forum   Vous n'êtes pas identifié(e) : Inscription :: Identification | Recherche Forum



Mes petites histoires de locataires...

grmff
Pimonaute non modérable
Lieu : Sibulaga, Onatawani
Inscription : 25-05-2004
Messages : 20 945
Site Web

Mes petites histoires de locataires...

Comme ce forum me coûte beaucoup moins cher qu'un psy, j'ai décidé de m'épancher sur mes histoires avec mes candidats locataires, locataires et ex-locataires.

Aujourd'hui, j'ai un appart 2 chambres à louer. 3 visites sont prévues. Je groupe les visites, pour ne pas perdre mon temps.
La première m'a téléphoné pour me dire que le quartier ne lui convient pas. Incroyable! C'était même avant la visite...
J'ai envoyé un sms aux 2 autres pour dire que j'étais là (à temps pour une fois...)
Pas de réponse du premier.
Réponse "Evidemment que j'arrive" du second.

J'ai patienté le quart-d'heure académique et je suis parti.

Mes statistiques, c'est 3 sur 4 qui ne viennent pas et 1% qui prévient qu'il ne vient pas.

Hors ligne

Aime ce post :
panchito
Pimonaute non modérable
Inscription : 19-06-2012
Messages : 9 510

Re : Mes petites histoires de locataires...

Grmff a écrit :

C'est moi, ou Vlan n'a plus la cote depuis qu'ils font payer les annonces aux privés?...

En tout cas pour les annonces d'appartements à louer dans les belles communes de Bruxelles (plus de 600 à Woluwe-Saint-Lambert...), il faut bien chercher pour trouver un bailleur privé tant sur Immovlan qu'Immoweb...

Hors ligne

grmff
Pimonaute non modérable
Lieu : Sibulaga, Onatawani
Inscription : 25-05-2004
Messages : 20 945
Site Web

Re : Mes petites histoires de locataires...

Aujourd'hui, j'ai envoyé un sms à mon locataire pour qu'il m'indique son numéro de téléphone. C'est idiot, non? Je fatigue, pensez-vous? J'alzheimerise?

Pfff...

Hors ligne

Aiment ce post :
grmff
Pimonaute non modérable
Lieu : Sibulaga, Onatawani
Inscription : 25-05-2004
Messages : 20 945
Site Web

Re : Mes petites histoires de locataires...

En fait, ce n'est pas aussi idiot qu'il y paraît. Certains locataires ont l'habitude de changer de numéro de téléphone, de revenir à l'ancien, de reprendre un autre numéro, etc. Du coup, en envoyant un sms du style "contactez moi svp" avec accusé de réception, on peut savoir quels sont les numéros encore actifs... et archiver les anciens.

Du coup, après ce sms, je lui ai téléphoné pour connaître son numéro (et confirmer si c'était le seul numéro actif...) Il a dû se demander pourquoi je l'appelais, mais cela m'a permis d'archiver les 4 anciens numéros qui encombraient mes recherches.

Pour ma bonne pratique, je n'efface pas les anciens numéros, ni les numéros de candidats qui n'ont rien donné, qui ne sont pas venus, qui ne sont pas intéressés, etc. Je les garde tous. Pour éviter la pollution dans les recherches dans mon répartoire, je rajoute simplement un Zxxx devant le nom et la référence. De cette manière, ils se retrouvent en bas de mes recherches, et ne polluent pas mes recherches:
Zold pour les anciens numéros et anciens locataires
Znon pour ceux qui ont décliné la location
Zoui pour ceux qui ont décliné mais que j'aurai bien aimé comme locataire
Zniet pour ceux qui ne viennent pas au rendez-vous sans prévenir, qui sont insultants, qui me mentent, bref, qui peuvent aller se faire voir.

Hors ligne

Aiment ce post :
D1791
Pimonaute intarissable
Inscription : 05-07-2013
Messages : 835

Re : Mes petites histoires de locataires...

grmff a écrit :

Pour ma bonne pratique, je n'efface pas les anciens numéros, ni les numéros de candidats qui n'ont rien donné, qui ne sont pas venus, qui ne sont pas intéressés, etc. Je les garde tous. Pour éviter la pollution dans les recherches dans mon répartoire, je rajoute simplement un Zxxx devant le nom et la référence. De cette manière, ils se retrouvent en bas de mes recherches, et ne polluent pas mes recherches:
Zold pour les anciens numéros et anciens locataires
Znon pour ceux qui ont décliné la location
Zoui pour ceux qui ont décliné mais que j'aurai bien aimé comme locataire
Zniet pour ceux qui ne viennent pas au rendez-vous sans prévenir, qui sont insultants, qui me mentent, bref, qui peuvent aller se faire voir.

Est-ce bien compatible RGPD ? devil  devil


Modeste propriétaire bailleur de maisons unifamiliales en province de Luxembourg

Hors ligne

Aime ce post :

PIM

nokthib
Pimonaute assidu
Inscription : 12-05-2020
Messages : 40

Re : Mes petites histoires de locataires...

j'adore Grmff !!
Après, oui, ce n'est pas RGPD friendly

le RGPD s'applique-t-il aussi aux personnes physiques ?

Hors ligne

D1791
Pimonaute intarissable
Inscription : 05-07-2013
Messages : 835

Re : Mes petites histoires de locataires...

nokthib a écrit :

le RGPD s'applique-t-il aussi aux personnes physiques ?

Grmff n'est plus une personne physique, c'est une légende  angel


Modeste propriétaire bailleur de maisons unifamiliales en province de Luxembourg

Hors ligne

Aiment ce post :
grmff
Pimonaute non modérable
Lieu : Sibulaga, Onatawani
Inscription : 25-05-2004
Messages : 20 945
Site Web

Re : Mes petites histoires de locataires...

nokthib a écrit :

j'adore Grmff !!
Après, oui, ce n'est pas RGPD friendly

le RGPD s'applique-t-il aussi aux personnes physiques ?

Je ne sais pas. Il faudrait demander. Mais qu'y-z-y viennent, qu'on rigole. Mon téléphone est protégé par la loi sur la vie privée... (puisqu'il n'est pas professionnel...)

Ensuite, il faut reconnaître que je ne fais pas pire que les sociétés de logement sociaux flamandes qui ont décidé de faire une liste noire des mauvais locataires à leur usage interne, mais commune à toutes les sociétés de logement sociaux...

Hors ligne

Cyril
Pimonaute assidu
Lieu : Anderlues
Inscription : 30-08-2021
Messages : 50

Re : Mes petites histoires de locataires...

Le RGPD ne s'applique pas aux personnes physiques, seulement aux sociétés/organisations/etc...

https://fr.wikipedia.org/wiki/R%C3%A8gl … nn%C3%A9es


Comme il n'est jamais trop tard pour découvrir les joies d'être propriétaire loueur, on s'est lancés... Alea Jacta Est comme disait un Romain.

Hors ligne

Aime ce post :
nokthib
Pimonaute assidu
Inscription : 12-05-2020
Messages : 40

Re : Mes petites histoires de locataires...

hééééé bah voilà smile

Merci !

Hors ligne

grmff
Pimonaute non modérable
Lieu : Sibulaga, Onatawani
Inscription : 25-05-2004
Messages : 20 945
Site Web

Re : Mes petites histoires de locataires...

Cette nuit, alarme incendie à 1h30 du matin. Un locataire qui ne sait pas utiliser une hotte, et qui ouvre la porte des communs plutôt que la fenêtre quand il brule son repas. Et l'alarme des communs, c'est pour bibi... Dju.

2h30 du matin, un locataire qui a pris trop de ses médocs, qui fait une crise, qui est embarqué par l'ambulance après intervention de la police et des pompiers. Ils ne m'ont pas réveillé, mais ce sont de mauvais voleurs: le cylindre est cassé, mais la porte est abimée... C'est pas la première fois qu'il est embarqué à l'hosto. La précédente, c'était une crise d'épilepsie dans les escaliers. Fracture ouverte. Causée par une mauvaise posologie de ses médocs. La fois suivante, c'était un début de septicémie sur sa fracture infectée. Il est là depuis le 1er juillet. Pfff...

Hors ligne

Aime ce post :

PIM

grmff
Pimonaute non modérable
Lieu : Sibulaga, Onatawani
Inscription : 25-05-2004
Messages : 20 945
Site Web

Re : Mes petites histoires de locataires...

Mon huissier m'écrit:

Monsieur,

Je tiens à vous signaler que je viens de recevoir en cette affaire un paiement du
débiteur pour un montant de 100,00 EUR, en date du 10/11/2021.
Vous recevrez sous peu un disponible de 94,71 EUR.
Je vous prie de croire, Monsieur, en l’expression de mes salutations distinguées.

Pour l’Huissier de Justice

C'est une personne qui est partie sans laisser d'adresse, qui a joué de la même manière avec le logement précédent, qui est visiblement insolvable et qui n'a jamais daigné communiquer.

J'avais fait signifier le jugement en vue de faire une expulsion en bonne et due forme, puis fait mon enquête. Suite au témoignage indirect de son ex comme quoi il avait quitté les lieux (ce qui était exact), j'ai vouert et reloué. Puis, cela m'était sorti de la tête. Mais l'huissier a continué son travail.

Ces 100€ ne vont évidemment pas couvrir les frais d'huissier de signification de 300€ (de mémoire). Mais, s'il paie régulièrement, cela pourra couvrir mes frais.... et plus si cela continue.

Moralité: toujours faire signifier. En tout cas, c'est ce que je devrais faire. Je ne le fais pas systématiquement, mais je vais m'y atteler.

Hors ligne

Himura
Pimonaute incurable
Lieu : Liège
Inscription : 05-06-2013
Messages : 3 980

Re : Mes petites histoires de locataires...

grmff a écrit :

Mon huissier m'écrit:

Monsieur,

Je tiens à vous signaler que je viens de recevoir en cette affaire un paiement du
débiteur pour un montant de 100,00 EUR, en date du 10/11/2021.
Vous recevrez sous peu un disponible de 94,71 EUR.
Je vous prie de croire, Monsieur, en l’expression de mes salutations distinguées.

Pour l’Huissier de Justice

C'est une personne qui est partie sans laisser d'adresse, qui a joué de la même manière avec le logement précédent, qui est visiblement insolvable et qui n'a jamais daigné communiquer.

J'avais fait signifier le jugement en vue de faire une expulsion en bonne et due forme, puis fait mon enquête. Suite au témoignage indirect de son ex comme quoi il avait quitté les lieux (ce qui était exact), j'ai vouert et reloué. Puis, cela m'était sorti de la tête. Mais l'huissier a continué son travail.

Ces 100€ ne vont évidemment pas couvrir les frais d'huissier de signification de 300€ (de mémoire). Mais, s'il paie régulièrement, cela pourra couvrir mes frais.... et plus si cela continue.

Moralité: toujours faire signifier. En tout cas, c'est ce que je devrais faire. Je ne le fais pas systématiquement, mais je vais m'y atteler.


Je ne prends pas toujours assez l'habitude d'écrire mes propres histoires sur le forum, mais je suis sûr que j'ai écris très exactement la même chose en 2018.

Je concluais de la même manière, mais outre cette "chance potentielle", le fait de signifier automatiquement m'a procuré un apaisement mental important. D'une part, j'ai la tranquillité d'avoir renvoyé la balle à l'expéditeur et qu'il ressente à son tour la pression (on peut rêver, mais pourquoi pas) ; d'autre part, ça me permet de mettre un point final sur les problèmes rencontrés et ils se déplacent ainsi dans la case "c'est du passé à présent".
C'est également apaisant de ne plus se poser la question de l'utilité de la signification et les éventuels regrets de ne pas l'avoir fait, parce qu'il n'y avait que 20% de chance de récupérer quelque chose.

Ce n'est pas très rationnel, mais qu'est-ce que ça apaise l'esprit !

Hors ligne

Paul_6
Pimonaute bavard
Inscription : 28-06-2017
Messages : 377

Re : Mes petites histoires de locataires...

grmff a écrit :

........... les sociétés de logement sociaux flamandes qui ont décidé de faire une liste noire des mauvais locataires à leur usage interne, mais commune à toutes les sociétés de logement sociaux...

Bonjour, depuis quand  -environ/à votre connaissance-  font-elles cela ?

Hors ligne

GT
Pimonaute non modérable
Inscription : 11-10-2014
Messages : 9 267

Re : Mes petites histoires de locataires...

Paul_6 a écrit :
grmff a écrit :

........... les sociétés de logement sociaux flamandes qui ont décidé de faire une liste noire des mauvais locataires à leur usage interne, mais commune à toutes les sociétés de logement sociaux...

Bonjour, depuis quand  -environ/à votre connaissance-  font-elles cela ?



Un recherche sur internet, peut-être ?
"Les locataires qui endommagent ou négligent leur logement social bientôt sur une liste noire
Les locataires de logements sociaux qui causent des nuisances ou endommagent ou négligent leur logement seront inscrits sur une liste noire à partir de 2023, en Flandre. Ces personnes seront alors temporairement dans l'impossibilité de louer un logement social. C'est ce qu'écrit Het Laatste Nieuws. L'année dernière en Flandre, quelques centaines de locataires sociaux sur un total de 170 000 ont été expulsés de leur logement.
Eric Steffens
mar. 21 sept.  12:03

Les personnes qui causent des problèmes en tant que locataire d'un logement social ne pourront plus en louer un. Le gouvernement flamand a donné son feu vert à ce projet. Les bailleurs sociaux et les sociétés de logement commenceront à utiliser une liste noire à partir de 2023.
Toute personne causant de graves nuisances aux résidents locaux ou endommageant gravement ou négligeant leur logement social ne pourra plus trouver de logement abordable auprès d'une société de logement social. "Si quelqu'un bénéficie d’un logement social, nous pouvons nous attendre de cette personne qu’elle l’utilise en bon père de famille", déclare le ministre flamand du Logement, Matthias Diependaele (N-VA).
Avant qu'un locataire ne soit inscrit sur cette liste noire, il devra être condamné à une expulsion par le juge de paix. Après cela, il y aura une période de suspension de trois ans, pendant laquelle l'inscription sur la liste d'attente - le futur registre central d'enregistrement – sera impossible.
Les propriétaires du marché privé craignent que les locataires qui figurent sur la liste noire viennent frapper à leur porte, mais ils ne seront pas autorisés à consulter la liste."

https://www.vrt.be/vrtnws/fr/2021/09/21 … nts-socia/

Depuis cette annonce, un texte aurait-il été publié dans le Moniteur belge ?
Les sociétés de logement sociaux n'ont pas décidé mais le gouvernement flamand a donné son feu vert à un projet.

Dernière modification par GT (14-11-2021 20:55:37)

Hors ligne

Paul_6
Pimonaute bavard
Inscription : 28-06-2017
Messages : 377

Re : Mes petites histoires de locataires...

Quand on me parle de liste noire, je n'ai pas le réflexe d'aller voir Google. Éventuellement le darknet... j'apprends donc avec surprise le caractère officiel de cette blacklist....

Hors ligne

EP001
Pimonaute bavard
Inscription : 04-08-2012
Messages : 300

Re : Mes petites histoires de locataires...

Perso à la signature du bail, le loyer doit être payé.
Je ne signe jamais de bail sans cela.

Désolé je répondais à un post de grmff d'une autre page

Dernière modification par EP001 (15-11-2021 13:35:24)

Hors ligne

GT
Pimonaute non modérable
Inscription : 11-10-2014
Messages : 9 267

Re : Mes petites histoires de locataires...

Paul_6 a écrit :

Quand on me parle de liste noire, je n'ai pas le réflexe d'aller voir Google. Éventuellement le darknet... j'apprends donc avec surprise le caractère officiel de cette blacklist....

Vraiment ?
Vous avez connaissance d'une publication d'un texte législatif ds le Moniteur ?
Il n'existe actuellement aucune liste à caractère officiel.

Hors ligne

grmff
Pimonaute non modérable
Lieu : Sibulaga, Onatawani
Inscription : 25-05-2004
Messages : 20 945
Site Web

Re : Mes petites histoires de locataires...

Aujourd'hui, j'ai eu un de mes locataires en ligne. Il m'appelait pour me tenir au courant de ce qu'avait dit son médecin. (Voir un des épisode ici )

Son médecin lui a expliqué qu'il devait prendre son médoc de 17h à 17h, et son médoc de 20h à 20h. Ne pas les mélanger. Et arrêter de boire du RedBull/Rodéo/Monster et autre boisson énergisante. Les 3 ensembles font un cocktail pas idéal, cause de sa dernière décompensation. Voyez google pour la définition de ce terme que je ne connaissais pas il y a 6 mois, et que j'ai eu à subir à quelques reprises ces derniers temps.

Bref, son médecin n'a pas tiré de conclusion de son historique des 4 derniers mois et demi qu'il était arrivé: il était tombé 3x, embarqué à l'hosto autant de fois, bras cassé la première fois, fracture ouverte avec broches apparentes, infection de ces broches la 2e, rupture du cylindre la 3e. Perte de clefs. Pertes de carte bancaire. Fumus de produits agréables néanmoins légalement prohibés et médicalement hautement déconseillé dans son état, idem avec sa consommation d'alcool, incapacité à suivre son traitement correctement, suivi médical autour de lui insuffisant vu sa situation de santé mentale.

Alors, je lui ai tiré sa conclusion: il est en danger de mort, il est passé 3x à côté grâce à ses voisins, mais la chance ne dure pas éternellement, et il serait plus en sécurité dans un établissement encadré, dont il vient.

Il a accepté la conclusion. Mais est-ce à moi d'asséner ce diagnotic? Pffffff......

Ensuite, état des lieux de sortie avec l'administrateur d'une personne qui sortait d'un établissement encadré, qui a décompensé, et qui est retourné d'où il venait.

Ensuite, visite de ce même studio avec une de mes locataires. Elle est dans un appart une chambre, elle veut moins cher, d'om la demande de visite.

Après discussion, elle veut juste quitter l'immeuble où elle se trouve parce qu'une autre locataire est collante et qu'elle n'arrive pas à lui dire non ou à l'empêcher de l'envahir. Je lui ai expliqué le mode d'emploi du mot de la langue française qu'elle devrait utiliser: NON.

Pffff... les gens se compliquent la vie...

Hors ligne

Aime ce post :

PIM

Paul_6
Pimonaute bavard
Inscription : 28-06-2017
Messages : 377

Re : Mes petites histoires de locataires...

GT a écrit :
Paul_6 a écrit :

Quand on me parle de liste noire, je n'ai pas le réflexe d'aller voir Google. Éventuellement le darknet... j'apprends donc avec surprise le caractère officiel de cette blacklist....

Vraiment ?
Vous avez connaissance d'une publication d'un texte législatif ds le Moniteur ?
Il n'existe actuellement aucune liste à caractère officiel.

????????????????

GT a écrit :

Un recherche sur internet, peut-être ?

Le gouvernement flamand a donné son feu vert à ce projet. Les bailleurs sociaux et les sociétés de logement commenceront à utiliser une liste noire à partir de 2023.
Toute personne causant de graves nuisances aux résidents locaux ou endommageant gravement ou négligeant leur logement social ne pourra plus trouver de logement abordable auprès d'une société de logement social. "Si quelqu'un bénéficie d’un logement social, nous pouvons nous attendre de cette personne qu’elle l’utilise en bon père de famille", déclare le ministre flamand du Logement, Matthias Diependaele (N-VA).
Avant qu'un locataire ne soit inscrit sur cette liste noire, il devra être condamné à une expulsion par le juge de paix. Après cela, il y aura une période de suspension de trois ans, pendant laquelle l'inscription sur la liste d'attente - le futur registre central d'enregistrement – sera impossible.

Les sociétés de logement sociaux n'ont pas décidé mais le gouvernement flamand a donné son feu vert à un projet.

Hors ligne

GT
Pimonaute non modérable
Inscription : 11-10-2014
Messages : 9 267

Re : Mes petites histoires de locataires...

Paul_6 a écrit :
GT a écrit :
Paul_6 a écrit :

Quand on me parle de liste noire, je n'ai pas le réflexe d'aller voir Google. Éventuellement le darknet... j'apprends donc avec surprise le caractère officiel de cette blacklist....

Vraiment ?
Vous avez connaissance d'une publication d'un texte législatif ds le Moniteur ?
Il n'existe actuellement aucune liste à caractère officiel.

????????????????

GT a écrit :

Un recherche sur internet, peut-être ?

Le gouvernement flamand a donné son feu vert à ce projet. Les bailleurs sociaux et les sociétés de logement commenceront à utiliser une liste noire à partir de 2023.
Toute personne causant de graves nuisances aux résidents locaux ou endommageant gravement ou négligeant leur logement social ne pourra plus trouver de logement abordable auprès d'une société de logement social. "Si quelqu'un bénéficie d’un logement social, nous pouvons nous attendre de cette personne qu’elle l’utilise en bon père de famille", déclare le ministre flamand du Logement, Matthias Diependaele (N-VA).
Avant qu'un locataire ne soit inscrit sur cette liste noire, il devra être condamné à une expulsion par le juge de paix. Après cela, il y aura une période de suspension de trois ans, pendant laquelle l'inscription sur la liste d'attente - le futur registre central d'enregistrement – sera impossible.

Les sociétés de logement sociaux n'ont pas décidé mais le gouvernement flamand a donné son feu vert à un projet.

Ce n'est pas parce qu'un gouvernement a donné son feu vert que le parcours législatif ne doit pas être réalisé.
Un fois le parcours législatif terminé, le texté adopté deviendra une loi, un décret, une ordonnance.

A moins que ne soient pris des arrêtés.

Lois, décrets, ordonnances, arrêtés sont publiés dans le Moniteur belge.

Je comprends que les bailleurs sociaux et les sociétés de logement, au sens de la législation flamande auront accès à la liste. Et pas les bailleurs privés.

Toute personne causant de graves nuisances aux résidents locaux ou endommageant gravement ou négligeant leur logement social ne pourra plus trouver de logement abordable auprès d'une société de logement social. Ne seront pas visés par cette liste les mauvais payeurs.

Dernière modification par GT (15-11-2021 18:15:23)

Hors ligne

Pied de page des forums

Pim.be : votre forum de l'immobilier résidentiel belge depuis 2002.

Les dernières discussions sont ici » Récentes | Sans réponse
Règlement du forum | Liste des membres