forum   Vous n'êtes pas identifié(e) : Inscription :: Identification | Recherche Forum

#1 Re : Copropriétés forcées » Groupes de réflexion et de recherche d'informations » 24-07-2018 10:12:24

C'est vrai que les occupants de bonne volonté d'une copropriété peuvent s'intéresser à la chose commune mais souvent le syndic leur fait adresser des lettres d'avocats faisant enfler les soucis.

Pour information, à titre d'exemple ce n'est pas le syndic mais bel et bien les occupants qui ont découvert la provenance de vapeurs d'essence que l'on sent dans le batiment et un  appartement. Après des mois de questionnement, Voici la SOURCE des vapeurs d'essence en photo : un ancêtre remisé dans un garage sous l'appartement  20180717_essenceVapeursImmeuble.jpg

#2 Re : Copropriétés forcées » Chaudière à condensation » 23-01-2018 22:13:05

lliassimo a écrit :

la fuite vient de LA CHAUDIÈRE et pas d'ailleurs.
je suis moi même le RIT et c'est moi même qui rajoute de l'eau chaque jour en attendant l'AGE ds 2 semaines.

Puis-je demander par curiosité comment vous rajoutez de l'eau dans une chaudière ?

Une photo de l'engin ?

Merci

#3 Re : Trucs et astuces bricos » Comment installer un adoucisseur d'eau dans une résidence » 12-11-2017 18:59:30

Cher Himura, attention je n'ai jamais dit ce que vous affirmez !!!

Mais effectivement je ne suis en désaccord avec votre légerté  et manque de précision sur le sujet.

Bref, je vous réponds néanmoins avec un extrait d'un site internet écrit par une source d'information  fiable.  Vous avez raison de vous poser la question.

Il n'est pas conseillé de boire l'eau adoucie par un échangeur d'ions à résines pour plusieurs raisons:

l'eau adoucie est nettement plus riche en sodium (principal constituant du sel de cuisine) ;
si les entretiens ne sont pas assez réguliers et rigoureux, les bactéries risquent de proliférer dans le filtre à résines et de contaminer l'eau ;
attention aux anciennes canalisations: l'eau adoucie peut dissoudre le plomb et le zinc contenus dans les tuyauteries.
Si l’adoucisseur est bien réglé et correctement entretenu, on peut boire l’eau adoucie. Mais elle restera déconseillée pour les personnes qui souffrent d’hypertension, à cause de l’ajout de sel.

Source de l'information technique :
http://www.ecoconso.be/fr/Adoucisseurs- … je-boire-l

#4 Re : Copropriétés forcées » Bruxelles: chauffage, PEB et électricité dans les copropriétés » 14-11-2017 09:36:59

- Le salon "Divers": le sujet [url=https://forum.pim.be/messages.php?idsalon=19582&idsujet=281485&page=0]Une chose m'échappe
[/url]
- La réglementation chauffage PEB - Les exigences applicables aux systèmes de chauffage lors de leur installation et pendant leur exploitation (01.01.2011)

Dans ce dernier texte on parle de "RIT". Dans les copropriétés c'est l'ACP et pas le syndic de l'ACP, en application de l'Art. 577-5 §3 et 577-8 §4 3°.

Cordialement,

Luc

Qui sait vérifier et confirmer ?

#5 Re : Trucs et astuces bricos » Comment installer un adoucisseur d'eau dans une résidence » 12-11-2017 18:59:30

Pour le chaud ou le froid : un adoucisseur se place en début d'installation, et pour toute l'installation.
L'effet est plus visible sur les sources chaudes, car la précipitation du calcaire est favorisée avec la température. Cependant, il précipite aussi sur les circuits d'eau froide, avec les conséquences pénibles habituelles : calcaire sur les robinets, dans les chasses de WC, dépôts sur toutes les vitres, sur les plaques, les casseroles, et j'en passe.
Si on se paye un adoucisseur, c'est idiot de ne l'utiliser que pour une petite partie de l'installation.
Celui qui est au régime sans sel s'achètera de l'Evian  angel

Je m'étonne de lire que l'eau froide serait ainsi traitée et ce partant imposée à toute une résidence alors que ce traitement de l'eau n'est peux-être pas complètement  anodin ?

Cela signifie que pour faire la soupe quotidiennement il n'y a pas de possibilité d'utiliser de l'eau courante non-traitée ?

Et si les habitants désirent boire de l'eau calcaire avec du calcium ( publicité Vivaqua) quelqu'un a décidé que les gens n'auront plus le choix ?

Et les habitants sont-ils informés qu'ils n'ont que de l'eau traitée que cela leur plaisr ou non ?

Quid de la liberté individuelle de l'accès à une eau potable dans tout ça ?

#6 Re : Copropriétés forcées » Le syndic décide tout seul » 23-09-2017 17:01:26

GT a écrit :

Un copropriétaire et même un membre du conseil de copropriété n'a aucune instruction à donner au syndic.

Dans le système en vigueur en copropriété (belgique) c'est comme dans une avalanche : aucun flocon ne s'en estime responsable.

Les règles de loi en vigueur ont des failles et la coroporation des syndics a ses "usages" dont celui de ne jamais venir faire un tour annuel (formel) du bâtiment avec rapport à son client ( l'ACP).

Et le premier copropriétaire qui dit la vérité il sera exécuté.....car il est beaucoup moins fatiguant et davantage lucratif d'attendre que le toit s'effondre plutot que de remettre une tuile à titre préventif en été (merci à la Ligue). Cela coûte ainsi +cher aux locataires et copropriétaires, cela fait tourner l'économie et le business peux-être de certains.  glasses

#7 Re : Copropriétés forcées » Quel délai de réflexion (légal) sur le choix du contenu d'un devis ? » 29-09-2017 10:22:11

BmcTools a écrit :

Les documents peuvent être envoyées par courrier, par mail, disponibles au téléchargement sur le site internet de la copropriété,…

Oui mais ce n'est pas ce que prévoit la loi et de ce fait , mon syndic refuse catégoriquement de fonctionner autrement.

Le système en vigueur avec la loi actuelle permet donc à mon syndic de s'assurer ( avant l'AG) qu'une majorité de gens copropriétaires avec qui en coulisses il a préparé l'AG votera LE DEVIS choisi par eux en coulisses.

Le syndic refuse catégoriquement d'envoyer les devis par courriel et pour le couvrir l'AG a écrit dans son PV que la copropriété respecte la loi.


Avec cette loi, je ne vois donc jamais les devis, sauf au mieux 180 secondes à l'AG ce qui m'empêche d'en saisir l'objet et d'en examiner le contenu et de me concerter avec mon partenaire en indivision.

Je suis donc favorable à un délai (légal) qui me serait octroyé par le législateur afin de me protéger pour que l'AG ne vote pas à n'importe quel prix et n'importe quoi. A titre d'exemple anecdotique , ma copropriété a voté un ravalement de facade à 25.000 euros qui n'a fait ni les joints et ni l'hydrofuge et ni la réfection des solins...ni même le nettoyage de la facade. Le syndic de l'époque qui a fait faire cela a démissionné en 2013 mais  c'est tout bénéfice pour faire tourner le business des syndics au détriment de la bonne conservation du batiment. A ce jour le sujet facade est tabou et les deux syndics qui lui ont succédé évitent d'en parler. Les PVS sont truqués. Les voisins du quartier sont furieux car pour eux l'immmeuble est moche à voir avec ses moustaches noires ( humidité en facade). Il me faudrait dans la loi un vrai délai de réflexion d'un mois pour examiner le devis et un point obligatoire à l'ODJ de l'AG pour une gestion méthodique avec le suivi des décisions de la précédente AG.

ça irait mieux avec ces 2 règles venant du législateur ou de la corporation des syndics eux-mêmes. smile

#8 Re : Copropriétés forcées » Quel délai de réflexion (légal) sur le choix du contenu d'un devis ? » 29-09-2017 10:22:11

Bonjour Luc, je lis que vous avez donc des années d'expérience avec l'ancienne et la nouvelle loi 2010 et dans une très grosse copropriété où les choses fonctionnent souvent mieux du fait de la taille PME qui rémunère le syndic à suffisance et des organes mais très concrètement pourriez-vous répondre précisemment au sujet : quel délai de réflexion (légal) vous-même avez-vous eu pour examiner sérieusement le contenu du devis d'une dépense à voter  en copropriété , selon votre expérience et également celle de toutes les autres copropriétés que vous connaitriez également ?
A ma connaissance il n'est pas rare que les devis ne soient jamais présentés aux copropriétaires en personne mais c'est certainement différent et mieux géré dans votre grosse copropriété.

Quoi qu'il en soit concrètement les copropriétaires voient-il le devis ?

et s'ils voient le devis quel est le délai de réflexion qui est accordé aux copropriétaires avant de voter le contenu d'un devis ? 180 secondes en assemblée générale ? Le délai est (trop) court pour saisir l'objet du devis et se renseigner auprès des fournisseurs concurrents et se concerter avec ses associés copropriétaires à ce sujet.

Ma proposition de solution : Il faudrait au moins (rece)voir le(s) devis par courriel 1 mois avant le vote à donner à l'AG.

l'AG de copropriété n'en serait que meilleur pour voter oui/non par correspondance et prévenir les séances façon réveillon et/ou report de sessions. Je pense que tout le monde y trouverait un avantage....a moins que. Bref.

#9 Re : Copropriétés forcées » comprendre relève ista » 06-08-2017 11:43:50

Luc a écrit :

Le problème est que votre décompte n’est pas une comptabilité.

J'explique.
Beaucoup de syndics essaient de minimaliser leurs frais en essayant par tous les moyens de diminuer les nombres de pages à distribuer.

Ils ne diffusent pas l’inventaire annuel, mais seulement le décompte individuel

Effectivement

ça devrait rapidement s'améliorer grâce à  la modernisation du code civil par le Ministre de la Justice car soyons de bons comptes cela  ne coute rien au Syndic d'envoyer 3 pages ou 30 pages par courriel au CP qui veut être informé :

https://forum.pim.be/topic-288039-dispo … age-1.html

PS: de grâce inutile d'objecter sur le forum qu'un CP n'a pas de mail. devil ça ne fait pas mieux avancer les charrettes en copropriété

#10 Re : Locations et baux » Cheminée tubée --> Ramonage encore nécessaire? » 06-08-2017 10:55:15

Techniquement si le chauffagiste veut faire semblant de ramoner pour faire plaisir au client surtout il ne doit PAS UTILISER L'HERISSON INOX qui raye le conduit, il existe une brosse spéciale qui ne raye pas l'inox(genre  plastique) et je ne rigole pas ( j'en ai été le témoin). Un controle annuel visuel et formel de l'état de la cheminée ne fait pas de mal  sinon on controle quand glasses

#11 Re : Divers (hors achat/location) » La cheminée de mon voisin condense et mouille mes murs: comment faire? » 06-08-2017 14:40:33

Grmff a dit Ceux qui ont réellement gagné, ce sont les avocats et les experts. A mon avis, on en est à 30.000€ de frais d'avocat, et au moins 5.000€ d'expertise.......C'est dramatique et plus ruineux que d'avoir offert un tubage au voisin. Le système est détraqué parce quil y a trop d'avocats à nourrir dans ce pays. NB: Il y a un responsable régional pour l'urbanisme ( droit administratif) qui a le pouvoir d'obliger le voisin à tenir sa cheminée dans les règles.

#12 Re : Copropriétés forcées » Incendies en copropriété » 13-10-2017 15:33:26

C'est très intéressant sur le plan assurance quoique BMcTools n'a encore rien dit de son "expérience". En fait quand j'ai posté je pensais initialement aux causes techniques à apprendre à mieux surveiller / suivre dans ce post en "prévention" incendie en copropriétés. Merci à tous et bon dimanche  smile

#13 Re : Locations et baux » Introduire un règlement d'ordre intérieur auprès de locataires existant » 05-08-2017 05:54:53

Il existe aussi 2 autres possibilités :
1. La demande de médiation ( via la police) auprès du service de médiation "communal" aguerrie à ce genre de sujet cfr Film Casus Belli d'Anne Levy Morel
2. La requête (sur papier libre) en conciliation pour évoquer ce trouble de voisinage auprès du Juge de Paix

#14 Locations et baux » Copropriete - occupant bruyant » 05-08-2017 08:48:43

ickx
Réponses : 1

En Belgique, existe-t-il une jurisprudence d'un Tribunal qui aurait déja sanctionné le non-respect d'un reglement  de copropriété i.e. ne pas faire de bruit la nuit ? La réponse m'intéresse vivemment et n'hésitez pas à m'adresser copie des jugements en MP si vous préférez. Merci

#15 Re : Copropriétés forcées » Copropriété - locataire bruyant » 05-08-2017 06:25:50

En Belgique, existe-t-il une jurisprudence d'un Tribunal qui aurait déja sanctionné le non-respect d'un reglement  de copropriété i.e. ne pas faire de bruit la nuit ?

#16 Re : Copropriétés forcées » Incendies en copropriété » 13-10-2017 15:33:26

...aucune expérience perso d'un cas d'incendie mais vous me donnez tous l'envie d'aller interroger le proprio parti en TDM dont l'appart a brûlé dans mon quartier  il y a qq années . Son bien a fait l'objet d'une enquête du parquet, il a été inhabité pendant plusieurs années.

Peux-être que les incendies sont mieux remboursés que d'autres causes de sinistres.

Bref, BmCtools nous ferait-il une confidence concrètement sur son expérience des incendies ?
1. Les causes de l'origine de l'incendie ?
2. La durée des expertises avant indemnistation ?
3. Le relogement des gens aux frais de qui ?
4. Le partage des responsabilités et prise en charge des sinistres ?
5. La Police fait-elle un PV ?

bref un 'ptit récit d'expérience rendrait ce sujet +agréable.

PS: en fait BMc  parle de remboursement de 100% des dégats incendie....aux parties communes càd en gros généralement des couloirs ce qui ne présume en rien de la satisfaction des CPs pour leur appart et leur contenu. Si je comprends bien.

#17 Re : Copropriétés forcées » Incendies en copropriété » 13-10-2017 15:33:26

@BmcTools a écrit :

Juste pour rappel, l'assurance incendie de la copropriété couvre ce genre de sinistre aussi bien pour les parties privatives que pour les parties communes.

J'ai géré, comme syndic, 3 sinistres incendies en copropriété.

Dans les trois cas, les assurances ont couvert tout les dégâts.

Et vous voudriez que l'on vous croit ?

#18 Re : Copropriétés forcées » recherche ACP les Mesanges » 01-08-2017 07:53:03

Luc le syndic serait le seul poursuivi en pénal (statut incomplet de la personne morale ACP)...c'est-à-dire ? MP si préférable. Merci d'avance pour cette précision

#19 Re : Copropriétés forcées » Copropriété - locataire bruyant » 05-08-2017 06:25:50

Bonjour, a votre connaissance  ce non-respect du reglement  de copropriété a-t-il déja été sanctionné une fois par un tribunal en Belgique ? Je souhaite lire cette jurisprudence.

#20 Re : Copropriétés forcées » Incendies en copropriété » 13-10-2017 15:33:26

Luc a écrit :

Ces documents sous seing privé se tournent assez souvent contre leurs auteurs.

En théorie on pourrait l'espérer.

En pratique, une faille dans le code civil permet aux auteurs de ne pas indiquer leurs coordonnées et leur adresse.

Cet anonymat des auteurs des PVs joue en leur faveur avec la complicité du syndic qui "appliquent la loi" et le projet soumis au Ministre ne semble pas avoir l'intention de corriger cette faille dans la loi actuelle.

Pied de page des forums

Pim.be : votre forum de l'immobilier résidentiel belge depuis 2002.

Les dernières discussions sont ici » Récentes | Sans réponse
Règlement du forum | Liste des membres