forum   Vous n'êtes pas identifié(e) : Inscription :: Identification | Recherche Forum



Questions d'investissement

Jeremy
Pimonaute assidu
Lieu : Liège
Inscription : 14-07-2020
Messages : 76

Questions d'investissement

Bonjour à tous

,

Je vous lis depuis plus de 2 ans et je franchis enfin le cap de l’inscription et du premier message  :-)

Je m’appelle Jeremy, je suis trentenaire et j’ai acquis mon premier bien de rapport il y à 2 ans. J’en suis très satisfait et je me suis découvert une « passion » pour l’immobilier, locatif entre autre. J’ai plein de projets en tête dont celui de l’achat d’un IDR d’ici 5 ans pour faire fructifier mon patrimoine.



Mais ce n’est pas ce qui m’amène à vous aujourd’hui, je viens vers vous car j’ai besoin de conseils avisés pour ma compagne. 

Celle-ci vient de perdre ses grands-parents, d’un âge très avancé.
Ces derniers possédait une maison 3 façades en région Liégeoise et d’une certaine somme d’argent en banque.



Nous nous posons les question suivante :



1 / Racheter la maison familiale, y faire des travaux, afin de la mettre en location. 

La maison, en estimant à 50k€ les travaux dedans, devrait lui couter 65k€ (en ayant déduit son héritage, bien entendu).
L’avantage serait qu’elle ne doivent pas payer de frais de notaire, « uniquement » les frais de successions.



Avantages : Pas de frais de notaire, coût faible (65k estimé), maison rénové, loyer estimé 800€


Inconvénients : Electricité à refaire, châssis, cuisine, SDB + rafraîchissement  Durée ? 1 an ? Sans loyers.



2 / La revendre et acheter une immeuble de rapport à la place ? (Prêt à louer)


Son patrimoine devrait lui permettre d’acheter un IDR de +- 250k€, en 20 ans.



Avantage : IDR prêt à louer immédiatement


Inconvénients : Avec un si faible budget, les IDR à Liège sont peu nombreux et ceux existants … Moyens, au mieux.



Mon idée actuelle est de racheter la maison de ses grands-parents, y réaliser les travaux, faire un PH sur 7 ans ( 720€/mois) ou sur 10 ans (450€/mois) et à la fin de ce PH, acheter un IDR, avec les économies réalisées grâce au premier investissement.



Je m’excuse si mes explications sont floues et/ou redondantes.



Je reste éventuellement disponible pour éclaircir certains points.



Merci d’avances à ceux qui prendront la peine de nous répondre.



Belle journée et belle vacances à tous.




 big_smile


L'échec est une réussite en cours.
Albert Einstein

Hors ligne

panchito
Pimonaute non modérable
Inscription : 19-06-2012
Messages : 8 628

Re : Questions d'investissement

Jeremy a écrit :

Ma très chère panchita, auriez-vous l'obligeance d'arrêter de hijacker mon fil? Cela aurai l'immense avantage pour vous de ne pas devoir répondre aux Hommes que nous sommes...

big_smile  big_smile  big_smile  big_smile  big_smile  big_smile  big_smile

Dernière modification par panchito (31-07-2020 20:53:28)

En ligne

Jeremy
Pimonaute assidu
Lieu : Liège
Inscription : 14-07-2020
Messages : 76

Re : Questions d'investissement

Bim a écrit :
panchito a écrit :

D'abord il faut refaire toute l'électricité. Car depuis les années 60, elle est surement bien loin d'être conforme...

Si rien n'a été fait depuis cette date, il faut probablement changer tous les fils, et donc ouvrir sols, murs et plafonds...

Ceci est fort spéculatif sans connaître les motifs de non-conformité.
Quand vous avez une installation ou partie d'installation électrique qui date d'avant 1981, les normes du RGIE sont différentes de celles des installations actuelles. Certaines choses ne sont pas demandées et ne peuvent pas être imposées pour une installation/partie d'installation d'avant 1981. Par exemple, certains réseaux peuvent rester sans prise de terre alors que pour une installation récente il faut la terre partout. Le rapport de contrôle mentionne les points sur lesquels une mise en conformité est obligatoire en tenant compte de l'âge de l'installation.

Il ne faut non plus nécessairement casser murs, sols et plafonds. Une installation électrique/partie d'installation peut se faire en apparent. Cela vous épargne tous les saignées, fait gagner du temps et de l'argent. Si c'est bien fait, ça peut même très correct point de vue esthétique.

Merci pour les précision Bim


L'échec est une réussite en cours.
Albert Einstein

Hors ligne

libra
Pimonaute intarissable
Inscription : 05-02-2011
Messages : 1 892

Re : Questions d'investissement

panchito a écrit :
BIM a écrit :

Je suis moi-même locataire d'un appartement où il n'y pas de prise de terre partout car appartement datant des années 70.

ET vous payez un loyer supérieur à 800€?

Ce n'est pas la prise de courant qui fixe la valeur locative d'un appartement.

En ligne

GT
Pimonaute non modérable
Inscription : 11-10-2014
Messages : 7 127

Re : Questions d'investissement

La lecture des prescriptions particulières relatives aux installations électriques existantes reprises dans le lien suivant ( pages 239 et suivantes) pourrait être utile

https://economie.fgov.be/fr/file/83554/ … n=pqw9O1tN

Hors ligne

Aime ce post :

Bim

panchito
Pimonaute non modérable
Inscription : 19-06-2012
Messages : 8 628

Re : Questions d'investissement

Libra a écrit :

Ce n'est pas la prise de courant qui fixe la valeur locative d'un appartement

En tout cas vu que mes biens se situent dans le haut de gamme, je me vois pas proposer de tels loyers avec des prises sans terre datant des années 60...

Ce serait aussi faire injure à ma profession...

En ligne

libra
Pimonaute intarissable
Inscription : 05-02-2011
Messages : 1 892

Re : Questions d'investissement

panchito a écrit :

En tout cas vu que mes biens se situent dans le haut de gamme, je me vois pas proposer de tels loyers avec des prises sans terre datant des années 60...

Ce serait aussi faire injure à ma profession...

Que vient faire votre profession la dedans?

Par ailleurs, ce n'est pas en dessous de 1.000 € qu'on loue un appartement haut de gamme à Woluwe Saint Pierre. Avez-vous au moins une connaissance du marché immobilier en dehors de votre créneau?

En ligne

panchito
Pimonaute non modérable
Inscription : 19-06-2012
Messages : 8 628

Re : Questions d'investissement

@Libra

Relisez mes posts, j'ai du neuf et de l'ancien. J'ai des biens pas seulement à WSP...Mais dans les 3 régions du pays depuis l'appartement 1ch jusqu'à la villa 4 façades au milieu d'un parc.

Mais pou en revenir au post d'origine, pas besoin effectivement de suivre ma voie et de ne louer que des biens neufs ou rénovés de fonds en combles.

Tout se loue!

Cela dépend du profil de locataires que vous souhaitez attirer aussi.

En ligne

grmff
Pimonaute non modérable
Lieu : Sibulaga, Onatawani
Inscription : 25-05-2004
Messages : 18 965
Site Web

Re : Questions d'investissement

Jeremy a écrit :
Bim a écrit :
panchito a écrit :

D'abord il faut refaire toute l'électricité. Car depuis les années 60, elle est surement bien loin d'être conforme...

Si rien n'a été fait depuis cette date, il faut probablement changer tous les fils, et donc ouvrir sols, murs et plafonds...

Ceci est fort spéculatif sans connaître les motifs de non-conformité.
Quand vous avez une installation ou partie d'installation électrique qui date d'avant 1981, les normes du RGIE sont différentes de celles des installations actuelles. Certaines choses ne sont pas demandées et ne peuvent pas être imposées pour une installation/partie d'installation d'avant 1981. Par exemple, certains réseaux peuvent rester sans prise de terre alors que pour une installation récente il faut la terre partout. Le rapport de contrôle mentionne les points sur lesquels une mise en conformité est obligatoire en tenant compte de l'âge de l'installation.

Il ne faut non plus nécessairement casser murs, sols et plafonds. Une installation électrique/partie d'installation peut se faire en apparent. Cela vous épargne tous les saignées, fait gagner du temps et de l'argent. Si c'est bien fait, ça peut même très correct point de vue esthétique.

Merci pour les précision Bim

Si ces précisions, parfaitement correctes, vous sont utiles, je suppose que la lecture d'un forum tel que Bricozone vous sera également une mine d'inspiration et d'information. Ces informations seront évidemment plus axées sur la technique et sur la rénovation de la maison des parents de votre compagne. Pas tellement sur le côté "investissement".

En ligne

GT
Pimonaute non modérable
Inscription : 11-10-2014
Messages : 7 127

Re : Questions d'investissement

Bim a écrit :
panchito a écrit :

D'abord il faut refaire toute l'électricité. Car depuis les années 60, elle est surement bien loin d'être conforme...

Si rien n'a été fait depuis cette date, il faut probablement changer tous les fils, et donc ouvrir sols, murs et plafonds...

Ceci est fort spéculatif sans connaître les motifs de non-conformité.
Quand vous avez une installation ou partie d'installation électrique qui date d'avant 1981, les normes du RGIE sont différentes de celles des installations actuelles. Certaines choses ne sont pas demandées et ne peuvent pas être imposées pour une installation/partie d'installation d'avant 1981. Par exemple, certains réseaux peuvent rester sans prise de terre alors que pour une installation récente il faut la terre partout. Le rapport de contrôle mentionne les points sur lesquels une mise en conformité est obligatoire en tenant compte de l'âge de l'installation.

Il ne faut non plus nécessairement casser murs, sols et plafonds. Une installation électrique/partie d'installation peut se faire en apparent. Cela vous épargne tous les saignées, fait gagner du temps et de l'argent. Si c'est bien fait, ça peut même très correct point de vue esthétique.


Voir à cet égard mon intervention de ce jour à 12:42:15
"La lecture des prescriptions particulières relatives aux installations électriques existantes reprises dans le lien suivant ( pages 239 et suivantes) pourrait être utile

https://economie.fgov.be/fr/file/83554/ … n=pqw9O1tN"

Hors ligne

Himura
Pimonaute incurable
Lieu : Liège
Inscription : 05-06-2013
Messages : 3 431

Re : Questions d'investissement

GT a écrit :
Bim a écrit :
panchito a écrit :

D'abord il faut refaire toute l'électricité. Car depuis les années 60, elle est surement bien loin d'être conforme...

Si rien n'a été fait depuis cette date, il faut probablement changer tous les fils, et donc ouvrir sols, murs et plafonds...

Ceci est fort spéculatif sans connaître les motifs de non-conformité.
Quand vous avez une installation ou partie d'installation électrique qui date d'avant 1981, les normes du RGIE sont différentes de celles des installations actuelles. Certaines choses ne sont pas demandées et ne peuvent pas être imposées pour une installation/partie d'installation d'avant 1981. Par exemple, certains réseaux peuvent rester sans prise de terre alors que pour une installation récente il faut la terre partout. Le rapport de contrôle mentionne les points sur lesquels une mise en conformité est obligatoire en tenant compte de l'âge de l'installation.

Il ne faut non plus nécessairement casser murs, sols et plafonds. Une installation électrique/partie d'installation peut se faire en apparent. Cela vous épargne tous les saignées, fait gagner du temps et de l'argent. Si c'est bien fait, ça peut même très correct point de vue esthétique.


Voir à cet égard mon intervention de ce jour à 12:42:15
"La lecture des prescriptions particulières relatives aux installations électriques existantes reprises dans le lien suivant ( pages 239 et suivantes) pourrait être utile

https://economie.fgov.be/fr/file/83554/ … n=pqw9O1tN"


Honnêtement, ce n'est pas une lecture utile ici.
Même les électriciens ne lisent pas ce document du SPF, qui ne fait que reprendre le RGIE là où ça les intéresse.
Le RGIE en lui-même nécessite une expertise profesionnnelle ou assimilée. Ca n'a donc pas d'intérêt pour le novice (selon toute apparence) qui pose la question ici.

Dans le même ordre d'idée, et plus utile, vous pouvez vous guider vers les résumés et vulgarisations éditées par les certificateurs (Vinçotte, mais aussi BTS ou ElectroTest.
Avec une connaissance de base de l'électricité, un bon bricoleur - attentif - sera à même de modifier son installation facilement.

Ou comme l'indique justement Grmff, il y a des forums de bricolage bien dotés pour cela aussi. Il en cite un qui a l'avantage d'être belge, si je ne me trompe pas. C'est important pour les différences électriques entre les pays...

Hors ligne

GT
Pimonaute non modérable
Inscription : 11-10-2014
Messages : 7 127

Re : Questions d'investissement

VINCOTTE

https://www.vincotte.be/home/fr/faq/#co … lectricite



Quelles sont les dérogations applicables aux parties existantes des anciennes installations électriques domestiques datant d’avant la parution du RGIE (< 01/10/1981) ? (art 278 du RGIE)
Il est autorisé (uniquement pour les installations électriques datant d’avant le 01/10/1981) : (15 dérogations)

1.    Observations des normes
o    de laisser en service le matériel électrique, dont notamment les boîtes de dérivations et conduits, qui était construit conformément aux règles de l'art en vigueur au moment de leur installation ;
2.    Choix des dispositifs de protection à courant différentiel résiduel
o    de laisser en service les dispositifs de protection à courant différentiel résiduel de type "AC" et/ou d'une intensité nominale inférieure à 40 A ;
3.    Plombage du différentiel
o    de ne pas réaliser le plombage du dispositif de protection à courant différentiel lorsque celui-ci n'est pas muni d'un moyen permettant de réaliser ce plombage ;
4.    Normalisation de dispositifs de protection contre les surintensités
o    de laisser en service les fusibles avec socles à vis, type D avec ses bagues de calibrage, les fusibles à broches et les petits disjoncteurs à broches, qui étaient conformes à la norme NBN 481 ;
5.    Choix des canalisations électriques
o    de laisser en service les canalisations électriques dont les conducteurs isolés ont une section inférieure à 2,5 mm², mais au moins égale à 1 mm².
Les conducteurs de 1 mm² sont protégés contre les surintensités soit par un dispositif fusible d'intensité nominale au plus égale à 6 A, soit par un disjoncteur de taille 12 au maximum ou de courant nominal de 10 A au maximum ;
6.    Code de couleurs des conducteurs des câbles et des conducteurs isolés
o    de laisser en service :
o    un conducteur de protection, de terre ou d'équipotentialité qui ne soit pas repéré par la couleur vert-jaune ;
o    des conducteurs actifs ou de protection de couleur verte ou de couleur jaune.
L'utilisation comme conducteur actif d'un conducteur qui est repéré par la combinaison des couleurs vert et jaune, ainsi que déterminé par la norme, est interdite ;
7.    Voisinage de canalisations non électriques
o    de laisser en service, au voisinage de canalisations non électriques, des canalisations électriques qui n'en seraient pas distantes de 3 cm ;
8.    Conducteur de terre
o    de laisser en service un conducteur de terre en cuivre, dont la section est au moins égale à 6 mm² ;
9.    Conducteur de protection
o    de laisser en service les canalisations électriques qui ne comportent pas un conducteur de protection à la condition qu'elles ne soient pas destinées à alimenter un appareil de classe I fixe ou mobile à poste fixe ;
o    de laisser en service le conducteur de protection situé à l'extérieur de la canalisation ;
o    d'installer le conducteur de protection à l'extérieur des canalisations électriques, là où il n'est pas possible de placer, dans les conduits existants, ce conducteur de protection ;
10.    Liaisons équipotentielles
o    que la liaison équipotentielle principale ne soit pas présente ;
11.    Socles de prises de courant
o    de laisser en service les socles de prise de courant :
o    soit qui ne comportent pas de contact de terre du fait que la canalisation est sans conducteur de protection ;
o    soit qui ne sont pas d'un modèle « avec sécurité enfants » ;
o    de laisser en service, par circuit, un nombre supérieur à 8 de socles de prises de courant simples.
Il est interdit d'admettre la présence d'un socle de prise de courant disposant d'une broche de terre si cette dernière n'est pas effectivement en liaison galvanique avec la prise de terre de l'installation ;
12.    Disposition des socles de prises de courant
o    de laisser en service des socles de prise de courant fixés sur les parois des locaux ne présentant pas de risque d'humidité (AD1) qui ne sont pas disposés de telle manière que l'axe de leurs alvéoles se trouve à une hauteur au-dessus du sol fini au moins égale à 15 cm ;
13.    Circuit d’éclairage
o    de n'avoir, par installation électrique, qu'un seul circuit d'éclairage ;
14.    Protection des salles d’eau, salles de bains et salles de douches
o    de ne pas protéger par un dispositif distinct de protection à courant différentiel résiduel à haute ou à très haute sensibilité (? 30 mA), les matériels et appareils qui sont admis dans les salles d'eau, salles de douches et salles de bains ainsi que des dispositifs servant au raccordement des lessiveuses et lave-vaisselle à condition, dans les cas de salles de bains et salles de douches, de porter à 1 m la distance de 0,60 m servant à définir le volume 2 (volume de protection) des baignoires et cuvettes de douches ;
o    de laisser en service les interrupteurs monopolaires placés dans le circuit d'alimentation d'un appareil d'éclairage ;
15.    Protection dans les salles d’eau, salles de bains et salles de douches
o    de laisser en service des canalisations électriques ne répondant pas aux prescriptions de l’article 86.10 du RGIE ;
o    de ne pas disposer de la liaison équipotentielle supplémentaire ;
o    de maintenir en service des résistances de chauffage incorporées dans le sol qui ne répondraient pas aux prescriptions les concernant ou concernant leur installation du fait, notamment, de l'impossibilité de les relier à la liaison équipotentielle supplémentaire dont question au tiret précédent, à la condition de porter à 1 m la distance de 0,60 m servant à définir le volume 2 (volume de protection) des baignoires ou cuvettes de douches.

Hors ligne

Aime ce post :

Bim

panchito
Pimonaute non modérable
Inscription : 19-06-2012
Messages : 8 628

Re : Questions d'investissement

Comme je l'ai déjà dit, tout commence par l’électricité prenez 3 bons électriciens de cette région et demandez leur des devis.

Ils sauront vous dire ce que vous devez au minimum changer pour être aux normes.

Ensuite, à partir de ce minimum, on peut placer le curseur plus ou moins haut.

Personnellement je ne laisserais jamais des prises sans terre qui datent d'il y a plus de 40 ans! N'oubliez pas non plus que si nos grands parents se contentaient d'une ou 2 prises par pièces, on en est à beaucoup plus actuellement!

Mais à nouveau, tout dépend où vous placez le curseur, et si vous vous contentez du strict minimum ou pas.

Comme vous aviez dit que vous vouliez de toutes façons refaire tous les décors, pourquoi pas remplacer tous les fils?

Mon excellent entrepreneur, m'avait demandé quand j'ai rénové la villa de 1957 s'il y avait des carrelages que je voulais garder.

Et bien que j'ai fait refaire toute l'électricité et remplacer toutes les conduites sanitaires, j'ai pu garder le carrelage de plusieurs pièces!

J'ai fait tout cela en 2008 et ai toujours eu la paix royale ensuite! Je m'en félicite encore!

Le curseur dépend non seulement du type de locataires que vous souhaitez avoir, du loyer que vous voulez obtenir, mais aussi du temps que vous voulez consacrer à vos locataires (pour résoudre leurs problèmes avec l’électricité), et/ou les conflits à débattre devant le juge de paix.

Dernière modification par panchito (02-08-2020 17:23:18)

En ligne

libra
Pimonaute intarissable
Inscription : 05-02-2011
Messages : 1 892

Re : Questions d'investissement

Himura a écrit :

Avec une connaissance de base de l'électricité, un bon bricoleur - attentif - sera à même de modifier son installation facilement.

En 1997, j'ai refait toute l'installation électrique d'un immeuble de 8 appartements. Lors du contrôle, c'est passé comme une lettre à la poste. L'électricité c'est mettre deux bons fils ensemble; pas plus. Le seul problème que j'ai eu c'était avec un inverseur Legrand. Cependant, je n'ai pas eu des difficultés avec un inverseur Niko.

Dernière modification par libra (02-08-2020 17:25:43)

En ligne

GT
Pimonaute non modérable
Inscription : 11-10-2014
Messages : 7 127

Re : Questions d'investissement

libra a écrit :
Himura a écrit :

Avec une connaissance de base de l'électricité, un bon bricoleur - attentif - sera à même de modifier son installation facilement.

En 1997, j'ai refait toute l'installation électrique d'un immeuble de 8 appartements. Lors du contrôle, c'est passé comme une lettre à la poste. L'électricité c'est mettre deux bons fils ensemble; pas plus. Le seul problème que j'ai eu c'était avec un inverseur Legrand. Cependant, je n'ai pas eu des difficultés avec un inverseur Niko.

Félicitations !
La question se pose de savoir si Jeremy a la compétence suffisante.

Hors ligne

Aime ce post :
Bim
Pimonaute bavard
Inscription : 09-10-2018
Messages : 214

Re : Questions d'investissement

Pour avoir déjà refait et adapté des parties d'installations électrique en respectant les normes, ce n'est en effet pas une tâche insurmontable. Pour commencer, la lecture des brochures de vulgarisation du RGIE faites par vinçotte ou btv vous aideront à appréhender les choses de façon générale. Ensuite, quelques consultations de sources plus techniques et plus précises vous aiderons pour les détails. Il y a aussi d'excellents tuto faits par des pros sur youtube qui expliquent bien certains aspects techniques.
Je me suis toujours débrouillé comme cela et en me rappelant des notions vues en cours de physique. Mes installations sont toutes agréées.

Hors ligne

GT
Pimonaute non modérable
Inscription : 11-10-2014
Messages : 7 127

Re : Questions d'investissement

Bim a écrit :

Pour avoir déjà refait et adapté des parties d'installations électrique en respectant les normes, ce n'est en effet pas une tâche insurmontable. Pour commencer, la lecture des brochures de vulgarisation du RGIE faites par vinçotte ou btv vous aideront à appréhender les choses de façon générale. Ensuite, quelques consultations de sources plus techniques et plus précises vous aiderons pour les détails. Il y a aussi d'excellents tuto faits par des pros sur youtube qui expliquent bien certains aspects techniques.
Je me suis toujours débrouillé comme cela et en me rappelant des notions vues en cours de physique. Mes installations sont toutes agréées.

En ce qui me concerne cette tâche est insurmontable.
Mais peu importe qu'elle soit insurmontable ou non dans mon chef, ce qui importe c'est la situation de Jeremy.

Hors ligne

grmff
Pimonaute non modérable
Lieu : Sibulaga, Onatawani
Inscription : 25-05-2004
Messages : 18 965
Site Web

Re : Questions d'investissement

panchito a écrit :

D'abord il faut refaire toute l'électricité. Car depuis les années 60, elle est surement bien loin d'être conforme...

Si rien n'a été fait depuis cette date, il faut probablement changer tous les fils, et donc ouvrir sols, murs et plafonds...

(J'avais écrit une réponse, je ne le retrouve pas. Je suppose que je me suis interrompu et que j'ai fermé par mégarde la fenêtre )

Personnellement, j'ai fait mettre aux normes des appartements construits en 1955 (fils avec isolation en tissu - tableau en bakelite), en 1965 (fil comme aujourd'hui - pas de différentiel - pas de terre dans l'immeuble), en 1975 et en 1985.

Il ne m'est jamais arrivé de devoir ouvrir les sols, murs et plafonds.
Les fils, même de 1955, même "en tissu", peuvent être conservé, cela fait partie des dérogations des installations d'avant 1981.
La terre n'est pas indispensable sur toutes les prises d'une maison. Et donc, le législateur a mis une dérogation à ce niveau.
Quand la terre est indispensable, nous avons remplacé les 2 fils (en tissus parfois) par deux phases+terre (enfin, l'électricien s'en est chargé...)

Et c'est vrai, il m'est arrivé de devoir mettre un ou deux mètres de goulottes quand les fils ne passaient pas à cause du nombre de tournants dans les gaines.

Pour une installation d'avant 1981, il faut en général rajouter les différentiels. Les tableaux en bakélite des années 50-60 doivent aussi être changés. Les fils peuvent être gardés. Les fusibles, on peut les garder. Mais au prix des disjoncteurs, ce serait une économie de bout de chandelle pas très intelligente. La terre doit être créée, contrôlée et renforcée. Les équipotentielles doivent être mises en place. Pas de quoi en chier une pendule.

Evidemment, si vous voulez mettre la télé et une prise internet dans chaque pièce, si vous voulez multiplier le nombre de prise par 14, et si vous voulez mettre des petits spots tous les 10cm pour faire joli, mais sans qu'on voie les fils, il y aura un peu plus de boulot.

C'est aussi une raison pour laquelle le "haut de gamme" est plus cher...

En ligne

grmff
Pimonaute non modérable
Lieu : Sibulaga, Onatawani
Inscription : 25-05-2004
Messages : 18 965
Site Web

Re : Questions d'investissement

GT a écrit :
Bim a écrit :

Pour avoir déjà refait et adapté des parties d'installations électrique en respectant les normes, ce n'est en effet pas une tâche insurmontable. Pour commencer, la lecture des brochures de vulgarisation du RGIE faites par vinçotte ou btv vous aideront à appréhender les choses de façon générale. Ensuite, quelques consultations de sources plus techniques et plus précises vous aiderons pour les détails. Il y a aussi d'excellents tuto faits par des pros sur youtube qui expliquent bien certains aspects techniques.
Je me suis toujours débrouillé comme cela et en me rappelant des notions vues en cours de physique. Mes installations sont toutes agréées.

En ce qui me concerne cette tâche est insurmontable.
Mais peu importe qu'elle soit insurmontable ou non dans mon chef, ce qui importe c'est la situation de Jeremy.

Pareil pour mes deux mains gauches. Mais j'ai un bon électricien...

En ligne

Himura
Pimonaute incurable
Lieu : Liège
Inscription : 05-06-2013
Messages : 3 431

Re : Questions d'investissement

GT a écrit :
Bim a écrit :

Pour avoir déjà refait et adapté des parties d'installations électrique en respectant les normes, ce n'est en effet pas une tâche insurmontable. Pour commencer, la lecture des brochures de vulgarisation du RGIE faites par vinçotte ou btv vous aideront à appréhender les choses de façon générale. Ensuite, quelques consultations de sources plus techniques et plus précises vous aiderons pour les détails. Il y a aussi d'excellents tuto faits par des pros sur youtube qui expliquent bien certains aspects techniques.
Je me suis toujours débrouillé comme cela et en me rappelant des notions vues en cours de physique. Mes installations sont toutes agréées.

En ce qui me concerne cette tâche est insurmontable.
Mais peu importe qu'elle soit insurmontable ou non dans mon chef, ce qui importe c'est la situation de Jeremy.

Le sujet semble effectivement avoir donné à chacun l'envie de faire part de ses propres réalisations. big_smile
(Je me retiens, je me retiens roll )

Hors ligne

Aime ce post :

GT

grmff
Pimonaute non modérable
Lieu : Sibulaga, Onatawani
Inscription : 25-05-2004
Messages : 18 965
Site Web

Re : Questions d'investissement

Himura a écrit :
GT a écrit :
Bim a écrit :

Pour avoir déjà refait et adapté des parties d'installations électrique en respectant les normes, ce n'est en effet pas une tâche insurmontable. Pour commencer, la lecture des brochures de vulgarisation du RGIE faites par vinçotte ou btv vous aideront à appréhender les choses de façon générale. Ensuite, quelques consultations de sources plus techniques et plus précises vous aiderons pour les détails. Il y a aussi d'excellents tuto faits par des pros sur youtube qui expliquent bien certains aspects techniques.
Je me suis toujours débrouillé comme cela et en me rappelant des notions vues en cours de physique. Mes installations sont toutes agréées.

En ce qui me concerne cette tâche est insurmontable.
Mais peu importe qu'elle soit insurmontable ou non dans mon chef, ce qui importe c'est la situation de Jeremy.

Le sujet semble effectivement avoir donné à chacun l'envie de faire part de ses propres réalisations. big_smile
(Je me retiens, je me retiens roll )

Mais ne vous retenez pas. Le forum n'est-il pas le lieu par excellence de partage d'expérience qui pourraient en inspirer d'autres?

En ligne

Pied de page des forums

Pim.be : votre forum de l'immobilier résidentiel belge depuis 2002.

Les dernières discussions sont ici » Récentes | Sans réponse
Règlement du forum | Liste des membres