Evolution des prix (Page 7) / Ventes et achats / Pim.be
[h1_forum_fluxbb] 2017-03-22T11:29:16+00:00

forum   Vous n'êtes pas identifié(e) : Inscription :: Identification | Recherche Forum



Evolution des prix

lucas
Pimonaute
Inscription : 25-12-2005
Messages : 9

Evolution des prix

Bonjour,

Pensez-vous que le boom immobilier que l'on connaît en ce moment durera très longtemps ?

Est-ce que quelqu'un aurait par ailleurs un site où je pourrais voir l'évolution des prix du marché immobilier à Bruxelles ?

Merci

Hors ligne

grmff
Pimonaute non modérable
Lieu : Sibulaga, Onatawani
Inscription : 26-05-2004
Messages : 15 983
Site Web

Re : Evolution des prix

Stats de France. On se fout des stats de la FNAIM. L'immobilier est un marché local. Les prix de 5000 euros à Paris peuvent bien baisser de 25%. Les 2700 euros de Bruxelles ne seront pas encore atteint.

Les 350 le m2 de terrain à 2h de Francfort peuvent bien perdre 30%. On sera encore loin des prix de Ciney.

Vive le Karma...


Grmf!
----------------
Le bonheur n'est pas une destination. C'est une façon de voyager. (Lao Tseu)
Et un peu de chocolat... (Grmf!)

En ligne

Immoreal
Pimonaute assidu
Lieu : Washington
Inscription : 18-01-2006
Messages : 98

Re : Evolution des prix

Grmff a écrit :

Stats de France. On se fout des stats de la FNAIM. L'immobilier est un marché local.

C'est bien pour cela que je vous ai également fait part de certaines statistiques belges: 5% de baisse des prix réels sur les appartements a Bruxelles en 6 mois.

C'est probablement a type de bien auquel vous faisiez allusion dans l'un de vos précédents messages.

Grmff : "je suis actuellement convaincu qu'un certain type d'immobilier dans lequel je suis investisseur depuis longtemps risque fort de baisser de 10 à 15% dans les 3 prochaines années.

J’essai simplement de voir si la baisse des prix de l’immobilier en Belgique est un événement isolé ou si cela fait partie d’une tendance plus générale.

Avez-vous constaté que vos réponses se résument souvent à nier les faits avec des arguments vides de tout contenu (pas local, trop vieux, déjà vu, trop général, etc.). Par contre votre blague d’il y a quelques mois était très bien…

Hors ligne

oli
Pimonaute assidu
Inscription : 31-03-2006
Messages : 42

Re : Evolution des prix

Pas si local que ça l'immo: les prix ont flambé partout dans le monde depuis le début des années 2000. Cause: les taux bas. Mais, ca remonte doucement mais sûrement. La BCE devrait remonter ses taux une nouvelle fois en mai...

A propos, il serait intéressant d'interroger Monsieur Jean Thomas (promoteur immobilier de notamment les jardins de Jette et les nouveaux immeubles à Ixelles). Il avait déclaré au "Soir" que l'immo à bruxelles allait droit dans le mur.

PS: Je sens que je ne resterai pas longtemps sur ce forum; je trouve les gens bien agressifs...


Immoreal a écrit :

Grmff a écrit :Stats de France. On se fout des stats de la FNAIM. L'immobilier est un marché local.

C'est bien pour cela que je vous ai également fait part de certaines statistiques belges: 5% de baisse des prix réels sur les appartements a Bruxelles en 6 mois.

C'est probablement a type de bien auquel vous faisiez allusion dans l'un de vos précédents messages.

Grmff : "je suis actuellement convaincu qu'un certain type d'immobilier dans lequel je suis investisseur depuis longtemps risque fort de baisser de 10 à 15% dans les 3 prochaines années.

J’essai simplement de voir si la baisse des prix de l’immobilier en Belgique est un événement isolé ou si cela fait partie d’une tendance plus générale.

Avez-vous constaté que vos réponses se résument souvent à nier les faits avec des arguments vides de tout contenu (pas local, trop vieux, déjà vu, trop général, etc.). Par contre votre blague d’il y a quelques mois était très bien…

Hors ligne

grmff
Pimonaute non modérable
Lieu : Sibulaga, Onatawani
Inscription : 26-05-2004
Messages : 15 983
Site Web

Re : Evolution des prix

C'est bien pour cela que je vous ai également fait part de certaines statistiques belges: 5% de baisse des prix réels sur les appartements a Bruxelles en 6 mois.

C'est probablement a type de bien auquel vous faisiez allusion dans l'un de vos précédents messages.

Grmff : "je suis actuellement convaincu qu'un certain type d'immobilier dans lequel je suis investisseur depuis longtemps risque fort de baisser de 10 à 15% dans les 3 prochaines années

Vous tronquez mon message à grand coup de sabre...

Pour votre info, je ne suis pas proprio à Bruxelles. Et le type de bien auquel je faisais référence à encore monté de 5% ces 6 derniers mois.

En outre, pour des biens connexes, ils ont continué à monter. Des biens à des prix que j'estimais irréalistement surévalué de 10 à 20% ont trouvé acquéreur en moins d'un mois.

Alors, quand on me parle de statistique de Bruxelles, je n'écoute déjà pas. N'allez donc pas me parler de statistique de France...

Et désolé si on me trouve agressif. Et encore plus désolé si mes arguments vous semblent vides. Ils vous semblent sans doute aussi vide de sens que me semblent vos statistiques de la planète Mars... lol


Grmf!
----------------
Le bonheur n'est pas une destination. C'est une façon de voyager. (Lao Tseu)
Et un peu de chocolat... (Grmf!)

En ligne

grmff
Pimonaute non modérable
Lieu : Sibulaga, Onatawani
Inscription : 26-05-2004
Messages : 15 983
Site Web

Re : Evolution des prix

A mon avis, le prix des terrains à bâtir du côté de Ciney va doublé dans les 5 ans qui viennent. Selon les estimations de notaires connus dans la région...

C'est vrai que passer de 20 euros/m2 à 40 euros/m2, ont est encore loin des prix de 100 euros le cm2 au centre de Tokyo. lol

Promis, si mon terrain à Hamois perd 50% de sa valeur, je revends tous mes immeubles à Tokyo!


Grmf!
----------------
Le bonheur n'est pas une destination. C'est une façon de voyager. (Lao Tseu)
Et un peu de chocolat... (Grmf!)

En ligne

Immoreal
Pimonaute assidu
Lieu : Washington
Inscription : 18-01-2006
Messages : 98

Re : Evolution des prix

Grmff a écrit :

Alors, quand on me parle de statistique de Bruxelles, je n'écoute déjà pas ... Et encore plus désolé si mes arguments vous semblent vides. Ils vous semblent sans doute aussi vide de sens que me semblent vos statistiques de la planète Mars...

J'avais oublié cet argument de dernier recours lorsque l'on ne veut vraiment pas accepter le fait que les prix baissent a Bruxelles:"les statistiques c'est compliqué"...

Le problème en Belgique, c'est justement qu'il y a peu de statistiques valables. Cela laisse la porte ouverte a certains (pas tous) banquiers, agents et escrocs en tout genre pour manipuler les acheteurs mal informes et leur inventer que les prix ne peuvent que continuer a monter alors qu'ils ont déjà commence a baisser.

Quant a votre reference au prix du cm2 a Tokyo, le prix au m2 ou cm2 importe peu. C'est l'evolution de ce prix qui est importante. Dans le cas de Tokyo, le prix au m2 a chute de 40% puis stagne pendant des annees. Bel exemple...

Hors ligne

grmff
Pimonaute non modérable
Lieu : Sibulaga, Onatawani
Inscription : 26-05-2004
Messages : 15 983
Site Web

Re : Evolution des prix

J'avais oublié cet argument de dernier recours lorsque l'on ne veut vraiment pas accepter le fait que les prix baissent a Bruxelles:"les statistiques c'est compliqué"...

Qui a dit que les stats étaient compliquées? Décidément, vous n'entendez pas mes arguments, ou vous vous voilez la face.

Ce que je dis, c'est que prendre des stats de Paris pour les appliquer à la Belgique, c'est absurde. En effet, les niveaux de prix ne sont pas du tout les mêmes. (d'où ma subtile référence aux prix de Tokyo ou j'étais bien sûr que vous vous engoufreriez.)

Vous dites que seule l'évolution est importante? Super. Et que faisait l'immobilier de Bruxelles pendant que Tokyo se cassait la gueule? Il flambait. D'où ma réflexion que prendre des stats de Tokyo, New-York, Londres ou Paris pour les appliquer à Bruxelles, c'est absurde.

Je suis proprio à divers endroits en Belgique. Certains de ces endroits ont actuellement atteints des sommets inimaginables depuis 5 ans. Doublement, voire triplement. Veut-ce dire qu'il y a une bulle dans ce coin-là? Point du tout. C'est du rattrapage d'années de vaches maigres.

D'autres endroits sont à des fonds tellement abyssaux qu'acheté coute le tiers du coût de la construction. Pour des batiments de bonne qualité. Et vous voudriez me faire croire que nous sommes dans une bulle là aussi? Mon pari est que cela va monter. Doublement en 5 ans dès que cela redémarre.

Voici donc les arguments développés: à 50 km d'intervalle, on a des situations totalement différentes: doublement par ici pour un rattrapage, stagnation dans des fonds par là, explosion à Bruxelles suivie d'un plateau. L'immobilier est local.

Je répète donc: gardez vous vos stats de Paris. Et pas parce que cela est compliqué, mais parce que l'immobilier est plus subtil que "des stats fiables disent que Paris s'effondre de 5%, donc tous les prix en Belgique vont s'effondrer partout."

La subtilité vous dépasse?


Grmf!
----------------
Le bonheur n'est pas une destination. C'est une façon de voyager. (Lao Tseu)
Et un peu de chocolat... (Grmf!)

En ligne

Immoreal
Pimonaute assidu
Lieu : Washington
Inscription : 18-01-2006
Messages : 98

Re : Evolution des prix

Grmff a écrit :

Ce que je dis, c'est que prendre des stats de Paris pour les appliquer à la Belgique, c'est absurde. En effet, les niveaux de prix ne sont pas du tout les mêmes. (d'où ma subtile référence aux prix de Tokyo ou j'étais bien sûr que vous vous engoufreriez.)

Vous dites que seule l'évolution est importante? Super. Et que faisait l'immobilier de Bruxelles pendant que Tokyo se cassait la gueule? Il flambait. D'où ma réflexion que prendre des stats de Tokyo, New-York, Londres ou Paris pour les appliquer à Bruxelles, c'est absurde.

Je suis proprio à divers endroits en Belgique. Certains de ces endroits ont actuellement atteints des sommets inimaginables depuis 5 ans. Doublement, voire triplement. Veut-ce dire qu'il y a une bulle dans ce coin-là? Point du tout. C'est du rattrapage d'années de vaches maigres.

D'autres endroits sont à des fonds tellement abyssaux qu'acheté coute le tiers du coût de la construction. Pour des batiments de bonne qualité. Et vous voudriez me faire croire que nous sommes dans une bulle là aussi? Mon pari est que cela va monter. Doublement en 5 ans dès que cela redémarre.

Voici donc les arguments développés: à 50 km d'intervalle, on a des situations totalement différentes: doublement par ici pour un rattrapage, stagnation dans des fonds par là, explosion à Bruxelles suivie d'un plateau. L'immobilier est local.

Je répète donc: gardez vous vos stats de Paris. Et pas parce que cela est compliqué, mais parce que l'immobilier est plus subtil que "des stats fiables disent que Paris s'effondre de 5%, donc tous les prix en Belgique vont s'effondrer partout."

La subtilité vous dépasse?

Ah, elle est bien bonne celle la. Vous avez autant de subtilite que Berlusconi en fin de campagne electorale. haha.gif

Mon propos etait clairement de voir s'il y avait une tendance generale a la baisse, pas d'appliquer les stats de Paris a Bruxelles. Ce n'est d'ailleurs pas necessaire puisque les stats de Bruxelles montrent egalement une baisse de 5% des prix durant le dernier semestre de 2005.

Le marche immobilier est local mais est influence par son environnement. Observer qu'il y a une tendance generale a la baisse en Europe et pas seulement a Bruxelles me parait interessant. Si ce n'est pas votre cas, veuillez respecter les interets de tous les membres de ce forum.  (!)

Il y a quelques mois, je pensais utile d'informer les jeunes membres de ce forum qu'il etait risque d'acheter un appartement et d'esperer le revendre dans quelques annees avec une plus value. Entre temps le prix des appartements a baisse de 5% en 6 mois a Bruxelles. A l'epoque vous disiez aussi que je n'avais rien compris...  wink

Aujourd'hui, je trouve utile d'informer tous les membres de ce forum du debut d'un ralentissement/baisse des prix general en Europe. Nous entrons tout doucement dans une periode de stagnation/baisse qui va durer quelques annees.

Hors ligne

grmff
Pimonaute non modérable
Lieu : Sibulaga, Onatawani
Inscription : 26-05-2004
Messages : 15 983
Site Web

Re : Evolution des prix

Aujourd'hui, je trouve utile d'informer tous les membres de ce forum du debut d'un ralentissement/baisse des prix general en Europe. Nous entrons tout doucement dans une periode de stagnation/baisse qui va durer quelques annees.

Merci Madame Soleil!

Notez que, si je ne crois pas aux stats de Paris, je ne lis pas mon horoscope non plus.happy.gif


Grmf!
----------------
Le bonheur n'est pas une destination. C'est une façon de voyager. (Lao Tseu)
Et un peu de chocolat... (Grmf!)

En ligne

Immoreal
Pimonaute assidu
Lieu : Washington
Inscription : 18-01-2006
Messages : 98

Re : Evolution des prix

Grmff a écrit :

Merci Madame Soleil!

Je ne vois vraiment pas en quoi partager des informations provenant de medias conservateurs tels que la libre, le soir, le monde, les echos, etc. s'apparente a l'astrologie.

C'est precisement ce qui nous differencie. Je partage des informations la ou vous donnez des opinions et des critiques faciles (pas local, trop vieux, trop loin, trop pres, trop simple, trop complique) mais vides de tout contenu.

Allez, je peux comprendre mon pere aussi avait du mal avec les stats... mur.gif

Hors ligne

Ben1980
Pimonaute bavard
Lieu : 1190
Inscription : 30-11-2005
Messages : 298

Re : Evolution des prix

vous êtes fâché , immoreal, ça c'est sur

Vous devriez investir dans le hainaut, ça rend heureux

Hors ligne

grmff
Pimonaute non modérable
Lieu : Sibulaga, Onatawani
Inscription : 26-05-2004
Messages : 15 983
Site Web

Re : Evolution des prix

vous êtes fâché , immoreal, ça c'est sur

Vous devriez investir dans le hainaut, ça rend heureux

happy.gif


Grmf!
----------------
Le bonheur n'est pas une destination. C'est une façon de voyager. (Lao Tseu)
Et un peu de chocolat... (Grmf!)

En ligne

Immoreal
Pimonaute assidu
Lieu : Washington
Inscription : 18-01-2006
Messages : 98

Re : Evolution des prix

Votre entetement a rejeter toute information ou avis contraire a votre conviction que les arbres montent aux ciel est vraiment suspect.

Maintenant qu'il est clairement etabli que les prix ont deja commence a baisser a Bruxelles (5% durant le dernier semestre de 2005), essayons d'observer la tendance generale en Belgique et ailleurs:

Paru dans l'echo le 6 avril 2006:

"La hausse des prix de l'immobilier va nettement ralentir dans les prochaines années, selon une étude réalisée par Ivan Van de Cloot, économiste chez ING Belgique. "Les plus récentes informations suggèrent que depuis quelque temps, (l'augmentation des) prix sur le marché immobilier a atteint son sommet", indique-t-il. Un ralentissement mondial du marché de l'immobilier pourrait, dans l'hypothèse d'un "atterrissage brusque", avoir un impact de 1,5 pc sur le PIB de la Belgique. Dans l'hypothèse - la plus probable - d'un "atterrissage en douceur", l'impact serait alors limité à quelques dixièmes de point. Par "atterrissage en douceur", on entend une stagnation des prix pendant un an ou une baisse moyenne des prix réels d'environ 6%. "

A nouveau, je tiens a preciser que je ne crois pas dans l'existence d'une bulle immobiliere en Belgique (Paris est une autre histoire) mais je tiens a informer les membres de ce forum que les prix ont commences a baisser a Bruxelles et que, de facon plus generale, les belles annees de l'immobilier residentiel en Belgique sont derriere nous.

Hors ligne

grmff
Pimonaute non modérable
Lieu : Sibulaga, Onatawani
Inscription : 26-05-2004
Messages : 15 983
Site Web

Re : Evolution des prix

Il est vraiment trèès fâââché, le monsieur.

Il devrait investir dans le Hainaut, cela rend heu-reux et détendu.happy.gif

Quand à dire que vous me trouvez entêté, c'est sans doute réciproque...dispute.gif

Et quand à me trouver suspect, je préfère suspect que l....-c..nonsurpris.gif


Grmf!
----------------
Le bonheur n'est pas une destination. C'est une façon de voyager. (Lao Tseu)
Et un peu de chocolat... (Grmf!)

En ligne

Immoreal
Pimonaute assidu
Lieu : Washington
Inscription : 18-01-2006
Messages : 98

Re : Evolution des prix

Ce debat derive dangeureusement. Vous n'avez de toute evidence plus d'arguments. Si vous n'avez plus rien d'interessant a dire, il n'y a pas de honte a se taire.

Good night and good luck

Hors ligne

PIM
Pimonaute non modérable
Lieu : Uccle, Bruxelles, Belgique
Inscription : 10-03-2004
Messages : 11 480
Site Web

Re : Evolution des prix

On n'en sortira pas de cette discussion.
Voir une bonne synthèse ici qui dit :

Gonflement et explosion d’une bulle

La définition théorique de la bulle est un état du marché dans lequel la seule raison pour laquelle le prix est élevé aujourd’hui est que les investisseurs pensent que le prix de vente sera encore plus élevé demain, alors que les facteurs fondamentaux ne semblent pas justifier un tel prix. Les investisseurs ne veulent pas risquer l’exclusion du marché, pendant que les vendeurs reportent leur vente pour bénéficier du prix maximum.
Une bulle va exploser pour les mêmes raisons : les acheteurs diffèrent leur achat, anticipant une baisse du prix le lendemain, et les vendeurs mettent massivement sur le marché, de peur de perdre tout leur capital. Ils sont ainsi directement responsables de la formation ou de l’explosion d’une bulle spéculative.

De l’avis général, une réalité

Un sondage réalisé par le site l’Internaute est assez révélateur des opinions sur le sujet de la bulle immobilière.
54% des personnes pensent que la bulle augmentera encore 2006. Commentaire de l’Internaute : c’est l’avis des experts et analystes du secteur.
22% des personnes pensent que la bulle a connu son maximum en 2005. Commentaire de l’Internaute : l’actualité du marché leur donne raison. La hausse des prix de l’immobilier a actuellement tendance à perdre de son intensité, notamment en région parisienne.
17% des personnes pensent qu’elle éclatera en 2006. Commentaire de l’Internaute : attention aux déconvenues.
7% des personnes pensent que la bulle n’a jamais existé. Commentaire de l’Internaute : à leur crédit, le prix de l’immobilier en France reflète un mouvement général de hausse en Europe.
La tendance est donc assez nette : une bonne majorité de personnes croit que la bulle immobilière va encore gonfler en 2006. En parler n’est plus tabou, la bulle est bien et bien là et la question est de savoir quand et comment elle va exploser, quelle sera son ampleur, sa durée et ses conséquences.

De l’avis d’observateurs spécialisés, entre les deux
L’avis de Marie Phoenix, rédactrice responsable de la rubrique immobilier sur le site blogfinance.com
« Le concept de bulle immobilière est omniprésent dans les médias et elle intrigue ou elle révolte les jeunes et les moins jeunes. Abordée très souvent dans la presse, surtout depuis l’éclatement de la bulle dot.com, elle fait partie des menaces qui préoccupent les citoyens de nombreux pays. La bulle immobilière est présentée comme une forte probabilité, entre mythe et réalité, vu la flambée de la pierre trop rapide, trop déconnectée de la réalité économique. Il y a déjà eu des précédents et le scénario actuel ressemble à du « déjà vu ». La situation est tendue, les banquiers sont inquiets, les gens n’arrivent pas à se loger, et les investisseurs désertent le marché locatif. Après la frénésie, le désamour pour la pierre se fait sentir. »

De l’avis de bloggeurs, un mythe entretenu
Sur son site bulleimmobilière.org, Jean Michel Pouré développe une intéressante théorie de diffusion du concept de bulle immobilière sur la mode de la rumeur. Première étape, la crainte. Deuxième étape, cristallisation de cette crainte autour d’un thème fédérateur, dans le cas présent de l’immobilier. Troisième étape, relais et diffusion de ces peurs par les médias et les organisations commerciales. Une démarche qui s’apparente plus à du marketing qu’à un complot. Car combattre la rumeur, c’est déjà parler de la bulle immobilière, avec un premier effet : faire vendre !


Erik DECKERS
Pim's webmaster (notamment...)
Propriétés Immobilières

--------------------
L'expérience est une lanterne attachée dans notre dos, qui n'éclaire que le chemin parcouru - (Confucius)

En ligne

Immoreal
Pimonaute assidu
Lieu : Washington
Inscription : 18-01-2006
Messages : 98

Re : Evolution des prix

Interessante theorie, merci pour le lien.

Hors ligne

Immoreal
Pimonaute assidu
Lieu : Washington
Inscription : 18-01-2006
Messages : 98

Re : Evolution des prix

Paru dans l'echo le 07 avril 2006:

"ING prévoit un ralentissement du marché immobilier. Les premiers signes en ce sens apparaissent déjà. «Il faut s’attendre à des hausses des prix nettement moins importantes (les hausses ne dépasseront plus 4%)», juge Ivan Van de Cloot, économiste du bancassureur. Des baisses marquées ne sont pas exclues."

Good night and good luck.

Hors ligne

Francis
Pimonaute incurable
Lieu : Bruxelles
Inscription : 29-05-2004
Messages : 3 432

Re : Evolution des prix

Une hausse de 4% ..... par an c'est déja pas si mal.  Et c'est une hausse...


Francis

Il n´y a que deux définitions concernant l´infini:
l´univers et la bêtise humaine...
Albert Einstein...

Hors ligne

Immoreal
Pimonaute assidu
Lieu : Washington
Inscription : 18-01-2006
Messages : 98

Re : Evolution des prix

4% de hausse – 2,5% d’inflation = 1,5% de hausse réelle

Lorsque l’on ne peut espérer qu’une hausse réelle de 1,5%, que le prix des appartements a déjà chuté de 5% en 6 mois a Bruxelles, que des baisses de prix marquées ne sont pas exclues et que l’on peut avoir 3,5% net sur un simple compte épargne, je ne vois pas l’intérêt de prendre le risque.

Good night and good luck

Hors ligne

Pied de page des forums

Pim.be : votre forum de l'immobilier résidentiel belge depuis 2002.

Les dernières discussions sont ici » Récentes | Sans réponse
Règlement du forum | Liste des membres



derniers-tweets-small Derniers tweets

Retweeted Muriel MICHEL (@mumitim): La réforme des régimes matrimoniaux entre en vigueur le 1er septembre, en même temps que le nouveau droit successoral. Qu'est-ce que ça change pour vous? lecho.be/r/t/1/id/10034… via @monargentbe

Hier De PIM's Twitter

Au hasard de nos offres
  • Appartement 735 000 € UCCLE
  • Villa 2 980 000 € WATERLOO
  • Maison 549 000 € UCCLE
  • Maison 4 600 000 € BRUXELLES
  • Villa 2 800 000 € UCCLE
  • Appartement 435 000 € ST-GILLES
  • Appartement 875 000 € FOREST
  • Villa Sous option BEERSEL
  • Appartement À partir de 365 000 € BRUXELLES
  • Maison 1 200 000 € UCCLE
  • Voir toutes les offres »

    commodo in commodo Phasellus dictum eleifend ut quis ipsum mattis ultricies ut