[h1_forum_fluxbb] 2017-03-22T11:29:16+00:00

forum   Vous n'êtes pas identifié(e) : Inscription :: Identification | Recherche Forum



Fournisseurs d'énergie: pas un pour rattraper l'autre

grmff
Pimonaute non modérable
Lieu : Sibulaga, Onatawani
Inscription : 26-05-2004
Messages : 15 837
Site Web

Fournisseurs d'énergie: pas un pour rattraper l'autre

Tout est dans le titre: Fournisseur d'énergie: pas un pour rattraper l'autre

J'ai envie d'ouvrir ce post pour raconter mes mésaventures avec les fournisseurs d'énergie. Ils nous prennent tellement par dessus la jambe, et se foutent tellement de nous désorganiser les affaires que je demande l'exceptionnelle permission de pouvoir citer les acteurs dans les méfaits et désorganisations qu'ils nous font subir à longueur de journée.

Electrabel, évidemment en temps que fournisseur historique, sera le premier concerné. Ils l'ont renommé "Electrabel Customer Solution"... mais j'adore ce qu'un des lecteur du Cri avait utilisé comme nouveau nom: Electrabel Customer Problem!

Netmanagement en temps que gestionnaire du réseau (ou je ne sais quoi)

Indexis aussi...

Les acteurs de la libéralisation qui n'est toujours pas résolue pour certains de mes compteurs.

Et puis tous les autres qui nous cassent les cieds (ou qui nous cherche des poux): Luminus, Essent, Lampiris, Nuon, Belpower, et tous les autres que je ne connais pas.

Parce qu'à mon avis, il n'y en a pas un pour rattrapper l'autre. Il n'y en a pas un pour avoir une vision globale telle que cela résoudrait les problèmes des consommateurs. Il n'y en a pas un pour mettre le consommateur au centre de ses préoccupations.

Bref, un long fil de râlerie que j'alimenterai, que vous alimenterez, avec tous les problèmes kafkaïens que nous rencontrons grâce à leur incapacité de communiquer entre eux, à cause de leur incohérence interne. Tous ces ennuis qui font parfois qu'on se bat contre des moulins...

Je disais que je pouvais en écrire un bouquin, et ben je vais squatter le forum de pim pour l'écrire, ce bouquin. J'ai hésité de faire un blog complet pour ce sujet. Mais ils ne le méritent pas...

Bonne lecture.


Grmf!
----------------
Si vous pensez avoir tout compris de l'immobilier,
c'est qu'on vous l'a mal expliqué.

En ligne

grmff
Pimonaute non modérable
Lieu : Sibulaga, Onatawani
Inscription : 26-05-2004
Messages : 15 837
Site Web

Re : Fournisseurs d'énergie: pas un pour rattraper l'autre

J'ai donc décidé de basculer mes contrats énergie chez un autre fournisseur.

Cela se fait par téléphone. Le monsieur m'explique qu'il va rentrer les données, et qu'à chaque fois, je vais recevoir un mail, avec un lien pour confirmer le contrat.

On fait le premier, je reçois le mail, je clique sur le lien, je corrige les accents, je confirme, et c'est réglé. Facile. Génial. J'aime.

On fait donc tous les autres à la queue leu leu, et je reçois les mails pour la confirmation au fur et à mesure. Cela va tellement vite que le monsieur me dit qu'il me suffira de confirmer tous les contrats par la suite.

Le contact est jovial. Je lui dis que je parie qu'il n'en a jamais fait autant en aussi peu de temps... il confirme.  tongue

Une fois raccroché, je vais sur le mail pour faire les confirmations. Et là, pas de bol, tout retombe uniquement sur le dernier. Tout a été fait pour rien. Tous les liens tombent sur la dernière proposition de contrat...

Et toutes les autres sont à la trappe.

Pas un pour rattraper l'autre, vous disiez?... cry


Grmf!
----------------
Si vous pensez avoir tout compris de l'immobilier,
c'est qu'on vous l'a mal expliqué.

En ligne

libra
Pimonaute intarissable
Inscription : 05-02-2011
Messages : 1 124

Re : Fournisseurs d'énergie: pas un pour rattraper l'autre

J'ai fait le même trajet. Des problèmes de facturation chez Electrabel m'ont amené à passer chez Octa en date du 01.08.2012. Je viens de recevoir ma 1ère facture de consommation. Le relevé de départ est exact;

Il y a cependant une différence avec le cas de grmff. Au moment du transfert le relevé avait été effectué par le gestionnaire du réseau Sibelga.

En ligne

grmff
Pimonaute non modérable
Lieu : Sibulaga, Onatawani
Inscription : 26-05-2004
Messages : 15 837
Site Web

Re : Fournisseurs d'énergie: pas un pour rattraper l'autre

J'ai donc décidé de passer chez un autre fournisseur.

Le service clientèle me demande mes évaluations de leur services et d'éventuel commentaires:

Rien à voir avec la personne, mais aucun suivi de mon problème initial. Pas de cohérence. Je fais un contrat par intertnet en Français, on me répond en flamand. On me dis au téléphone que tout est en ordre, et on me resonne pour me dire que je dois signer les contrats et qu'il est impossible pour ENI de faire un contrat sans une signature.
Et quand j'ouvre les courriers, on me dit que tout est en ordre et qu'il n'y a rien à faire.

Bref, votre procédure, c'est comme les autres: du grand n'importe quoi, sans qu'il soit jamais possible d'avoir une information correcte.

Le nombre d'erreurs commises et de fausses informations données par votre société sur les quelques contrats que j'y ai transmis est tellement impressionnant que je vous propose un coaching sur les erreurs à ne pas faire. A 50€ de l'heure (pas cher), je vais me faire des montagnes de blé.

Et c'est réellement comme cela que vous espérez étendre votre clientèle?

Bon courage...

Je n'ose pas dire de qui il s'agit.

Pas un pour rattraper l'autre, que je vous dis.


Grmf!
----------------
Si vous pensez avoir tout compris de l'immobilier,
c'est qu'on vous l'a mal expliqué.

En ligne

libra
Pimonaute intarissable
Inscription : 05-02-2011
Messages : 1 124

Re : Fournisseurs d'énergie: pas un pour rattraper l'autre

Comme précisé auparavant, au 1er août 2012 je suis passé chez Octa. Ce qui m'avait étonné à l'époque, c'est qu'Octa alors qu'elle affirmait être moins chère qu'Electrabel réclamait des acomptes supérieures à celles d'Electrabel.

Je suppose que les acomptes sont basés sur les prix d'énergies en début de période, une comparaison est donc hasardeuse.

Fait est que des factures de consommations, toutes les acomptes se sont avérés trop élevés.

Il y a un cas où la somme des acomptes est de plus de 50% supérieure au montant total de la facture de régularisation. Pourtant Octa réclame de nouveaux acomptes en augmentation de plus de 10 %.

Je vais leur proposer une diminution de 40 %.

En ligne

panchito
Pimonaute non modérable
Inscription : 20-06-2012
Messages : 5 858

Re : Fournisseurs d'énergie: pas un pour rattraper l'autre

Et ils ont basé leurs calcul de provisions sur la taille de votre famille? Le nombre d'appareilelectro-ménagers? Les consommations des occupants précédents?

Hors ligne

libra
Pimonaute intarissable
Inscription : 05-02-2011
Messages : 1 124

Re : Fournisseurs d'énergie: pas un pour rattraper l'autre

Il s'agit effectivement de ma résidence privée. Ma composition de famille n'a pas changé; je n'ai pas de nouveau appareil électroménager; j'y habite depuis plus de 30 ans.

Il n'y a donc aucune raison d'augmenter la provision qui est déjà supérieur de plus de moitié de la dernière facture de consommation. Manifestement, OCTA finance sa trésorie sur le dos de ses clients.

En ligne

libra
Pimonaute intarissable
Inscription : 05-02-2011
Messages : 1 124

Re : Fournisseurs d'énergie: pas un pour rattraper l'autre

Je reçois une note de crédit pour la partie gaz de la facture d'accomtpe. L'accompte trimestriel réclamé me semble correct. Cependant pas de note de crédit pour la partie électricité où on me réclame également beaucoup de trop. Se moque t-on de moi?

J'adresse un remerciement pour le gaz et une nouvelle réclamation pour l'électricité.

En ligne

grmff
Pimonaute non modérable
Lieu : Sibulaga, Onatawani
Inscription : 26-05-2004
Messages : 15 837
Site Web

Re : Fournisseurs d'énergie: pas un pour rattraper l'autre

Je reçois, et analyse aujourd'hui, une facture de clôture de mon fournisseur.

Il s'agissait d'un contrat "maison vide" entre deux locataires pour gaz et électricité.
Le contrat a été terminé par l'entrée dans les lieux par le nouveau locataire, huit jours plus tard, après 1m3 de gaz consommé et 2kWh concommés.

Facture de cloture
Contrat gaz: durée de 43 jours.
Contrat électricité de 71 jours
3 type de conso de gaz (entre compteur + 2x conso forfaitaire)
2 types de conso d'électricité
Aucune prise en compte des index transmis.

Je téléphone donc au service facturation, et voici quelques extrait de notre conversation:
Moi: qu'avez vous fait des index transmis sur le Document de reprise des énergies?
Eux: Mais monsieur, c'est le GRD qui transmet les index
Moi: Pas dans le cas d'un changement d'adresse. Vous devez recevoir le Document de Reprise des Energies, et transmettre les index au GRD
Eux: nous n'avons pas reçu le document de reprise des énergies
Moi: pourtant, ils étaient dans le même mail que le contrat
Eux: nous n'avons pas reçu ce mail
Moi: Alors, sur quel information vous êtes vous basés pour créer mon contrat?
Eux: Heuu.... je vous transfère à un autre service.

Y a-t-il un fournisseur sérieux dans la salle?


Grmf!
----------------
Si vous pensez avoir tout compris de l'immobilier,
c'est qu'on vous l'a mal expliqué.

En ligne

panchito
Pimonaute non modérable
Inscription : 20-06-2012
Messages : 5 858

Re : Fournisseurs d'énergie: pas un pour rattraper l'autre

J'ai eu ça aussi! Il m'a fallu 6 mois pour avoir ma facture de clôture (et déposer plainte au service contentieux) pour une reprise de compteurs en maison vide de 3 mois.

Finalement, je n'ai du payer que la location des compteurs car la société (AIEG) n'a jamais pu transmettre les index!

Vivement les compteurs intelligents qui transmettront automatiquement les index!

On dirait qu'ils ne savent pas gérer les biens en location où les locataires tournent tous les 3 ans en moyenne.

Tout est fait pour les familles qui restent plus de 30 ans dans le même bien. Le reste pose problème...

Hors ligne

grmff
Pimonaute non modérable
Lieu : Sibulaga, Onatawani
Inscription : 26-05-2004
Messages : 15 837
Site Web

Re : Fournisseurs d'énergie: pas un pour rattraper l'autre

Pourtant, ils sont nazes.

Le premier fournisseur qui travaille correctement pour les propriétaires, il va se ramasser tous les locataires, envoyés par les propriétaires qui en ont marre que les fournisseurs fassent n'importe quoi.

Mon rêve? un fournisseur qui:
-paye une commission au propriétaire pour tout nouveau contrat apporté
-reçoit les e-mail et ne les perd pas
-a un numéro non 078
-communique un début de contrat avec tous les paramètres pris en compte pour ce début de contrat, y compris les indexs repris
-prévient si le contrat transmis est refusé, pour quelque raison que ce soit
-ne renvoie pas d'un service à l'autre
-ne raccroche pas au téléphone quand il ne sait pas
-réussi à recevoir la moitié d'un document pdf et perdre l'autre moitié
-répond aux mail
-émet des factures correctes
-ne mélange pas tous les contrats quand certaines domiciliations doivent être débitées sur un compte et d'autres sur un autre compte
-ne perd pas les documents qu'on envoie par la poste
-demande un acompte de 5€/mois pour les maisons vide, et non un tarif normal pour une occupation normale
-a un service interne de résolution de problème, à qui les opérateurs de base peuvent transmettre les dossiers qui nécessitent l'intervention de plusieurs services et une modification des procédures
-agit préventivement pour résoudre tous les problèmes possibles, par exemple en lisant pim.be  wink


Grmf!
----------------
Si vous pensez avoir tout compris de l'immobilier,
c'est qu'on vous l'a mal expliqué.

En ligne

grmff
Pimonaute non modérable
Lieu : Sibulaga, Onatawani
Inscription : 26-05-2004
Messages : 15 837
Site Web

Re : Fournisseurs d'énergie: pas un pour rattraper l'autre

Pas un pour rattraper l'autre que je vous dit. Après au moins 5 e-mail, je reçois enfin cette réponse:

Cher Monsieur Grmff,

Nous vous remercions pour votre courriel.

Le contrat de votre locataire, Mlle Pistozetoil K, a bien été clôturé. Puisque son compte client présente encore plusieurs factures ouvertes, nous avons introduit la demande de pose d’un compteur à budget auprès de votre gestionnaire de réseau.

Bien évidemment, cette demande peut être annulée par le nouveau fournisseur.

Appelez pour plus d’informations notre numéro 02/123.45.67 (tarif zonal) ou envoyez-nous un e-mail à [email protected] Afin de faciliter le traitement de votre dossier, veuillez mentionner votre numéro de client.

Energiquement vôtre,

H D

A noter que, positivement:
1. je reçois enfin une réponse
2. La personne signe de son nom et prénom (ce n'est plus un numéro dans un système)
3. Le numéro transmis en un numéro zonal standard(un 02 et non un 078) YES!!!
4. Ils ont donné une réponse complète à la question en moins de 15 jours.

Plus drolatiquement:
1. Ils mettent fin au contrat, mais pas à la pose de compteur à budget
2. Ils demandent de donner le numéro de client pour l'avenir, mais comme c'est le numéro d'un de mes locataires et qu'ils ne me le donnent pas, je ne l'ai toujours pas.


Grmf!
----------------
Si vous pensez avoir tout compris de l'immobilier,
c'est qu'on vous l'a mal expliqué.

En ligne

grmff
Pimonaute non modérable
Lieu : Sibulaga, Onatawani
Inscription : 26-05-2004
Messages : 15 837
Site Web

Re : Fournisseurs d'énergie: pas un pour rattraper l'autre

Pas un pour rattraper l'autre que je vous dis...

5 décembre: Envoi par mail d'un contrat professionnel pour une société en formation. Compteur scellés, pas de courant
22 décembre: pas de réponse, on téléphone. Réponse: contrat pas possible. Il faut le faire en contrat professionnel pour le gérant (qui a un numéro de TVA)
23 décembre: Envoi par mail d'un contrat professionnel pour une personne physique avec n° de TVA. Compteur toujours scellés, pas de courant
6 janvier: toujours pas de réponse. On téléphone. Réponse: contrat pas possible pour ce numéro de TVA. Il est bloqué au niveau de notre système informatique. Et vous savez pas prévenir que c'est pas possible? Le fournisseur demande de faire le contrat sur la personne physique en temps que particulier.
7 janvier: Envoi par mail d'un contrat privé. Compteurs toujours scellés, pas de courant.
13 janvier: rappel par mail. Toujours pas de réponse, toujours pas de courant. Demande par téléphone que Mr Untel, qui avait réglé mes problèmes précédents me rappelle. Toujours pas de contact.
14 janvier: Rappel par mail
15 janvier: Contact par téléphone. Explication des différents problèmes. Contrat par téléphone. Tout va bien aller. Tout va bien se passer. Je reçois le contrat (pour compte de mon locataire) et je me rends compte qu'il commencera le 18 janvier. Donc, impossible de demander une réactivation avant cette date.

Vraiment, pas un pour rattraper l'autre.

Je suis le seul à avoir autant de problèmes?


Grmf!
----------------
Si vous pensez avoir tout compris de l'immobilier,
c'est qu'on vous l'a mal expliqué.

En ligne

libra
Pimonaute intarissable
Inscription : 05-02-2011
Messages : 1 124

Re : Fournisseurs d'énergie: pas un pour rattraper l'autre

je lis sur
le site Mon Energie


La loi supprimant les indemnités pour rupture anticipative de contrat est maintenant en vigueur (depuis le 13/09/2012). Les fournisseurs d'énergie ne peuvent donc plus facturer d'indemnité de rupture aux clients qui mettent fin à leur contrat avant la date d'échéance prévue pour autant qu'ils respectent un délai de préavis de minimum 1 mois.
Attention, cette loi est d'application pour tous les "Particuliers" et pour les "Professionnels" dont la consommation annuelle totale est inférieure ou égale à 50.000 kWh/an pour l'électricité et 100.000 kWh/an pour le gaz naturel.

En ligne

grmff
Pimonaute non modérable
Lieu : Sibulaga, Onatawani
Inscription : 26-05-2004
Messages : 15 837
Site Web

Re : Fournisseurs d'énergie: pas un pour rattraper l'autre

Incroyable. Dingue. Insensé. A ne plus rien y comprendre.

Voici le mail que je reçoit de mon fournisseur, et qui fait suite à mon message du 14/01/2014 à 10h35:

Cher client,

Concernant la clôture de l'adressse "Rue de xxxxxxx à xxxxxxxx, nous pouvons vous confirmer le suivant.

Nos données de reprise e de clôture était basées sur un document erroné. Les corrections, selon les documents de reprises que vous nous aez procurés ont été faites pour cette adresse. Celles-ci comprennent également les index sur ces documents.

Vu la confusion et la courte période que vous étiez redevable pour cette période, nous créditerons toute facture pour cette adresse pour la période concernée. Notre service de facturation vous procurera une note de crédit dans les prochains jous.

Les fautes n'ont pas été rajoutées. Je n'ai pas enlevé de lettre à leur message (sauf anonymisationnage)

Ce qui est surtout dingue, c'est que ce fournisseur, finalement, refuse le contrat. Me crédite du tout, et pour les contrats très courts, me laisse entendre qu'ils ne sont pas intéressés.

C'est un peu dingue. Parce qu'un contrat "court" pour un propriétaire d'une maison vide entre deux locataires devrait justement être un espoir de contrat "long" pour un locataire.

En choyant les propriétaires de "maison vide" et en gérant correctement le contrat, le fournisseur pourrait démontrer sa capacité à accueillir en toute facilité un nouveau client: le futur locataire.

Bref, dans le cas de ce fournisseur, je me demande ce que je dois faire pour mes contrats maisons vide pour l'avenir.


Grmf!
----------------
Si vous pensez avoir tout compris de l'immobilier,
c'est qu'on vous l'a mal expliqué.

En ligne

libra
Pimonaute intarissable
Inscription : 05-02-2011
Messages : 1 124

Re : Fournisseurs d'énergie: pas un pour rattraper l'autre

grmff a écrit :

Bref, dans le cas de ce fournisseur, je me demande ce que je dois faire pour mes contrats maisons vide pour l'avenir.

A ma connaissance, il n'y a qu'un seul fournisseur maison vide; tout au moins à Bruxelles. L'alternative est le risque de voir les compteurs scellés.

En ligne

panchito
Pimonaute non modérable
Inscription : 20-06-2012
Messages : 5 858

Re : Fournisseurs d'énergie: pas un pour rattraper l'autre

C'est un peu dingue. Parce qu'un contrat "court" pour un propriétaire d'une maison vide entre deux locataires devrait justement être un espoir de contrat "long" pour un locataire

Comme j'en avais déjà témoigné sur ce forum, j'ai eu la même expérience.

Depuis la libéralisation et le partage des activités entre fournisseurs (tel qu'Electrabel, Luminus, Lampiris etc...) et les gestionnaires de réseau (Ores, Infrax, AIEG, Sibelga etc...); ils sont dans l'impossibilité de gérer les reprises en maison vide dans l'attente de trouver un nouveau locataire.

J'ai eu le même cas avec une villa restée vide 3 mois. Finalement je n'ai rien du payer. toutes mes provisions m'ont été remboursées car le gestionnaire ne savait pas transmettre les index à Electrabel.

De bonne volonté, j'avais proposé d'envoyer les rapports d'état des lieux de sortie du précédent et l'état des lieux d'entrée du suivant, tous deux réalisés par un expert assermenté auprès des tribunaux. Non ce n'était pas la peine car par prévu dans leur procédure.

Maintenant j'ai pris Luminus qui propose pour les maisons vides en attente de locataire de payer uniquement la location des compteurs soit 10€ par mois. Je verrai si eux, sont capables de gérer des contrats de quelques mois...

C'est que les propriétaires-bailleurs devraient être choyés et servis à la perfection puique dans 95% des cas, le locataire rentrant reprend le contrat et reste chez le fournisseur qu'à choisi le bailleur.

Mais cela aucun ne semble l'avoir compris...et/ou en être conscient.

Hors ligne

grmff
Pimonaute non modérable
Lieu : Sibulaga, Onatawani
Inscription : 26-05-2004
Messages : 15 837
Site Web

Re : Fournisseurs d'énergie: pas un pour rattraper l'autre

Toujours pour la même foutue adresse: mon locataire me contacte ce jour. Il reçoit un courrier de Ores, comme tous les habitants de la région, pour faire le relevé annuel.

Sur le courrier de relevé, Ores mentionne l'ancien relevé. Mais quelle est la source de cet ancien relevé? Normalement, le relevé de départ, que j'ai fourni à mon fournisseur.

Malheureusement, ce n'est pas ce relevé-là. C'est un relevé qui n'a rien à voir. Pour le gaz, il est très très nettement inférieur au relevé à l'entrée dans les lieux par le locataire. Pour l'électricité, il est très très nettement supérieur.

Bref, pas un pour rattraper l'autre, et toujours aucune nouvelles de mon fournisseur.

J'ai quitté le précédent parce qu'il ne tenait pas compte des relevés que je lui envoyais. Celui-ci fait pire.

Pas un pour rattraper l'autre, que je vous dis.


Grmf!
----------------
Si vous pensez avoir tout compris de l'immobilier,
c'est qu'on vous l'a mal expliqué.

En ligne

libra
Pimonaute intarissable
Inscription : 05-02-2011
Messages : 1 124

Re : Fournisseurs d'énergie: pas un pour rattraper l'autre

J'ai un locataire client de Lampiris qui a deux reprises à changer d'appartement dans l'immeuble. A chaque première facture de consommation, l'indice de départ repris sur la facture était l'indice de cloture du dernier client de Lampiris pour cet appartement.

Pas de problème si le locataire précédent était client chez Lampiris. Mais si le ou les locataires précédents étaient clients ailleurs, le nouveau locataire se fait facturer outre ses consommations les consommations du ou des locataires précédents.

Bref, on ignore les indices communiqués lors dans l'entrée des lieux.

En ligne

panchito
Pimonaute non modérable
Inscription : 20-06-2012
Messages : 5 858

Re : Fournisseurs d'énergie: pas un pour rattraper l'autre

Bref, on ignore les indices communiqués lors dans l'entrée des lieux.

Oui parce qu'ils sont gérés par les sociétés gestionnaires du réseau et non les fournisseurs d'électricité.

Un de mes confrères vient d'inventer le compteur intelligent qui communiquera tout seul les relevés d'index.

Une nouvelles société a été crée: ATRIAS
http://www.atrias.be/fr/Pages/Home.aspx

Atrias est une initiative commune des cinq gestionnaires du réseau de distribution les plus importants en Belgique:
Sibelga, Infrax, ORES, TECTEO et EANDIS.

Hors ligne

grmff
Pimonaute non modérable
Lieu : Sibulaga, Onatawani
Inscription : 26-05-2004
Messages : 15 837
Site Web

Re : Fournisseurs d'énergie: pas un pour rattraper l'autre

Vous dites:

Bref, on ignore les indices communiqués lors dans l'entrée des lieux.
Oui parce qu'ils sont gérés par les sociétés gestionnaires du réseau et non les fournisseurs d'électricité

Je vous donne un extrait de la Brochure Cwape

Le jour où vous recevez les clés de votre nouvelle habitation, relevez-y l’index des compteurs d’électricité et de gaz.
Complétez la partie du formulaire de déménagement relative à votre nouvelle adresse, indiquez-y les index des compteurs
et faites signer le formulaire par l’ancien occupant ou le propriétaire.
Envoyez le formulaire, que vous aurez également signé, à votre fournisseur.
Vous disposez de 7 jours calendrier après la date de votre emménagement pour lui transmettre les données.

Je respecte donc les règles rappelées par le Cwape, dont le site est pointé par Ores, qui est mon gestionnaire de réseau.

Mais les fournisseurs n'ont font visiblement rien du tout.
J'ai cette expérience avec Eni et Octaplus.
Libra a cette expérience avec Lampiris.
Je fais appel à vous pour vous demander si c'est pareil avec vos fournisseurs respectifs.
Merci


Grmf!
----------------
Si vous pensez avoir tout compris de l'immobilier,
c'est qu'on vous l'a mal expliqué.

En ligne

Pied de page des forums

Pim.be : votre forum de l'immobilier résidentiel belge depuis 2002.

Les dernières discussions sont ici » Récentes | Sans réponse
Règlement du forum | Liste des membres



derniers-tweets-small Derniers tweets

Retweeted SNPC - NEMS (@SNPC_NEMS): Alors que les #communes deviennent de plus en plus pointilleuses sur le contrôle des #travaux non-autorisés, certaines règles mériteraient d'être révisées, notamment pour la défense des #propriétaires. lesoir.be/164820/article…

Il y a 2 semaines De PIM's Twitter

Au hasard de nos offres
  • Villa 1 550 000 € UCCLE
  • Appartement Sorry : trop tard ! IXELLES
  • Maison 1 200 000 € UCCLE
  • Maison 1 600 000 € IXELLES
  • Villa 2 700 000 € UCCLE
  • Villa 1 290 000 € RHODE ST GENESE
  • Villa 3 200 000 € UCCLE
  • Villa 2 800 000 € UCCLE
  • Villa 2 980 000 € WATERLOO
  • Penthouse 890 000 € UCCLE
  • Voir toutes les offres »

    lectus elit. ut suscipit libero felis Donec mattis ut tempus nec Lorem