ECO
    Pimonaute
    Inscription : 26-09-2008
    Messages : 27

    Re : Evolution des prix

    edit: "PIM ps: la question initiale de cet éternel fil de discussion date de ... 2006 !" oup ! je n'est même pas fait attention a la date ! merci j'ai réctifier .

    L’immobilier en 2015: la transition avant la remontée
    Paolo Leonardi

    Mis en ligne jeudi 8 janvier 2015, 16h05


    L’année 2014 est morte, vive l’année 2015 ! A l’heure où les taux d’intérêt affichent une santé éclatante – en immobilier, cela veut dire qu’ils sont extrêmement bas, ce qui profite aux achats et aux investissements –, le commun des mortels voudrait savoir ce à quoi il doit s’attendre pour les douze mois à venir.

    Une chose est sûre, et l’immobilier n’échappe pas à la règle : personne n’a une boule de cristal. La subite baisse des prix du mazout et du diesel que nous enregistrons aujourd’hui, personne ne l’avait vu venir. A l’inverse même, puisqu’il n’y a pas si longtemps, de grands analystes prédisaient le contraire : se chauffer coûtera toujours de plus en plus cher, disaient-ils…

    Pour jauger le marché, rien de tel qu’un indice. Ça tombe bien puisque celui publié trimestriellement par le groupe Trevi (basé sur le prix de mise en vente d’un échantillon de 7.500 biens résidentiels) vient de sortir. Que constate-t-on ? Qu’il est à la hausse par rapport à celui d’octobre, lequel était lui-même à la hausse par rapport à celui de juillet. Cela veut dire que les prix ont monté et que la brique continue de bien se porter dans notre belle et chère contrée, même si l’objectivité nous oblige à mentionner que le nouvel indice est légèrement inférieur à celui d’il y a tout juste un an. « L’évolution du marché immobilier résidentiel belge témoigne de sa force tranquille, permettant aux investisseurs de continuer à envisager une hausse à long terme. Il a toujours été une arme redoutable contre la spéculation. Le nouvel indice en est encore une preuve indiscutable », explique le patron de Trevi, Eric Verlinden, qui ajoute néanmoins que « nous sommes loin d’une quelconque euphorie ».

    Parmi les observations relevées par cet éminent professionnel, nous avons retenu celle-ci : la détermination du prix de vente devient toujours plus incontournable. Aujourd’hui, si le bien que vous vendez affiche le prix juste, il s’inscrira dans un délai de vente moyen de trois semaines. Si vous visez trop haut, préparez-vous à garder votre bien sous le bras pendant de longs mois.
    Et en 2015 ? « Nous voyons une année de transition, active en volume et sans doute entraînant peu de grands changements au niveau des prix compte tenu de l’offre suffisante sur le marché », tempère Eric Verlinden.

    Par ailleurs, les économistes prévoient une croissance économique à peine plus marquée que celle constatée en 2014. « Et les banquiers tablent quant à eux sur des taux très légèrement en hausse, conclut notre spécialiste. Il faut diriger nos regards vers 2016 et 2017 car si les ressources foncières continuent de s’amenuiser, nous assisterons alors à une remontée des prix intéressante. ».

    lesoir

    Dernière modification par ECO (13-01-2015 16:11:32)

    Hors ligne

    PIM
    Pimonaute non modérable
    Lieu : Uccle, Bruxelles, Belgique
    Inscription : 10-03-2004
    Messages : 11 866
    Site Web

    Re : Evolution des prix

    article cité (Le Soir) a écrit :

    Parmi les observations relevées par cet éminent professionnel, nous avons retenu celle-ci : la détermination du prix de vente devient toujours plus incontournable. Aujourd’hui, si le bien que vous vendez affiche le prix juste, il s’inscrira dans un délai de vente moyen de trois semaines. Si vous visez trop haut, préparez-vous à garder votre bien sous le bras pendant de longs mois.

    Je ne sais pas si on peut me considérer comme un "éminent professionnel", mais j'applaudis cette affirmation.... qui ne précise toutefois pas comment on fixe ce "prix juste".... sauf en faisant appel à d'éminents professionnels  big_smile

    ps: la question initiale de cet éternel fil de discussion date de ... 2006 !


    Erik DECKERS
    Pim's webmaster (notamment...)
    Propriétés Immobilières

    --------------------
    L'expérience est une lanterne attachée dans notre dos, qui n'éclaire que le chemin parcouru - (Confucius)

    Hors ligne

    ECO
    Pimonaute
    Inscription : 26-09-2008
    Messages : 27

    Re : Evolution des prix

    Record du nombre de transactions immobilières en octobre 2014

    15/01/2015 à 12:06

    Source: PDF NOTAIRE

    Un chiffre record de transactions immobilières

    Au 4ème trimestre 2014, le nombre de transactions immobilières a augmenté de 10,2% par rapport au 3ème trimestre 2014. Comparé au 4ème trimestre 2013, cela représente une hausse de 9%.
    En octobre, le volume de transactions immobilières s’est accru de 25,2% par rapport à octobre 2013. Le mois d’octobre 2014 décroche dès lors, par la même occasion, le record absolu depuis le lancement du baromètre des notaires.
    En novembre, le nombre de transactions immobilières a augmenté de 21,9% par rapport à novembre 2013. Comparé à octobre 2014, cela représente un repli de 14,5%.
    La situation s’est normalisée au cours du mois de décembre. Nous constatons même un recul de
    -13,4% par rapport à l’excellent mois de décembre 2013.


    Évolution des prix 2013-2014

    Le prix moyen d’une maison d’habitation en Belgique s’élève à 234.574 euros en 2014 (+0,3% si l’on compare avec 2013). En Wallonie, ce chiffre s’élève en moyenne à 175.300 euros (-0,5%) et en Flandre à 252.252 euros (+0,8%). La différence majeure est enregistrée en Région de Bruxelles-Capitale avec un prix moyen de 436.050 euros, soit une progression de +6,3%.
    En comparaison avec 2013, le prix moyen d’un appartement s’élève à 201.315 euros en 2014 (-1,4% comparé à 2013) en Belgique, à 156.418 euros en Wallonie (+0,5%), à 203.799 euros en Flandre (-0,3%) et à 218.665 euros à Bruxelles (-4,3%).
    Les

    eco: avec une inflation nul,si pas une déflation réel ,c'est correct ! impressionnant l'augmentation de prix de 6.3% a Bruxelles sur les maisons , 436000 euro ! outch !!! Mensualités ?!? mais bon, pas besoin de voiture ou même de deux voitures , économie de 5000 a 15000 euro annuel qui vont dans l'immo qui montent est ne dévalue pas comme une voiture + énormément de temps gagner matin et soir ! un luxe qui a son prix ! 2015 avec la chute du pétrole et donc des matières premières = plus de pouvoir d'achat ,l'immo risque encore de montées au ciel,si pas au confins de l’univers ,tel l'arbre du film The Fountain !   big_smile

    Hors ligne

    Aime ce post :

    PIM

    PIM
    Pimonaute non modérable
    Lieu : Uccle, Bruxelles, Belgique
    Inscription : 10-03-2004
    Messages : 11 866
    Site Web

    Re : Evolution des prix

    Un petit billet d'humeur à ce sujet ici sur Pim's Blog


    Erik DECKERS
    Pim's webmaster (notamment...)
    Propriétés Immobilières

    --------------------
    L'expérience est une lanterne attachée dans notre dos, qui n'éclaire que le chemin parcouru - (Confucius)

    Hors ligne

    Aime ce post :
    PIM
    Pimonaute non modérable
    Lieu : Uccle, Bruxelles, Belgique
    Inscription : 10-03-2004
    Messages : 11 866
    Site Web

    Re : Evolution des prix

    PIM a écrit :

    Un petit billet d'humeur à ce sujet ici sur Pim's Blog

    Voici une nouvelle belle illustration de mon billet d'humeur, par ceci dans La Libre de ce jour.
    Il n'y aurait pas une petite contradiction entre le titre et le résumé du sujet  ? (c'est moi qui surligne en jaune)

    knokke.jpg


    Erik DECKERS
    Pim's webmaster (notamment...)
    Propriétés Immobilières

    --------------------
    L'expérience est une lanterne attachée dans notre dos, qui n'éclaire que le chemin parcouru - (Confucius)

    Hors ligne

    Loetheri
    Pimonaute
    Lieu : Bruxelles
    Inscription : 31-12-2013
    Messages : 16

    Re : Evolution des prix

    PIM a écrit :
    PIM a écrit :

    Un petit billet d'humeur à ce sujet ici sur Pim's Blog

    Voici une nouvelle belle illustration de mon billet d'humeur, par ceci dans La Libre de ce jour.
    Il n'y aurait pas une petite contradiction entre le titre et le résumé du sujet  ? (c'est moi qui surligne en jaune)

    https://forum.pim.be/uploads/a519b438fc … 197998.jpg

    Pas d'erreur !
    Knokke est cher et reste la plus chère de Belgique, même si les prix sont légèrement à la baisse (selon le type et l'emplacement du bien).

    L'article ne dit pas "Knokke encore et toujours plus cher".

    Hors ligne

    grmff
    Pimonaute non modérable
    Lieu : Sibulaga, Onatawani
    Inscription : 25-05-2004
    Messages : 16 374
    Site Web

    Re : Evolution des prix

    Il n'y a certes pas de contradiction. Mais il y a clairement une inadéquation totale.

    L'article parle de langueur et de baisse. Et le titre est triomphant. C'est clairement inadéquat. A tel point qu'on peut comprendre ceux qui trouvent une contradiction entre un titre triomphant pour un article annonçant un marché languissant.


    Grmf!
    ----------------
    N'envie pas les autres. Tu ne sais pas ce que l'avenir leur réserve...

    Hors ligne

    Aime ce post :

    PIM

    Phoenix
    Pimonaute assidu
    Lieu : Uccle
    Inscription : 31-08-2011
    Messages : 146

    Re : Evolution des prix

    Toujours sur l'évolution des prix.....

    LaHulpe et Genval en baisse de 10% au moins sur plusieurs segments de marché (crf la libre immo)
    Les apparts à la mer en baisse aussi jusque dans certains endroits , -17% !

    Hors ligne

    PIM
    Pimonaute non modérable
    Lieu : Uccle, Bruxelles, Belgique
    Inscription : 10-03-2004
    Messages : 11 866
    Site Web

    Re : Evolution des prix

    "Tarte à la crème": la suite  roll

    La Capitale.be: légère oscillation.... à la hausse..... et à la baisse....

    "La valeur des biens immobiliers présents à Bruxelles connaît depuis 2007 des variations annuelles à la hausse ou à la baisse, d’une amplitude de 10 à 15%, relève la Commission du marché immobilier de l’Union des Géomètres-experts de Bruxelles (UGEB), qui dressait jeudi une évolution du marché immobilier résidentiel dans la capitale." (suite online via lien supra)


    Erik DECKERS
    Pim's webmaster (notamment...)
    Propriétés Immobilières

    --------------------
    L'expérience est une lanterne attachée dans notre dos, qui n'éclaire que le chemin parcouru - (Confucius)

    Hors ligne

    Phoenix
    Pimonaute assidu
    Lieu : Uccle
    Inscription : 31-08-2011
    Messages : 146

    Re : Evolution des prix

    -4% sur les prix à Bxl, les ventes publiques marchent moins bien ...
    dire que je viens d'acheter ... smile damned
    bon j'ai quand meme eu 20% sur le prix affiché, c'est déja ca. (et la dedans il y a encore les frais de l'agence; le prix réel pour le vendeur est encore plus bas)

    Hors ligne

    PIM
    Pimonaute non modérable
    Lieu : Uccle, Bruxelles, Belgique
    Inscription : 10-03-2004
    Messages : 11 866
    Site Web

    Re : Evolution des prix

    Dans L'Echo de ce 31 mars 2015:

    "Selon l'indice Trevi, les prix ont grimpé de 1% au cours du premier trimestre de l'année, et de 1,7% depuis trois trimestres, une progression imputable à une reprise des volumes de transactions et à des taux historiquement bas. Mais on n'aurait encore rien vu: à Bruxelles, la rareté du m² se traduira par une hausse des prix du neuf de 15 à 20% d'ici deux ou trois ans, estime Eric Verlinden, administrateur délégué de Trevi.

    Le printemps se confirme dans les prix de l'immobilier résidentiel, et ce dans toutes les régions du pays à l'exception des provinces de Liège et du Hainaut.

    S'il est pratiquement stable par rapport à il y a un an, l'indice des prix compilés par le groupe Trevi a opéré une belle remontée depuis trois trimestres (+1,7%), dont 1% imputable au le seul dernier trimestre (à fin mars 2015). Une progression (la plus forte depuis deux ans) due selon Trevi à une hausse des transactions de 3% par rapport au premier trimestre 2014, et ce sur tous les segments du marché.

    "Il y a un an et demi ou deux ans, la plupart des transactions concernaient les appartements de 150.000 euros voire 200.000 euros en Région bruxelloise. Mais petit à petit, la plateforme s’est élargie grâce à une reprise du volume des transactions et notre indice s’en ressent. Alors que 30% des biens étaient en hausse et 70% en baisse à l'époque, ce rapport s’est maintenant inversé", commente Eric Verlinden, administrateur délégué de Trevi.

    De sorte qu'en rythme annuel, le groupe conclut à une hausse des prix de 4%, conforme et même supérieure à son hypothèse de travail de "3,5% pour ces dix prochaines années".

    Une vigueur d'autant plus remarquable que l'inflation est nulle. "En moyenne, ces 30 dernières années, on a une hausse des prix de 5% mais avec une inflation de 2,5 ou 3%", précise Eric Verlinden. Ce qui revient à une hausse des prix réels de 2 à 2,5% donc.
    Les prévisions "conservatrices" de Trevi pour 2015, qui étaient une hausse comprise entre 1,5 et 2% "pourraient être dépassées".
    Une bonne santé essentiellement due à la faiblesse des taux. "Les taux ne vont plus descendre mais ils ne vont pas remonter non plus et ils sont à un niveau incroyablement bas. L’an passé, l’octroi des crédits était très compliqué. Les banques n’ont pas déserré leurs conditions mais on voit qu’il y a davantage de fluidité". Résultat, même si les volumes venaient à redescendre, "les prix vont continuer à monter car nous sommes clairement dans un marché d’acheteurs. Ils connaissent très bien les prix et savent ce qu’ils veulent".

    Une hausse de 15 à 20% en vue à Bruxelles!

    "Je vois par exemple le segment des appartements avec du charme des années 20-30, disons jusque 90 m² et 350.000 euros, regagner de l’intérêt car il y en a de moins en moins sur le marché. L’autre segment auquel je crois très fort, ce sont les petits appartements de 60 m² à Bruxelles, où la location va encore se développer très fort. Ils se mettent en location entre 650 et 750 euros et se vendent, neufs, aux alentours de 200.000 TTC", témoigne Eric Verlinden.
    "Pour les hôtels et les maisons de maître, c’est plus compliqué. L’offre est abondante car peu d’acheteurs souhaitent vivre dans 500 m² avec les charges que cela implique. Or, la division de ce type de biens en appartements est extrêmement longue et hasardeuse. De façon plus générale, "le haut de gamme reste difficile mais l’équilibre est en train de se faire et, d’ici la fin 2015, on aura un marché complétement équilibré sur ce segment".

    Les prix vont-ils continuer à grimper au cours des prochains trimestres? "Le foncier est en train de se raréfier très fortement à Bruxelles et on arrive au bout des réserves, je le constate tous les jours. Et je ne vois pas comment on pourrait empêcher une forte hausse des prix dans les deux ans ou trois ans qui viennent. D'autant que c’est très compliqué du point de vue urbanistique, je dirais même dramatique: il faut 1 an pour obtenir un permis si tout va bien, et jusque 2 ou 3 ans pour certains projets, une situation qui ne fait qu'empirer du fait de nouvelles réglementations. Je pense que sur la période 2016-2017, on va assister à une hausse des prix finaux de 15 à 20%", assure le manager.

    Il estime toutefois que "ce n’est pas dramatique pour autant : si on était à 3.000 euros/m², on va passer 3.600 euros/m, ce qui reste inférieur à une ville moyenne comme Lille par exemple, où les prix sont 20 à 30% plus cher qu'à Bruxelles. On restera dans des prix raisonnables". Et cette raréfaction du m² disponible se transmettra "forcément, d'une façon ou d'une autre" au marché secondaire "mais probablement de façon plus lente ou moins marquée".

    Al la grosse louche, au centre de Bruxelles ou dans une commune comme Saint-Gilles, il faut compter 2.500 euros/m² pour un bien prêt à la location et aux alentours de 2.100 euros/m² si le bien est à rénover. Si l'appartement est comme neuf avec des finitions haut de gamme, les prix grimpent jusque 4.000 euros dans certains quartiers très prisés.
    Liège et le Hainaut à la traîne

    Les provinces à la traîne? Liège et le Hainaut, "pour des raisons économiques je suppose, je ne vois pas d'autres explications. Il y a pourtant de quoi faire avec des biens à 100.000 ou 150.000 qui peuvent se louer 900 euros par mois. A Charleroi vous avez des prix inférieurs de 25 à 30% par rapport au reste du pays. Mais avec un risque locatif plus important, c'est la prime de risque à payer".
    Les provinces où la hausse de prix est la plus marquée sont au contraire le Brabant flamand, la Flandre occidentale, la Flandre orientale et la Région Bruxelloise." (fin de citation)


    Erik DECKERS
    Pim's webmaster (notamment...)
    Propriétés Immobilières

    --------------------
    L'expérience est une lanterne attachée dans notre dos, qui n'éclaire que le chemin parcouru - (Confucius)

    Hors ligne

    PIM
    Pimonaute non modérable
    Lieu : Uccle, Bruxelles, Belgique
    Inscription : 10-03-2004
    Messages : 11 866
    Site Web

    Re : Evolution des prix

    2e trimestre 2015 selon Baromètre des Notaires: voir ici sur notre blog


    Erik DECKERS
    Pim's webmaster (notamment...)
    Propriétés Immobilières

    --------------------
    L'expérience est une lanterne attachée dans notre dos, qui n'éclaire que le chemin parcouru - (Confucius)

    Hors ligne

    Pied de page des forums

    Pim.be : votre forum de l'immobilier résidentiel belge depuis 2002.

    Les dernières discussions sont ici » Récentes | Sans réponse
    Règlement du forum | Liste des membres



    derniers-tweets-small Derniers tweets

    Retweeted Muriel MICHEL (@mumitim): La réforme des régimes matrimoniaux entre en vigueur le 1er septembre, en même temps que le nouveau droit successoral. Qu'est-ce que ça change pour vous? lecho.be/r/t/1/id/10034… via @monargentbe

    Hier De PIM's Twitter

    Au hasard de nos offres
  • Appartement 735 000 € UCCLE
  • Villa 2 980 000 € WATERLOO
  • Maison 549 000 € UCCLE
  • Maison 4 600 000 € BRUXELLES
  • Villa 2 800 000 € UCCLE
  • Appartement 435 000 € ST-GILLES
  • Appartement 875 000 € FOREST
  • Villa Sous option BEERSEL
  • Appartement À partir de 365 000 € BRUXELLES
  • Maison 1 200 000 € UCCLE
  • Voir toutes les offres »

    commodo in commodo Phasellus dictum eleifend ut quis ipsum mattis ultricies ut