forum   Vous n'êtes pas identifié(e) : Inscription :: Identification | Recherche Forum



Mon dernier investissement: boire et déboire...

grmff
Pimonaute non modérable
Lieu : Sibulaga, Onatawani
Inscription : 25-05-2004
Messages : 17 178
Site Web

Mon dernier investissement: boire et déboire...

J'ai décidé de relater l'histoire de mon dernier investissement. L'histoire n'étant pas finie à l'heure d'écrire ces lignes, je ne peux vous dire si elle se terminera bien, mais je suis largement optimiste...

Je ne sais si je dois mettre cette petite histoire dans le salon "achat/vente", puisque l'histoire de l'achat est longue et rebondissante, dans le salon "copropriété", puisque c'en est une tout aussi étourdissante, dans le salon "location", puisque l'objectif final est bien de louer, dans le salon "législation régionale", avecles changements de règles qui sont en train de s'opérer, ou dans le salon "trucs et astuces bricos" voire carrément sur bricozone, puisqu'il y a eu des travaux de rénovation.

Alors, je vous le livre en vrac. Dans le salon.... "information en vrac". J'en ai déjà écrit pas mal deci-delà. Je mettrai les liens plus tard

Il faut savoir tout d'abord que j'avais dit à mon clerc de notaire habituel (Ah ben oui. Au stade où j'en suis, j'ai un clerc de notaire habituel...) que c'était fini. Que je n'achetais plus. Que je me calmais. Que j'allais profiter, voyager, me simplifier la vie, etc. Il m'avait répondu que c'était la 3e fois que je lui disais cela...

Alors, oui, soudain, en mai ou juin 2016, une petite annonce m'a fait "tilt" dans le cerveau. D'un côté, cela veut dire que je regardais à nouveau les petites annonces. Parce que quand on trouve, c'est souvent qu'on est à l'affut de quelque chose...

Donc, une petite annonce du style "Studios à partir de 30.000€ - Appartements une chambre à partir de 40.000€ - Appartements deux chambres à partir de 60.000€ - Maison etc" mise par un agent immobilier de la place, mais que je ne connaissais pas. Je ne sais pas pourquoi, mais je me suis dit que c'était le patrimoine global d'un gros propriétaire que je connaissais qui arrivait soudain sur le marché. Dont un immeuble abandonné depuis 2 ans dans une rue où j'étais déjà propriétaire et où j'avais mes habitudes. Et ce gros immeuble me faisait de l'oeil depuis pas mal de temps...


J'ai donc téléphoné, et l'aventure a commencé...


Grmf!
----------------
Il y a le ciel, le soleil et la mer...
Il y a aussi l'équipe pour gérer et les briques pour payer le tout.
Grmf! big_smile

Hors ligne

Aiment ce post :
grmff
Pimonaute non modérable
Lieu : Sibulaga, Onatawani
Inscription : 25-05-2004
Messages : 17 178
Site Web

Re : Mon dernier investissement: boire et déboire...

Merci pour ces liens fort utiles, qui ne me rassurent guère sur la possibilité que j'ai de bénéficier d'une réduction.


Grmf!
----------------
Il y a le ciel, le soleil et la mer...
Il y a aussi l'équipe pour gérer et les briques pour payer le tout.
Grmf! big_smile

Hors ligne

grmff
Pimonaute non modérable
Lieu : Sibulaga, Onatawani
Inscription : 25-05-2004
Messages : 17 178
Site Web

Re : Mon dernier investissement: boire et déboire...

Sherlock a écrit :

600€ la cuisine!! électro ménager compris? c'est incroyable! chapeau

Eh! Oh! On est dans un studio, pas dans un appartement ou une villa à Lasnes!

Pour votre référence
Mobilier: Un meuble sous évier, un meuble de 60 avec 4 tiroirs (10+10+20+40cm), un plan de travail, deux meubles haut de 60 de haut, une meuble haut de 40 avec une hotte: 400€ (modèle avec la porte Veddinge blanche)
Evier et siphon: 37€ chez Brico-dépot
Taque double de cuisson: 100€ chez Eldi
Robinet mitigeur Isifix chez Makro: 18€
Four à micro-onde Electrodépot: 39€

Hors montage et outillage, évidemment...

DSC_1321.jpg


Grmf!
----------------
Il y a le ciel, le soleil et la mer...
Il y a aussi l'équipe pour gérer et les briques pour payer le tout.
Grmf! big_smile

Hors ligne

PIM
Pimonaute non modérable
Lieu : Uccle, Bruxelles, Belgique
Inscription : 10-03-2004
Messages : 12 568
Site Web

Re : Mon dernier investissement: boire et déboire...

Oh, une photo !
Quasi depuis le début de votre histoire 'boire et déboire", je me suis dit: "ce serait pas mal, s'il illustrait son histoire avec des photos".
Evidemment, pour l'anonymat, c'est plus compliqué.


Erik DECKERS
Pim's webmaster (notamment...)
Propriétés Immobilières

--------------------
L'expérience est une lanterne attachée dans notre dos, qui n'éclaire que le chemin parcouru - (Confucius)

Hors ligne

Aiment ce post :
grmff
Pimonaute non modérable
Lieu : Sibulaga, Onatawani
Inscription : 25-05-2004
Messages : 17 178
Site Web

Re : Mon dernier investissement: boire et déboire...

Oui, pour l'anonymat, c'est plus compliqué. De part l'impossibilité d'héberger les photos sur le site, notamment.
Quoi que d'une part, celle-ci est bien anonyme, ce que serait beaucoup moins la façade par exemple. Et d'autre part, un lecteur averti a quand même reconnu l'immeuble...

Et finalement, j'ai beaucoup moins de problèmes à être nonyme aujourd'hui qu'il y a... longtemps... quand j'étais agent immobilier syndic professionnel, et où je préférais être anonyme et raconter ce que je pensais plutôt que nonyme et faire attention à tout et n'importe quoi pour que mes clients ne se reconnaissent pas...


Grmf!
----------------
Il y a le ciel, le soleil et la mer...
Il y a aussi l'équipe pour gérer et les briques pour payer le tout.
Grmf! big_smile

Hors ligne

GT
Pimonaute incurable
Inscription : 11-10-2014
Messages : 4 872

Re : Mon dernier investissement: boire et déboire...

grmff a écrit :
Sherlock a écrit :

600€ la cuisine!! électro ménager compris? c'est incroyable! chapeau

Eh! Oh! On est dans un studio, pas dans un appartement ou une villa à Lasnes!

Mais peut-être à WSP ?

Hors ligne

Aime ce post :
Bim
Pimonaute assidu
Inscription : 09-10-2018
Messages : 146

Re : Mon dernier investissement: boire et déboire...

grmff a écrit :
Sherlock a écrit :

600€ la cuisine!! électro ménager compris? c'est incroyable! chapeau

Eh! Oh! On est dans un studio, pas dans un appartement ou une villa à Lasnes!

Pour votre référence
Mobilier: Un meuble sous évier, un meuble de 60 avec 4 tiroirs (10+10+20+40cm), un plan de travail, deux meubles haut de 60 de haut, une meuble haut de 40 avec une hotte: 400€ (modèle avec la porte Veddinge blanche)
Evier et siphon: 37€ chez Brico-dépot
Taque double de cuisson: 100€ chez Eldi
Robinet mitigeur Isifix chez Makro: 18€
Four à micro-onde Electrodépot: 39€

Hors montage et outillage, évidemment...

http://www.grmff.be/hffcklbczljkebczece/DSC_1321.jpg

Une kitchenette comme cela, c'est vraiment pratique et fonctionnel pour un studio ! Je n'avais même pas ça quand j'étais étudiant et que je kotais (pas de hotte, ni de plan de travail).
Pour une petite plaque électrique 2 feux telle que cela-là, faut-il aussi un circuit électrique spécialisé (32A, 3G6mm2) ? J'imagine que ça doit moins consommer qu'une plaque 4 feux.

grmff a écrit :

Oui, pour l'anonymat, c'est plus compliqué. De part l'impossibilité d'héberger les photos sur le site, notamment.
Quoi que d'une part, celle-ci est bien anonyme, ce que serait beaucoup moins la façade par exemple. Et d'autre part, un lecteur averti a quand même reconnu l'immeuble...

Je dois avouer que ce n'était pas très difficile de le reconnaître sur base de la description que vous avez faite (mais il faut bien connaître Charleroi et son actualité).
Mais rassurez-vous, vous êtes toujours parfaitement anonyme smile

grmff a écrit :

Alors, le titre, c'était "Boire et déboires". Commençons pas les déboires du jour: Pour ce qui est de la réduction pour improductivité, je l'aurai dans l'os à 99.9% de chance. Très mauvaise nouvelle à 8000€ d'imprévus.

Pour ce qui est de boire, nous fêtons ce soir la location (contrat signé, pas encore entré) du 19e studio. Fiesta!
On en profitera pour refaire fiesta quand les clefs seront remises.

Puis fiesta pour la location des deux derniers, et fiesta pour la remise des clefs des deux derniers.

Mon compte doit encore descendre un coup ce mois-ci, puisque le précompte est à payer. Et ensuite, il va commencer à remonter. Enfin. Fini de renflouer....

Fiesta! (Et du coup, je lirai vos messages demain, en mode gueule de bois...) Belle soirée à toustes!


Ouille ! J'espère pour vous que vous pourrez obtenir la réduction pour improductivité quand-même !
Fiesta bien méritée après autant de labeur smile

Dernière modification par Bim (05-11-2018 11:39:20)

Hors ligne

Himura
Pimonaute incurable
Lieu : Liège
Inscription : 05-06-2013
Messages : 2 912

Re : Mon dernier investissement: boire et déboire...

Bim a écrit :

Une kitchenette comme cela, c'est vraiment pratique et fonctionnel pour un studio ! Je n'avais même pas ça quand j'étais étudiant et que je kotais (pas de hotte, ni de plan de travail).
Pour une petite plaque électrique 2 feux telle que cela-là, faut-il aussi un circuit électrique spécialisé (32A, 3G6mm2) ? J'imagine que ça doit moins consommer qu'une plaque 4 feux.

Les temps changent. Quand vous voyez le luxe de certains kots à présent...

Pour les taques électriques : la section de câble (et donc la protection nécessaire) est toujours fonction de l'utilité maximale derrière.
Une taque 4 feux fait environ 4800 W, et on adapte donc le câble et le disjoncteur.
Une taque 2 feux fait environ 2600 W. Et un disjoncteur 20 A suffira.   Maintenant, ça me paraitrait un peu bête de ne pas tirer un câble en 3G6, pour prédire l'avenir et pour une différence de peut-être 10 € à l'achat. C'est facile de changer un disjoncteur, mais un câble encastré...

Hors ligne

Aime ce post :

Bim

grmff
Pimonaute non modérable
Lieu : Sibulaga, Onatawani
Inscription : 25-05-2004
Messages : 17 178
Site Web

Re : Mon dernier investissement: boire et déboire...

La taque est sur un 6 carré indépendant, comme le prévoit la loi.

J'avoue porter un grande admiration à mon électricien qui a tout remis au norme et remplacé les 2.5 par du 6 carré sans ouvrir les murs...


Grmf!
----------------
Il y a le ciel, le soleil et la mer...
Il y a aussi l'équipe pour gérer et les briques pour payer le tout.
Grmf! big_smile

Hors ligne

Aime ce post :

Bim

Himura
Pimonaute incurable
Lieu : Liège
Inscription : 05-06-2013
Messages : 2 912

Re : Mon dernier investissement: boire et déboire...

grmff a écrit :

La taque est sur un 6 carré indépendant, comme le prévoit la loi.

J'avoue porter un grande admiration à mon électricien qui a tout remis au norme et remplacé les 2.5 par du 6 carré sans ouvrir les murs...

Pas mal, en effet.
Vous aviez certainement une installation entièrement tubée. Il y a même aucun doute - mais il faut le faire tout de même même sur des courtes distances.

PS : La loi ne le prévoit pas, en réalité. Vinçotte le simplifie ainsi dans ses publications, mais le RGIE prévoit uniquement l'adaptation des puissances à l'équipement de destination.
Dans le même ordre d'idée, un moteur 2kW n'est pas égal à un moteur 10 kW. Et pourtant, on n'indiquera jamais que l'équipement "moteur" sur le schéma de position.

Hors ligne

Aime ce post :

Bim

grmff
Pimonaute non modérable
Lieu : Sibulaga, Onatawani
Inscription : 25-05-2004
Messages : 17 178
Site Web

Re : Mon dernier investissement: boire et déboire...

Sauf erreur, les taques de cuisson sont reprise au RGIE, et il est mis avec précision que cela doit être du 2x6 carré, ou du 3x4 carré.

Les anciennes kitchenettes étaient des "blocs", avec frigo, évier et taque de cuisson, considérés comme "électroménagers" et non comme taque. Une simple prise suffisait.

J'ai donc remplacé le 3x2.5 (dont une terre) par 2x2.5 + 3x6 (dont une terre). Je crois. Il est vrai que, légalement, le 6 carré ne peut se trouver dans le même tube que le 2.5... Mais je m'en fiche: j'ai la réception. Na!


Grmf!
----------------
Il y a le ciel, le soleil et la mer...
Il y a aussi l'équipe pour gérer et les briques pour payer le tout.
Grmf! big_smile

Hors ligne

Aime ce post :
grmff
Pimonaute non modérable
Lieu : Sibulaga, Onatawani
Inscription : 25-05-2004
Messages : 17 178
Site Web

Re : Mon dernier investissement: boire et déboire...

J'oubliais: Nouvelle étape franchie aujourd'hui... Le 4e est fini. Plus qu'à le nettoyer, mettre les chaises et la table dans le dernier petit studio, et à donner les clefs mercredi.

Nous sommes donc dans la dernière ligne droite (avant le tour de piste complet du 6e étage...): finir le 5e étage
Au 5e, un studio est loué et occupé.
Les 3 autres sont loués, mais pas encore prêts et donc pas encore occupés.
Pour deux, les peintures sont finies, il "n'y plus qu'à" mettre le nouveau bloc cuisine, monter les meubles et faire les finitions.
Pour le dernier studio du 5e, on en est au stade de ponçage des murs. Mais avant, il faudra le vider de tous les brols qui sont remontés d'étages en étages et qui ont échoué dans ce studio. Ce sera pour la tournée de remorque de mercredi.

Il faudra également trouver une solution pour les tuyaux en fonte d'évacuation des eaux de WC venant du 6e éclatés par le gel et la rouille. Ces tuyaux sont accessible par la gaine technique située dans la salle de douche du 5e. Comme on doit modifier les évacuations du 6e pour la modification de la disposition (salle de bain, bloc cuisine), ce sera fait en même temps. Du coup, il faudra donner un grand coup d'ordre dans le studio du 6e avant de finaliser le dernier studio du 5e. Je ne suis pas clair? Désolé. Si vous voyiez le brol qui traîne dans ce studio du 6e, vous comprendriez que c'est un peu embrouillé pour moi aussi...


Grmf!
----------------
Il y a le ciel, le soleil et la mer...
Il y a aussi l'équipe pour gérer et les briques pour payer le tout.
Grmf! big_smile

Hors ligne

Aiment ce post :
Tibir
Pimonaute assidu
Inscription : 07-02-2016
Messages : 30

Re : Mon dernier investissement: boire et déboire...

Je suis admiratif devant votre récit. Et j'imagine tous les effets positifs sur le quartier que la réhabilitation de cet immeuble doit avoir! En plus du logement décent dont peuvent profiter de nombreuses personnes grâce à vous! Bravo!

Hors ligne

Aime ce post :

PIM

grmff
Pimonaute non modérable
Lieu : Sibulaga, Onatawani
Inscription : 25-05-2004
Messages : 17 178
Site Web

Re : Mon dernier investissement: boire et déboire...

Tibir a écrit :

Je suis admiratif devant votre récit. Et j'imagine tous les effets positifs sur le quartier que la réhabilitation de cet immeuble doit avoir! En plus du logement décent dont peuvent profiter de nombreuses personnes grâce à vous! Bravo!

C'est gentil et je vous remercie de votre commentaire. J'en déduis que pas mal de monde a lu mes petites bafouilles et que cela leur a fait plaisir: c'est chouette.

Ceci dit, c'est pas parce que l'immeuble était à l'abandon depuis 4 ans et qu'il est à Charleroi que le quartier était pourri... Arrêtons ces mythes sur Charleroi... angel


Grmf!
----------------
Il y a le ciel, le soleil et la mer...
Il y a aussi l'équipe pour gérer et les briques pour payer le tout.
Grmf! big_smile

Hors ligne

grmff
Pimonaute non modérable
Lieu : Sibulaga, Onatawani
Inscription : 25-05-2004
Messages : 17 178
Site Web

Re : Mon dernier investissement: boire et déboire...

PIM a écrit :

Oh, une photo !
Quasi depuis le début de votre histoire 'boire et déboire", je me suis dit: "ce serait pas mal, s'il illustrait son histoire avec des photos".
Evidemment, pour l'anonymat, c'est plus compliqué.

D'autant plus compliqué qu'avec tout cela, on peut retrouver mon numéro de téléphone si on est un fin limier... Après un fin limier qui a reconnu l'immeuble, il y a un pimonaute est arrivé à trouver mon numéro de téléphone. L'anonymat sur internet? Très relatif... neutral


Grmf!
----------------
Il y a le ciel, le soleil et la mer...
Il y a aussi l'équipe pour gérer et les briques pour payer le tout.
Grmf! big_smile

Hors ligne

Aime ce post :

PIM

grmff
Pimonaute non modérable
Lieu : Sibulaga, Onatawani
Inscription : 25-05-2004
Messages : 17 178
Site Web

Re : Mon dernier investissement: boire et déboire...

Toujours au 5e étage. Un studio était prêt depuis quelques jours, en avance de 2 semaines sur ce qui était prévu, mais la locataire attendait ses sous. Elle les a eu, elle a payé, elle a eu les clefs aujourd'hui. Plus que 4 studios.

Le prochain, promis pour le 17, devrait être prêt avec une semaine d'avance également. Le dernier du 5e étage devrait être prêt pour fin d'année, avec 15 jours d'avance sur l'engagement de le délivrer pour le 15/1 au plus tard.

Nous sommes le 1er décembre, une année après le second acte de vente. Comme le temps passe... Il y a un an, on craignait que le vendeur (personne physique derrière les sociétés vendeuses) ne passe pas l'hiver et ne survive pas jusqu'aux actes de vente. Il a passé l'hiver dernier, mais n'atteindra jamais celui qui vient... On n'est pas passé loin de difficultés supplémentaires...


Grmf!
----------------
Il y a le ciel, le soleil et la mer...
Il y a aussi l'équipe pour gérer et les briques pour payer le tout.
Grmf! big_smile

Hors ligne

grmff
Pimonaute non modérable
Lieu : Sibulaga, Onatawani
Inscription : 25-05-2004
Messages : 17 178
Site Web

Re : Mon dernier investissement: boire et déboire...

Le 17e est prêt et occupé. Le 18e sera prêt et occupé ce jeudi. On avance.


Grmf!
----------------
Il y a le ciel, le soleil et la mer...
Il y a aussi l'équipe pour gérer et les briques pour payer le tout.
Grmf! big_smile

Hors ligne

grmff
Pimonaute non modérable
Lieu : Sibulaga, Onatawani
Inscription : 25-05-2004
Messages : 17 178
Site Web

Re : Mon dernier investissement: boire et déboire...

Mais le titre est bien "boire et déboires." Je vais donc vous partager un peu de mes déboires...

Primo: Sur 17 studios, 3 ont déjà changé d'occupant.
Secundo: sur ces 3 partis, j'ai pu changer un matelas, non payé par le locataire parti sans laisser d'adresse, et j'ai perdu une semaine de location
Tercio: Je procède à une expulsion/fin de bail forcée demain. Je vous raconterai l'histoire un peu plus tard, c'est un peu long...
Quarto: je suis déjà rentré dans deux studios avec la police, parce que je craignais pour la santé et sécurité de mes locataires. Je vous rassure, ils n'étaient pas là, et ils vont bien. Ils étaient à l'hopital (psy je pense...) et sont de retour en forme (mais en forme de quoi, l'avenir nous le dira)
Cinquo: Nous avons déjà retrouvé dealer et drogué. Dans l'immeuble. Malgré la porte fermée à clef... Donc, en relation avec un occupant. Voir tercio...
Sexo: J'ai 3 studios, sur les 17, à relouer à partir du 1er janvier. Les deux premiers moyennant préavis de 3 mois comme la loi le prévoit et comme cela ne pose pas de problème. Le 3e à mettre en relation avec le tercio... 6 changements en moins de 6 mois d'aventure. Boarf.
Septo: Une locataire s'est fait voler tous ses sous par sa fille. Donc, loyer de décembre pas payé... Un autre est en retard pour décembre.
Huito: Un locataire, sortant de son centre de réfugié pour un premier logement après avoir eu la reconnaissance de son statut de réfugié, a eu des soucis avec le Cpas, avec son domicile, et donc avec ses revenus. Cela l'a fait entrer en dépression, voir quarto. Sur 6 mois et demi, j'ai donc touché 4 mois et un tiers. J'ai également reçu 2 mois, hors charges, de garantie, sur mon compte personnel. Pas de pertes prévues, puisqu'il est de retour et a ses revenus. M'a annoncé un départ dans bientôt. (Et hop, un de plus...)
Nono: le petit robot.
Dizio: Il y en a une qui a compris qu'il ne fallait plus m'enquiquiner en pleine nuit ou en plein week-end pour des biesseries. J'ai quand même dû lui expliquer où trouver l'escalier, à 5h30 du matin. Si elle recommence, ce sera un studio à relouer en plus...

Et pour finir, mon compte bancaire réservé à ce projet "Volga" n'a toujours pas remonté au dessus du seuil de rentabilité. J'ai renfloué une dernière fois eau premier octobre. Depuis, cela remonte, mais ne dépasse pas encore le montant de matelas de sécurité que je me suis fixé avant de piocher dans le compte pour me rembourser de mes "avances" Et vu les frais à venir (précompte...), il y a peu de chance que je puisse piocher avant février, voire mars 2019. Mais plus de renflouage non plus.

Voilà. Mais que cela ne décourage personne. Si vous me lisez bien, je n'ai encore perdu qu'une semaine et un matelas. Le reste devrait être payé. Donc, beaucoup de problèmes, de changements de locataire, de visite et revisite, de soucis d'occupation (essentiellement avec celle qui vient récupérer ses affaires demain). Mais rien d'ingérable, ni d'inimaginable pour des petits studios meublés, occupés tous rapidement sur une période courte, dans une rue pas nécessairement facile, avec une population largement précarisée.


Grmf!
----------------
Il y a le ciel, le soleil et la mer...
Il y a aussi l'équipe pour gérer et les briques pour payer le tout.
Grmf! big_smile

Hors ligne

Aiment ce post :
grmff
Pimonaute non modérable
Lieu : Sibulaga, Onatawani
Inscription : 25-05-2004
Messages : 17 178
Site Web

Re : Mon dernier investissement: boire et déboire...

Boire et déboires...

Il fut un temps où j'étais, pour le petit frère de cet immeuble, en copropriété avec d'autres propriétaires, bien moins impliqués que moi.

J'ai pas toujours eu de la chance avec mes locataires. On fait certes des erreurs, et quand on fait en plus un peu de social sous le prétexte fallacieux que tout le monde à droit à un toit et une seconde chance, on a un taux d'erreur un peu plus important, rattrapé par un peu d'expérience qui permet de corriger le tir.

Avec cet autre immeuble, les autres propriétaires m'ont mis n'importe quoi. Dealer, drogués, les deux... Quand j'ai acheté les premiers, c'était... ose-je le raconter? Non. Parce qu'est inracontable. Donc, j'ai mis une grille pour empêcher l'accès à la cave, mais cela n'a pas empêché la fange de rentrer. Forcément, quand il y a un dealer, il y a des drogués qui rentrent. J'ai tout eu, jusqu'à ce que j'achète le dernier studio du dernier propriétaire qui faisait n'importe quoi. J'ai dû le raconter ailleurs, mais j'ai fini par menacer de représailles judiciaires ce copropriétaire inconscient.... et racheté son studio.

Ma crainte, c'est évidemment que je fasse de mauvais choix et que la fange reviennent hanter mon nouveau projet. Quand on loue à tour de bras, le risque est plus grand...

La crainte du retour de la fange et des rats... Le dernier cas?  J'en ai encore des frissons. C'est une locataire un peu simplette, ex-SDF, qui se laisse entraîner par solidarité par de mauvaises personnes. Et vas-y que cela deale. Que cela consomme. Que cela deale et consomme dans le studio. Que cela sonne à toute heure du jour et de la nuit. Que la police débarque le week-end. Qu'on retrouve un camé en over-dose devant la grille de la cave. Pas mort, mais presque. Tout un monde que les gens normaux ne connaissent pas, ne veulent pas connaître, ne voient que dans les films, et honnêtement, que je ne leur souhaite pas de voir.

Mais on peut faire quoi, contre ces gens? Ces zombies dont le produit a mangé le cerveau? Dont le seul but dans la vie est de s'en mettre plus dans les narines, encore et encore, plus dans les veines? Qui volent n'importe quoi à n'importe qui pour le revendre 10 euros et s'offrir une boulette de ... de ya pas de nom.

On peut faire quoi quand le dealer tire son client en overdose dans le couloir pour qu'il ne passe pas l'arme à gauche dans son studio? On fait quoi, face à un erzatz humain vautré dans sa came? On appelle la police et l'ambulance, ou on attend que le produit fasse son effet pour que le problème ne se reproduise plus? Face à leur fils détruit par le produit, certains parents finissent pas décider d'attendre, pour que le problème disparaisse. Certains parents prient que l'overdose inévitable arrive plus vite. C'est inhumain. C'est la contagion du produit qui contamine, qui pourrit l'entourage qui fait plus que le rendre indifférent: le produit finit par rendre complice.

Alors, je ne suis pas parent de drogué, mais j'en ai rencontré. Des gens bien sous tout rapport... Qui prient, ou qui nient. Dans les deux cas, l'issue finit par être la même...

Pour ma part, les dealers sont des tueurs. Des meurtriers. Acte prémédité de vendre un produit qui tue son client, en le détruisant et détruisant tout son entourage en passant. Je ne parle pas de la clope (quoique...) ni de l'alcool (on peut aussi en parler...). Ni même du "petit joint" (même si ce n'est plus celui de mai 68, "grâce" au progrès de la sélection botanique). Non, je parle de la dure. Coke. Crack. Héro. Qui se sniffe. Se fume. S'injecte, jusqu'à l'overdose de trop.

Alors on prie pour ne plus croiser ni dealer, ni camés. Et que le fait que je sois le quasi unique propriétaire me mette à l'abri de ce genre d'expérience que j'ai eu dans le passé à cause des autres propriétaires dans cet autre immeuble.

Puis, on se rend compte qu'on peut faire une erreur. Qu'une simplette peut se laisser à nouveau entraîner. Que la police est passée le week-end dernier. Que les dealers sont de retour. Que le trafic se passe dans les couloirs à toute heure du jour et de la nuit. Que le mobilier est volé, revendu, ou "saisi" pour payer ses dettes et sa came.

Aujourd'hui, j'ai donc "jeté à la rue" une simplette. Elle venait de la rue. Elle retourne à la rue. En passant par mon studio, elle est tombée dans la came. Elle a prêté le studio pour servir de "commerce". Elle a consommé plus que ce que son administrateur de bien lui octroyait, notamment parce qu'elle se faisait raquêté chaque fois qu'elle touchait par des "amis".

Mon studio tout beau tout neuf, occupé depuis le premier octobre seulement. 2 mois... Plus de frigo. Plus de micro-onde. Un matelas qu'on utiliserait pas pour faire dormir un chien. Un mur à repeindre. 10 sacs poubelles à évacuer. Les clés dans les mains de son dealer. Pas grave on change le barillet. Mais c'est y compris les clefs de l'immeuble, à refaire pour les 18 occupants (en deux exemplaires, évidemment...), l'autre propriétaire, la police (qui a la clef), le facteur, l'ascensoriste, le personnel de nettoyage, etc.

Alors, boire ou déboire? Ou boire pour oublier ses déboires?

Heureusement, il est des cas plus heureux, de personnes à qui on a tendu la main malgré tout, qu'on a pu aider et guider dans les arcanes des administrations, ce qui n'est pas facile quand on est un réfugié qui ne parle pas le français, ou de sdf qui vous annonce qu'il a trouvé un job et commence en janvier.

Et, quand dans la même journée vous recevez les clefs d'une personne qui devait être expulsée demain, qui vous doit quelques 5.000€ et promet de vous payer 50€ par mois, vous vous dites que la vie de propriétaire est contrastée...

Faut-il se blinder d'indifférence pour autant? A vous de voir...





Alors, oui, je crains de connaître cela à nouveau. Mais je suppose que dans le créneau que j'ai choisi, ce ne sera pas "si", mais "quand"...


Grmf!
----------------
Il y a le ciel, le soleil et la mer...
Il y a aussi l'équipe pour gérer et les briques pour payer le tout.
Grmf! big_smile

Hors ligne

Aiment ce post :
grmff
Pimonaute non modérable
Lieu : Sibulaga, Onatawani
Inscription : 25-05-2004
Messages : 17 178
Site Web

Re : Mon dernier investissement: boire et déboire...

C'est gentil de votre part d' "aimer" mes publications. Je me sens plus lu à défaut de me sentir moins seul...  wink

J'ai donc des studios à louer. Petit florilège des contacts:
- Bonjour, c'est pour votre studio à Aiseau
- Ca, cela m'étonnerait.
-???
- J'ai pas de studio à Aiseau
- Ah bon, tant pis.
Clac - tuuuuuuut

- Bonjour, c'est pour votre studio.
- Pour vous ou pour une autre personne?
- C'est pour un Mena
-Ca va être possible... (voir mon histoire avec les Mena par ailleurs...)

- Bonjour C'est pour votre studio.
- Pour vous ou pour une autre personne.
- Pour ma soeur.
- Et pourquoi votre soeur ne téléphone pas elle-même?
- Ben, elle est en face de moi, vous voulez que je vous la passe?
- (in peto: ben oui, ducon!) Ce serait mieux oui.
-(...)
- Mon frère viendra visiter pour moi.
- Ah ben non: c'est le candidat locataire que je dois rencontrer...

- Bonjour, c'est pour votre studio
- Lequel?
- Ben le moins cher.
- Pourquoi, pour le prix?
-(.... après circonvolutions autour de la raison)
- Non parce que les charges sont moins élevées
- (in petto: Bah ducon, c'est les mêmes charges!)


Grmf!
----------------
Il y a le ciel, le soleil et la mer...
Il y a aussi l'équipe pour gérer et les briques pour payer le tout.
Grmf! big_smile

Hors ligne

Aiment ce post :
Himura
Pimonaute incurable
Lieu : Liège
Inscription : 05-06-2013
Messages : 2 912

Re : Mon dernier investissement: boire et déboire...

C'est du grand classique (j'ai même en tête qu'on avait fait un sujet des appels les plus bizarres ou pénibles, il y a une bonne année).
Le coup du "j'appelle pour un ami / ma mère / ma sœur / le fil de la voisine", c'est de plus en plus fréquent.

Hors ligne

Pied de page des forums

Pim.be : votre forum de l'immobilier résidentiel belge depuis 2002.

Les dernières discussions sont ici » Récentes | Sans réponse
Règlement du forum | Liste des membres