forum   Vous n'êtes pas identifié(e) : Inscription :: Identification | Recherche Forum



Mes petites histoires de locataires...

grmff
Pimonaute non modérable
Lieu : Sibulaga, Onatawani
Inscription : 25-05-2004
Messages : 17 402
Site Web

Mes petites histoires de locataires...

Comme ce forum me coûte beaucoup moins cher qu'un psy, j'ai décidé de m'épancher sur mes histoires avec mes candidats locataires, locataires et ex-locataires.

Aujourd'hui, j'ai un appart 2 chambres à louer. 3 visites sont prévues. Je groupe les visites, pour ne pas perdre mon temps.
La première m'a téléphoné pour me dire que le quartier ne lui convient pas. Incroyable! C'était même avant la visite...
J'ai envoyé un sms aux 2 autres pour dire que j'étais là (à temps pour une fois...)
Pas de réponse du premier.
Réponse "Evidemment que j'arrive" du second.

J'ai patienté le quart-d'heure académique et je suis parti.

Mes statistiques, c'est 3 sur 4 qui ne viennent pas et 1% qui prévient qu'il ne vient pas.


Grmf!
----------------
La première classe et la classe éco atterrissent au même moment.
S.J.

En ligne

rexou
Pimonaute non modérable
Lieu : bruxelles
Inscription : 21-03-2010
Messages : 7 528

Re : Mes petites histoires de locataires...

grmff a écrit :

Le bail doit mentionner "la date de prise en cours".
Est-ce que cette date peut-être une date fonction des événements? Avec une clause de protection du locataire pour qu'il ne soit pas engagé trop longtemps, et qu'il puisse se dégager si cela dure au delà d'une certaine date?

Je ferais simplement un bail ordinaire avec en "clauses particulières" la date de début de bail pourra être retardée sans aucun recours contre le bailleur si le locataire actuel ne libère pas les lieux avant le WWW.. si le retard devait dépasser XXX jours, le preneur aura le droit de renoncer au bail sans aucune indemnité.


rexou

Hors ligne

Aime ce post :
GT
Pimonaute non modérable
Inscription : 11-10-2014
Messages : 5 211

Re : Mes petites histoires de locataires...

L'avocat Jan Roodhooft, affirme :

"Il peut également arriver que le locataire et le propriétaire acceptent d’inclure une condition suspensive dans le contrat (p. Ex. Que le locataire actuel quitte sa maison à temps). Si cette condition suspensive n’est pas remplie, il n’y a pas non plus de contrat de location."

https://immo.vlan.be/fr/conseils/locati … e-commence

Hors ligne

grmff
Pimonaute non modérable
Lieu : Sibulaga, Onatawani
Inscription : 25-05-2004
Messages : 17 402
Site Web

Re : Mes petites histoires de locataires...

La condition suspensive n'est pas une option dans le cas qui m'occupe: je sais déjà que la locataire actuelle ne quittera pas dans le temps prévu.

La condition suspensive annule le bail immédiatement, ce qui la rend inutile.

En plus, si le bail est automatiquement annulé, je me retrouve avec un vide locatif...


Grmf!
----------------
La première classe et la classe éco atterrissent au même moment.
S.J.

En ligne

grmff
Pimonaute non modérable
Lieu : Sibulaga, Onatawani
Inscription : 25-05-2004
Messages : 17 402
Site Web

Re : Mes petites histoires de locataires...

Voici donc ce que je vais faire signer, comme annexe au bail:

Annexe au bail

La présente est une annexe au bail convenu entre Grmff et Mme Lallocataire...........................

Le bail prend cours le 1er septembre comme mentionné dans le contrat.

Néanmoins, le bien est encore occupé à ce jour, et la locataire actuelle ne prétend pas sortir. Une audience en justice de paix est prévue au 17 septembre. Le propriétaire s'engage à effectuer sans délai toutes les démarches possibles pour faire libérer le logement, si nécessaire par voie d'expulsion. Ces démarches prenennt cependant parfois du temps (délai minimum d'un mois entre la décision judiciaire et l'expulsion effective)

La locataire déclare qu'elle est actuellement logée chez de la famille depuis décembre 2018, a peu de ressources, et désespère de trouver un logement. Néanmoins, elle n'est pas à la rue, et il n'y a pas d'urgence immédiate de rentrer dans un nouveau logement. Vu sa situation, elle accepte d'attendre le départ effectif (et l'éventuel temps de remise en état) de la locataire actuelle.

Afin de ne pas se retrouver bloquée advitam ou pour une période trop longue, la période d'attente sera limitée. Passé le 30 novembre 2019, pour autant que le logement ne soit pas libéré, la locataire pourra décider de se désengager du bail, sans préavis ni indemnité. Sans préjudice des autres clauses du bail, seule la locataire pourra se prévaloir de cette clause de la présente annexe, qui est rédigée à son bénéfice exclusif.

La locataire n'aura aucune l'obligation de déclarer le bail nul. Elle pourra le faire à tout moment sans préavis ni indemnité qu'elle jugerait utile après le 30 novembre 2019.

La locataire ne pourra pas réclamer d'indemnité pour une entrée dans les lieux tardive. C'est son choix de prendre ce logement avec une date de début de bail flottante. Le loyer ne sera évidemment pas dû pour la période où le logement n'est pas disponible à la location.

Le propriétaire informera de bonne foi la locataire des événements et dates prévues pour la sortie, l'expulsion ou la fin des travaux de remise en état s'il échet, afin que la locataire puisse prendre les dispositions pour son emménagement. Néanmoins, vu l'incertitude des procédures judiciaires et de l'état mental de la locataire actuelle, la locataire ne prendra aucun engagement (déménageur par exemple...) avant que les lieux ne soient déclarés libres à la location.

Fait à Sibulaga le 30 août 2019 en même temps que le bail


Grmf!
----------------
La première classe et la classe éco atterrissent au même moment.
S.J.

En ligne

XTof.vl
Pimonaute assidu
Inscription : 08-11-2016
Messages : 158

Re : Mes petites histoires de locataires...

Il y a un délai pour la déclaration du bail. Cela ne pose-t-il pas un problème?

Hors ligne

PIM
Pimonaute non modérable
Lieu : Uccle, Bruxelles, Belgique
Inscription : 10-03-2004
Messages : 12 706
Site Web

Re : Mes petites histoires de locataires...

Et, par hypothèse, la locataire occupante a quitté les lieux (suite à un jugement, par exemple) et que la nouvelle locataire renonce finalement à son nouveau bail "flottant": quelle indemnité ? quel recours ?


Erik DECKERS
Pim's webmaster (notamment...)
Propriétés Immobilières

--------------------
L'expérience est une lanterne attachée dans notre dos, qui n'éclaire que le chemin parcouru - (Confucius)

Hors ligne

grmff
Pimonaute non modérable
Lieu : Sibulaga, Onatawani
Inscription : 25-05-2004
Messages : 17 402
Site Web

Re : Mes petites histoires de locataires...

Si la locataire quitte avant le 30 novembre, et que la nouvelle renonce au bail, il y a les indemnités prévues au bail: 3 mois de préavis et un mois d'indemnité car bail de type court.


Grmf!
----------------
La première classe et la classe éco atterrissent au même moment.
S.J.

En ligne

PIM
Pimonaute non modérable
Lieu : Uccle, Bruxelles, Belgique
Inscription : 10-03-2004
Messages : 12 706
Site Web

Re : Mes petites histoires de locataires...

grmff a écrit :

Si la locataire quitte avant le 30 novembre, et que la nouvelle renonce au bail, il y a les indemnités prévues au bail: 3 mois de préavis et un mois d'indemnité car bail de type court.

Pour un bail "aléatoire" et qui n'aura pas eu un début d'exécution... obtenir 3+1 mois, cela me paraît très très optimiste.
Mais puisque ce n'est qu'une hypothèse...


Erik DECKERS
Pim's webmaster (notamment...)
Propriétés Immobilières

--------------------
L'expérience est une lanterne attachée dans notre dos, qui n'éclaire que le chemin parcouru - (Confucius)

Hors ligne

Aime ce post :
rexou
Pimonaute non modérable
Lieu : bruxelles
Inscription : 21-03-2010
Messages : 7 528

Re : Mes petites histoires de locataires...

PIM a écrit :
grmff a écrit :

Si la locataire quitte avant le 30 novembre, et que la nouvelle renonce au bail, il y a les indemnités prévues au bail: 3 mois de préavis et un mois d'indemnité car bail de type court.

Pour un bail "aléatoire" et qui n'aura pas eu un début d'exécution... obtenir 3+1 mois, cela me paraît très très optimiste.
Mais puisque ce n'est qu'une hypothèse...

Je vis une situation un peu similaire (voir mon post "rupture de bail"). Jugement la semaine prochaine... Je vous raconterai... Bail sans remise des clés, sans aucun paiement, et locataire qui veut se défiler sans indemnité ni préavis. Un juge assez pro-locataires, ce qui n'est pas encourageant... Bail long dans mon cas : 3 mois d'indemnités, 3 mois de préavis, et un peu plus d'un mois de loyer échu. J'espère recevoir 2 ou 3 mois... mais je suis de nature optimiste.


rexou

Hors ligne

grmff
Pimonaute non modérable
Lieu : Sibulaga, Onatawani
Inscription : 25-05-2004
Messages : 17 402
Site Web

Re : Mes petites histoires de locataires...

Ne parlons pas de malheurs hypothétiques, il y en a assez comme cela.

Le bail a été signé ce matin à la banque, et la locataire est enchantée, parce que cela correspond très bien à sa situation pour tout un tas de raison.

Par contre, j'étais à la banque pour un autre bail.
La banque: - Il y a un problème. Selon nos informations, vous êtes en médiation de dette
La locataire: - Mais c'est fini depuis 3 ans!
La banque: - Désolé. Il faut demander un document le démontrant, et nous apporter ce document, qui sera transmis au siège et débloquera votre compte à Paques, ou à la Trinité (cela prendra du temps)
La locataire: -Mais une médiation, c'est maximum 8 ans. C'est légal. Et elle a commencé il y a plus de 8 ans. Donc, elle est forcément finie.
La banque: Désolé, c'est la procédure.

J'ai donc pris l'argent sour forme d'un versement directement sur mon compte bancaire, ce qu'on ne peut normalement pas faire...


Grmf!
----------------
La première classe et la classe éco atterrissent au même moment.
S.J.

En ligne

rexou
Pimonaute non modérable
Lieu : bruxelles
Inscription : 21-03-2010
Messages : 7 528

Re : Mes petites histoires de locataires...

grmff a écrit :

J'ai donc pris l'argent sour forme d'un versement directement sur mon compte bancaire, ce qu'on ne peut normalement pas faire...

Ce qui est surtout une excellente idée ! J'aime aussi le faire quand c'est possible...


rexou

Hors ligne

grmff
Pimonaute non modérable
Lieu : Sibulaga, Onatawani
Inscription : 25-05-2004
Messages : 17 402
Site Web

Re : Mes petites histoires de locataires...

rexou a écrit :
grmff a écrit :

J'ai donc pris l'argent sour forme d'un versement directement sur mon compte bancaire, ce qu'on ne peut normalement pas faire...

Ce qui est surtout une excellente idée ! J'aime aussi le faire quand c'est possible...

Sauf si 4 locataires sortent le même mois. Cela fait 8 mois de loyer à sortir d'un coup...


Grmf!
----------------
La première classe et la classe éco atterrissent au même moment.
S.J.

En ligne

rexou
Pimonaute non modérable
Lieu : bruxelles
Inscription : 21-03-2010
Messages : 7 528

Re : Mes petites histoires de locataires...

grmff a écrit :

Sauf si 4 locataires sortent le même mois. Cela fait 8 mois de loyer à sortir d'un coup...

C'est si  peu de choses vu la masse des biens que vous louez. lol
devil

Bon, je sors... je vais passer le week-end à la côte, hors connexion internet. Et à l'abri du courroux d'un Carolo que j'aurais pu froisser...


rexou

Hors ligne

Aiment ce post :
grmff
Pimonaute non modérable
Lieu : Sibulaga, Onatawani
Inscription : 25-05-2004
Messages : 17 402
Site Web

Re : Mes petites histoires de locataires...

grmff a écrit :

Ne parlons pas de malheurs hypothétiques, il y en a assez comme cela.

Le bail a été signé ce matin à la banque, et la locataire est enchantée, parce que cela correspond très bien à sa situation pour tout un tas de raison.

Par contre, j'étais à la banque pour un autre bail.
La banque: - Il y a un problème. Selon nos informations, vous êtes en médiation de dette
La locataire: - Mais c'est fini depuis 3 ans!
La banque: - Désolé. Il faut demander un document le démontrant, et nous apporter ce document, qui sera transmis au siège et débloquera votre compte à Paques, ou à la Trinité (cela prendra du temps)
La locataire: -Mais une médiation, c'est maximum 8 ans. C'est légal. Et elle a commencé il y a plus de 8 ans. Donc, elle est forcément finie.
La banque: Désolé, c'est la procédure.

J'ai donc pris l'argent sour forme d'un versement directement sur mon compte bancaire, ce qu'on ne peut normalement pas faire...

Deux jours plus tard, le locataire pleurait au téléphone pour annuler le contrat en question. En effet, je n'admets pas les chiens, et le locataire a un chien, dont il ne veut évidemment et logiquement pas se défaire. Je lui ai donné l'adresse d'un restaurant chinois, mais il n'a pas ri.

Contrat annulé. Remis en location. Boarf, j'aurai juste perdu un peu de temps...


Grmf!
----------------
La première classe et la classe éco atterrissent au même moment.
S.J.

En ligne

libra
Pimonaute intarissable
Inscription : 05-02-2011
Messages : 1 546

Re : Mes petites histoires de locataires...

Un locataire m'envoie un courriel me demandant qu'elle est mon adresse électronique.  roll

Hors ligne

Aiment ce post :

PIM, Bim

grmff
Pimonaute non modérable
Lieu : Sibulaga, Onatawani
Inscription : 25-05-2004
Messages : 17 402
Site Web

Re : Mes petites histoires de locataires...

libra a écrit :

Un locataire m'envoie un courriel me demandant qu'elle est mon adresse électronique.  roll

Alors qu'il aurait pu vous demander votre numéro de téléphone par un simple appel. Il y a des gens qui se compliquent la vie...  big_smile


Grmf!
----------------
La première classe et la classe éco atterrissent au même moment.
S.J.

En ligne

Aime ce post :

PIM

grmff
Pimonaute non modérable
Lieu : Sibulaga, Onatawani
Inscription : 25-05-2004
Messages : 17 402
Site Web

Re : Mes petites histoires de locataires...

Aujourd'hui, deux sorties de prévue, à 10h et 11h.
Le premier m'envoie un sms en me disant qu'elle est en cours et ne peut pas venir. Son appart (balcon) est encore plein de brol. Elle est injoignable. Elle est incapable de donner une heure de rendez-vous, et incapable de me téléphoner. Le nouveau locataire doit rentrer à 16h30. Il est 11h du soir, et la sortante ne m'a toujours pas recontacté.

Quant au 2e, c'est une fille sérieuse dont la famille m'avait déjà pris des apparts précédemment et avec qui je n'ai pas de problème. J'arrive, personne. Je lui envoie un sms du style "je suis là, où êtes-vous?" Elle me réponds: "En Espagne"

J'suis pas rendu...


Grmf!
----------------
La première classe et la classe éco atterrissent au même moment.
S.J.

En ligne

Aime ce post :

PIM

Pied de page des forums

Pim.be : votre forum de l'immobilier résidentiel belge depuis 2002.

Les dernières discussions sont ici » Récentes | Sans réponse
Règlement du forum | Liste des membres